Downton Abbey
  • Episodes
  • Casting
  • Diffusion TV
  • Vidéos
  • Photos
  • Audiences
  • News
  • Critiques
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Récompenses
  • Secrets de tournage
Forum
Toutes les notes de 0,5 à 5
  • Toutes les notes de 0,5 à 5
  • 118 critiques   44%
  • 109 critiques   41%
  • 25 critiques   9%
  • 8 critiques   3%
  • 2 critiques   1%
  • 4 critiques   2%
Toutes les saisons (saison 1 à 6)
  • Toutes les saisons (saison 1 à 6)
  • Uniquement la saison 1 (20)
  • Uniquement la saison 2 (13)
  • Uniquement la saison 3 (12)
  • Uniquement la saison 4 (9)
  • Uniquement la saison 5 (3)
  • Uniquement la saison 6 (2)
Note moyenne de la série :   4,4 basée sur 266 notes

266 critiques spectateurs pour cette série TV

Trier par 
Critiques les plus utiles
  • Les plus récentes
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
eliottreed

7 abonnés | Lire ses 31 critiques |

   4.5 - Excellent

Vous avez maté les derniers épisodes des 33 séries que vous suivez en ce moment. Vous en chercher une autre?. Ne cherchez plus, j'ai ce qu'il vous faut Vous voulez vous régaler, être happé-e, trouver une nouvelle addiction sériesque? Voilà, c'est bon. Une série brillante, intelligente, captivante, intéressante. Les britanniques prouvent encore une fois qu'ils maîtrisent vraiment le petit écran, et l'élèvent au rang du grand en nous présentant une série sur la vie aristocratique et populaire en ce début de 20e siècle tant sur le point politique, médical, technologique, idéologique... Vous en sortirez enchantés, et cultivé-e-s, que demande le peuple?! et puis, pour les spécialistes, MEME How I met y fait réference dans la saison 8, Ted, Marshall et Lily développant une addiction pour la série Woodworthy Manor, clair clin d'oeil à la série sus-citée! enjoy!

Gaëlle Thefrenchyfriend

2 abonnés | Lire sa critique |

   5 - Chef d'oeuvre

TROP BIEN à regarder comme toujours avec une boite de mouchoirs pas loin ! Mais pourquoi donc TMC ne diffuse pas l'épisode 9 et dernier épisode hallucinant de la saison 3 ??? Heureusement qu'il y a internet pour voir et revoir TOUS les épisodes !!


Sophie L.

12 abonnés | Lire ses 5 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Un bijou anglais avec des acteurs remarquables, le scénario est parfait, on ne s'ennuie pas. Même une pointe d'humour grâce à Maggie Smith qui joue à la perfection la comtesse douairière au caractère bien trempé. Point de vue très intéressant du monde aristocratique et des domestiques évoluant entre tradition et modernité. Qu'on aime ou pas, on succombe aux décors et costumes. C'est ma série préférée et j'aime tous les personnages les uns autant que les autres.

Daratura

19 abonnés | Lire ses 92 critiques |

   4.5 - Excellent

Ne vous attendez pas à un rythme d'enfer avec 50 morts et 10 scènes de cul à chaque épisode. Si vous décidez de la regarder vous allez plonger dans une série lente mais élégante, réalisée avec des costumes superbes, des acteurs vraiment excellents mettant en valeur des personnages charismatique, le tout filmé avec profondeur, autour de Downton Abbey, dans des décors réalistes. Un scénario simple mais efficace qui glisse au fil des saisons sans prise de tête. Vous allez adorer ou détester, mais vous ne resterez pas indifférent.

Ramm-MeinLieberKritiker-Stein

69 abonnés | Lire ses 518 critiques |

   3 - Pas mal

Avec deux épisodes supplémentaires, cette seconde saison s'avère surtout centré QUE sur la guerre. Ou plutôt sur la guerre mais aussi sur ses regrettés. Alors que Downton Abbey est touché de plein fouet par cette dernière, les relations se bousculent, entraînant avec elles une suite de surprises, plus ou moins inattendues. Le scénario prêche un peu sur de nombreux côtés, offrant aux spectateurs un surplus de scènes presque fantastique. Pourrait-on aller jusqu'à croire que la série la plus aimée du moment en Angleterre tombe un peu trop dans un idéalisme trop banal pour convaincre? Facile d'avoir l'impression que les scénaristes et le créateur tombe dans la luxure pour impressionner leurs sujets, à la place de chercher à aller plus loin dans l'écriture de la trame. Alors oui : ces neuf épisodes sont malheureusement décevants.

Ramm-MeinLieberKritiker-Stein

69 abonnés | Lire ses 518 critiques |

   4 - Très bien

Dès l'instant ou le générique commence, avec cette musique qui l'accompagne, vous êtes dans cette série. Il faudra attendre d'avoir vu plusieurs épisodes pour vous rendre compte que vous êtes fan. Fan de cette ambiance, de ces personnages, de tout. Le premier épisode nous fait plonger dans des vies d'apparence monotones, mais qui vont entrer dans les différents évènements du vingtième siècle (le Titanic par exemple). Le réalisateur laisse au spectateur le droit de se faire sa propre opinion : quel personnage aimer le plus? Il y' en a tellement, tous avec leurs caractères distinctifs et différents. Juste dommage que le sixième épisode s’apitoie un peu trop sur les rôles. Mais le septième (et dernier) rattrape tout : suspense, honneur et amour y sont subliment représentés. Génial, et définitivement culte.

Plume231

495 abonnés | Lire ses 4580 critiques |

   3 - Pas mal

Time to say goodbye... eh oui, il est temps de dire adieu à cette série qui a été inégale mais toujours attachante et prenante. D'un côté, on le regrette, parce qu'on aurait bien voulu voir les personnages confrontés à des événements comme la Dépression ou , pour aller encore plus loin, à la Seconde Guerre Mondiale, d'un autre, il faut toujours savoir s'arrêter à temps... c'est cruel mais c'est pour le bien de la série et pour notre bien... Donc sixième et dernière saison de cette série qui aura incontestablement gravé son empreinte dans l'Histoire de la télévision et prouver qu'on pouvait encore aujourd'hui des millions de spectateurs à travers le monde sans meurtres et sans hémoglobine (ou presque pas !!!). Alors pour cette sixième saison... une multitude d'intrigues of course mais traitées d'une manière pas toujours équilibrée. Si Lady Mary, si Lady Edith, si Carson et Mrs Hughes sont plutôt gâtés, on peut regretter que Mrs Patmore et ses chambres d'hôte et Thomas, qui succède à Edith dans le rôle du personnage fort de la série, et ses problèmes soient vite expédiés un peu trop rapidement sur les derniers épisodes. Bien sûr, l'irrésistible Lady Violet et ses punchlines irrésistibles sont toujours présentes pour notre plaisir et Spoiler : qui ne manque pas d'avoir le mot de fin. So long... I'll miss you...

EricDebarnot

67 abonnés | Lire ses 1062 critiques |

   2.5 - Moyen

Si "Downton Abbey" était américain, il faut bien dire qu'on ne le regarderait même pas : un scénario qui abuse des ressorts du soap "classique", une mise en scène insipide qui dessert souvent le récit, une absence de "profondeur" consternante, alors que nombres de thèmes ici traités se prêteraient si bien à de vraies ambitions (la société qui mue, le poids des rituels, les mensonges et les faux semblants, la prise de conscience politique... tiens, ce sont des sujets que James Ivory a d'ailleurs travaillés, et pas mal du tout, dans ses meilleurs films !), la prépondérance absolue donnée au travail du décorateur... le diagnostic est affligeant... Pourtant, quelque chose nous séduit encore au fond du gouffre : la tradition Austenienne, même dégradée, qu'on fantasme derrière la platitude des situations, notre fascination irrépressible pour les mœurs incompréhensibles de cette noblesse anglaise qui commençait à agoniser en ce début de siècle, le bonheur de la langue anglaise et de tous ces accents pittoresques... et Maggie Smith, certes pas toujours très bien servie par un rôle d'emblée caricatural, mais qui triomphe sur la fin de cette première saison avec son talent inouï... Du coup, la ménagère de 50 ans qui sommeille en nous réagit de la façon pavlovienne aux pièges rudimentaires que lui tend "Downton Abbey", et saute à pieds joints dedans !

vive-le-cine123654789

70 abonnés | Lire ses 622 critiques |

   3 - Pas mal

Alors là, ça fait un choque. Une série qui arrive à se maintenir à un haut niveau pendant quatre saisons pour s’écrouler complètement lors de sa cinquième tentative, ça laisse pantois. Concrètement, mis à part l’aspect technique qui reste toujours d’excellente qualité (on note même l’apparition de nouveaux thèmes musicaux plutôt chouettes), le reste s’effrite totalement. Le casting est nettement plusieurs crans en-dessous, même Magie Smith qui semble avoir perdu une partie de sa superbe. Le pire réside cependant dans l’histoire même de cette saison : elle ne fait pas que piétiner, pire elle régresse. Deux trucs sympas en ressortent seulement : les changements faits sur le personnage de Daisy (même si ce n’est pas aussi bien développé que ça aurait pu l’être) et enfin la concrétisation de cinq ans d’attente sur le couple Hughes/Carson (j’y croyais plus à force). Le reste est clairement du remplissage. La partie sur le couple Bates s’enlise dans des rebondissements lassants (mais passez à autre chose par Spielby !). Les prétendants de maris qui ont squatté le terrain pendant une saison pour finalement rien (et conclure la chose en bâclant tout). La mise en couple de Rose presque survolée (le futur mari n’intéresse pas, juste une histoire pour combler). Les questionnements à n’en plus finir de Tom (la relation avec Sarah tuée dans l’œuf). La croisade ennuyante de la comtesse douairière avec les Russes (là aussi, concrètement, ça nous passe loin au-dessus), sans oublier la querelle intéressante entre ses domestiques. La partie sur l’expert en peinture dont j’ai oublié le nom, dont on se moque complètement tellement c’est grossier. Mais le pire n’est pas là, non, non. Le pire, c’est bien sûr cette intrigue prolongeant celle de la saison 4 sur la grossesse et la maternité d’Edith. Le truc aurait pu être intéressant, mais c’est mal menée, mal gérée, mal dosée, ça s’embourbe dans des complications à rallonges au point de nous faire sortir par les yeux la pauvre Marigold. Bref, la saison 4 pouvait avoir l’excuse d’être une série de transition pour se remettre un peu d’une saison 3 mouvementée. Mais là, y’a plus d’excuse et l’impression générale qui en ressort, c’est une saison de remplissage, une série qui s’est essoufflée d’un coup, un potentiel non exploitée. Une non-saison en somme. On pourrait croire que ça vient des scénaristes, mais le fait que les acteurs et leurs dialogues soient vraiment plusieurs crans en-dessous montre bien que c’est l’ensemble qui est en difficulté. Bon, soyons indulgents : toutes les séries qui commencent à vieillir ont un petit passage à vide. On en est déjà à la saison 5, espérons que la prochaine saura remettre un peu de peps pour repartir du bon pied.

elriad

46 abonnés | Lire ses 733 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Une série d'une rare intelligence, toute en subtilité, qui déroule le début du 20eme siècle et ses nombreux changements. Les évènements historiques ( première guerre mondiale, révolution russe, grippe espagnole), sont brillamment distillés au milieu de cette grande famille anglaise privilégiée qui verra au fil des épisodes et des différentes saison se diluer les différences entre aristocrates et les autres. Drôle, émouvant, impeccablement joué (on pardonnera certains personnages un peu caricaturaux), suivre cette série est un véritable bonheur, instructif et passionnant. Une réussite absolue !!!!

Précédente Suivante
Fans de cette série
Dernières émissions
Faux Raccord N°158 - Les gaffes de 300 & 300 : la naissance d'un Empire
Aviez-vous remarqué ? Rebelle
Fanzone N°634 - Star Wars tu célèbreras
9 337 vues
Rise of the Tomb Raider - PS4 Trailer
1 128 vues
The Big Fan Theory - Harry Potter est-il vraiment un sorcier ?
21 592 vues
Plus de vidéos
Séries qui buzzent

Les plus importantes variations de la semaine du Top Séries

  • +85
    Bones

    Drame, Policier (2005)

  • +69
    Forever

    Drame, Fantastique, Policier (2014)
    Bande-annonce

  • +43
    Daredevil

    Drame, Fantastique, Action (2015)

Top consultation des séries TV
Meilleurs films au ciné
  4,3

De Thea Sharrock
Avec Emilia Clarke, Sam Claflin
Drame
Bande-annonce

Tous les meilleurs films au ciné