Notez des films
Mon AlloCiné
    Justified
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    3,6
    24 notes dont 2 critiques
    répartition des 2 critiques par note
    0 critique
    1 critique
    0 critique
    0 critique
    0 critique
    1 critique
    Votre avis sur Justified ?
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1128 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    4,0
    Publiée le 9 juillet 2016
    Fin de série pour "Justified" ! Sixième et dernière saison des aventures de Raylan Givens au Kentucky, ces 13 derniers épisodes viennent ponctuer une série aux allures western pleine de charme, bourrée de gueules, d'humour et de flegme. Dans le rayon des nouvelles "gueules" de cette dernière saison à la tension décuplée, on trouve un Sam Elliott étonnamment menaçant (et départi de sa moustache !) en caïd ambitieux, un Garrett Dillahunt barbu et inquiétant, un Jeff Fahey sympathique et une Mary Steenburgen délicatement suave et manipulatrice. Ces nouveaux personnages viennent se greffer à une intrigue déjà dense dans laquelle Raylan met plus d'énergie que jamais à coincer Boyd avec l'aide d'une Ava de plus en plus tourmentée. On sent donc que la fin est proche et que les scénaristes ont pu préparer comme il faut la révérence de Raylan Givens ainsi que son affrontement, inévitable, avec Boyd Crowder. Celui-ci prendra d'ailleurs une tournure inattendue dans un final touchant, plus émouvant que prévu et vraiment réussi, bien plus qu'on ne l'aurait espéré, concluant parfaitement la série tout en résumant tout ce qui a fait son essence. Mais avant ce final inattendu et touchant, la tension s'étalera et la violence éclatera, entre quelques meurtres, manipulations et combines tordues. A ce jeu-là, Sam Elliott tire vraiment son épingle du jeu en méchant plus classe que jamais tandis que le trio gagnant de la série formé par Timothy Olyphant, Walton Goggins et Joelle Carter trouve une belle évolution dans leurs rôles respectifs. Des acteurs dont les personnages évoluent et ne cessent de surprendre par leurs nuances et leurs contradictions. Ce qui est d'autant plus étonnant et admirable que la série avait commencé tranquillement sans jamais laisser apercevoir la densité qui allait venir. "Justified" a donc su aller au-delà de sa simplicité et de ses allures flegmatiques de western pour nous offrir une véritable épopée, délaissant peu à peu ses enquêtes multiples pour mieux se recentrer sur ses personnages et leurs démons. Pour notre plus grand plaisir, la série se concluant sur un dernier épisode aussi satisfaisant qu'émouvant.
    Back to Top