Une famille formidable
  • Episodes
  • Casting
  • Diffusion TV
  • Vidéos
  • Photos
  • Audiences
  • News
  • Critiques
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Récompenses
  • Secrets de tournage
Forum
Toutes les notes de 0,5 à 5
  • Toutes les notes de 0,5 à 5
  • 29 critiques   42%
  • 11 critiques   16%
  • 9 critiques   13%
  • 4 critiques   6%
  • 8 critiques   12%
  • 8 critiques   12%
Toutes les saisons (saison 2 à 12)
  • Toutes les saisons (saison 2 à 12)
  • Uniquement la saison 2 (1)
  • Uniquement la saison 9 (1)
  • Uniquement la saison 11 (1)
  • Uniquement la saison 12 (1)
Note moyenne de la série :   2,1 basée sur 69 notes

69 critiques spectateurs pour cette série TV

Trier par 
Critiques les plus utiles
  • Les plus récentes
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Ancien utilisateur

   1 - Très mauvais

Cela avait bien commencé: une série assez sympatoche (car bien écrite et rythmée) racontant les tribulations d'une famille sans chercher à copier sur les américains. J'avais même émit la possibilité que cette série soit la meilleure série française contemporaine. Malheureusement, il y'a eu une 6ème saison! A l'image de beaucoup de séries diffusées sur tf1,une famille formidable est devenu une machine à fric sans saveur et soporifique résultat de l'association du manque d'inspiration des scénaristes et d'acteurs qui, pour certains, ne savent plus jouer(ou n'ont plus envie de jouer?). Le comble, c'est que l'un des personnages les plus intéressants de la série a été supprimé. C'est devenu banal, les situations sont de pâles copies de ce qui s'est passé dans les saisons précédentes ou dans d'autres séries et les situations censées être drôles ne le sont pas car trop ridicules et invraisemblables. Quel dommage: autant se rabattre sur les saisons précédentes et espérer que les futurs épisodes seront mieux histoire de cloturer cette série en beauté parce que pour le moment c'est un désastre. 1 étoile donc car 2 étoiles pour les 5 premières saisons et 0 étoiles pour la dernière.

willycopresto

21 abonnés | Lire ses 1017 critiques |

   0.5 - Nul

Une famille formidable (2015) France 2 épisodes 1 et 2 les16 et 23.11 "L'énigme des papas perdus"complètement à court d'idées et "Coeurs blancs, coeurs noirs" Cette famille réputée formidable et qui fut certes plaisaénte à ses débuts est en train de devenir lamentable voire excécrable ! Le premier épisode est tellement mauvais, creux que le pseudo-scénariste, heureusement changé (avec bonheur !) semble-t-il au second épisode) multiplie les provocations à la "hara-kiri : c'est à dire bêtes et méchantes ! Inutiles de surcroît ! On a droit entre autres réjouissances à un zoom prolongé entre deux lesbiennes s'embrassant longuement et goulument sur les lèvres ,sans que ça n'apporte rien à l'histoire ! (ce n'est pas la première fois) Puis à un pseudo prêtre qui refuse la cérémonie du baptême à un enfant noir issu de parents blancs qui est le fruit du péché ! Et c'est Jacques qui le baptisera au pinard ! C'est devenu ça la famille Beaumont ! Quel est le débile anti-clérical qui a pondu ce texte ? S'il s'était plus documenté , il aurait appris qu'un baptême religieux ne se fait pas comme ses courses en grandes surfaces mais nécessite des préparations. Bref, le premier épisode était long, totalement incohérent et dépourvu d'imagination. On se demande si l'objectif désormais n'est pas pour le tournage d'aller faire de beaux voyages aux frais de la production ! Après un deuxième épisode moins mauvais, le troisième sera déterminant dans ma fidélité à cette histoire au bord de l'asphyxie et qui ne sait plus se renouveler. Si le tandem Lecocq- Duperey fait de son mieux sans trop y croire, combien d'acteurs errants sont à pleurer comme Alexandre Thibault ? Plus formidable en rien... willycopresto "Une famille formidable" (2015) France 2 épisode 3 le 30.11.2015 "Lisbonne-Strasbourg" Cette famille formidable est en train de sombrer vers le neu-neu ! Comment le tandem d'excellents artistes que sont Duperey et Lecocq peuvent-ils accepter de jouer ces stupidités qui nuisent à leur image de marque ? Dans la saison qui nous est injectée sans ménagement fin 2015, ça en devient même même insupportable ! Ou bien le scénario est creux voire inutilement et bêtement provoc, ou il se disperse dans tous les sens ! Voilà désormais Jennifer infirme : où ça va mener l'ex-fille de Julie Lescaut et nous-mêmes ? Et le patriarche cuistot bon pour la retraite mais qui lorgne vers un grand resto, puis une baraque à frites (mais qui ferait de la gastronomie !) A quand Beaumont cuistot dans un EHPAD ? A part ça, toute la tribu pique- assiette continue à passer de belles vacances au Portugal (ou ailleurs) aux frais de la production : même les acteurs qui n'ont plus aucun rôle et qu'on avait oubliés ! Elle est pas belle la vie ? Enfin pour eux parce que nous on s'enquiquine à mourir ! Au niveau cuisine et même humour, je préfère de beaucoup Etchebest, et sans smala ! Les scénaristes semblent être complètement épuisés au niveau de l'inspiration et si c'est la fin de la série, on ne peut pas dire que ce sera une sortie en beauté ! Quel gachis ! La mayonnaise a tourné ! willycopresto


martine a.

0 abonné | Lire sa critique |

   4 - Très bien

Tout simplement j'adore.... Je préfère les séries françaises à toutes autres séries et surtout de loin Une famille formidable. Il faudrait qu'il y en ait plus qu'une par an. Tous les épisodes je les ai vues et revues.... Très bons moments de détente. Raz le bol des séries américaines.... il n'y a que meurtres, sang et bagarres... Bonne chance pour la saison 10

Margaret Morel

13 abonnés | Lire ses 59 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Au moins avec cette série tout est vrai même le titre. Ce que l on se sent bien dans cette famille ce qui explique pourquoi il ya autant de spectateurs chaque fois qu il y a une rediffusion

MarionMenthe ..

0 abonné | Lire sa critique |

   1 - Très mauvais

Une famille formidable et le respect (ou le manque de respect) du spectateur. - Le frère de Catherine et de Paule très présent en première saison se voit rayé du tableau comme s'il n'avait jamais existé et on appréciera la réplique de Jacques lors de la découverte du demi-frère de Catherine : " cela me manquait de ne pas avoir de vrai beau-frère" - Demi frère qui a tellement manqué à Catherine qu'elle ne va plus ni revoir, et dont elle ne va prendre aucune nouvelle puisqu'au bout de 4 ans elle apprendra la mort de son neveu de la bouche d'un demi-frère au monastère . - Les jumeaux "Mélanie et Guillaume" transformés en "Jérémy et Manon" - Les âges et les années sont à ce point malmenés qu'un chat n'y retrouverait pas ses jeunes. - Le maquillage de Catherine toujours bien appuyé et impeccable lorsqu'elle est dans le coma, prisonnière de rebelles en mission humanitaire, en larmes, dépressive et même cancéreuse elle s'affuble d'une perruque de clown sur une coupe courte très chic et une maquillage bonne mine à se faire retourner dans leurs tombes tous les cancéreux décédés de la terre - Le nom de famille de Nourdine changé au gré de on ne sait quoi pour terminer en Bensala puis Benslemen - Le père de Nourdine épicier très traditionnel mute en pharmacien européanisé - Le père de Jacques dont le prénom Gérard change très inutilement en Louis - Nourdine s'achète sa bergerie avec l'héritage que son père lui a laissé et quand il sera addict au jeu, il avancera son père comme le gars joueur et endetté qu'il lui faut aider. - La maison du père de Catherine rénovée peut avant la mort de Nono, impeccable aux retrouvailles de Catherine avec la famille de sa mère et totalement délabrée 4 ans plus tard. - Le personnage de Christine (callgirl de luxe mignonne et attachante) par une Christine totalement différente ne correspondant plus au rôle de base et n'ayant plus rien (vu son gabarit) au mignon et attachant. - Le personnage de Jean-Philippe joué par un excellent Jean-Baptiste Shelmerdine qui avec sa voix de fausset et son expressivité aurait pu carrément nous régaler si on lui avait donné du texte remplacé par un Giraudeau mauvais acteur insipide et sans saveur . - Des scénarios de plus en plus ridicules et grotesques. Un surjeu tueur du bel humour vaudevillesque - Des sujets intéressants frôlés et jettés par dessus le coude d'un respect très relatif de la vie ... L'humanitaire côtoie allégrement le foie gras , les bombes catastrophes à la torture animalière joyeusement appréciée .... Bref tout ça ... Pour ça .. Un pas très reluisant finalement .

Joëlle C.

7 abonnés | Lire ses 13 critiques |

   1.5 - Mauvais

Plus la série va, plus elle tombe bien bas ! La dernière saison est une catastrophe, c'est mal écrit, mal construit, les acteurs sont mauvais. Seul Bernard Le Coq tire son épingle du jeu car il a l'air de s'en f. comme de sa première chemise, et il a bien raison !

empeureur18

3 abonnés | Lire ses 151 critiques |

   3.5 - Bien

suivre les aventures rocambolesques de la famille Beaumont est devenu une habitude c'est cul cul la praline mais ça abordes des sujets assez dans l'air du temps malgré des situations irréalistes et qui en temps normal ne nous arriverais pas quoique !!!!! a chaque saison on dit que c'est la fin mais non ils reviennent pour notre bon plaisir c'est vrai que certaines situations ne sont pas plus développer que ça et ça prends vite des raccourcis et surtout si on suivait leur mode de vie je penses qu'on serait vite a la rue et en défaut de paiement mais bon c'est ça une famille formidable !!!!!

Originalcrew

2 abonnés | Lire ses 131 critiques |

   3.5 - Bien

Gentiment simplette, un peu gauche par moment, la famille Beaumont ne s'est pas moins gaiement invitée dans nos foyers il y a plus de deux décennies. Il faut bien l'avouer, si la comédie n'est pas toujours digne des plus belles places, elle fait partie des meubles, comme un cadre photo, un poil poussiéreux, que l'on se surprendrait à contempler toutes les 2-3 années. Il y a une mystérieuse fraîcheur chez ses acteurs devenus copains de plus de vingt ans, une bonhommie communicative, une naïveté contagieuse. Si tous les épisodes ne sont pas formidables, les souvenirs d'une enfance à regarder cette série avec les parents, eux, le sont.

willycopresto

21 abonnés | Lire ses 1017 critiques |

   3.5 - Bien

Saison 11 épisode 1 : un cadavre encombrant (diffusé sur TF1 le lundi 29 septembre 2014 J'attendais avec beaucoup de curiosité le retour de cette série qui n'est pas sans me rappeler "la famille Duraton" qui fit les beaux jours de Radio Luxembourg... Comme plus de cinq millions de téléspectateurs semble-t-il, trop heureux de ne pas voir flotter éternellement le drapeau des productions américaines sur le mât de TF1. Mais Joël Santoni serait-il en manque d'inspiration ? En effet, malgré l'arrivée d'un cadavre et d'un médecin dans cette histoire, on ressent une impression de déjà vu et rien ne nous surprend vraiment comme dans certaines saisons précédentes... Et puis, la disparition de Philippe Khorsand (décédé) se fait cruellement sentir car on attend l'irruption d'un nouveau personnage qui redonnerait du souffle à cette aventure qui semble tomber dans le train-train. Jennifer Lauret par exemple semble particulièrement en retrait dans cet épisode. Heureusement, les comédiens sont toujours aussi bons... willycopresto Saison 11 - épisode 2 : Un manoir à Madère. (diffusé sur TF1 le lundi 06 octobre 2014 Ouf, cet épisode est plus alerte que le précédent qui peinait à démarrer... Cette fois-ci, l'histoire se déroule à Madère : pour nous faire plaisir ou pour appâter l'équipe de tournage ? Toujours est-il que si c'est pour tourner des concours de tirs à la corde, il y a Fort Boyard bien moins loin donc moins cher et où on peut tourner sans risque des .intrus. Mais c'est peut-être dû à la variété des scénaristes qui créent cette fiction, tout le monde a vieilli trop vite alors qu' il faut se rappeler que des héros d'imagination sont éternels : Tintin, Spirou mais aussi Maigret ! Vite, un peu de continuité et de punch à cette famille qui à force de se disperser, en oublie ses fondamentaux... Et un pilier d'équipe genre Phillippe Khorsand. Un bon moment en perspective quand même ! willycopresto Saison 11 - épisode 3 : Quel cirque (diffusé sur TF1 le 13 octobre 2014 Manque d'imagination des scénaristes ? La famille Beaumont s'encroûte dans le train-train et pour rompre la monotonie du récit, Julien est soupçonné d'être l'assassin d'un homme dont personne ne semble se préoccuper beaucoup depuis le premier épisode. Encore moins la gendarmerie qui est vraiment jouée par des guignols enlevant toute crédibilité aux personnages. Quant au cirque dont on parle dans le titre, il est là pour permettre l'évasion d'un ours supposé donner lieu à des gags qui en fait tombent à plat. On eut mieux fait d'appeler cet épisode "Julien passe son temps à fuir" Dans le sac fourre-tout de cet épisode, on a vraiment tout mélangé sans construction, sans inventivité : le couple homo de filles qui veut se marier, le mec qui a engrossé la petite fille des Beaumont avant de réaliser qu'il était pédé (au grand dam de son père) Bref cette série fait désormais du n'importe quoi et c'est le plus mauvais épisode que j'ai vu. Vite, un ballon d'oxygène et de créativité à cette famille qui fut bien meilleure ! willycopresto Saison 11 - épisode 4 : Jacques et son double (diffusé sur TF1 le 20 octobre 2014 Ca démarre gnangnan avec le mariage unisexe de Marie et Audrey dans la famille Beaumont : le premier dans le village ! Pour faire tendance ? Cette scène n'apporte rien au film puisque les scénaristes se dépêchent d'éjecter les tourterelles en voyage de noces... Mais ce n'est pas la première fois que la série semble faire l'apologie (bien inutile) de l'homosexualité. Bref, là où les choses deviennent plus intéressantes, c'est quand le scénario se recentre autour du patriarche et de sa femme et leur fait subir le pire ! Ce qui permet à Bernard Le Coq de montrer tout son talent : l'acteur excelle en effet dans les situations où le monde entier semble lui tomber sur la tête, et ici c'est bien le cas ! Je me suis même surpris à compatir intérieurement, c'est dire ! On pourrait supposer que cet épisode a été écrit par d'autres scénaristes ou qu'ils se sont réveillés de leur torpeur car ce n'est que dans cet ultime épisode qu'on retrouve ce qui avait fait le succès de la série naguère. De l'allant, un peu d'inventivité et un zeste d'émotion. Mais que de personnages inutiles font encore tapisserie tel par exemple ce pauvre Patrick Préjean qui se demande ce qu'il fait là (et nous aussi) Et que d'invraisemblances : on a tout saisi chez les Beaumont mais lui continue à se pavaner à bord d'une superbe voiture décapotable. Qui bien évidemment n'est pas française. En définitive, le meilleur épisode de la saison, comme si Joël Santoni avait voulu conclure en beauté cette saga ! Mais que les fans se rassurent : cet épisode a fait un audimat de plus de six millions de téléspectateurs, bénéficiant peut-être des vacances scolaires et d'une concurrence inexistante et ce score de première place du podium plaide pour son maintien. Et puis le réalisateur a confirmé qu'il existera bien une saison 12 (automne 2015, ou 2016) La comédienne Anny Duperey (qui joue la femme du patriarche) affirme être prête à signer pour 35 ans ! Je m'en réjouis. Espérons que les scénaristes soient aussi (plus) créatifs que dans ce dernier opus 2014 ! willycopresto

jena michel T.

0 abonné | Lire sa critique |

   1 - Très mauvais

pour ma part ça part en sucette, cette fiction est devenue insipide, le jeu des acteurs est négatif, je ne regarderai pas la suite;

Précédente Suivante
Fans de cette série
Dernières émissions
Fanzone N°635 - Captain Marvel, Justice League... Ils font le show au Comic Con !
1 141 vues
Aviez-vous remarqué ? Les Griffes de la Nuit
2 627 vues
The Big Fan Theory - Qui est vraiment le Génie d'Aladdin ?
1 319 vues
Faux Raccord N°158 - Les gaffes de 300 & 300 : la naissance d'un Empire
24 008 vues
Rise of the Tomb Raider - PS4 Trailer
1 784 vues
Plus de vidéos
Séries qui buzzent

Les plus importantes variations de la semaine du Top Séries

Top consultation des séries TV
Meilleurs films au ciné
  4,2

De Florian Gallenberger
Avec Emma Watson, Daniel Brühl
Drame
Bande-annonce

Tous les meilleurs films au ciné