Mon AlloCiné
Hostel - Chapitre II
Hostel - Chapitre II Extrait vidéo VO
141 887 vues
15 mars 2007
538
Partager
Partager cette vidéo sur
facebook Tweet
Hostel - Chapitre II
Hostel - Chapitre II
De Eli Roth
Avec Lauren German, Roger Bart, Heather Matarazzo, Bijou Phillips, Richard Burgi
2,5
pour 4 179 utilisateurs
3 Bandes-annonces & Teasers
Hostel - Chapitre II Bande-annonce VO 1:13
Hostel - Chapitre II Bande-annonce VO
36 261 vues
Hostel - Chapitre II Bande-annonce VF 1:12
Hostel - Chapitre II Bande-annonce VF
257 924 vues
Hostel - Chapitre II Teaser VF 0:24
Hostel - Chapitre II Teaser VF
24 598 vues
7 Extraits
Hostel - Chapitre II Extrait vidéo VF 1:16
Hostel - Chapitre II Extrait vidéo VF
10 965 vues
Hostel - Chapitre II Extrait vidéo VO 2:07
Vidéo en cours
Hostel - Chapitre II Extrait vidéo VO
141 887 vues
Hostel - Chapitre II Extrait vidéo (2) VF 1:05
Hostel - Chapitre II Extrait vidéo (2) VF
14 469 vues
Hostel - Chapitre II Extrait vidéo (2) VO 1:14
Hostel - Chapitre II Extrait vidéo (2) VO
21 553 vues
Hostel - Chapitre II Extrait vidéo (4) VO 1:16
Hostel - Chapitre II Extrait vidéo (4) VO
4 530 vues
Hostel - Chapitre II Extrait vidéo (3) VO 1:05
Hostel - Chapitre II Extrait vidéo (3) VO
20 661 vues
Hostel - Chapitre II Extrait vidéo (3) VF 1:17
Hostel - Chapitre II Extrait vidéo (3) VF
9 713 vues
3 Emissions d'actu ou bonus
Eli Roth Interview : Hostel - Chapitre II 5:11
Eli Roth Interview : Hostel - Chapitre II
7 115 vues
La Minute N°82 - Monday 22 October 2007 5:28
La Minute N°82 - Monday 22 October 2007
71 533 vues
Top 5 N°795 - Les émasculations 2:52
Top 5 N°795 - Les émasculations
15 528 vues

Commentaires

  • andre2
    La parodie officielle de Hostel2 est sur le site "hallu.ciné" :D
  • louve54380
    j'avais bien aimé le premier la bande annonce du 2 me fais dire que celui la sera encore mieux. ( perso c'est pas par ce que ce Tarantino a dit que c'étais en Slovaquie que ça ne me donnera pas l'envie d'y aller , dans ces cas là tu ne vas plus dans aucuns pays )
  • gnifer
    g trouvé le premier genial :) mé le 2eme me semble un pe bocou plu bizard :??: je pense ke pr un film comme celui ci il vo mieu lire le boukin(enfin si il existe) ke de le voir comme stephen king :D enfin c mn point de vu mé par curiosité j'irai kan mm le voir ^^'''
  • TheSopranos
    J'ai adoré le 1er HOSTEL, bien sanglant et sadique, j'ai adoré. La bande annonce du 2 est très alléchante ça promet!!!!Au casting que des inconnus, sauf RICHARD BURGI vue dans the sentinel, desperate housewife, et 24h saison 1 :gun:
  • riddick_ul
    crocop27 je veux pas avoir l'air d'un suce boule mais il/elle a raison et tout le monde devrai reflechir a ce qu'il a dit au si non moyen l'extrait
  • prisonbreak19
    ta réson dinamostar lol moi jiré pa en slovaquie xD é fo pa lé fer entré dans leurope
  • Dinamostar
    Au moins le réalisateur aurait pu eviter de citer clairement le nom de la Slovaquie ! Quelle image pour ce pays maintenant...C'est dommage, eux qui tentent justement d'apparaitre comme un pays accueillant et intègré en Europe :( ca me fait d'la peine pour eux :(
  • crocop27
    Petites réponses en vrac aux commentaires que j'ai pu lire : Je ne pense pas qu'on prend du "plaisir" à voir des gens se faire torturer. On se sent mal, oppressé dans ces situations (enfin si on n'a pas 12 ans et qu'on ne recherche pas à voir que du gore). On prend du "plaisir" à voir le méchant se faire dézinguer à la fin dans ce genre de film par contre lol Je ne crois pas qu'on soit nazi si on aime Hostel... par contre, on s'en approche étrangement lorsqu'on vient juger les gens qui aiment les films d'horreur... je rappelle que le nazisme c'est pas un synonyme de torture, mais d'intolérance. La torture dans les camps n'est que la dérive de la nature humaine d'officiers aux pleins pouvoirs... Le fait de mépriser les gens qui n'ont pas les mêmes goûts que soi, les mêmes opinions, les accuser de tous les malheurs de la société, ça par contre, ça se rapproche du nazisme... Comme à l'époque rendre les juifs responsables de la situation économique de l'Allemagne et les juger différents... réflechissez-y, les intolérants qui laissent des comms débiles bien cachés dérrière leurs écrans... Y a ces commentaires que je ne comprend pas genre : "torturer c'est quelque chose d'ignoble, surtout quand c'est des filles..." .... OK.... euh... Chienne de garde, non? Non, parce que je comprend pas pourquoi ce serait pire de torturer une femme qu'un homme... C'est immonde dans les 2 cas... enfin... si vous comprenez dites-le moi ... A la limite : "torturer c'est ignoble, surtout des innocents, ou des enfants, ou des handicapées, etc..." mais des femmes... Elles ne sont ni plus innocentes, ni plus pathétiques que les hommes... Sinon Hostel ben moi ça m'a mis mal à l'aise, je sais pas si je l'ai aimé ou detesté, tout ce que je sais c'est qu'il m'a fait de l'effet, non pas qu'il m'ait donné envie de tuer des gens (comme des abrutis qui doivent dire la même chose du rock, du rap, des jeux-vidéo, etc. doivent penser) mais qui m'a oppressé pendant la dernière heure, et pendant le générique m'a fait me dire " 'tain c'est mort j'vais pas en Slovaquie" ... non je déconne, je me suis dit "inspiré de faits réels... y a vraiment de gros enc.... sur Terre, je comprend pas le pied qu'on peut prendre à faire ça à des innocents, à leur famille, à la limite au meurtrier de son enfant je pourrais comprendre mais là... si ça existe vraiment faut faire quelque chose" et d'autres reflexions du genre... Donc le contraire de ce que vous affirmez... Arrêtez d'accuser les autres des pulsions que vous ne voulez pas vous avouer... Quand aux intentions du réalisateur... faut pas se leurrer, c'est le pognon comme presque tous... a part quelques passionnés qui ne veulent que réaliser leurs rêves comme cameron, Spielberg, tarantino... mais surement pas les réalisateurs de films d'auteur, qui ne font que des films lents, plats, sans saveur, tout cela pour se faire mousser par des pseudo-intellectuels qui disent aimer un film (qu'ils trouvent merdiques comme tout le monde) parce qu'ils croient que leur anti-conformisme les fait passer pour l'élite... je pouffe... Allez a plus, et les gens normaux qui n'aiment pas se faire insulter de nazis ou autres, qui ne supportent pas l'intolérnace et les réactionnaires, manifestez-vous... ne vous laissez pas mépriser... Bon ciné aux vrais amateurs qui ne prennent pas le cinéma au pied de la lettre
  • Fabrizio35
    A quand l'extrait du tournage montrant Eli Roth en train de se mast***** durant l'une de ses scènes plus dégradantes les unes que les autres?..Au moins qu'il nous épargne les sentences accordées aux jeunes femmes, parce que là c'est franchement gratuit & tourné sans intelligence..L'extrait (1) me répugne à un point, arriver à un tel niveau de bétise, d'immoralité, d'atrocité, c'est même pas un film d'horreur, c'est dégoutant tellement c'est pas humain d'arriver à filmer des choses pareilles..A la hauteur d' "Irréversible"..Et c'est franchement pas une qualité..
  • Fab_035
    Roth (Eli)(Boston - 1972) Détraqué mental & accessoirement réalisateur, adepte de l'affichage cinématographique de ses fanstasmes sexuelo-sadomazochistes. Si la prochaine fois il pouvait éviter de nous balancer sur les écrans encore un de ces films malsains sans raison ni morale, dans le seul but de nous faire "profiter" de la dernière trouvaille en matière de supplices accordés aux animaux en tout genre transposé à l'être humain, j'me dirais enfin que le cinéma sert à autre chose qu'à remplir les poches des réalisateurs soucieux de survivre dans la profession en dépit de suites interminables qui finalement, n'en valaient même pas la peine..Vivement "Hostel-Part3" & son exclusivité internationale >>> [spoiler]Encore plus malsain avec la participation des ENFANTS sur la chaise des souffrances..Eli doit en baver de plaisir..ça promet..
  • SharKooL
    De la torture en direct c'est pas mon kiff, encore moins quand les victimes sont des filles :(
  • iaii
    Je me demande, si apprécier un film pareil, c pas un peu comme aimer l'experience du buter ou torturer des gens..en plus petit..beaucoup plus petit..mais une jouissance quand meme...qu'on se cache à soi meme... :(
  • jeromasco
    Mais c'est fini ces bêtises d'intégristes cinématographiques ? Non, les amateurs d'épouvante, d'horreur, de gore ou de thriller ne sont pas des malades mentaux !M'enfin ! On peut aimer HOSTEL et LA VIE DES AUTRES ! On peut apprécier NOS JOURS HEUREUX et BRAINDEAD ! On peut être emballé par DON'T COME KNOCKING et SAW... M'enfin ! Bah quand même ! C'est fou ça. Le premier HOSTEL (je viens juste de le voir) est une bonne surprise (bien qu'inégale), un gore de série B à partis pris ambitieux.Espérons, Doctor P., que Eli Roth fera preuve de plus d'originalité que ça pour le n°II (ce que tu cites étant le scénario type bien trop souvent repris dans les suites...) !
  • Stackhouse57
    Le 1 était à chier faut bien dire ce qui est ! C'était supposé être un film d'horreur donc j'attendais quelques moments de stress ou alors au moins du gore. Bah vu que le film commence 15min avant la fin forcemment on ne peut-être que déçu. Pendant 1h15 on suit les vacances franchement pourri de 2 américains qui ne pensent qu'à baiser !!! Je vous rappelle les gars que les Etats-Unis sont le pays où il y a le + d'épidémie d'IST au collège dc ça y va qd même là-bas question sexe, je vois pas l'intérêt de partir dans un coin paumé pour se taper des cutéreuses. Pendant tout le film on attend de voir la course poursuite à tronçonneuse qu'on suppose dans la bande annonce bah je vous le dis tout de suite, la tronçonneuse n'est pas plus longue que dans la BA lol ! Et puis l'idée d'une "élite" qui s'achète des corps pour le plaisir de les torturer et de les tuer auraient pu être plus approfondie. On a vraiment l'impression que c'est de la violence gratuite (enfin un tit quart d'heure de violence gratuite).Donc en voyant cette bande annonce du 2, je ne peux que revoir la même chose. Des filles qui partent ensemble qui sortent avc des gros bouzeux alors qu'elles sont canons, qui vont disparaître au fur et à mesure du film avec les autres qui vont s'imaginer plein de conneries à chak fois. Jusqu'à ce que la dernière soit elle aussi capturée et finisse sauvée par le héros du 1 qui va refaire son apparition. Franchmt jle sens gros comme une maison !
  • jackal54
    Houla tout cette agitation pour Hostel ! Perso j'ai adoré le premier, on peut dire que c'est hard,dégoutant etc mais ce n'est qu'un film qui est censé nous procurer des émotions y compris le dégout sur certaines scenes avec le besoin dans certains cas de fermer les yeux pour certaines personnes tellement c'est insoutenable mais c'est le but de ce film.Il y'a les films romlantiques pour pleurer, les comiques pour rire et les films d'horreur pour avoir peur et avoir des haut le coeur mais ça reste des films donc un divertissement.Et entre nous, comme certains l'ont dit dans ce forum, ce n'est pas une nouvelle étape dans l'horreur car il suffit de regarder Cannibal Holocaust qui date pourtant de 1980 pour avoir un bon aperçu de ce qu'est un film répugnant, dégoutant etc... On n'a rien inventé de nouveau avec Hostel question gore. Voilà le mot de la fin et je reitere que j'adore ce type de films sans être un pschopathe ou un nazi j'en passe et des meilleurs !! []
  • drikks
    Comment peux t'on produire des films sans aucun pretexte de violence! Je suis fan du genre mais j'arrive pas a comprendre le fil d'une saga "hostel" qui s'annonce sur nos écrans! Vu la débilité infâme du premier opus, je n' attendais pas mieux que la consternation devant le teaser du second déjà en ligne..... Nul , gratuit, sadique, aucun sens , autant regarder les décapitations qui se déroulent au moyen-orient et qu'on peut voir en ligne! Pas plus intelleligents mais au moins c'est du vrai! :fou: :fou: PS : A quand la real-tv du genre avec Paris HILTON en vedette???
  • dalilayaker
    salut J'ai trouvé le film génial vivement le 2 je pensait pas qu'il serait aussi bien j'ai été surprise bon il fait peur mes c'est le but je conseille d'aller le voir vous regretterais pas apart pour cela qui aime pas les film de psycopathe
  • Liquid22
    le premier c'était une m**** infâme, avec ses scènes de torture pourries et sa musique horripilante. Eli Roth a simplement drogué Tarantino pour que son nom apparaisse dans le staff pour tromper le monde...
  • DrPhil
    C'est marrant de voir tout le monde tomber à bras raccourcis sur hostel alors que cette boue infâme de saw 3 est en train de devenir le filme culte de tout le monde. Personnellement, bien que je pense que le premier Saw soit le plus grand polar de tous les temps, le 2 et le 3 sont vraiment bidon. Je trouve même hostel meilleur à la rigueur, alors il faudrait peut-être voir à se forger un propre opinion au lieu de suivre le troupeau...PS : perso, ma copine je l'emmène pas voir ce genre de film. Après, c'est chacun son truc...
  • chtite49
    g vu hostel, g détesté, mon copain a adoré!!! je vois pas comment on peut aimer ca, pour moi y a aucune histoire, le scénario est un prétexte pour la torture, c comme les films pornos, l'histoire est un prétexte pour le sexe...c nul, je vois pas l'intérêt de ce genre de film, après ça n'est que mon avis, mais moi j'ai vraiment pas aimé, par contre, saw est un film ou il y a pour moi une histoire, et il ne m'a pas fait aussi peur que hostel, qui est une boucherie immonde, c peut être tro réel et c peut être pour ca que a ma autant fai flipper, en tout cas j'irai pas voir le deux au cinéma :cry:
  • murdoc87
    avc un ami on a loué hostel , nous l'avions loué car nous avion envi d'un film d'horreur (juste histoire de casser la monotonie du genre de film que nous avions l'habitude de voir)la 1ère demi-heure on croiè qu'on loué un film de Q et la demi-heure suivante on voyait une cruaté humaine en ébulition Ce film n'a certe pas beaucoup de scène d'horreur mais ces scène méttait en 1er plan les pire torture que je n'avais oser imaginé et kon puisse en avoir l'idée ( la nana qui se brul'oeil au fer a chalumeau, faut y penser !!!) Et de plus les films retranscrit la réalité (du moin il y a tjr un message derrière) et si ce genre organisation qui sont payer pour tuer tel gens et qu 'il ramasse plus de fric si il tue une personne de tel ou tel nationalité; si cela vraiment, je pense que hostel à sa place dans le cinéma ne serais que pour avoir l'information de ce type d'organisation Après je ne soutiens pas vraiment les film qui montre jusqu'ou l'humain peut être ignoble ( je repense au film "La passion du Christ")et faire un 2eme "hostel" n'est que commercial"il faut appliquer la recette tant quel raporte du fric" et je voudrai revenir sur un com que j'ai luque comparer hostel a taxi 4 c comme comparer star wars avc million dollar babyfaut rester dans le comparable !!!!!
  • ruiz95100
    salut tout le monde,à mon humble avis hostel premier du nom est une critique social dans la parfaite continuité de films comme massacre à la tronçonneuse(version hooper);en effet à l'instar de ce dernier ou le discours du film mettait clairement en accusation la responsabilité de la societé dans la production des schyzos qu'elle genere,hostel nous montre les derives d'une mondialisation ravageuse ou l'oppression des pays riches(les gros boeufs americains partis en voyage à travers la vieille europe en quete de plaisirs charnels et de defonces genereuses façon nouveau conquerants)et la precarité des pays pauvres(les filles de l'est prostituée rabateuses conforme au stereotypes des hardeuses des pays de l'est)sont inversé dans une intrigue ou les bourreau symbolique se retrouvent victimes d'un nouveau marché pour riche psychopates,digne d'un liberalisme économique inédit.Pas si éloigné que ça de la realité quand on repense à ces images post tsunami ou l'on voyait un touriste bedonant,une biere à la main sur plage jonchée de cadavre...
  • PRUTUKdePOURREUX
    Moi je pense juste qu'un film comme ça doit être pris comme un dépaysement, un "divertissement" même si ça ne me tente pas du tout. Lorsqu'un film n'a pas d'autres prétentions que de divertir(et n'allez pas me faire croire qu'Eli Roth a l'intention de dénoncer quoi que ce soit) il ne faut pas tenir compte des mauvaises valeurs qu'il pourrait transmettre, ce sont ceux qui vont voir des films comme taxi, hostel, bad boys et j'en passe pour réfléchir qui sont dans l'erreur.
  • benjie_e
    Bonjour,Je pense que lorsque l'on va regarder ce genre de film qui est l'incarnation de la torture humaine c'est tout simplement que l'on a la haine du corp humain qui est la plus belle machine qui à été crée sur terre.Regarder ce film c'est ne trouver aucune réponse à ce que l'on vient faire sur terre alors on regarde des choses qui vont à l'encontre de tout ethique morale et physique.Vous ne trouverez aucune réponse en vous salissant les yeux juste en regardant un homme se faire torturer.Le problème de notre société c'est de chercher quelque chose de nouveau qui va évoquer des sensations chez l'être alors on met le porno ou/et l'horreur car c'est malheureusement ce qui attire alors que l'homme est capable de faire mieux et de bien meilleur chose sur terre.J'éspère du fond de mon coeur que ce genre de film ne fera pas germé des idées à des innocents qui ne sont malheureusement que le produit de cette société qui les à façonné.La haine du corps humain n'est pas le retour que vous devez rendre à celui qui vous l'a donné.Merci de réfléchir à deux fois avant d'aller voir ce film et si il y a une personne qui lui à tourner le dos sachez que vous ferez plaisir à quelqu'un mais pas à moi.A bientôt.
  • Thrasher
    :bounce: Eh Bé, ça donne pas envie de le voir ; déjà que le 1 était une grosse arnaque (Tarantino, je te hais)
  • valcero
    je suis aussi séptique qu'un fausse quand je vois la BA.le 1er étant un gros canular crée part éli roth, qui doit tjs bien rigoler ! ils nous avait promis du gore, on a le droit à trois scenes de torture PG-13 dont une hors champs !j'avais été extrement déçu. et je ne parle pas du scénar americanpiesque(je dépose un brevet sur ce mot) ! suffi pas de marqué "produit par tarantino" pour avoir son talent.peu être que hostel 2 comblera ces gros défauts.
  • SSG
    vous faites vraiment tout une montagne pour pas grand chose...perso moi qui suis choqué d'un rien pour Hostel 1 je m'attendais à pire .
  • senso23
    "Il faut vraiment être un nazi pour kiffer un film comme ça..."Quand on voit que la personne qui a écrit ça place "Le parfum" dans son top 10 :) Aaaaaaa l'hypocrisie, quelle belle chose...
  • rekufrezom
    En réponse à un certain tenia54 Je me base uniquement sur l'avis et la description d'une de mes amies, plutôt avisée justement. Donc non, je n'ai pas vu le film, et oui, je me permets néanmoins de donner mon avis. C'est une histoire basée sur des faits réels, ok. Et alors? Cela justifie-t-il qu'on balance autant de sauvagerie aux yeux des spectateurs? Est-il besoin d'insister sur le carnage inhérent à la nature humaine, dans les films? Je n'en suis pas convaincu, mais ça peut se discuter. En fait ce qui m'a le plus choqué dans ton commentaire, c'est ta désobligeance face à ceux qui n'ont pas partagé ton opinion, et surtout qu'ils soient nécéssairement destinés à se limiter à Taxi 4... je pourrais dire qu'il y a un "juste milieu", mais c'est même pas la question : y'a plusieurs catégories de film, c'est tout. Et passer un bon moment devant Taxi 4 ne nécessite pas forcément d'être décérébré. Et vice-versa. Hostel est malsain, c'est indéniable ; l'utilité d'un tel film est toute relative (après à chacun son opinion), même si je conçois qu'on puisse l'aprécier sans être un nazi ou un cinglé. Ou alors : AU SECOURS ! On est cernés par les nazis et les cinglés (oui, ce film suscite une grande polémique mais nombreux sont ceux qui l'ont apprécié, pour diverses raisons... et dans le lot beaucoup pour les tortures qui y sont pratiquées...). En somme, je prend parti pour ceux qui pensent que ce film est un danger potentiel. Voilà, je sentais le besoin de m'exprimer après ce petit grand commentaire de tenia54. Un commentaire qui ne manque peut être pas d'éloquence, mais je n'y perçoit pas un gramme d'humilité. Le lieu est peut être mal choisi pour ça, tu me diras :D Rekufrezom.
  • rekufrezom
    En réponse à un certain tenia54 Je me base uniquement sur l'avis et la description d'une de mes amies, plutôt avisée justement. Donc non, je n'ai pas vu le film, et oui, je me permets néanmoins de donner mon avis. C'est une histoire basée sur des faits réels, ok. Et alors? Cela justifie-t-il qu'on balance autant de sauvagerie aux yeux des spectateurs? Est-il besoin d'insister sur le carnage inhérent à la nature humaine, dans les films? Je n'en suis pas convaincu, mais ça peut se discuter. En fait ce qui m'a le plus choqué dans ton commentaire, c'est ta désobligeance face à ceux qui n'ont pas partagé ton opinion, et surtout qu'ils soient nécéssairement destinés à se limiter à Taxi 4... je pourrais dire qu'il y a un "juste milieu", mais c'est même pas la question : y'a plusieurs catégories de film, c'est tout. Et passer un bon moment devant Taxi 4 ne nécessite pas forcément d'être décérébré. Et vice-versa. Hostel est malsain, c'est indéniable ; l'utilité d'un tel film est toute relative (après à chacun son opinion), même si je conçois qu'on puisse l'aprécier sans être un nazi ou un cinglé. Ou alors : AU SECOURS ! On est cernés par les nazis et les cinglés (oui, ce film suscite une grande polémique mais nombreux sont ceux qui l'ont apprécié, pour diverses raisons... et dans le lot beaucoup pour les tortures qui y sont pratiquées...). En somme, je prend parti pour ceux qui pensent que ce film est un danger potentiel. Voilà, je sentais le besoin de m'exprimer après ce petit grand commentaire de tenia54. Un commentaire qui ne manque peut être pas d'éloquence, mais je n'y perçoit pas un gramme d'humilité. Le lieu est peut être mal choisi pour ça, tu me diras :D
  • GODEK
    oh merde..est-ce que certaines personnes peuvent avoir l'obligence de se foutre a poil devant leur glace, et de se remettre en question !! un film n'est pas et ne sera jamais une mauvaise chose, et le realisateur ou meme producteur n'est pas pour autant un psychopate si il met de sa personne dans ce film!! etre un artiste talentueux c'est savoir passer d'un genre a un ceux qui regarde ce genre de film ne sont pas nazis, ou meme barré, perso ca me fait plus peur un mec qui va aller voir un film de winnie l'ourson,un mercredi apres midi quand il ya que des enfants, que celui qui va aller se changer les idees en allant voir un film qui le depayse de son quotidient, a la limite le debat pourrait etre si debat il doit avoir, est il utile de remettre une dose de violence dans ce monde de brut ,mais tout le monde ne regarde pas les infos du 20H...putain faites ce qu'il vous plait, faut juste avoir un esprit critique, et savoir apprecier les choses a petite dose... :hello: allez bon kiff a tous
  • LaGambas
    Salut tout le monde, depuis le temps que je devais voir ce film (Hostel, donc) dont tout le monde parlait, je viens juste de le terminer, eh bien je pense que c'est vraiment pas terrible et qu'on peut largement faire pire, je veux dire, dans l'ensemble c'est plutôt mauvais, tant au niveau du scénario que de l'acting ou des dialogues, même les effets spéciaux sont bien nases. Pas un moment je me suis pris à la gueule l'enfer insoutenable qu'on m'avait promis. Je vois pour ma part un film potache, des nichons, du cul, on sent imperceptiblement la participation de Quentin Tarentino pour l'ambiance générale et je ne comprends vraiment pas l'indignation que ce film suscite. C'EST DU CINÉMA ! Sinon pour le reste je suis tout à fait d'accord avec le Tenia qui me précède, Mister Eli Roth doit bien rigoler quand il voit tous ces forums à travers le monde qui s'excitent et qui s'insurgent comme de vrais petits bureaux de censure, ceci dit il est très fort puisque vous (ceux qui s'indignent, hein) faites son jeu à fond ! Regarder ce genre de films (entre autres genres) ne va pas me donner le goût de la torture et ne va pas me donner envie de quitter les associations caritatives dont je fais partie, ça ne va pas me rendre brutal ou violent ou toutes ces conneries qu'on a assez entendu à propos du cinéma, de la musique, du jeu vidéo, du jeu de rôles.Si vous vous pensez assez faibles pour aller torturer le premier passant après avoir vu Hostel, je ne saurai que trop vous conseiller d'aller consulter un psychiatre car c'est vous qui êtes malade et personne d'autre. Et si ça vous fait vomir : ALLEZ - VOIR - AILLEURS ! lol et dire que je trouve ce film profondément mauvais, mais que voulez-vous, c'est une question de principe ! Longue vie au film trash et vive le gore et le cul !!
  • tenia54
    Dites, il y en a ici qui l'on vraiment regardé, Hostel ?Parce que faut quand même avouer que c'est une blague géante ce film. Alors, oui c'est crade, mais il y a en toute 4 scènes gores (wahou, quel film d'horreur!), soit autant que de plans nchons. Donc, 45 min de sous-Amrican Pie slovaque, 45 min de faux-film-provoc'. La bande-annonce du 2 semble faire penser que cela ne changera pas. Alors, faut-il être un "nazi", un "cinglé" pour aimer ce genre de films ? Il semblerait que la définition de ces mots soit bien inconnue à ceux qui les utilisent. Tout comme celle de libre arbitre. Et ceux qui s'arrêtent aux images, et qui ne cherchent pas leur signification, sont les plus à plaindre (et heureusement, on ne parle pas ici de The Hills Have Eyes, les pauvres n'y ont certainement vu qu'un film de zombies -ah oui, ya pas de zombies dans ce film-). Mieux vaut pour eux qu'ils retournent voir Taxi 4, c'est plus à leur niveau. Comme quoi, c'est bien avec les films les moins fins qu'on retrouve les personnes les moins fines. Et si certains pensent que Hostel pervertit la nation, que dire de Taxi 4 (une génération de Jacky tuning vroum-vroum, fans de l'OM et anti-flics, roulant à 180 dans les villages, le tout sans permis), Camping (une génération de beaufs, tongs-chaussettes-pastis à 15h, crachant sur ces *** de chirurgiens qui, en sous-nombre, sont forcément des **** (ils seraient plus nombreux si c'est si bien que ça chirurgien), de Apocalypse Now (on a cas tous faire péter du napalm dans les chaumières, crânes rasés, flèches et/ou fusil à la main), The Outsiders (par ici les gangs de banlieue lycées anarchistes se tapant sur la gueule). On se fait un American Pie? :une teuf, de la bière, des filles, et comme elles seront bourrées elles se laisseront faire. Ou pourquoi pas un Sheitan? : les jeunes sont trop cools, les filles trop och', les paysans trop dégénérés?. Si il y des gens qui ont des problèmes, ce sont ceux qui pensent que les spectateurs ne sont pas capables de faire la part entre la fiction et le réel. Ce sont ceux-là les plus dangereux: ceux qui nous prennent pour des cons, tout en faisant de la propagande réactionnaire (je vise directement Obanis, qui considère Eli Roth comme un grand maître, cte blague; et je rappelle que Hostel est inspiré de faits réels, alors le monde réel tel que tu le connais doit être tiré des Teletubbies). Lis Bret Easton Ellis , ça te dépendra un peu.
  • l-.Nagini.-l
    Hello There. En ce qui me concerne, j'ai regardé le premier et je n'ai pas du tout accroché. Pour plusieurs raisons sans doute. En premier lieu parce que je n'aime pas le gore pour le gore. Un film gore mais avec une histoire qui tient la route derrière peut être très "agréable" à regarder (Je ne l'ai pas encore trouvé, désolée U_U). Ce qui m'a aussi déplu c'est ce côté érotique, même pornographique (érotique c'est sensuel alors que là...)au début du film. J'ai trouvé ça un peu réducteur. Pourtant le film pourrait être bien. L'histoire de fond si elle était travaillée pourrait nous transporter un peu plus et les effets spéciaux ne sont pas si mauvais que ça. Mais, il manque quelque chose au film : le petit truc qui fait que... Mais bon, ce n'est que l'avis d'une personne parmi des milliers. Je ne me permettrais aucunement de critiquer les personnes qui ont apprécié ce film étant donné que tout les goûts sont dans la nature (et heureusement sinon on s'ennuierait non?). Cependant, je regarderai le second par curiosité pour voir ce que ça donne, si les choses ont évolué dans le bon sens depuis le premier. Je voudrais ajouter à mon tour qu'il ne faut pas prendre les personnes qui apprécient ces films pour des malades. Travaillant dans un Vidéo Club, j'en ai vu beaucoup qui ont loué le film (d'ailleurs quand on me demande conseil je donne mon avis mais en ajoutant que certains ont aimés), beaucoup qui ont aimé et ces gens sont, je vous rassure normaux. Ils ne sont pas revenus au Vidéo Club pour me torturer ensuite :D Enfin, pour parler gore, il y a un film qui m'a donné la nausée mais qui m'a fait rire c'est "Horribilis". Si vous avez envie de sauter un repas, regardez-le comme ça vous êtes sûrs et certains de ne pas manger après ^___^" C'est vraiment un film étrange mais tellement drôle O_O (Enfin, moi ça m'a fait rire). Faut dire que niveau clichés ils font forts : l'héroïne blonde aux lèvres pulpeuses qui répond au doux nom de Starla par exemple... Bonne continuation à tous.
  • Cinemaxxx
    A tous ceux qui critiquent Hostel comme une forme de perversion visuelle et gore. Je tiendrais malgré tout à rappeler que ce film n'est pas limité à cet aspect, fort heureusement.Il y a quelqu'un derrière la caméra, il y a un réalisateur, il y a une écriture filmique qui délivre peu à peu les enjeux d'une intrigue farfelue, il y a des personnages construits, des situations ambigües.Après on peut trouver d'autres défauts majeurs à ces films, mais reconnaissez quand même qu'on ne peut les limiter à de la bouillie porno et gore, dénuée de toute profondeur cinématographique ( En ce sens-là, j'y verrais plutôt un Saw 3 ).
  • ludo25
    moi j'ai adorer le 1er jespèr que le 2nd ne sera pas un navet c'est tt !!! :)
  • bababaorum
    A chier comme le premier. :fou:
  • Skana
    c'est vrai Orbanis ton commentaire est certainement le plus realiste, tu l'as dis mais j'ajouterai qu'il en a desfois qui passe a l'action , alors ,ils doient etre tres content ques des "grand maitres" leurs donnes toutes les idées donc ils ont besoins pour assouvir leur preversité !Aller voir un film pour se sentir mal ,avoir des vertiges et en sortir traumatisé voilà ce que les creatures dhostel veulent mis a part notre argent.Quand a ceux qui aiment ,faudrais peut etre penser a s'inquieter qu'il ait plein de gens aux tour de nous qui apprecie ce genre de films, car meme si ils ne passent pas encore a l'action,qui sait quand ca viendra !
  • tueur-au-puzzle
    Malgré la petite déception du premier volet, j'attends avec impatience cette suite. Et à en croire cette extrait, Eli Roth(le réalisateur)va sûrement surpasser son propre film qui a peut être été qu'un brouillon ou un test pour la censure. Espérons qu'il sera à la hauteur de nos attentes et plus méchant que le premier qui était finalement plus sage que prévu malgré certaines scènes plutôt hard core. Eli Roth, je crois en toi depuis le début avec le génial "cabin fever". S'il te plait, réitère l'exploit avec "hostel 2"!Verdict en Juillet.
  • Bolleck
    Salut à tous, J'ai vu le premier hostel à sa sortie au cinéma, dans un choix de dernière minute sans savoir du tout ce que j'allais regarder. Je ne suis pas un fan de film d'horreur, et c'est peut etre une des raisons pour lesquelles je n'ai pas eu le réaction blasée de certains. Je n'ai pas rigolé, bien au contraire, et j'y ai "cru" du début à la fin ... Je suis sorti de la salle choqué. J'ai été émotionnellement marqué. Et c'est précisement ce qu'il y a d'essentiel à mon sens : l'intensité de l'expérience vécue. Si un film ne communique pas d'émotion, il ne communique pas d'idée. Si un film vous ennuie, il ne vous donnera pas à penser. Un film choquant est un film qui entraînera questionnements et réflexions. C'est exactement ce qui se produit à l'heure actuelle sur ce site. Chacun s'interroge sur ce qu'il a vu, débat et polémique. Cela ne fait pas d'hostel un chef d'oeuvre, mais cela rend au moins son existence utile. Même si ce n'est pas forcément le but du réalisateur, même si l'on ne prend pas de plaisir à voir le film. Pour ceux qui se demandent jusqu'où peut-on aller dans l'horreur, je dirais que ce n'est pas la question la plus importante. Jusqu'où pourrez vous assumer le choc causé par un film, jusqu'où pourra-t-il tirer sur l'une de vos cordes sensibles, la faire vibrer et la stimuler, sans qu'elle ne casse ? Je crois que dénigrer cette expérience troublante, la rejeter en la critiquant violement , est la façon la plus simple de ne pas avoir à l'affronter, à la regarder en face. Ce qui ruine par la même toute opportunité d'en retirer quelque chose d'intéressant. J'appréhende le deuxième volet ... je serais sûrement aussi choqué que par le premier. Mais je crois que j'irai le voir. Je me garderai de sauter sur le premier jugement catégorique à la sortie de la salle, et un processus enrichissant pourra alors commencer ...
  • haox83
    Je vient d'apprendre par les "biens pensants" que j'étais un nazi et un malade mental!!Arrêtez un peu avec vos raisonnements, c'est plutôt vous qui êtes flippants.A la base, si on voit ce genre de film c'est pour ce faire peur et nous faire provoquer des sensations fortes; vous venez regarder un film pour quoi vous? Pour satisfaires vos fantasmes cachés?!? :crazy:Stop dire n'importe quoi! En tout cas moi j'attend ce film avec impatience :jap:
  • yoyo14
    non mais vous vous prenez pour qui de vous permettre de citiquer les gens à travers le fait qu'ils ont aimer regarder un filme ?? ce n'est pas parce qu'on a aimer ce filme que l'on est obligatoirement psyhopate, ou nazi ou je ne sait quelles autres insultes qui ont été dites auparavant !! vous n'avez pas aimé ce filme, soit; c'est vrai que regarder des gens se faire torturer est une nouvelle étape dans ce qu'on appelle les filmes d'horreur; mais si vous n'avez pas aimé contentez vous seulement de le dire plutot que d'insulter les gens qui l'on vu et qui ont aimé
  • Nicks
    On connait tous la fameuse interrogation "peut-on rire de tout?".Eh bien pour le gore c'est un peu pareil et on se demande si on peut tout faire, ou tout montrer au cinéma?Pour moi, certains films de genre peuvent déranger et souvent lorsqu'ils offrent des situations réalistes."Hostel" n'est pas de ce genre là. C'est un ovni qui mêle les genres avec brio, et au final on ne peut pas le prendre au premier degré (surtout pas avec une dernière partie qui vire dans le règlement de compte grinçant et complètement décalé).Ensuite pour réagir à certains qui voient dans les amateurs de gore de potentiels cinglés, je voudrais juste répondre que personnelement je n'avais jamais pensé un seul instant à faire ce genre de rapprochement. En fait, c'est même vous qui me faites flipper avec vos raisonnements! C'est quoi le délire, vous ne regardez pas ces films car ils vous font peur : mais peur de vous-même?Et moi je vais continuer à regarder ce genre de films tranquilement Je sortirai de la salle ou couperai la télé pourreprendre ma vie normale, où à la placer d'agresser ou de flinguer des gens, je vais devoir aller travailler, faire les courses, faire le ménage, voir des amis, etc...
  • Tulkas842
    A chacun son style de film ! Il est vrai que chez certaines personnes il est malsain de regarder ce genre de film mais après, en effet, du moment qu'on a du recul on peut l'interpréter de la façon que l'on veut. Ensuite il ne faut surtout pas se dire que les personnes qui apprécient ce genre de film sont aussi des psychopathes !!! Nullement! Sauf les vrai XD. Mais il s'agit tout simplement de la catharsis, c'est à dire la purgation des passions. Le spectateur prend plaisir à voir des gens souffrir, mourrir, pour ensuite aller mieux :). Je me réfère au genre théâtral de la tragédie , regardez, avant les gents allaient au théâtre seulement pour voir des gens mourrir ! Et ce n'est pas pour autant qu'à la sortie du théatre ils allaient buter un passant (j'image..). Et bien là c'est pareil, seulement les mentalités ont changé ! Tout est relatif ! Sur ce ! A bientôt ! ;)
  • Lee_Woo-Jin
    J'viens d'apprendre que j'étais nazi ... cool c'est pour ça que j'aime rammstein ? :D :D franchement n'importe quoi ... Sinon les fans de taxi 4 je sais comment les appelés ... des crétins ? lool je plaisante ces des gens normaux comme ceux qui écoutent miss dominique ou regardent la star ac'
  • Texaschainsaw
    Damned ! Je viens d'apprendre que je suis un nazi ! je serait curieux de savoir comment on appelle un fan de taxi 4. Esperons qu'il soit mieux que le premier qui était un peu bancal.
  • hakouill
    certains font quand memme des raccourcis tres rapide en comparant ceux qui regarde ces film a des sadiques ou des "nazi"tout depend du recul que l'on peut avoir .je peux regarder ce genre de film sans probleme et je l'oublie apres . je ne suis pourtant un non non violent extreme.je rigole d'ailleur plus que j'ai peur qu'en je vois ces film.si on juge le realisateur a ce qu'il montrequ'est ce qu'il etait con spielberg avec son extra terrestre qui voulait telephoner maisonun peu de recul voyons
  • SheIby
    ca me fait rire tout ceux qui sont "choqués" par ce genre de film . Aller donc voir vos films a l'eau de rose qui n'ont aussi aucun intéret . Respecter ceux qui aiment Hostel qui ressemble a bamby a coté de certains films ... C'est du cinéma bordel.
  • Duc_kinder
    Ca a l'air encore plus malsain et insupportable que le premier opus ... N'empêche, quand on voit des photos d'Eli Roth avec son t-shirt Cannibale Holocaust, on se doute bien que ça volera pas plus haut. Triste monde, espèrons que cette mode du gore insoutenable cessera bientôt, car autant la mode des remakes des films d'horreur jap était exaspérante de nullité mais innofensive, que là j'ai peur pour la jeunesse (je parle comme un vieux, j'ai que 21 ans :??: ).Un dernier petit coup de gueule pour rappeler qu'on favorise un boucher comme Eli Roth et qu'on laisse dans l'oubli des hommes comme Richard Kelly et son Southland Tales. Ca n'a peut-être rien à voir mais le cinéma part vraiment en cacahuète.
  • tihdains
    moi etonnament ca me fait rire tro surtout les truc genre dans le 1 des petits slave ki foutent la terreur et en plus dans le 1 les victimes etaient un peu trop perver donc si ca arrive vraimment paceke c tiré d une histoire vrai li nont ka ne pas se dire "pourkoi" en plus c film c generalement de la merde ke des scenes barbares et kan j ai vu la bande annonce jai pissé sur moi (exprssion) envoyant des acteur de desperate housewives ki na certe rien a voir mais je lavoue le dernier com avant le mien a bien raison :benetton: :hello: peace :sol:
  • anakapa
    Ba dis donc y'en a qui ne se lisent pas ou ne se rendent pas compte de se qu'ils écrivent.Quel plaisir peut on éprouver à regarder des gens et notamment des filles se faire torturer même si c'est joué et pas réel ? C'est vraiment sadique et je ne comprends pas que des gens puissent inventer des scénarios pareils ! Ce sont des psychopathes refoulés ! Il n'y a plus de limite à l'horreur et à la décadence. Ce genre de film est certes interdit aux moins de 16 ans mais beaucoup vont le télécharger et le regarder en cachette ! Pour voir quoi ? du sadisme gratuit ! quel exemple cela donne qu'est ce que cela apporte ?? J'ai vu le 1 par curiosité et j'ai été écoeurée limite envie de vomir tout comme les films de ce genre ou SAW. Franchement je n'appelle ça du grand cinéma d'horreur . Aux amateurs salut !! :gun:
  • fashion360
    Oh mon Dieu, quand je vois le pharmacien Georges et l'avocat Karl discuter, j'ai peur qu'ils se vengent et qu'ils torturent Bree ou Susan, ou peut-être Mike !
  • Dr_Klash
    Hahahhaha ! Z'êtes tous ridicules avec vos commentaires de pseudo critiques-cinématographiques-post-philosophiques (j'essaie de mettre des grands mots, ça fait mieux!).J'ai depuis toujours été fan de gore, et de Nanards gores (surtout les Nanards!), et Hostel s'incrit dans la 1ere catégorie. J'aime avoir vraiment les boules en mattant un film, jusqu'a être répugné(peut-être suis-je moi même sado-maso, ou nazi... qui sait??), en tout cas ce film (Hostel 1) m'a vraiment fait flipper, il m'a fait ressentir des émotions (certes violentes et malsaines !), mais après tout le cinéma n'est t-il pas là pour stimuler notre capital émotionnel ?? (Encore des mots savants! C'est fou c'que je suis intélligent! ^-^)Bref, tout ça pour dire : ne vous fiez pas aux critiques mais allez le voir si le coeur vous en dit !
  • Moi-meme.
    Excellent commentaire d'Orbanis.. s'il ne fallait en lire qu'un.
  • bbnaute
    :) J'adore ce genre de films... Voir des femmes, de préférence jeunes, jolies et plutôt déshabillées, soumises à la perversité de psychopathes imfâmes... quel pied ! (Désolé pour les détracteurs) Le 1er volet était très excitant, alternant tortures et scènes bien chaudes... le spectateur émerveillé, que j'étais, constamment sous la pression d'images érotiques ou mortelles... hummm"J'adooooooooooooooooooooore, j'adooooooooooooooooren j'adoooooooooooooooore" comme le chante si bien KaterineJ'attends avec impatience le second volet, qui je l'espère mélangera aussi bien l'esthétique des corps féminins à la torture la plus sadique et la plus révulsante...J'en frissonne de plaisir....
  • -NeoX-
    Personnellement j'ai trouvé le 1 completement vide, comique même à certains moment. Pas que la torture soit comique, loin de là, mais c'est tellement gros, on y croit pas du tout, les dialogues vraiment pas top, et le scénario je crois que c'est le pire dans ce film :( En plus rajouté le "inspiré de fait réel" qui laisse penser aux spectateurs "Mon dieu ! C'est reellement arrivé :o !" alors que le soit disant "fait réel" n'as rien à voir ou presque avec ce qu'il se passe dans le film...Enfin, j'aimerais que les gens qui disent qu'ils vont voir ce genre de film pour avoir peur, c'est completement débile. Je l'ai vu et pas une fois je n'ai eu peur, pas un sursaut, pas une fois on s'inquiete de ce qu'il va se passer. Okay, c'est gore, et ca peut choquer la premiere fois, mais ca ne fais pas peur du tout.Le plus souvent, les films qui font réellement peur sont ceux où il n'y a pas une goutte de sang ou presque. C'est ça que j'appel avoir peur au cinéma, et non pas regardait un type s'amuser avec une asiatique en lui retirant l'oeil au chalumeau ;) Mais bon... Si certains veulent appeler ça "un grand film" réalisé par un "maître du cinéma" alors ils n'ont jamais vu de VRAI grand film et par conséquent (pour moi) ils ne connaissent pas le vrai cinéma (et c'est bien dommage)
  • ish
    J'ai toujours bien aimé les films d'horreur, gore ou non MAIS ici on frise l'indécence. LA torture n'est pas vraiment un spectacle. Quel plaisir "cinématographique" puis-je prendre à voir quelqu'un se faire torturer ? Désolé mais je vois pas trop. Les films d'horreur "classique" vont déjà assez loin (et ces 2-3 dernières décennies nous ont permi de voir la progression). Ne doit-il vraiment y avoir aucune limite ? Pas de censure mais simplement de l'autocensure. Tout est permis. Mais bien sur. Et à chacun sa morale. Moi je sais une chose ce film je ne le verrai pas ... tout comme je n'ai pas vu le premier. Les échos, les bandes annonces, les affiches m'ont largement suffi. Alors je n'en dégoute pas les autres m'enfin ... Chacun son truc. Le voyeurisme, le "plaisir" à la vue de la douleur (même simulée mais se voulant proche - trop - de la réalité) et ce genre de bassesse ce ne sont pas mes choix cinématographiques ou simplement de vie. Sur ce @+ et bonne séance à ceux qui veulent quand même le voir. Chacun ses choix. Moi j'assume ...
  • OtaKay
    Honnêtement, j'adore les films d'horreur. Mais Hostel c'est vraiment nul. C'est plus marrant qu'autre chose... Quand je pense à la scène du nazi avec sa tronçonneuse, je ne peux m'appêcher de me dire que ce film a volontairement été raté et que Ejih machin a fait un film pour adolescents (dans le sens négatif du terme), c'est-à-dire un film à la "American Pie" avec des scènes de tortures bidons et comiques.Ce film ne présente pas la torture comme une horreur mais comme un trip débile. Et c'est ça qui le rend le plus inregardable. D'ailleurs qu'est-ce que viens faire Takashi Miike dans le film !!!!
  • OtaKay
    Honnêtement, j'adore les films d'horreur. Mais Hostel c'est vraiment nul. C'est plus marrant qu'autre chose... Quand je pense à la scène du nazi avec sa tronçonneuse, je ne peux m'appêcher de me dire que ce film a volontairement été raté et que Ejih machin a fait un film pour adolescents (dans le sens négatif du terme), c'est-à-dire un film à la "American Pie" avec des scènes de tortures bidons et comiques.Ce film ne présente pas la torture comme une horreur mais comme un trip débile. Et c'est ça qui le rend le plus inregardable. D'ailleurs qu'est-ce que viens faire Takashi Miike dans le film !!!!
  • Orbanis
    Bonsoir à tous. Un simple commentaire en passant après avoir vu cette bande annonce que j'ai du mal à qualifier tellement elle me donne la nausée.Le mot hypocrisie me vient tout de suite à l'esprit. Non, il n'est pas question de fantasmer sur le sentiment de puissance que l'on tire de la torture abjecte que l'on inflige à une jeune femme nue pendue par les pieds.Non, il ne peut pas être question de faire un lien avec la réalité puisque c'est un film, réalisé par un "grand maitre". Dans le monde réel, il ne se passe jamais de choses pareilles, n'est-ce pas? En fait de grand réalisateur, on a affaire à un pornographe qui a parfaitement compris qu'il n'y avait qu'une seule chose qui marchait à Hollywood : la surenchère dans le dégradant et le nauséeux, pourvu que ce soit bien habillé, avec une aura de respectabilité et de créativité.Ah oui, j'oubliais. Ce genre de film est sans conséquence, puisqu'il y a des gens qui aiment se faire peur et que les autres choisiront de ne pas le regarder. Ben voyons. A tous ceux qui aiment cette merde, je dirai simplement ceci : vous polluez votre conscience et vous la mettez en danger.Danger de devenir indifférent à la souffrance des autres, danger d'y prendre goût et pourquoi pas, d'essayer un petit peu. Il suffit juste de creuser un trou dans sa cave, de bien l'aménager et surtout de penser à bien en cacher l'entrée.Après, vous y mettrez ce que vous voulez ou qui vous voulez.Mais pardon, je me fais un film, là. Allez salut, je vous laisse dans votre marigot cérébral.
  • alastor78
    moi ce qui m'enerve sur un film qui n'utilise que la torture, c'est que c'est faire du gore pour faire du gore alors qu'on peut très bien mettre quelque chose derrière. Je ne parle pas de message mais de véritable emotion (non comique comme c'est involontairement le cas pour bcp de films d'horreur) Hors qu'en on a pas de scénario mais qu'on voit une succession de scènes gores au final on s'ennuie et on croit assister à une succession de petits courts metrage. Un peu comme the grudge 2 dans le registre de la peur. Bref je n'ai pas vu les Hostel et c'est cet impression de vide qui me rend retisant. Quel est l'intêret de faire du gore pour du gore dans un film sérieux? (si on fait de la dérision volontaire, là on peut comprendre qu'il s'agit d'un moyen de desamorcer des peurs vicérales de la mutilation par exemple). Ne sommes nous pas entrain de céder à un pur voyeurisme et à une curiosité morbide entretenu alors qu'il suffit d'introduire une certaine forme de subtilité, ou en d'autre terme un contexte ou un fond pour rendre le sujet vivant et ce detacher de ce voyeurisme pour s'orienter vers une vraie histoire. Un peu comme La colline à des yeux le fait un peu parait-il. Bref j'attends encore le film gore qui n'utilisera pas le gore comme élément primaire même pour renforcé un scénario plutôt que dans combler le vide. (si quelqu'un en connait un, qu'il me l'indique ^^) Voilà c'est pour cette raison que Hostel 1 ou 2 ne m'attire pas mais je peux me tromper bien qu'en voyant que l'élément gore est le plus vanter du film j'en doute un peu...
  • Moi-meme.
    J'ajoute que cela ne m'empêche pas d'être un fan de 24h ou du dernier James Bond, mais ce n'est pas la même chose..
  • Moi-meme.
    Quelqu'un dit ici que "la torture est la forme d'expression ultime." J'espère pour lui qu'il ne sait pas toujours ce qu'il dit. J'ai vu ce genre de films quand la mode a démarré vers la fin des 70's. A l'époque j'écoutais Kiss ou Alice Cooper, vous voyez le genre, enfin j'espère. Les "zombies" de Romero c'était du grand guignol marrant, mais "la dernière maison sur la gauche" de Craven était ignoble. La torture je n'aime pas ça, même au cinéma. Le bonheur est ailleurs.Peut-être faut-il voir ce genre de films pour s'en apercevoir, comme moi avec "la dernière maison". Maintenant chacun pense ce qu'il veut, n'est-ce-pas ? :saint:
  • Vvs
    2 desperate housesmen, ça fait bizarre.
  • Pizz
    J'ai un scoop : C'est parce que Suzanne Meyer l'a rejeté que Burgi veut buter un mec... :lol: Non, sans déconner, j'espère qu'on n'aura pas droit à 1h de parlottes inutiles au début du film comme dans le premier opus...
  • BaronSamedi
    Il faut être un malade ou un nazi pour aller voir ce film?Je crois surtout qu'il faut être sacrément con pour sortir des "conneries" comme ca... Si ca ne te plaît pas et bien n'y va pas et ne postes même pas de remarques tant que t'y es ca nous arrangera.Chacun ses goûts, ce n'est pas le tiens ben tant pis tout les goûts sont dans la nature tu sais. De plus Tarantino participe à Hostel, je ne pense pas qu'il soit nazi ou malade mais plutôt un grand réalisateur. Voilà.
  • smat
    Le 1 est vraiment une histoire vrais? ou tiré sur des faits réelles? :ouch:
  • Fox_07
    Le 1 est pour moi un grand film de sensation forte.La torture se revèle être la forme d'expression ultime.Mais cette suite sent l'exploitation commerciale.
  • rafou
    c'est du porno c'est tout ...
  • thesurvival51
    c vrai que jai rgarder le 1er et c'est vraiment deg!!!!!!!!!dire que c'est une histoire vraie...mais bon pour l'histoire j'irrais voir le 2
  • McClane
    En tout cas une chose est sûre, faut vraiment être con(ne) pour imaginer que les gens prennent leurs pieds sur ce genre de films...Peut être qu'avant de faire des remarques sexistes déplacées et complètements nazes, vous pourriez vous acheter un cerveau, ça vous sera utile... Le mot sensation ne vous évoque peut être pas grand, mais personne ne disait rien pour massacre à la tronçonneuse en 1979...Pourtant c'est la recherche de sensations fortes, et pas d'extase ou quoique ce soit comme certain(e)s attardé(e)s s'accordent à le croire...
  • n3wy
    Vraiment "déroutant"... Lorsque j'ai vu le premier volume, j'avais la nausée durant tout le film. Un film gore et bien plus encore. On se dit "qu'est-ce je n'aimerais pas être à leur place". Au final, je ne sais pas trop quoi en penser, même si je suis sûre de ne jamais plus le revoir, ni même d'aller regarder le deuxième volume au cinéma :sweat:
  • the-steph
    c'est vrai qu'il est a moitié tyrannique ce film :sweat: mais bon y'a des amateurs pour toutes sortes de choses :hap:
  • i_am_me
    Il faut vraiment être un nazi pour kiffer un film comme ça.
  • nicool2401
    L'histoire du premier était plutôt naze mais le coté gore est terrible. Vivement qu'il sorte.
Voir les commentaires
Back to Top