Mon AlloCiné
How I Met Your Mother
Créée par Carter Bays, Craig Thomas (2005) | U.S.A. | 22 minutes
Terminée
Comédie
Critiques spectateurs
note moyenne
4,3
42525 notes dont 1367 critiques
60% (814 critiques)
26% (361 critiques)
8% (107 critiques)
3% (38 critiques)
2% (22 critiques)
2% (25 critiques)
Votre avis sur How I Met Your Mother ?
D0ct0rX
D0ct0rX

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 28 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 08/05/2013

Ma série préférée. Un vrai bijou, tout y est ! Des personnages on ne peut plus atypiques et attachants, un rythme de gags effréné, un scénario en kevlar, une morale différente à chaque épisode, du rire, des larmes ... Plus qu'une série, c'est une nouvelle façon de voir le monde ! Ok je m'emballe un peu ... Je vous conseille de regarder en vo, ça vous évitera de passer à côté de nombreuses vannes et vous plongera dans la culture ricaine. It's gonna be legend ... Wait for it ... Dary ! Legendary !

SVF
SVF

Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 58 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 01/04/2014

La fin d'une série. La fin d'une saga. La fin d'une époque. How I met your Mother aura traversé les générations sur 9 ans d'aventures et mésaventures de nos cinq protagonistes favoris. Bien que la série aura connu des hauts et des bas (certaines saisons connurent de petits battements) sans doute dû à son succès internationale, elle va au-delà du quotidien de Ted, Marshall, Lily, Robin et Barney où une morale est constamment présente. Certains fans crieront au désarroi la fin où certains moments qui bouleverseront la série. Mais tout est finement pensé pour tromper le spectateur. Et les saisons (surtout certains épisodes) sont conçus très intelligemment, dépassant le simple balayage de plans et une succession de séquences. Il y a, parmi toutes les saisons, 2 voire 3 épisodes qui sont hors-norme et qui nous prouve le génie des réalisateurs. Les comédiens sont attachants, et on ne peut en délaisser un. Chacun a sa particularité et on s'attache à ses défauts. Chacun reste identifiable, et on peut se retrouver en l'un ou l'autre. La maladresse, l'humour, la folie, la séduction, la sagesse... chaque élément est mis en place et attribué à un membre du gang. Patrick Neil Harris (Barney) est formidable dans son rôle, et restera l'un des personnages voire LE personnage le plus emblématique de la série. Les personnages secondaires sont aussi drôles même si leur importance dans l'histoire est moindre. Ils font durer le suspens en mélangeant le souvenir de Ted, indiquant un où l'autre évènement à venir. Il y a, comme à chaque fois dans une série, un mécontentement dès qu'on change de lieux, d'endroits, de personnages ou de caractère. Mais personne n'a vraiment rien à redire car on s'arrange toujours pour en revenir à la case départ et ne pas perturber le spectateur. HIMYM reste et restera l'une des meilleures séries du XXIe siècle, succédant avec brio F.R.I.E.N.D.S. dans les années 90s. On est même triste que ce soit déjà fini (bien que la 9e saison s'éternisait longtemps). Vivement un spin-off (HOW I MET YOUR DADDY ?) ! En attendant, on peut se refaire tous ces épisodes pour se remémorer les meilleurs moments, et croyez-vous : IT's would be LEGEN... wait for it.... DARY : LEGENDARY !

Alex*56*
Alex*56*

Suivre son activité 200 abonnés Lire ses 315 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 13/06/2013 - A propos de How I Met Your Mother - saison 1

Le début de la grande aventure ! Un humour de pointe pour cette nouvelle bande de pote 2.0 après Friends . Les personnages sont tous géniaux , Barney en première ligne , des histoires excellemment drôle qui s'enchaînent . Oui car l'histoire de How I Met Your Mother est vraiment novateur je trouve , tout les épisodes sont marrants , on rigole ( ou au moins on sourit ) quasi tout le temps , je tire mon chapeau au scénaristes . Toute les phrases cultes et lieu culte comme le Maclaren's bar par exemple resteront gravé dans la tête des téléspectateurs . En bref cette série est génial ! Alors si vous n'avez pas encore fait l’expérience HIMYM , plongez y !

puce6386
puce6386

Suivre son activité 372 abonnés Lire ses 1 074 critiques

4,0Très bien
Publiée le 01/12/2013

Une série à l’ambiance amicale et chaleureuse, qui relate les péripéties d’un groupe de trentenaires. Parfois irréguliers, les épisodes nous offrent pour autant, à chaque fois, sourire et bonne humeur, avec des blagues et gags à un rythme rapide et soutenu. On prend plaisir à suivre l'extravagance des aventures qui aliment les journées new-yorkaises de cette bande d'amis, certaines histoires rocambolesques étant absolument irrésistibles. Une narration et un mélange des genres sans faille !

Glounours
Glounours

Suivre son activité Lire ses 25 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 07/12/2013 - A propos de How I Met Your Mother - saison 9

Suis tellement déçue par la neuvième saison que j'ai arrêté de regarder (pour le moment) ! Certains épisodes sont d'un ennui... on sent qu'ils essayent de "meubler" ! Franchement je ne comprends vraiment pas ce choix scénaristique !!! Pourquoi ne pas avoir fait le mariage sur les 3 premiers épisodes ? Ensuite terminer sur : la vie maritale pour Barney et Robin (y'a moyen de trouver des situations cocasses); Marshall en tant que juge (ça peut être drôle et sympa aussi) et puis pour Ted, le début de la relation avec la mère => une rencontre ça peut englober les 1er rendez-vous aussi...

clement A.
clement A.

Suivre son activité Lire ses 11 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 05/04/2013

Sans conteste la meilleure série de la décennie. Les personnages sont drôles, attachants, hilarants, sympathique ... Si vous ne connaissez pas cette série, foncez tout de suite la voir !

CeeSnipes
CeeSnipes

Suivre son activité 161 abonnés Lire ses 1 698 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 04/06/2014 - A propos de How I Met Your Mother - saison 9

On n’y croyait plus, voyant la série mourir à petit feu au fur et à mesure que les saisons avançaient mais ça y est, la neuvième saison de How I Met Your Mother est la dernière de la série. La fin s’approchant, il fallait donc terminer toutes les storylines en cours pour les personnages, enfin parler de la mère des enfants de Ted Mosby, jouée par l’excellente Cristin Milotti, et surtout envoyer du lourd sur la fin car comme tout le monde sait, la fin d’une série est ce qu’on retient en majorité dix à vingt ans plus tard. Autant vous dire que sur cette saison qui se déroule sur quelques jours, avec une bonne quinzaine de flashback, Carter Bays et Craig Thomas ont totalement loupé leur sortie. Si la saison n’est pas désagréable à suivre, loin de là (grâce à des retours comme celui de Wayne Brady, Bryan Cranston ou Kyle MacLachlan, de très loin le personnage le plus intéressant de la série et l’arrivée de William Zabka ou de Roger Bart), même si on reste à des années lumières de l’acmé de la série, la quatrième saison, elle se plante sur un double-épisode final aussi insupportable que niais et bâclé. Il ne fait aucun doute que la fin d’How I Met Your Mother sera citée dans vingt ans comme une des pires de l’histoire de la série TV. Quand vous avez le temps de préparer une vraie fin et que vous servez une telle soupe de bons sentiments et de scènes larmoyantes, c’est tout à fait normal d’en prendre plein la tronche. On retrouvera donc les acteurs dans d’autres séries ou films très probablement supérieurs et c’est tant mieux, étant donné la nullité du final de How I Met Your Mother, véritable doigt d’honneur pour tous les fans de la première heure.

Alex*56*
Alex*56*

Suivre son activité 200 abonnés Lire ses 315 critiques

4,5Excellent
Publiée le 15/01/2012

Vraiment hilarant , on a l'impression de revoir Friends avec Barney en séducteur enchainant conquête sur conquête tout comme Joey . Les personnages sont tellement attachants , les épisodes originaux , le concept de raconter How I Met Your Mother ( Comment j'ai rencontrer votre mère ) est brillant et très bien exploité . Bien sûr pour moi l'atout de la série est ce fameux Barney Stinson , mais les autres sont aussi excellents . Et puis ce qui fait la force de la série c'est ces lieux , ces coutumes , les défis ou pari entre eux . Le Maclaren's bar , le costard , la Bafgiving ! ou encore le Play Book . Mais bien sûr il y a tellement de truc que je ne pourrais pas tous les cités sans passer la journée sur cette critique ! En bref , une série à la Friends en 2.0 . A voir absolument !

MaCultureGeek
MaCultureGeek

Suivre son activité 719 abonnés Lire ses 978 critiques

4,0Très bien
Publiée le 06/02/2016 - A propos de How I Met Your Mother - saison 6

La saison 6 d'How I Met Your Mother a souvent fait polémique, et le fait encore aujourd'hui. Certains prétendent que c'est mauvais, d'autres que c'est génial. J'aime à penser que je me situe dans la seconde manière de penser. D'aucun diront que la série perd de son impact, de sa saveur, en se détournant de son idée principale, les rencontres amoureuses de Ted Mosby, propices à l'humour de masse, et massivement efficace. Pendant tout le long, une question me revenait sans cesse en tête : n'aime-t-on pas cette sixième saison parce qu'elle est véritablement mauvaise, ou simplement parce que, par manque de courage, l'on suit l'avis collectif, qui n'apprécie guère le changement de ton de la série? Personnellement, je répondrai par la seconde possibilité, à mon goût la plus probable, tant le niveau est élevé. Bon, cette critique sera, comme souvent, purement subjective; si vous n'accrochez pas au concept même de la série, forcément que vous serez en grand désaccord avec moi. Néanmoins, j'aime à penser que mes arguments seront logiques, cohérents et défendables. Commençons, donc. Au niveau des acteurs, c'est toujours du très bon. Les cinq protagonistes prennent toujours plaisir à collaborer pour nous offrir, une fois de plus, un résultat à la grande hauteur des attentes. Tous sont convaincants, drôles et engagés dans leur personnage; ils lui apportent une certaine touche personnelle, une personnalité qu'on ne refuse pas. C'est aussi cela qui différencie "How I Met" des autres séries du même genre : la personnalité trempée de ses acteurs, cette dernière ressortant à la perfection aux travers des protagonistes qu'ils incarnent. Evidemment, j'ai toujours ma petite préférence pour Neil Patrick Harris, encore que Jason Segel prend ici une importance toute particulière, avec une évolution toute plaisante de son personnage, bien que, d'une certaine manière, regrettable. Car cette saison tourne tout autour de son personnage; l'hommage qui lui ai fait s'avère donc extrêmement profitable au spectateur, qui, les yeux équarquillés, hallucinera devant une telle prise de risque. Car cette saison, beaucoup plus déstabilisante, marquera véritablement l'aficionados de la série. Surtout à l'approche de la fin ( si mes souvenirs sont bons ), cette dernière nous réservant un retournement de situation impensable, imprévisible, véritable bombe au coeur. Je vous le dis entre quatre mots : j'en avais les larmes aux yeux. Et justement, là est la preuve, à mon goût, de la grande qualité de la série : une série qui parvient à vous faire pleurer de rire, puis de tristesse et de regret, appuyant toujours plus le clou de l'humour, puis celui du désespoir, n'est clairement pas comme les autres, et s'avère de grande facture. J'ose donc le dire : la saison 6 d'How I Met est, à mon goût, un grand crû, déstabilisant dans sa fin, drôle dans sa première partie, et terriblement marquante. Cela fait trois mois que je l'ai vue et, de mémoire, je parviens encore à vous en dire l'essentiel. Excellente saison que celle ci, marquante comme aucune autre pareille.

Loskof
Loskof

Suivre son activité 230 abonnés Lire ses 688 critiques

3,5Bien
Publiée le 05/07/2015

Je suis vraiment venu à cette série sur le tard, puisque je l'ai commencé il y a 3-4 mois. Donc j'ai évité le côté frustrant de l'attente. Ce genre de sitcom c'est vraiment pas ma tasse de thé car il utilise des recettes bien trop évidentes pour garder notre attention et donc je ne suis pas dupe. A savoir quelques bonnes blagues distillées savamment, ce qu'il faut de rebondissement pendant 20min, mais surtout pas trop d'évolution au final. Donc évidemment c'est une vraie drogue à suivre, on enchaine les épisodes mais cela ne doit pas faire oublier les défauts. Le premier défaut c'est évidemment qu'il ne se passe rien en fait. Alors oui il y a un côté "rien n'est grave" qui prête parfois à sourire, m'enfin quand même. Rien n'a de conséquence, ce qui implique 3 choses qui me dérangent. D'une part la série brosse le spectateur dans le sens du poil, pourquoi changer une recette qui marche. Et d'autre part j'y vois de la fainéantise artistique, car envisager les conséquences des actes ce n'est pas évident. Le deuxième défaut c'est que les personnages ne se valent pas. On a Barney, qui se classe dans mon top 3 des personnages cultes de série (avec Walter White et Vic Mackey). Et de l'autre on a Ted, qui n'a aucune personnalité et est naïf, et pas drôle aussi. Et finalement Barney c'est peut-être le seul (avec Lily) qui a du bon sens, un bon sens à contrecourant, mais lui ne vit pas dans un monde de conte de fée et l'a bien compris. Et le troisième défaut c'est que cela traîne en longueur, cela renforcé par le fait que la série évolue peu. la quête de la mère peut durer 20 saisons en fait puisque rien n'a d'impact sur la suite. La série utilise à outrance les retour en arrière pour soit disant montrer l'importance du destin, sauf qu'arrivé à la saison 5 ou 6 les évènements de la saison 1 n'ont servi à rien. Donc cet espèce de discours sur le destin, en plus d'être redondant, perd tout son intérêt. Bon après avoir dressé le tableau côté négatif, je vais quand même parler des qualités car il y en a, et heureusement. La série arrive malgré tout à nous captiver, car elle a réussi a créer un personnage incroyable avec Barney, tout ce qu'il dit et fait fonctionne. De plus, les personnages sont quand même attachants, on se retrouve chez eux, leurs péripéties sont drôles. La série utilise trop les retours arrière, mais a de bonnes idées à côté aussi. Tout ça pour dire qu'il ne faut pas être trop dupe devant ce genre de série, qui est forcément très addictive mais cela n'est pas qu'une qualité. Disons qu'il ne faut pas se contenter que de celle-ci, et qu'il y a mieux ailleurs. Mais pour perdre 20-40-60 minutes, je n'ai pas vraiment trouvé mieux en fait !

maxime ...
maxime ...

Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 1 258 critiques

4,5Excellent
Publiée le 25/09/2014 - A propos de How I Met Your Mother - saison 5

J'aime bien Lily et Marshall mais ils m'agacent ! Tout les moments ou ils ne sont que tout les deux sont niais et sans humour. D'ailleurs ce problème concerne aussi les autres ( en moins important ), par contre lorsqu'ils sont en groupe la mayonnaise prend et chacun apporte sa pierre à l'édifice. Le couple Robin / Barney Spoiler: se termine assez vite et tant mieux, non pas que je ne les apprécias pas mais j'adore Barney en célibataire ! Celui-ci est comme toujours le plus drôle et ces inventions ou stratagèmes sont à chaque fois " Hallu... ( attenez la suite ... ) cinant ! On apprend quelques petites choses sur le futur et notamment sur la femme de Ted, hâte de d'en découvrir plus. Il y'a de l'émotion " dramatique ", un poil plus que dans les saisons précédentes, Spoiler: bien évidemment cette rupture entre Robin et Barney traité avec beaucoup de mélancolie ou bien la détresse de cette dernière lors des entourloupes de celui-ci, l'épisode de " La Fenêtre " et sa conclusion aussi, la dernière cigarette et quelques autres fin d'épisodes ... Comme toujours le charme fonctionne avec cette série et ceux après cinq saisons.

this is my movies
this is my movies

Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 2 747 critiques

4,0Très bien
Publiée le 12/04/2014

Voilà, enfin, après des années d'attente, la série prend fin et pour moi, je dirais que ce n'est pas trop tôt. Après un début en fanfare et plusieurs saisons regorgeant de passages cultes, de répliques mythiques, de situations complètement folles et de persos bien barrés, avec une utilisation de la narration à la fois complexe et très fluide, multipliant les gags et les regards en biais sur un même événement, jouant sans cesse avec la temporalité, les hasards, les rencontres clins d'oeil et créant un tas de gimmicks géniaux, la série s'est un peu embrouillée toute seule suite à son renouvellement surprise en plein milieu de la 5ème saison, obligeant les auteurs à broder et à faire de plus en plus souvent n'importe quoi, multipliant les intrigues pas très intéressantes et qui traînaient pourtant en longueur. De plus, à force d'user et d'abuser des mêmes ficelles, on finissait par ne plus être trop surpris ou trop regardant sur les incohérences ou les torsions à sa propre mythologie. L'ultime saison, la 9ème, sera presque celle de trop avant un épisode final qui fera couler beaucoup d'encre et surtout de larmes (de joie, de rage, de rire c'est au choix). Pour ma part, si ce final m'a légitimement déçu, on ne peut pas dire qu'il soit illogique et je dirais même qu'il est parfaitement en accord avec l'esprit de la série. Un vrai paradoxe. Mais ce n'est pas le seul de cette série : postulat de base archi-vu et pourtant très originale de par sa structure narrative, multipliant les références geeks et pourtant toujours inventive dans leur utilisation, distillant des leçons de vie incroyablement authentiques à partir d'événements invraisemblables, émouvante et pourtant très drôle, bien écrite par moments et complètement foutraque à d'autres, agaçante et attachante, addictive et lassante, répétitive et toujours surprenante bref, de la bonne sitcom, qui aura réussi à d'affranchir de ses modèles pour créer sa propre marque de fabrique qui fera des petits. La création est une perpétuelle ré-invention. Encore un bien beau paradoxe.

Clémence D.
Clémence D.

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 15 critiques

4,0Très bien
Publiée le 30/05/2013

How I met your mother est une série qui commence très bien , avec des personnages drôles et attachants et une histoire sympathique. Elle est, dans les 5 premières saisons, très bien pensée, déconstruite, reconstruite, on finit par y croire à l'histoire de Ted et à vraiment avoir l'impression que tout a été tourné d'avance. Malheureusement le scénario a baissé après la saison 6. Mais les cinq premières saisons sont vraiment drôles, à voir et à revoir sans modération!

ghyom
ghyom

Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 148 critiques

4,0Très bien
Publiée le 30/03/2011

Je poste parce qu'après avoir lu les critiques négatives sur cette série j'en ai eu marre! Arrêtez de vivre dans la nostalgie de friends. En dehors du fond (une bande de jeune New Yorkais et leurs histoires sentimentales) sur la forme ça n'a rien à voir. Friends c'est pour les teenagers ou les puritains. Les personnages sont totalement asexués. Au moins dans HIMYM la sexualité est assumée et honnêtement qu'est-ce qui préoccupe principalement les gens (surtout jeunes et célibataires)? HIMYM est culte pour 2 raisons principales : -des défis crétins qui nous rappellent tout ceux qu'on a pu faire entre potes -une philosophie hallucinante (Barney Stinson son Bro Code et son Playbook) dont le but est d'atteindre le Nirvana (physique pas celui de Bouddha) Je lis des reproches comme quoi les personnages de HIMYM sont caricaturaux oui et?... Joey est une caricature du playboy débile, Chandler de l'homosexuel refoulé, Monica de la vieille fille, Phoebe de la fille complètement allumée, Ross du gentil timide et Rachel de la fille à papa narcissique. HIMYM est une série humoristique de plus : oui. Elle n'est pas révolutionnaire : ok mais les séries révolutionnaires c'est pas dans le style humoristique que vous les trouvez. Vous retomberez toujours sur les mêmes situations et les mêmes gags, seuls les personnages et l'époque diffèrent. Donc dans le genre série humoristique, avec Scrubs, pour moi c'est très loin devant Friends (que pourtant je trouve une très bonne série). Donc que vous n'aimiez pas : soit! je peux le concevoir mais qu'au moins vos critiques ne soient pas basées sur "c'était mieux avant".

Antoine R.
Antoine R.

Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 149 critiques

2,5Moyen
Publiée le 17/01/2014 - A propos de How I Met Your Mother - saison 9

Le plaisir de retrouver ces personnages qui nous ont tant fait rire est toujours présent mais l’essoufflement de la série se fait plus que jamais ressentir. Le choix de raconter l'intégralité de la saison sur le week-end du mariage de Robin et Barney se révèle au final une fausse bonne idée qui oblige souvent les scénaristes à "meubler" afin de remplir les 24 épisodes commandés par CBS. D'où cette impression d'ennui et de lassitude face à des gags recyclés à tout va. Heureusement, certains épisodes sortent du lot, redonnant un peu de dynamisme et d'intérêt. Il faut tout de même saluer le choix du casting de la "mother". Son personnage est plutôt bien écrit et interprété. Elle est sans contexte l'atout majeur de cette saison dont on attend la fin avec impatience.

Back to Top