Notez des films
Mon AlloCiné
    Dreileben
    Dreileben
    En cours
    Depuis 2011 / 90min / Drame, Policier
    Avec Timo Jacobs, Rüdiger Vogler, Luna Zimic Mijovic
    Nationalité Allemagne
    Spectateurs
    3,1 2 notes dont 1 critique
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir
    Jacob Matschenz
    Rôle : Johannes
    Stefan Kurt
    Rôle : Molesch
    Jeanette Hain
    Rôle : Johanna
    Voir le casting complet

    Photo

    Nous n'avons pas de photo pour cette série.

    Critique Spectateur

    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 24 août 2013
    'Dreileben', qui n'est donc pas une "série", qui est encore moins "en production", est un ensemble de trois longs métrages allemands réalisés pour la télévision en 2011. La forme seule du projet témoigne déjà de l'ambition des trois réalisateurs (Christian Petzold, Dominik Graf et Christoph Hochhäusler - trois cinéastes de la "nouvelle vague allemande"), puisque ça ne ressemble, a priori, à rien de vraiment connu. C'est pas vraiment ...
    Lire plus
    1 Critique Spectateur
    Les séries similaires
    NCIS : Enquêtes spéciales
    NCIS : Enquêtes spéciales
    Mentalist
    Mentalist
    Esprits criminels
    Esprits criminels
    Bones
    Bones
    Sherlock
    Sherlock
    Les Experts
    Les Experts
    Les séries similaires

    La réaction des fans

    • Blaste
      Dreileben (Trois Vies, en VF) n'est pas réellement une série, c'est trois longs métrages de 1h30 chacun, dans l'ordre 'Trompe-la-mort' (Etwas Besseres als den Tod), 'Ne me suis pas' (Komm mir nicht nach) et 'Une minute d'obscurité' (Eine Minute Dunkel), réalisés respectivement par Christian Petzold, Dominik Graf et Christoph Hochhäusler, qui développent un même fait divers sous trois points de vue différents (un enquêteur, une psy et le meurtrier), ce qui fait que ce projet n'est pas tant une "série" qu'une sorte de film à longs sketches, ou un grindhouse en 3 parties, qu'il serait bien imbécile, comme le souligne Libération, de séparer. Après, je ne sais pas si c'est du mépris ou de la complaisance dans l'ignorance, mais du coup cette page film est totalement fausse et mériterait, à mon avis, une bonne réécriture.
    Voir les commentaires
    Back to Top