Urgences
  • Episodes
  • Casting
  • Diffusion TV
  • Vidéos
  • Photos
  • Audiences
  • News
  • Critiques
  • VOD, DVD
  • Récompenses
  • Secrets de tournage
Forum
Toutes les notes de 0,5 à 5
  • Toutes les notes de 0,5 à 5
  • 126 critiques   58%
  • 45 critiques   21%
  • 9 critiques   4%
  • 21 critiques   10%
  • 5 critiques   2%
  • 11 critiques   5%
Toutes les saisons (saison 1 à 15)
  • Toutes les saisons (saison 1 à 15)
  • Uniquement la saison 1 (1)
  • Uniquement la saison 15 (1)
Note moyenne de la série :   4,2 basée sur 217 notes

217 critiques spectateurs pour cette série TV

Trier par 
Critiques les plus utiles
  • Les plus récentes
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Florian Malnoe

6 abonnés | Lire ses 229 critiques |

  4 - Très bien

La série médicale à la longévité record qui a le plus révolutionné le genre. Incroyable de voir comme elle a réussie à nous tenir en haleine aussi longtemps avec des personnages qui se renouvellent. Bravo !

Bout de Geek

0 abonné | Lire ses 46 critiques |

  3 - Pas mal

Ha ! NFS, Chimie Iono, gaz des sangs, Georges Clooney en pédiatre, toute une époque ! Voici une série qui a quand même été créée par Monsieur Steven Spielberg himself et Michael Crichton l’auteur (entre autres) de « Mondwest » et « Jurassic Park ». Elle a initié le style « caméra à l’épaule » à la télé, genre « vous êtes au cœur de l’action ». Comme « Twin Peaks elle reprend le mode feuilletonisant qui va accrocher des millions de téléspectateurs pendant plus de 15 ans. Perso, j’ai décroché quand Clooney a quitté la série. ça commençait a tourner un peu en rond.

http://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cs...


Pauline C.

1 abonné | Lire ses 93 critiques |

  5 - Chef d'oeuvre

"Urgences" est une série télévisée qui a bercé mon enfance. Cette première saison nous présente les principaux personnages ainsi que leur quotidien, rythmé par la vie hospitalière et des intrigues plus personnelles. On s'attache réellement aux protagonistes. Les comédiens sont tous, sans exception, excellents. Les épisodes sont toujours réussis, pertinents, souvent émouvants voire dramatiques mais non dénués de petites touches d'humour (comme pour mieux désamorcer les tensions?). Benton, Greene, Carter, Lewis, Hattaway, Ross: six personnages dont on prend toujours autant de plaisir à suivre le quotidien au fil des épisodes. Les personnages secondaires, qu'il s'agisse de Jerry, de Lydia ou des autres docteurs et infirmières, sont tout aussi brillamment interprétés. Une vraie réussite pour cette première saison, tout simplement!

Fox36

10 abonnés | Lire ses 13 critiques |

  2.5 - Moyen

Loin d'être fan de séries médicales, c'est bien la seule, où j'accroche un peu....surtout les 1ères série, qu'on a envie de suivre...Personnellement, un début voir même milieu plutôt sympa, mais vers les saisons 9-10-11, là la qualité est moins présente, à mon sens, même si je pense que c'était une bonne chose, d'envoyer des personnages au Congo, et de permettre de les faire évoluer dans un autre environnement que celui qu'on a pu connaitre depuis le début de la série. Mais d'un autre côté, on a l'impression qu'on perd quelque chose en cours de route. Donc attention à l'overdose ;)

Jean Pierre F.

2 abonnés | Lire ses 37 critiques |

  5 - Chef d'oeuvre

Une grande série à la fois humaniste, drôle, dramatique, riche en action et qui nous fait poser des questions à la fois sur notre société mais aussi sur les relations entre les gens. Parfois très dure, elle jette un regard sur l'éthique médicale sur les tenants et aboutissants d'un système médical pas toujours à la hauteur. Conçue comme une série d'action, elle prend aussi le temps de développer les personnages que l'on suit au rythme des saisons. Le casting est proprement superbe et au cours des quinze années de son existence, la liste des guests stars est nombreuse. Par la qualité de son écriture et de sa réalisation, elle a imposée une rigueur pour les standards actuels. Une série qui a marquée et qui continue de plaire par sa thématique et le charisme de ses acteurs et actrices. Pour moi, "Urgences" c'est la série qui aura marquée les années 90 comme aucune autre !

Martine C.

12 abonnés | Lire sa critique |

  5 - Chef d'oeuvre

c est une serie tres realiste des urgences que je connais avec des acteurs formidables et tres convaincants dans les roles qu ils tiennent j aime cette serie

nikaia06200

0 abonné | Lire ses 8 critiques |

  5 - Chef d'oeuvre

susannne,neeela,mark,elysabėėth,doug,abby.....ils nous manquent tellement. ..E.R la seule et unique meilleure serie us :(

AbiShep

0 abonné | Lire ses 4 critiques |

  5 - Chef d'oeuvre

J'ai lu les commentaires publiés ici concernant la série Urgences. Certains disaient que cette série est nulle (sans développer davantage), d'autres affirmaient qu'elle était un vulgaire soap opera hollywoodien genre "Les feux de l'amour", d'autres encore se dénonçaient le fait que la série était axée exclusivement sur l'univers médical et expliquaient qu'elle aurait été bien meilleure si elle s'intéressait aussi à la vie des médecins, d'autres protestaient contre le caractère ennuyeux et répétitif de cette série, d'autres affirmaient qu'il s'agit là d'une excellente série, peut-être même la meillleure de toutes, abordant une multitude de sujets différents, l'univers médical de manière authentique, une série bouleversante où l'on rit et l'on pleure, ou rien ne se répète jamais.... . Selon moi, tous ont raison. . En fait, à mes yeux, il existe deux séries d'Urgences : la série que j'appellerais la série originale d'un côté, et l'auto-remake de l'autre. . La série originale regroupe les saisons 1 à 8 (avec Doug Ross, Carole Hathaway, Jeanie Boulet, Peter Benton, John Carter, Mark Greene, Kerry Weaver, Elizabeth Corday, La Flèche Romano, Morgenstern, Lucie Knight, Anna Del Amico, Jerry, etc... . La série auto-remake regroupe les saison 9 à 15 (avec tous les nouveaux venus, à commencer par Greg Pratt). . La (vraie) série semble conçue pour s'arrêter à la saison 8. En effet, si on prend la peine d'y réfléchir, cette saison clos tous les cycles que la série ouvre depuis la saison 1 jusqu'à la 8 : . DR. JIN MAE CHEN : Elle revient au Cook County à la saison 8 après avoir commis une faute professionnelle dans la saison 1. Une faute dont elle a tiré les enseignements. Elle commet une erreur avec Malucci et quitte le Cook County mais elle revient décidée à se battre pour se défendre et réintégrer l'hôpital. . Il s'agit là d'un 1er accomplissement. La boucle Chen est bouclée. . DR. PETER BENTON : Alors que Benton était un robot de travail, sa carrière étant son unique préoccupation pendant les 4 premières saisons, acceptant toutes les basses besognes que Romano lui désignait, à la 4è il a un enfant avec Carla, Reese-Benton, et sa vie va prendre un nouveau tournant pour lui qui n'était jusque-là pas du tout habile avec les enfants et qui ne voyait rien de plus important que sa carrière. Ce changement commençant à s'opérer (si je puis dire !) à la 4è saison connaît une évolution et son aboutissement, sa conclusion logique se trouve à la saison 8, puisque ce qu'il avait dit à Carla "Le matin, quand je me lève, ma 1ère pensée va vers lui et, quand vient le soir, quand je vais me coucher, c'est vers lui que va ma dernière. Je pourrais me jeter sous un train pour lui, je l'aime autant que ça. Ne fais pas ça, ne me prends pas mon fils,Carla" se concrétise par son choix de sacrifier sa carrière pour avoir la garde de Reese quand Carla est morte dans la saison 8. . C'est ici un 2nd accomplissement. La boucle Benton est bouclée. . DR. KERRY WEAVER : Présentée comme une surveillante stricte et excessivement protocolaire, faisant passer son ambition avant tout le reste de la saison 3 à 7, le Dr Kerry Weaver se découvre lesbienne avec Dr. Kim Legaspi et révèle sa sensibilité et son humanité dans la saison 7 avec encore quelques conflits intérieurs, hésitante, partagée entre devoir défendre son statut et ses ambitions professionnels si durement acquis, faire respecter son statut et elle-même en tant que femme à un poste de pouvoir dans un milieu parfois assez machiste et mener des combats supplémentaires pour défendre son orientation sexuelle de femme, et de femme libre, dans un monde souvent homophobe, le tout accompagné de la crainte de tout perdre. Et c'est dans la saison 8 qu'elle s'affirme, qu'elle devient forte sur les différents plans et se fait respecter en tant que telle. Elle arrive à surmonter ses craintes avec sa nouvelle amie Sandy Lopez. Elle s'affiche fièrement en sa compagnie à l'hôpital mais également en dehors. Weaver se réalise enfin personnellement et ne perd rien de sa réalisation professionnelle. . 3ème accomplissement . La boucle Weaver est bouclée. . DR. MARK GREENE : Le Docteur Urgences, celui qui incarne le plus la série et le mieux le Cook County, par son ancienneté, après des périodes difficiles avec son épouse Jennifer, et d'autres femmes, rencontre l'élue de son coeur en le Dr. Elizabeth Corday. Il reste avec elle jusqu'à sa mort (malgré une petite parenthèse de froid), et a, avec elle, une fille, Ella.C'est comme une forme de remake de l' "expérience Jennifer" avec Rachel pour Mark Greene, mais sans sa conclusion désastreuse, avec cette fois le grand amour de sa vie. Il ne peut, bien sûr pas choisir entre ses deux filles, il les aime autant l'une que l'autre. . La vie de Mark Greene s'éteint dans la saison 8 à cause d'une tumeur au cerveau, mais cette tumeur lui apprend que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant, et qu'on ne doit pas la consacrer à son travail. Il termine sa vie en vacances, au bord de la mer à Hawaï avec Rachel, qu'il n'a pas eu beaucoup le temps de voir depuis que Jennifer est partie avec elle. Sur le plan personnel, c'est une réconciliation entre Rachel et Mark qui se connaissaient finalement assez peu. Au niveau de l'hôpital, c'est aussi une réussite car il a réussi à imprimer sa marque (sans jeu de mot) et il a su transmettre ses valeurs en la personne de Carter. Morgenstern en quittant le Cook County, dit à Mark Greene "Maintenant, c'est vous qui donnez le ton, Mark !" C'est cette même phrase que Greene dit à Carter en quittant le Cook County. . 4ème accomplissement. La boucle Greene est bouclée. . DR. ELIZABETH CORDAY : Rachel, la première fille de Mark vient vivre avec lui et Elizabeth. Elle est agressive envers Elizabeth car elle croit qu'elle tente de remplacer sa mère, Jennifer. Ellle n'accepte pas que Mark ait refait sa vie. L'amour que Mark Greene porte à ses deux filles sans en préférer l'une par rapport à l'autre, Corday ne l'accepte pas depuis que Rachel a mis en danger de mort Ella. Résultat : grosses tensions entre les 4 protagonistes. Corday finit donc par poser un ultimatum à Mark, lui demandant de choisir leur fille Ella, plutôt que celle de lui et de Jennifer : Rachel. Elizabeth Corday développe une véritable haine envers cette dernière, ce qui se traduit par un violent rejet de Rachel et de Mark qui refuse cet ultimatum et est, de toutes façons, dans l'impossibilité de faire un choix. De plus, Elizabeth voit à travers Rachel l'union passée de Mark avec Jennifer, ce qui ajoute encore à son animosité. Le cancer de Mark rapproche Elizabeth Corday de Mark Greene et de Rachel. Elizabeth ne voit plus, à travers Rachel, Jennifer, mais Mark. Les quatre sont donc réunis, les rapporets pacifiés dans cette douloureuse expérience. . 5è accomplissement. La boucle Corday / Greene / Rachel / Ella est bouclée . DR. JOHN CARTER : Weaver l'a dit "Mark est mort, c'était le plus ancien de l'hôpital. Désormais, le plus ancien, c'est vous. Tous les médecins et infirmières de l'hôpital attendent maintenant que vous preniez la suite". De la saison 1 où il n'était encore qu'un jeune étudiant en médecine jusqu'à la saison 8 où il prend le flambeau de Mark Greene quittant le Cook County, Carter en aura parcouru du chemin ! Non seulement Mark lui dit à la saison 8 ce que Morgenstern lui a dit en quittant l'hôpital, mais Carter prends le stéthoscope de Greene. Puis, lors d'une opération où Dr. Michael Galant se sent mal et court vers la cour de l'hôpital pour prendre l'air et s’assoit, Carter le rejoignant lui dit de garder sa tête entre ses jambes, ce que lui avait dit Greene lorsqu'il s'est senti mal, saison 1. Devant le désespoir de Galant qui envisage de quitter la médecine, Carter lui répond ce que Greene lui avait répondu en pareilles circonstances dans la saison 1 "Il y a les médecins qui gardent ça et ceux qui s'en débarrassent. Si tu gardes ça, tu te sentiras mal de temps en temps, mais tu reviendras parce que tu auras compris que le soin qu'on apporte aux patients est plus important que tout ce qu'on peut ressentir". Le nouveau Mark Greene, c'est John Carter, il prend la relève, il prend le flambeau. Il est son digne successeur. Le message est "... et ainsi de suite", ce qui est un message parfait pour un des tous derniers épisodes de la saison finale d'une série. . 6è accomplissement. La boucle Carter et la bouce série Urgences sont bouclées. . Dr manière générale, concernant la série Urgences, les différences entre la saison 1 à 8 et la saison 9 à 15 sont énormes ! Il y a une vraie cassure ! Alors que la série originale est riche en histoires diverses, tour à tour touchantes, drôles, tristes, etc... et une qualité de jeu d'acteurs impressionnante, la série auto-remake est d'un ridicule et d'une platitude alarmants. En effet, à partir de la saison 9, tout déraille furieusement. Il ne reste plus grand monde des acteurs d'origine, ils sont remplacés par de piètres acteurs qui ne sont ABSOLUMENT PAS crédibles dans le rôle de médecins, qui ressemblent à des médecins des mauvaises séries télé, étant là plus pour leur physique prétendûment beau (mais que je trouve personnellement hideux, je déteste cette esthétique "beau gosse" très à la mode dans les années 2000, ce style artificiel et superficiel qui caracérise ce début du 21è siècle et qui est choisi au détriment des véritables compétences des acteurs et des chanteurs, peut-être moins deuxmillement corrects, mais tellement plus efficaces). . La série zappe la vie personnelle des médecins et infirmiers et perd complètement en crédibilité. Un hélico s'écrase sur Romano, c'est à mourir de rire et/ou d'effroi tant le propos est sensationnaliste et hautement improbable ! . Tous les épisodes se passent au Cook County, alors que dans la série originale, le changement de cadre était très présent : on explorait alors la vie des médecins et infirmiers dans et en dehors du Cook County. . On a déjà du mal à supporter toutes ces nouvelles têtes de poseurs, mais en retirant cet aspect privé, on retire toutes les chances de s'y attacher de par leur vécu personnel et de mieux les connaître. A cette difficulté s'ajoute le fait que le Cook County est méconnaissanble et que toutes ces nouvelles têtes courent comme des folles dans tous les sens (saison 10) et l'on n'a donc pas le temps de s'habituer à ces nouveaux acteurs ni de comprendre ce qu'il se passe. Gros cafouillage donc dès la saison 10. A la saison 15, les seuls personnages qui soient vraiment touchants, les seuls acteurs qui jouent encore vrai sont ceux de la série originale qui reviennent. Urgences, à la saison 15, contrairement à la saison 10, est d'une lenteur excessive. Les acteurs, même Maura Tierney (Abby Lockhart) ont l'air de ne pas trop savoir quoi faire, quoi dire... . Archie Morris, Simon Brenner, Tony Gates et même Cate Banfield (pourtant intérprêtée par l'excellentissime Angela Bassett) sont nuls à pleurer, les acteurs sont irritants au possible, absolument pas crédibles dans leurs rôles respectifs, en plus d'avoir des têtes à claques d'ignares lamentables, d'acteurs loupés de séries z... Bref, c'est une catastrophe pour la série ! . Il n'en demeure pas moins que même avec de tels défauts dans la deuxième partie de la série (dès la saison 9), la série dans son ensemble écrase haut la main tous les Docteur House, Grey's Anatomy, etc... . A quoi cela est-il dû ? A l'excellence de la série originale, aux excellents choix des acteurs, aux histoires intenses et diverses, touchantes et uniques, aux questions abordées par la série sans jamais prendre parti, laissant le spectateur se faire son idée. Cette série est UNIQUE. . Je me souviens encore de l'histoire horrible de Mobalaje et son épouse, leur traumatisme, un couple venant du Nigeria victime de tortures, un couple dont chaque individu est détruit au fond de lui à cause de ce vécu qui le hante, et qui risque d'être expulsé dans son pays d'origine qu'il avait justement fuit pour survivre. . Je me souviens de la mort de Lucy Knight, de celle de Mark Greene, de l'enfant tétraplégique, à qui il ne restait plus que quelques heures à "vivre" et que Doug Ross a dû euthanasier parce qu'il souffrait trop et que sa mère supportait plus de le voir souffrir et mourir à petit feu, je me souviens du sauvetage fait par Doug Ross sur un enfant qui était coincé dans un tunnel sous une nuit orageuse, avec l'eau glaciale qui montait et commençait à le tuer, de l'ambulance dans laquelle se trouvait Carter et qui était attaquée par tous les résidents d'un immeuble, du sauvetage effectué par Elizabeth Corday dans des décombres, de l'évacuation du Cook County suite à une infection au benzène, du séjour de Benton dans le Mississipi, je ne peux citer tout ce qui m'a marqué dans la série original d'Urgences. .

IS <3

1 abonné | Lire ses 103 critiques |

  4.5 - Excellent

Cette série est géniale ! Il y a toujours de l'action, il est presque impossible de s'ennuyer.

Dr.Reid

6 abonnés | Lire ses 340 critiques |

  5 - Chef d'oeuvre

Une des meilleures séries de tous les temps! Avec une préférence pour les premières saisons et leurs personnages, mais la série ne perd pas en qualité au fil des épisodes. On s'attache vraiment aux personnages et au quotidien du service, et même si la série commence à dater, je continue de revoir les épisodes avec plaisir.

Précédente Suivante
Vidéos de webseries
L'histoire racontée par des chaussettes - Le Cheval de Troie
Le Visiteur du Futur - Neo-Versailles - S04E07 : Coup de théâtre
4 623 vues
Suricate - S2E7 : Le Fantôme de merde
23 817 vues
1 minute de sketchs de 10 secondes ! épisode 02
Et à la fin il meurt... - Episode 04
872 vues
Vidéos webseries
Fans de cette série
Vos séries préférées
Photo : Game of Thrones

De D.B. Weiss, David Benioff

Avec Peter Dinklage, Emilia Clarke

Photos | Diffusion TV

Photo : The 100
2. The 100

De Jason Rothenberg

Avec Eliza Taylor, Paige Turco

Photos | Diffusion TV

Photo : Alice Nevers, le juge est une femme

Avec Marine Delterme, Jean-Michel Tinivelli

Photos | Diffusion TV

 Toutes les Séries
Meilleurs films au ciné
  4,3

De Nils Tavernier
Avec Jacques Gamblin, Alexandra Lamy
Comédie dramatique
Bande-annonce

  4,3

De Philippe Lacheau, Nicolas Benamou
Avec Philippe Lacheau, Alice David
Comédie
Bande-annonce

Tous les meilleurs films au ciné