Mon AlloCiné
    Swamp Thing
    Swamp Thing
    Annulée
    2019 / 60min / Drame, Epouvante-horreur, Fantastique
    Avec Crystal Reed, Andy Bean, Derek Mears
    Nationalité U.S.A.
    Bande-annonce
    Spectateurs
    3,5 69 notes dont 15 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis & Info

    L'apparition d'un virus mortel amène la chercheuse du CDC Abby Arcane à retourner dans sa ville natale, en plein coeur des marais en Louisiane. Elle trouve très vite une aide inattendue en la personne d'Alec Holland, un scientifique aux théories étonnantes. Ce dernier lui est malheureusement tragiquement enlevé. Alors que des forces surnaturelles font leur apparition, Abby réalise bientôt que la Créature qu'elle a vu émerger hors de l'eau n'est autre qu'Alec lui-même.
    1
    Saison
    10
    Episodes
    16
    Fans
    Voir la Saison 1
    Crystal Reed
    Rôle : Abby Arcane
    Andy Bean
    Andy Bean
    Rôle : Alec Holland
    Derek Mears
    Rôle : La Créature du marais
    Virginia Madsen
    Rôle : Maria Sunderland
    Voir le casting complet
    56 Photos

    Les dernières vidéos

    Swamp Thing - saison 1 Teaser (2) VO "Abby"
    Swamp Thing - saison 1 Bande-annonce VO 1:28
    Swamp Thing - saison 1 Bande-annonce VO
    Swamp Thing - saison 1 Teaser VO 0:43
    Swamp Thing - saison 1 Teaser VO
    DC Universe : les contenus 2019 de la plateforme 0:57
    DC Universe : les contenus 2019 de la plateforme
    Voir les dernières vidéos
    Swamp Thing (déjà) annulée : pas de saison 2 pour la série horrifique DC Comics
    NEWS - Séries à la TV
    jeudi 6 juin 2019

    Swamp Thing (déjà) annulée : pas de saison 2 pour la série horrifique DC Comics

    Lancée le 31 mai sur la plateforme DC Universe, la série "Swamp Thing" vient déjà d'être annulée après la mise en ligne de...
    Swamp Thing : que vaut la série horrifique DC Comics adaptée de La Créature du marais ?
    NEWS - Séries à la TV
    lundi 3 juin 2019

    Swamp Thing : que vaut la série horrifique DC Comics adaptée de La Créature du marais ?

    Après "Titans" et "Doom Patrol", la plateforme DC Universe lançait vendredi "Swamp Thing", première série horrifique signée...
    DC Universe : Swamp Thing, Harley Quinn, Stargirl, Titans... Quelles séries après Doom Patrol ?
    NEWS - Tournages
    lundi 27 mai 2019

    DC Universe : Swamp Thing, Harley Quinn, Stargirl, Titans... Quelles séries après Doom Patrol ?

    Alors que la saison 1 de "Doom Patrol" vient de se terminer, DC Universe ne va pas nous abandonner de sitôt. De "Swamp Thing"...
    The Good Fight, Good Omens, Calls... Les rendez-vous séries du 27 mai au 02 juin
    NEWS - Au programme
    lundi 27 mai 2019

    The Good Fight, Good Omens, Calls... Les rendez-vous séries du 27 mai au 02 juin

    Des aventures d'un Ange et d'un Démon dans "Good Omens" sur Amazon Prime Video à la saison 2 de la série sonore de Canal...
    11 news sur cette série

    Critiques Spectateurs

    Timothée B
    Timothée B

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 11 juin 2019
    Je voudrais que sa continus car j ai beaucoup aimer et que j ai hâte de voir la suite,j espère que mon commentaire seras pris en compte.
    Cucucool
    Cucucool

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    4,0
    Publiée le 9 juin 2019
    J'ai beaucoup aimer les 2 premier épisode. Aucune idée si la série est fidèle aux comics. Le rythme des épisodes est soutenuespoiler: ; fin du premier Alec est devenue la créature et fin du deuxième le docteur découvre que Alec est la créature. Les effet spéciaux sont au point; la créature est convaincante. spoiler: La partit de l'histoire sur la fille que le docteur a tuer (Shannon je crois) ne m'a pas intéressé, je ...
    Lire plus
    Philippe A.
    Philippe A.

    Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 27 mai 2019
    Malheureusement encore une fois il semble s'agir d'une adaptation peu fidèle au comic book d'origine. Beaucoup de choses semblent avoir été changées pour orienter la série sur une série d'horreur plus "effrayante", même à propos du travail du Dr Holland, dommage parce que la qualité visuelle semble être au rendez-vous. Les adaptations télé / ciné de DC ne cessent de me décevoir. On est pas à l’abri d'une bonne surprise, mais je ...
    Lire plus
    Nolan H
    Nolan H

    Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 1 juin 2019
    Swamp thing, la nouvelle série made in DC, est tout comme Doom Patrol, une fidèle réussite et une bonne adaptation du personnage du comics. Ce premier épisode met directement en place les enjeux et les personnages de cette série, avec un casting assez bon dans l’ensemble et des tètes facile reconnaître (Crystal Reed qui a déjà joué our dans Teen wolf en tant que Alison Argent et Sofia Falcone dans Gotham), l’imposant Derek Mears ( ...
    Lire plus
    Thomas F
    Thomas F

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 11 juin 2019
    Bonne série , annulation pour différents artistiques (j'y crois pas trop...), effets spéciaux qui n'ont rient a voir avec les autres série Dc , crystal reed pas mal (pas fou mais bien mieux que dans Teen Wolf) , bon moment devant les 2 premiers épisodes
    15 Critiques Spectateurs

    La réaction des fans

    • Ciné-o-Max
      Cette première et malheureusement unique saison de Swamp Thing n’est donc finalement pas mauvaise, au contraire, elle a plusieurs qualités, même si la fin prématurée de la série a apporté plusieurs défauts… Parmi ceux-ci, nous noterons une intrigue finalement trop peu passionnante, contenant des facilités scénaristiques, un peu trop répétitive au début et trop expédiée à la fin, un méchant trop cliché (joué par un acteur en faisant trop…) et d’autres personnages secondaires manquant de développement. Pour les qualités, nous noterons des sujets très intéressants abordés par la série, un univers et des personnages principaux bien développés, une ambiance très bien maîtrisée, un casting plutôt efficace et des décors très bien choisis. Cette unique saison de Swamp Thing n’est donc pas mauvaise, mais malheureusement elle a été un peu gâchée par ses soucis de production…Note : 3,2/5Critique complète : http://cineomax.over-blog.c...
    • The Last Action Zero
      Ah ouai... Quand même... Quel joyeux luron blagueur, ce Refn. Avec lui, ça doit être sympa, les grands repas de famille. Merci encore pour toutes ces références. Je tacherais de regarder tout ça, un de ces quatres. ça a quand même l'air bien fendard. Quel déglingo, ce Refn. En fait, il est peu être plus branque en personne, que ne le sont ses films :DShow Me A Hero était très bien. Mais finalement, je l'ai assez vite oublié. Par contre, dans ma mémoire, The Deuce sera assurément, un impérissable chef d’œuvre savoureux. J'attends la saison finale de pied ferme.Sinon, de The Wire, si j'ai toujours bonne mémoire, je pense que j'ai dû aller, jusqu'à la moitié de la saison 3. Et puis je me suis lassé. J'ai interrompu le marathon de binge, pour y revenir plus tard. Ce que je n'ai jamais fait. Et si tu as aimé son aspect documentaire, je ne peux que conseiller une nouvelle fois Treme.Treme. Une superbe fresque culturelle, politique et anthropologique, entièrement dédié à une ville à part, et à son état d'esprit si unique aux USA. Une série qui dépeint le quotidien banal, d'êtres humains normaux, vu sans trop de romanesque, et sous un angle réaliste. Certes, très exotique, pour le français casanier que je suis. Mais pourtant, une peinture extrêmement naturaliste. Un feuilleton prenant, qui n'a rien d'un simple soap facile.Des intrigues sans trop d'autres réels antagonistes, que les propres démons personnels, de chacun de ces si attachants personnages. La découverte d'un monde fermé et indigène, en pleine reconstruction. Et pourtant, toujours noyé sous le tourisme de masse. L'envers d'un décor célèbre, presque interlope et élitiste. Un univers aux rites et aux coutumes, parfois aussi secrètes qu'étranges, que ceux d'une secte inconnu, ou d'un culte farfelue.Sauf qu'ici, la seule vrai religion de La Nouvelle Orléan, qui unirait cet ensemble semblant disparate, de personnages pittoresques et haut en couleur, ça serait la fête, le spectacle, et la convivialité de la rue. Bref, un lien social à l'ancienne, sans portable ni réseaux sociaux numérique. Le peuple de La Nouvelle Orléan avant tout autre chose. Et juste pas loin derrière, sa musique. De la musique, encore de la musique, et toujours de la musique. J'ai découvert tellement de morceau, de genre, et de musicien grâce à cette série, que ça en est presque indécent de gloutonnerie. Crois moi que, j'ai fait fumer Discogs, en recherche fouillé :DQuant à mon pseudo, je te remercie du compliment. Même si je dois admettre, que je me suis bien planté, sur le nom exact du film à parodié. Le The est aussi erroné, que parfaitement superflu. Mais bon, que veux tu. Tous mes petit camarades allocinéens, me connaissent sous ce sobriquet à rallonge, depuis tellement longtemps. Et puis surtout, j'ai vraiment la flemme de changer :D
    • Ner0d3
      Ahah concernant Refn, je suis tout à fait d'accord. Ce type m'intrigue tellement. Par moment groupie de certains réal, égocentrique, mégalo, dépressif, frustré, sans confiance. Je ne sais pas si tu as vu MY LIFE DIRECTED BY NICOLAS WINDING REFN, ou juste quelques bonus de Only god forgives. Il est au bout du rouleau, limite en dépression et empli de doutes sur ce tournage. Quand à coté dans ça, pour revenir sur le bonus de Sorcerer qui est un entretien de Friedkin avec Refn en guise d'interviewer (il n'est pas très doué pour cet exercice mais le moment est assez savoureux car particulièrement gênant par moment) il ne cesse de répéter je suis le Friedkin jeune du futur et que ses films sont incompris et géniaux (ce qui finit donc par agacer le maître au bout d'un moment... ^^). Il me semble qu'il glisse une petite phrase du genre dans le docu, Jodorowski's Dune également. J'ai le sentiment que c'est un gros geek qui vénère les grands réal ayant fait le cinéma (son cinéma du moins) et qu'il ferait tout pour que son nom reste dans l'histoire. Qu'on le compare à eux. Cela doit porter un nom de complexe en psychanalyse ^^Concernant The Wire, dommage que tu n'ais pas accroché. Il ne faut pas voir cela comme quelque chose d'original, tout le contraire. Quelque chose de froid, direct, rugueux, limite documentaire. L'état des lieux de zones urbaines abandonnées par les institutions qui sont défectueuses et malades. La saison 1 a été relativement rude à digérer dans mon cas mais une fois dedans, c'est un régal d'écriture et un déchirement au moment de dire au revoir à ces personnages torturés. J’hésitais à débuter Treme car le sujet m'intéresse moins que Show me a hero ou The Deuce du même bonhomme. Mais tu n'es pas le premier à m'en dire du bien, elle est dans ma liste mais pas en haut (même combat, temps alloué à cette passion limité, il faut faire des choix ^^).Merci à toi et au plaisir de débattre de nouveau. Effectivement, il est rare de croiser des profils comme le tien sur ce site (ou ailleurs).PS : c'est chez La Rabbia le blu-ray de SorcererPS : super pseudo ;)J'en profite pour mettre le mien d'ailleurs ^^
    • The Last Action Zero
      Effectivement, tu a l'air d'en connaitre beaucoup sur Refn. Même probablement, beaucoup plus que moi. Et le fameux bonus de Sorcerer, dont tu parles, m'intrigue beaucoup. Merci pour cette info, qui m'a bien rendu curieux. Surtout que, j'ai vu Sorcerer pour la première fois, il n'y a pas si longtemps. Et je l'ai autant adoré, que regretté d'avoir pris tellement de temps, pour enfin le voir.Pour revenir sur la petite vidéo de Konbini, tout ce je dis, c'est qu'elle démontre justement, à quel point il joue un rôle devant les média , et le mépris comique et mythomaniaque, qu'il peut avoir pour eux, par moment. Genre Je suis le petit fils naturel de Fritz Lang . Et que ce genre d'attitude, assez spécifique à Refn, illustre aussi bien que la fin de TOTDY, le fait qu'il n'est justement pas là, pour s'accorder aux normes en vigueur, dans le show biz. Ni à maintenir ses consommateurs, dans leur courte zone de confort, comme tu dis. C'est ce qui fait une des réussites de TOTDY. Y compris sa fin particulière. Et c'est aussi ça, que je trouve tellement intéressant, dans l’ensemble de son travail que j'ai vu.Quant à The Wire, même si je lui reconnais bien volontiers des qualités, elle ne m'a jamais vraiment passionné. A vrai dire, je n'ai même jamais pût aller au bout, pour cause de trop de soporifique banalité, à mon palais de vidéo-phage boulimique. Par contre, j'ai furieusement adoré Treme( Que je te conseille, si tu ne connais pas déjà ), que je trouve infiniment plus supérieur et original. J'en étais vraiment un fan inconditionnel. Et j'ai tellement regretté cette fin précipité, pour cause d’audience trop confidentielle.Je te remercie à mon tour, pour notre correspondance épistolaire, aussi stimulante qu'instructive. Ce n'est pas si souvent, que l'on trouve sur ce cite, des interlocuteurs aussi sérieux et décontracté, ouvert à une franche discussion, que libre de pathétique et ennuyeuse compulsion, aussi narcissique qu’agressive, lorsqu'ils font face à un désaccord, ou une simple opinion différente... Bon... C'est pas tout ça... Mais maintenant, moi, faut que je trouve ce bonus de Sorcerer. Encore merci pour l'agréable causerie. Bonne continuation. Et à bientôt, j'espère :D
    • Romain
      Merci pour tes réponses encore une fois. Difficile de discuter par message interposés mais je pense qu'au final nous sommes d'accord sur la plupart des choses (hormis sur la fin ^^ personnellement je reste convaincu que ce n'est pas une fin maîtrisée). Je plutôt connais bien NWR pour avoir l'intégralité des ses films et mangé les bonus de quelques uns (d'ailleurs la vidéo Konbini n'est pas du tout révélatrice de sa véritable personnalité, il joue un rôle devant les médias et je recommande vivement l'interview avec Friedkin sur les bonus de Sorcerer chez Carlota) et c'est pour cela que je me permets d'insister sur cette fin.Je pense que ton dernier point révèle l'état de l'industrie des séries actuellement. Que cela se blockbusterise avec une volonté de retour sur investissement immédiat + les gens aiment rester dans leur zone de confort. Qu'un enrobage sucrée mais vide comme Stranger Things par exemple, marchera bien mieux qu'une série qui demande un effort pour s'y investir. J'écoutais justement une émission sur The Wire ce WE en me disant une telle série serait probablement annulée après 1 ou 2 saisons de nos jours. Elle est aujourd'hui considérée comme l'une sinon la plus grande série de tous les temps.
    • Romain
      L'ultime épisode pour moi fait juste un récap des forces en présences, pour donc ne rien en faire selon toi ? Je m'attendais juste à une fin en fait. Ouverte ou pas je m'en fiche. Juste à une fin. Là ,on iconise des perso à l'extreme pendant des heures pour arriver au point d'orgue et stopper là ? C'est comme si Coppola avait stoppé le Parrain au moment où Michael Corleone s'assoit dans le fauteuil du parrain.Je pensais initialement que c'était une saison unique vu le cast et le réal (et je ne pense pas que ce soit l'emploi du temps de Jena Malone qui soit un problème...). Mais à la vision du 10eme épisode, je me suis naturellement dit le contraire comme expliqué précédemment (qu'il y aurait au moins une seconde partie, je n'ai jamais pensé à une série à rallonge comme tu l'expliques). Après m'être renseigné, je n'ai vu lu nul part le contraire, que de base cela était vendu comme une mini série. Mai si tu peux me donner tes sources, j'en serais ravis. Il est dur de faire de tri sur le net c'est vrai ...Puis, j'ai lu cela : Too Old to Die Young, étrange thriller noir, ne devrait pas connaître de saison 2, comme l'a laissé entendre Jennifer Salke, responsable des studios Amazon, devant la presse américaine ce week-end :Je ne pense pas qu'il y aura une suite, a-t-elle glissé, avant de préciser que Too Old to Die Young avait été d'abord conçu pour les fans européens du cinéaste danois. D'où cette présentation en avant-première au Festival de Cannes en France et non aux USA : Nous avons vraiment poussé nos ressources vers l'Europe pour cette série. Sur le site PREMIERE (d'où mon post initial de ras-le-bol ^^). Après si PREMIERE s'essaye aux fake news, je m'en excuse.Pour le reste je pense qu'il est bien naïf de penser qu'Amazon a fait un chèque à NWR juste pour le plaisir ou pour contenter les quelques cinéphiles fans du réalisateur. Je pense qu'on était dans le schéma classique : les prod ont vu la série > série trop arti, elle vise un public de niche > on ne met pas d'argent sur la com > série non visionnée > série annulée.
    • The Last Action Zero
      Donc, tu t'attendais bien à une suite rapide, après cette fin ouverte. Et pourtant, tu reconnais toi même, que l'immense majorité du casting, a vu la mort de son personnage... Mais je suppose que tu es aussi persuadé, que les fins en forme de boutade, de Back To The Futur et Matrix, appelaient elles aussi forcement, aux opportunistes et lucratives suites, qui auraient été écrite et prévu, dès le départ comme des trilogies... Après tout, l'histoire te donnerait raison, non ?...Quant aux séries maintenant truffé d'acteurs connu, pour des comédiens qui ont vraiment le vent en poupe au cinéma, ça reste essentiellement des formats courts de première catégorie. Ou des rôles de guest star prestigieux et très épisodique. Quand ce n'est pas carrément, juste un petit caméo de complaisance.Et si des grosses pointures sont certainement venu, pour avoir la chance de bosser avec le célèbre RWN, je ne crois pas non plus, qu'un projet de longue durée, bloquant pour plusieurs années, leur disponibilité à d'autre opportunités éventuelles, les aurait séduit plus que ça. Ils ont l’embarras du choix professionnel. Pas du chômage.Je ne pense pas, par exemple, que le très couru Miles Teller, n'ait besoin ou envie, de s'enchainer à trois ou cinq saison, d'un TV soap à la diffusion interminable. Il n'a vraiment rien d'un débutant, qui a besoin de reconnaissance artistique dans le métier, ou médiatique au prés des masses. Et encore moins, d'être une vieille gloire du cinéma, avec une carrière qui serait derrière lui, et en plein déclin. Et je ne parle même pas de Refn lui-même, que je vois assez mal, devenir un Soderbergh de télévision câblé.Pour toi, cette série n'a rien d'expérimental. Pourtant, à l'image de l'étrange épopée, du Twin Peaks de David Lynch, TOTDY est bien le fruit d'une vision décalé et tordu, d'un univers de série (néo)classique, pour la tirer vers quelque chose, de plus précieux, hors du commun, et cinématographique. Une fiction que se joue de l'ambiance, des codes, et des formats normé, de ce que les plateformes de streaming et les chaines du câble, ont proposé ces dix ou quinze dernières années, en puisant dans les éléments du cinéma contemporain. Et si tu trouves que le fond ou la forme, n'es pas assez bizarre, perché, intellectualisé ou arty, pour mériter l'adjectif expérimental, libre à toi de me citer une série plus ésotérique et sophistiqué.Personnellement, j'en connais très peu. Et qui sortent du lot de cette façon, je n'en connais pas d'autre. Surtout s'il s'agit de citer le nom d'un feuilleton aussi sombre et pointu, raconté en 10 parties de 1h30. Et si toi, tu penses que c'est clairement une série dans son montage et non un film, faudra m'expliquer à quoi tu le vois, en dépit du rythme, de la mise en scène, et avant tout de la durée de chaque épisode, distinctement cinématographique. Et par la même occasion, il faudra aussi que tu l'expliques à REFN en personne, qui a lui même clairement expliqué, lorsqu'il a présenté sa série au festival de Cannes, qu'il voyait TOTDY comme l'immense opportunité, d’avoir put faire un film de treize heure.Quant à savoir pourquoi les news que tu lis parlent d'annulation, c'est probablement que tu ne lis pas les bonnes. Ou alors, que tu t'arrêtes seulement au titres racoleurs et trompeurs, sans entrer dans les détails de ces articles.D'abord, il ne sont pas si nombreux à avoir directement parlé d'annulation. Moi, j'ai surtout vu Pas de saison 2 pour Too Old to Die Young , ou Amazon a annoncé qu'il n'était pas prévu de produire une deuxième saison . Et ça, ce n'est pas la même chose, que d'affirmer que cette série aurait explosé en plein vol, pour cause d'audience confidentielle, alors que la saison 2 serait en pleine écriture ou pré-production. On en est loin, même. D'ailleurs, de la part de Refn, loin d'être avare de commentaire régulier sur twitter, j'attends toujours une réaction, négative ou autre, à cette soi-disant annulation du show.TOTDY est juste un luxueux objet à usage unique. Celui d'apporter un plus prestigieux, au catalogue d'Amazon. Le nom de Refn. C'est une histoire certes incomplète. Mais dans un récit, qui lui, a dit tout ce qu'il avait à dire, jusqu'à la fin. Et qui pour sa sortie, n'a volontairement jamais bénéficié d'une grosse campagne de marketing, pour la seule raison qu'aucune suite directe n'a jamais été prévu. Refn a eut carte blanche, pour créer sans contrainte artistique. Mais ça reste une commande pensé comme événementielle et sans suite, essentiellement destiné faire la promotion d'Amazon. Et à briller, dans les festivals de cinéma européens, pour mettre Amazon sous les feux de la rampe du haut de gamme, classieux et culturel. Et par la même occasion, dans la tête d'un public raffiné de premier choix, en se donnant une image d'excellence élitiste, qui va à l'encontre de celle de ses concurrents de streaming.Alors bien sur, à l'image du parcours de Twin Peaks, je ne dis pas qu'il n'y aura jamais de suite. On peut d'ailleurs imaginer, un retour dans quelques années, dans un vrai film de cinéma, qui apporterait en deux heures, une résolution totale des intrigues. Mais satisfaire à la frustrations d'un public trop formaté, je ne crois pas que ce soit le genre de Refn. Même si suite il y a, ça ne sera certainement pas celle que beaucoup attendent.
    • Romain
      ok le projet à du changer en cours de route alors et tes infos ne sont pas à jour. Si tu as vu la série, tu sais de quoi je parle. Le cas contraire:1- pourquoi les news que je lie parlent d'annulation ?2- c'est clairement une série dans son montage et non un film3- série qui n'a rien d'expérimentale 4- c'est quoi le rapport avec le casting ? les séries sont maintenant truffées d'acteurs connus (en plus beaucoup meurent donc ...)5- la fin du dernier épisode n'est clairement pas une fin mais une ouverture pour une S2Rien de ce que tu dis ne me paraît correct désolé. Mais merci quand même.
    • AbsoluteRH
      Bof! Perso pas trop accroché. Il y avait quelques idées mais c'est assez cousu d'avance, parfois totalement invraisemblable (faut pas trop en attendre non plus mais un minimum aurait été le bienvenu), des fx assez moches et un jeu d'acteur à la limite du Z (coucou crystal reed). Bref, une annulation qui ne me déchire pas le coeur, même si je pense qu'il y avait un potentiel.
    • Henry Moody
      I hope so...
    • Mathis R
      C'est une série sur netfix ?
    • The Last Action Zero
      Too Old Too Die Young n'a pas était annulé par manque d'audience. Aucun rapport. Dès le départ, ce show conçu comme un très long film expérimental, était prévu pour être un objet cinématographique à saison unique. Ce qui explique surement aussi, la qualité de son casting.
    • Romain
      Je ne consomme pas des masses de séries mais merci à nos amis américains qui ont des goûts géniaux. Vraiment merci. Le nombres de séries que j'ai arrêté à mi S1 et qui aujourd'hui en sont à plus de 5 saisons incipides. Et quand, en de rares occasions tu as de bonnes surprises, voir des petites claques comme Too Old Too Die Young. Bahhh ... Annulé... Encore merci pffff. Dans quelques années on attendra tous sagement la dernière série Netflix à la mode. Même si c'est vide et inintéressant au possible, on pourra au moins en discuter à la pause café (bon en fait c'est déjà ce qui se passe un peu).
    • The Last Action Zero
      To be continued in another life ?...
    • James Ford
      Whoo superbe ce final de saison....Ah non, c'est le final de série. Bon bah non alors, vraiment horrible. S'arrêtez la, alors que la S1 est qu'une grosse intro a la série. Déçu.Ensuite ca reste un trés bon épisode (j'aime beaucoup la construction de la Chose, et de sont mal étre).
    • Henry Moody
      Vraiment dommage, le potentiel était énorme... La '' mode'' des séries éphémères semble bien partie.
    • NasTy42
      Quel gâchis de s'arrêter là...En gros, on aura que l origin story
    • Horacle
      Une des rares bonnes séries actuelles... Annulée...
    • -Nomade-
      Ah, effectivement... Les aléas de la prod... Merci pour l'info.
    • Cinédreamer69
      alors sache que (cela n'apas été officialisé par le studio cependant) que l'annulation de la série vient d'un problème de production. Le studio attendait une aide financière de l'état dans leqeul ils ont tourné, mais à cause d'un foutraque administratif ils ne l'ont jamais eu. Choisissant donc plutôt d'écourter la série puis de l'annulé pour absorber les frais
    Voir les commentaires
    Back to Top