Treme
  • Episodes
  • Casting
  • Diffusion TV
  • Vidéos
  • Photos
  • Audiences
  • News
  • Critiques
    • Critiques Spectateurs
    • Critiques Presse
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Récompenses
  • Secrets de tournage
Forum
Toutes les notes de 0,5 à 5
  • Toutes les notes de 0,5 à 5
  • 20 critiques   56%
  • 14 critiques   39%
  • 1 critique   3%
  • 0 critique   0%
  • 0 critique   0%
  • 1 critique   3%
Toutes les saisons (saison 1 à 1)
  • Toutes les saisons (saison 1 à 1)
  • Uniquement la saison 1 (6)
Note moyenne de la série :   4,5 basée sur 36 notes

36 critiques spectateurs pour cette série TV

Trier par 
Critiques les plus utiles
  • Les plus récentes
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Akamaru

324 abonnés | Lire ses 4289 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Une série exceptionnelle,qui n'a pas le succès qu'elle mérite tant en France qu'aux Etats-Unis. Le créateur de "The Wire",David Simon,prouve incontestablement qu'il est le roi de la série de qualité,quelque part entre le documentaire réaliste et le pamphlet socio-politique. "Treme" raconte comment les habitants de la Nouvelle-Orléans se relèvent,chacun à leur manière,après le passage de l'ouragan Katrina de 2005. L'immersion dans l'univers musical de la ville,ses croyances et ses traditions,est indispensable pour adhérer à cette œuvre,qui se positionne parmi les meilleures de HBO. Simon s'autorise de longues plages jazzy,blues ou folk et insiste sur l'importance capitale de la musique dans cette ville,où tout semble possible,miracles de rédemption comme violence la plus crasse. Les épisodes sur le thème du Carnaval sont fabuleux,on s'y croirait! La galerie de personnages présentée est d'une très grande richesse,entre la cuisinière enthousiaste,le trompettiste vagabond,la barmaid intimidante,l'avocate très tenace,le chef indien têtu,le producteur hippie ou les joueurs de rue. Tous débordent d'humanité,tentent de comprendre,de s'en sortir. La précision de l'écriture,le fond musical de grande valeur et la plongée ethnologique dans une ville incroyable rendent cette série mémorable à tous les égards.

Where is she ?

5 abonnés | Lire ses 683 critiques |

   4 - Très bien

N'étant pas fan de jazz la série aurait pu me rebuter mais le talent de David Simon et de tous ses acteurs géniaux m'ont fait passer de très bon moment même si la série n'est pas aussi accrocheur que The Wire.


soulman

0 abonné | Lire ses 83 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

La saison 1 de Treme est un modèle d'intelligence et de sensibilité. Le scénario, très travaillé, explore l'univers de différents personnages de la Nouvelle-Orléans, après l'ouragan, avec beaucoup de justesse. Le spectateur est tenu en haleine et l’enthousiasme dégagé par différents protagonistes est vite contagieux, tout comme la musique, superbement utilisée. Un des grands moments : l'interprétation de "Someone would care" par une jeune blonde lors de la fête donnée par DJ Davis, un digne hommage à la grande Irma Thomas, laquelle apparaît elle-aussi dans un des épisodes.

soulman

0 abonné | Lire ses 83 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

La saison 1 de Treme est un modèle d'intelligence et sensibilité. Le scénario, très travaillé, explore l'univers de différents personnages avec beaucoup de justesse. Le spectateur est tenu en haleine et l’enthousiasme dégagé par différents protagonistes est vite contagieux, tout comme la musique, superbement utilisée. Un des grands moments : l'interprétation de "Someone would care" par une jeune fille blonde dans la fête donnée par DJ Davis, un digne hommage à la grande Irma Thomas, laquelle apparaît elle-aussi dans un des épisodes.

Anne R.

0 abonné | Lire sa critique |

   5 - Chef d'oeuvre

Merci à David Simon qui nous avait déjà offert The Wire, de montrer une nouvelle foi ses qualités de conteur. Il joint à une critique sociale aigüe et pertinente, d'une actualité hélas toujours renouvelée, une analyse toute en finesse, profondeur et sensibilité. L'ambiance musicale est bien sûr un atout majeur de la série. Son interruption brutale m'a littéralement laissée en deuil.

Khan555

8 abonnés | Lire ses 7 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Dur dur l'après Katrina à la Nouvelle-Orléans...les bâtiments se reconstruisent tout comme leurs habitants qui font face aux pires défauts des hommes qui en ont ou qui vont en profiter! Série mêlant enquête policière et critique sociale... dans la Nouvelle-Orléans de l'après Katrina sur fond de Jazz!

Seemleo

12 abonnés | Lire ses 683 critiques |

   4 - Très bien

Treme saison 1 vaut le déplacement en Louisiane... Une découverte ethnologique d'un bout d'Amérique, avec un accent sur la capacité de résilience des être humains après une catastrophe et sa manifestation culturelle et musicale. On suit volontiers ses protagonistes très divers qui ne se croisent pas nécessairement, mais dont le lien commun est la musique. Les amateurs d'intrigues fortes et de suspens : passez votre chemin.

Mister Jazz

0 abonné | Lire ses 10 critiques |

   4 - Très bien

Un régale! J'aime ce style de série.. surtout quand le fond et la forme est au rendez vous. On y retrouve certains acteurs de la série "sur écoute".. puis oui je sais il y'a aussi le marie à Roseanne (la série) alias John Goodman. Pour les amoureux du jazz, de la musique traditionnelle made in Louisiane.. vous allez vous faire plaisir. Pas mal de guets aussi, dont Trombone Shorty, Peter "Spider" Stacy du groupe The Pogues..et bien d'autres. Bref, une série de passionné, bien documenté, qui montre la face paisible et festive de la Nouvelle Orléans.. et la face plus cachée et plutôt désastreuse de cette dernière..

Béatrice G.

27 abonnés | Lire ses 458 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

David "The Wire" Simon frappe de nouveau un grand coup avec Treme. Comme dans sa série précédente, on y suit une pléiade de personnages dont les destins se suivent et se croisent à la Nouvelle-Orléans, les thèmes abordés sont similaires: pauvreté, discrimination, criminalité, corruption, le tout sur fond d'ouragan Katrina. Bien sûr tout n'est pas rose, les personnages sont parfois confrontés à des situations éprouvantes -et le fait que beaucoup de non-acteurs locaux soient utilisés ajoute un côté réaliste implacable- mais ça ne tombe jamais dans le pathos, au contraire je trouve qu'il y a pas mal de moments légers et de touches d'espoir. Cependant, Treme se démarque de son aînée dans la façon dont elle se regarde: alors que The Wire est le genre de série qui vous scotche à votre fauteuil du début de la fin, Treme est plus insidieuse, sournoise, c'est le genre de série qui demande un peu d'effort, qu'il faut savoir savourer. En effet, le premier épisode peut être un peu déroutant: déjà la ligne directrice est plus floue, on ne sait pas trop où ils veulent en venir (alors que dans The Wire il y avait quand même un but assez clair: un réseau de drogue à démanteler, une élection à gagner,...) et puis tous ces intermèdes musicaux, quand comme moi on n'y connaît rien au jazz, c'est un peu chiant, non? Sauf que mine de rien ça a un petit goût de "revenez-y", alors on y retourne: on regarde un second épisode, une saison, deux saisons, plus ça va plus on s'attache à ces personnages plus vrais que nature et interprétés par des acteurs fantastiques, et on en vient à attendre ces intermèdes musicaux qui bercent la série et lui donnent une saveur si particulière. Puis arrive la saison 3, l'apogée de la série selon moi, et on se rend compte avec desespoir qu'il ne reste que 15 épisodes, 14 épisodes, 13... le décompte fatidique commence et nous rapproche inexorablement du final, qui conclue en beauté cette série magnifique! Cinq étoiles ce n'est définitivement pas assez pour Treme.

Zoumir

8 abonnés | Lire ses 664 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Après The Wire et la ville de Baltimore, David Simon s'attaque à Treme et la Nouvelle-Orléans dans une série parfaite de bout en bout tant sur le plan technique qu'artistique. Les similitudes ne manquent pas entre les deux shows qui sous couvert d'une fiction viennent mettre les doigts dans les plaies non cicatrisées de l'Amérique. Encore une fois, on reste admiratif devant la profondeur de l'ensemble, que ce soit les personnages où le côté documentaire. Et ici, à travers ses habitants, c'est la Nouvelle Orléans post Katrina qui devient le personnage central du show. De la gastronomie à la musique, des moments de légèreté aux plus lourds, des joies aux peines des protagonistes, les 4 saisons nous plonge dans l'atmosphère aigre-douce de cette ville comme dans le plus authentique des guides de voyages. Pas de tricheries, pas d'ornements, David Simon parle avant tout de la vie, avec son lot de surprises, bonnes ou mauvaises, avec ses questionnements, ses peurs, ses échecs, ses aspirations, ses coups de gueules, ses fou-rires et ses erreurs, son injustice et son ironie. Et c'est pour tout cela qu'on aime Treme. Parce qu'il s'agit là de la vie d'hommes et de femmes qui se cherchent au milieu d'une ville qui vit en chacun d'eux, d'une ville qui tente de panser ses plaies et qui calme un peu les leurs. Treme est un véritable coup de maître dans lequel on prend plaisir à retrouver certains acteurs de The Wire. Une série indispensable pour tout amateur de voyage, pour tout amateur de musique. Une série indispensable pour tout amoureux de séries.

Précédente Suivante
Vidéos de webseries
Les tutos de la Vie n°09 - que faire lorsqu'on a une voisine bruyante ?
125 vues
Histoire de la culture pop : Tintin
454 vues
Dr.JOY Episode 01 (Pilote) - La Solution
#ElectricEDF - S01E07 - Sortez du véhicule
2 555 vues
S01E01 - Lady Cupcake
Vidéos webseries
Fans de cette série
Vos séries préférées
Photo : The Walking Dead

De Frank Darabont

Avec Andrew Lincoln, Steven Yeun

Photos | Diffusion TV

Photo : Arrow
2. Arrow

De Andrew Kreisberg

Avec Stephen Amell, Katie Cassidy

Photos | Diffusion TV

Photo : The 100
3. The 100

De Jason Rothenberg

Avec Eliza Taylor, Paige Turco

Photos | Diffusion TV

 Toutes les Séries
Meilleurs films au ciné
  4,5

De Xavier Dolan
Avec Antoine-Olivier Pilon, Anne Dorval
Drame
Bande-annonce

  4,5

De Dean DeBlois
Avec Jay Baruchel, Cate Blanchett
Animation
Bande-annonce

  4,4

De Matthew Warchus
Avec Bill Nighy, Imelda Staunton
Comédie
Bande-annonce

Tous les meilleurs films au ciné