Mon AlloCiné
L'Ecole du pouvoir
L'Ecole du pouvoir
facebookTweet
Créée par Peter Kosminsky (2008) | France | 120 minutes
Terminée
Drame
Historique
Spectateurs
3,6 87 notes dont 10 critiques
Ma note :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5

Synopsis & Info

Alors qu'ils ont réussi le grand oral du concours d 'entrée de l'ENA, Caroline, Matt, Abel, Laure et son frère Louis se retrouvent avec fierté sur les bancs de la plus prestigieuse école supérieure française, bien décidés à changer le monde. En cette rentrée 1977, la majorité et la présidence sont à droite depuis plus de vingt ans et ceux de la promotion Voltaire se jurent de faire évoluer de l'intérieur un système qu'ils jugent inégalitaire et obsolète. A commencer par celui qui régit leur école... Mais leurs années à l'ENA, qui voient se succéder les victoires et les désillusions des uns et des autres, ne sont qu'une répétition de ce qui les attend à leur sortie, en 1980 : la première manche d 'une lutte acharnée pour le pouvoir. Aguerris dès leurs premiers stages sur le terrain, certains sauront alors user de toutes leurs armes. D'autres, constamment écartelés entre leurs rêves de jeunesse et leurs nouvelles responsabilités, peineront à s'engager dans la voie du compromis. Car l'Histoire n'attend pas. Appelés au front un an plus tard et propulsés, avec la victoire de François Mitterrand, dans les arcanes de l'État, ces jeunes énarques seront sommés de faire des choix dont leur carrière dépend, autant que l'avenir de la France...
1
Saison
2
Episodes
18
Fans
Maximilien Poullein
Maximilien Poullein
Rôle : Etudiant ENA 1977/1980
Robinson Stévenin
Robinson Stévenin
Rôle : Abel Karnonski
Elodie Navarre
Elodie Navarre
Rôle : Caroline Seguier
Voir le casting complet
17 Photos
Les coulisses du pouvoir selon Elodie Navarre !
NEWS - Interviews
lundi 26 janvier 2009

Les coulisses du pouvoir selon Elodie Navarre !

Critiques Spectateurs

Mona15
Mona15

Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 4 critiques

4,0Très bien
Publiée le 06/05/2012

Ce film en deux volets retrace la vie d'une bande de 5 énarques de la fin des années 70 au milieu des années 80 ; une vraie immersion dans une époque dont la nouvelle génération est trop proche pour pouvoir l'étudier et trop loin pour l'avoir connue. L'alternance entre fiction et réalité permet un aperçu simple et efficace de l'impact de la politique sur la population française (notamment dans les années Mitterrand). Durant le 1er volet, qui se c... Lire plus

BBlonde
BBlonde

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 4 critiques

3,5Bien
Publiée le 25/02/2013

Une série qui nous plonge dans la politique des années 80 de façon remarquable. Les jeunes acteurs sont formidables et incarnent des personnes porteurs d'ambition, de doute, d'espoir, d'illusion et de désillusion...émotions partagées par tous ce qui donne un caractère très humain à ces personnages qui appartiennent pourtant au monde sans pitié de la politique :). Malgré leurs choix différents, les protagonistes sont tous plus attachants les uns q... Lire plus

BBlonde
BBlonde

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 4 critiques

3,5Bien
Publiée le 25/02/2013 - A propos de L'Ecole du pouvoir - saison 1

Une série qui nous plonge dans la politique des années 80 de façon remarquable. Les jeunes acteurs sont formidables et incarnent des personnes porteurs d'ambition, de doute, d'espoir, d'illusion et de désillusion...émotions partagées par tous ce qui donne un caractère très humain à ces personnages qui appartiennent pourtant au monde sans pitié de la politique :). Malgré leurs choix différents, les protagonistes sont tous plus attachants les uns q... Lire plus

Stanley-le-begue
Stanley-le-begue

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 438 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 18/04/2009

Excellent téléfilm qui révèle au grand public la froideur, la prétention et le caractère très fermé de cette spécificité française qu'est l'ENA. Excellente idée que d'avoir placé l'histoire dans ce contexte si particulier de changement de l'Histoire de France. Certains des personnages sont d'ailleurs reconnaissable dans le paysage politique actuel. Au final, le sentiment que cette institution est une machine à formater, à oublier ses idéaux, l'o... Lire plus

gnurff
gnurff

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 281 critiques

4,0Très bien
Publiée le 20/01/2009

Malgré quelques passages quelques peu ennuyeux et un jeu d'acteurs pas toujours au top, on se laisse vite prendre dans l'intrigue de la génération "Voltaire" à l'"ENA"... Un choix assez original de scénario de la part de C+ qui après L'agréable série "Trader" de l'an dernier ne cesse d'améliorer ses "tites productions maisons" et ainsi limiter le niveau général médiocre des séries francaises !

10 Critiques Spectateurs
Les séries similaires
Vikings
Vikings
Spartacus
Spartacus
Rome
Rome
Downton Abbey
Downton Abbey
Peaky Blinders
Peaky Blinders
Boardwalk Empire
Boardwalk Empire
Les séries similaires

La réaction des fans

  • Luciifer
    Je viens de voir la première partie. J'ai hate de voir la suite ='D.
  • FraiseBleue
    Très bonne série. Très enrichissante en plus de ça. J'aime beaucoup le jeu des acteurs et le scénario est tellement bien écrit.
  • Nenette Brugman
    Très bonne série qui nous montre de jeunes énarques, pleins de bonne volonté et surtout d'illusions.Un premier stage suffira à leur faire perdre un peu de ces illusions sur le monde de la politique et des affaires.Alors que faire ? Accepter de fermer les yeux et s'adapter ou quitter le navire avec la ferme intention de rester propre ?Bien que ce soit une fiction, certains personnages ne sont pas sans nous en rappeler d'autres, bien présents dans le paysage politique d'aujourd'hui, comme Louis de Cigy (Valentin Merlet), par exemple, qui n'est pas sans nous rappeler un certain... Nicolas Sarkozy. Ça tombe bien, dans le téléfilm, il est du RPR. De plus, la ressemblance est là.On peut s'amuser à rechercher aussi d'autres similitudes quant aux autres personnages (qui étaient à l'ENA en même temps que nos personnages).En tout cas, ce téléfilm se suit avec aisance et grand plaisir.On découvre un peu ce que peut-être le cheminement d'un jeune énarque dans les chemins sinueux de la politique.Merci à monsieur Kosminsky.
Voir les commentaires
Back to Top