Notez des films
Mon AlloCiné
    Raising Hope
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    Note moyenne
    4,2
    10 titres de presse
    • Boston Globe
    • Chicago Sun-Times
    • Newsday
    • Los Angeles Times
    • Pop Matters
    • TV Guide
    • Miami Herald
    • Pittsburg Post-Gazette
    • Time
    • Huffington Post

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    10 critiques presse

    Boston Globe

    Plimpton est la colonne vertébrale de cette comédie white-trash douce et caustique à la fois. Elle y est grossière, cynique, épuisante, et aimante presque à contre-cœur (…) Raising Hope est dans le même esprit qu’ « Earl », sans pour autant en être un clone.

    La critique complète est disponible sur le site Boston Globe

    Chicago Sun-Times

    Après un seul épisode, Raising Hope a déjà pris une place particulière dans mon cœur. Il y a toujours quelque chose de profondément drôle et touchant dans ces familles de la classe populaire, à l’image de celles de Malcolm, The Middle et Raising Arizona.

    La critique complète est disponible sur le site Chicago Sun-Times

    Newsday

    Le style de montage de Greg Garcia amplifie le pouvoir comique de la série et n’est en aucun cas une simple béquille. La distribution est aussi bonne que celle de « Earl », ce qui n’est pas rien, même si Cloris Leachman y va un peu trop fort dans le rôle de la grand-mère cinglée.

    La critique complète est disponible sur le site Newsday

    Los Angeles Times

    Raising Hope est drôle, rafraichissante, provocante par moment, et elle va occasionnellement un peu trop loin de façon regrettable.

    La critique complète est disponible sur le site Los Angeles Times

    Pop Matters

    A mi-chemin entre la moquerie et la compassion, Raising Hope évoque avant tout « Earl », mais avec l’avantage d’avoir des personnages plus crédibles et moins caricaturaux.

    La critique complète est disponible sur le site Pop Matters

    TV Guide

    Plimpton est sensationnelle dans le rôle de la mère dure et barrée de Jimmy (…) Leachman est outrageusement drôle, Garret Dillahunt s’en sort parfaitement en père immature et fier de l’être, et je tiens à décerner une mention spéciale aux bébés doublures !

    La critique complète est disponible sur le site TV Guide

    Miami Herald

    Le concept de Raising Hope n’est pas très original, la série manque clairement de classe et elle n’a honte de rien, mais elle nous offre de grands moments de rires et de délires. Ce serait dommage de s’en priver. Tant que vous tirez les rideaux du salon pour que personne ne voie que vous regardez…

    La critique complète est disponible sur le site Miami Herald

    Pittsburg Post-Gazette

    Raising Hope n’est définitivement pas faite pour les gens qui sont vite offensés ou ceux qui manquent d’humour. Le pilote est constamment divertissant pour ceux qui sont prêts à se laisser embarquer dans l’univers de Garcia, peuplé de héros opprimés.

    La critique complète est disponible sur le site Pittsburg Post-Gazette

    Time

    La série peut s’améliorer. C’est ce que laissent supposer quelques passages prometteurs. Neff est charmant, Dillahunt et Plimpton réussissent à ajouter du réalisme à leurs personnages, ce qui permet de contrebalancer certaines blagues franchement méprisantes. 20% du premier épisode montre une douceur bienvenue qui aide à dépasser le stade de l’humour white-trash basique.

    La critique complète est disponible sur le site Time

    Huffington Post

    Raising Hope est l’une des comédies les plus déconcertantes du moment. Elle n’a rien de drôle et gâche le talent de deux acteurs formidables. Elle est trop générale, criarde, farfelue et agressive, jusqu’aux dernières minutes qui permettent, contrairement à tout le reste de l’épisode, de sentir un semblant de réalisme, et qui placent les personnages sur une échelle humaine.

    La critique complète est disponible sur le site Huffington Post
    Back to Top