Notez des films
Mon AlloCiné
    Regarde moi
    Regarde moi Bande-annonce VF
    91 274 vues
    18 juil. 2007
    26
    Partager
    Partager sur WhatsApp Partager sur Facebook Partager sur Twitter
    Regarde moi
    Regarde moi
    Sortie le 26 septembre 2007 | 1h 32min
    De Audrey Estrougo
    Avec Emilie de Preissac, Terry Nimajimbe, Salomé Stévenin, Eye Haïdara, Paco Boublard
    Presse
    3,0
    Spectateurs
    2,9
    1 Bande-annonce & Teasers
    Regarde moi Bande-annonce VF 2:05
    Vidéo en cours
    Regarde moi Bande-annonce VF
    91 274 vues - Il y a 13 ans

    Commentaires

    • miaouille
      En voyant la bande annonce j'étais sceptique, mais en fait, il est vraiment superbe, ça fait film indépendant, c'est p'tet le cas.Finalement tous ces jeunes sont prisonniers d'eux-mêmes, ils se focalisent tous sur le "qu'en dira t'on" alors qu'ils pensent tous à peu près la même chose, et se focalisent sur de fausses rumeurs pour se construire une identité au sein de la cité. La scène de "bagarre" m'a rappelé beaucoup de fait divers, notamment à Trappes il me semble, où des filles ont tabassées une autre jeune fille et lui ont mis des ressorts dans l'anus. Ou celui près de Sceaux je crois, ou des filles se sont retrouvées en bande et se sont frappées pour ce qu'il semblerait être pour un garçon... Un peu comme ici, j'ai envie de dire. Même si je ne suis pas une fille de cité, je me reconnais pas mal en Julie. Il est vrai que ma scolarité s'est faite avec des jeunes qui venaient d'endroits totalement délaissés et peu recommandable par la population. Et c'était un peu son même calvaire. Il est certes vrai que la fin m'a laissé sur ma fin, les "quelques mois plus tard", c'est dommage, j'aimerai bien une p'tite mise au point sur ça d'ailleurs, comprendre ce laps de temps, elle a décidé de demander une aide? Pourquoi elle est pas partit avec lui? Il a réussi dans l'Arsenal? Elle voulait s'en sortir par elle même? Pourquoi "elles" sont là, celles qui l'ont foutues dans la merde?
    • miss-odrey51
      saluu,je trouve ce film vrémen bien jvoulé juste savoir si kelkin ki avé vu le film pouvé mexpliker la fin,j'ai pa très bien compris la fin ak listoire de julie on ne c pa ce kil arrive a Jo et elle non plus . :??: Mercii
    • cecile-dufour
      :hello: et ben chui tombée desus o hasard comment sa nous a soulé ce tournage lol on pouvait mm plus rentrer chez nous mais jconnais plein d'info sur la cité en question et tt lol des ptites astuces du tournage cherchez pas les gens cette cité est déja démollie lol c en parti grace a sa démolition de prévue kil on pu tourner et modifier les lieux lol moi je c moi je c en tt k sa ma fait plaisir de revoir mon bon vieux batiment alala courage les jeunes :)
    • ruiz95100
      C'est parce que je dois etre mechant...
    • tolacia
      Les critiques des spectateurs sur le site d'allociné sont bonnes, à quoi bon ce énième commentaire gratuit.
    • ruiz95100
      Mince alors,il est passé ou le publique qui avait adoré le film,ri,pleuré etc... et tous ses defenseurs "objectif" qui me fustigeaient de le critiquer?Avis à toute l'equipe technique:allez vite mettre des critiques 4 etoiles pour inverser la tendance negative de toute urgence!!!
    • ruiz95100
      le film sort et les premieres critiques tombent...ça commence bien dejà!
    • djodjo18
      certain reéalisateur français donne le max pour faire des bon film avec des bo effets speciaux mème si c pas comme les americain c déja vachement bien,mais ya d'autre réalisateur que je trouve pitoyable,bref du cul du cul après des scene de drame a chié,bref ya des réalisateurs qui defonce toute la réputation française et bin moi je dit c bien dommage..
    • mrtoo
      Reponse à critstal. [quote]nous ne sommes pas très loin la France et les Etats-Unis niveau système de santé[/quote] Faut peut etre pas abuser non plus. le systéme de santé francais est 3 fois mieux que celui des américains. On est 1er et eux sont 23éme je crois... D'accord il y a des problémes, mais delà à voir, qu'ils ont refusé un homme,pour n'importe qu'elles raison (dont aparament une forme de rascisme, car il était noir) et qu'il descéda quelque temps plus tard chez lui alors qu'il était jeune et laisse deriere lui sa femme et son petit... Un homme qui doit choisir entre deux doigts car on lui propose une somme considérable... Une femme qui sauva des vies lors des attents du 11 septembre et que l'on lui reufuse de la soigné car lors des attentats elle choppa un maladie... Une mére qui du faire je ne sait combien d'hopital payé l'ambulance car sa fille avait 40 de fievre et qui arrivé a un l'hopital (je ne sait combien d'heure après avoir fait le premier), sa fille succomba... Voir qu'il faut payer une somme considérable pour se faure soigné et j'en passe énormément... Je pense qu'en france on a pas sa quand même, nos medecins nous ressoient même si on a rien enmmené (livré de famille carte vital...ou parcequ'on fume...)!! Je pense qu'il faudrai aller vivre au States pour voir qu'on est vraiment bien là où on est. Moore défend très bien ses idées, Que ce soit dans Bowling for Columbine, Fahrenheit 9/11 (son meilleur film, où la on remarque que les etats unis on un immense probléme politiquement) et sicko. Il mélange tout humour, sentiment, intélligence et le pire c'est qu'il a, la plus part du temps raison, ses propos son vrai et très bien argumentés.
    • Liwana
      Cette bande annonce ne laisse pas indifferent, cette impression m'est confirmée par les commentaires que je viens de lire. En effet je suis stupefaite de voir dans quels états certains internautes se mettent. Allons tous voir le film afin de pouvoir le commenter de maniére justifé au lieu de balancer des critiques basée sur un apperçu de 1m30.
    • ruiz95100
      Je connais par coeur full metal jacket que j'ai du voir une bonne cinquantaine de fois,d'accord avec ton analyse sur la perte de l'innocence.Par contre pour ce qui est de l'oeuvre de kubrick en generale ( bon j'ai pas tout vu aussi )je suis plutot partagé.Un bon exemple de son ambiguité artistique c'est 2001 l'odyssée de l'espace,dont la fin est tellement confuse qu'elle frustre carrement apres les premiers trois quarts du film fabuleux,pareil pour orange mecanique dont le twist final remet tellement en cause tout le film,que l'on se demande ou il a voulu en venir.Mis à part ça,ravi que tu ais vu the constant gardener,meme si je persiste à croire que des michael moore soient necessaires pour contre balancer le tout capitaliste,en utilisant les memes armes que les executifs,qui nous lobotomisent à longueur de journée.Et meme si c'est sur du cour terme,ça fait du bien quand meme!
    • cristal
      Décidemment je suis le roi du bug ^^
    • cristal
      Déjà vu "The constant gardener"...j'aime bien d'ailleurs.Ca par exemple,c'est un film qui dénonce avec grâce (parce qu'autour est brodée une histoire d'amour et de courage qui tient tout à fait la route),avec subtilité (on nous balance pas des paquets d'horreurs à tout bout de champ pour prouver que c'est vraiment pas bien ce qu'ils font),et justement avec courage je pense.A mon avis,c'est un film infiniment plus nécessaire que tout ce qu'a pu faire Moore,parce qu'il n'y a absolument pas de manichéisme (légère chose qui pourtant peut gâcher tout un film en trois secondes).De plus,il y a un réel équilibre scénaristique,une thématique puissante (quoiqu'à la rigueur c'est pas un reproche que je ferai à Moore de ne pas avoir particulièrement de thématique).C'est un film qui nous fait comprendre simplement des horreurs,sans trop en faire non plus ; la réussite du film réside surtout dans sa force d'évocation : le cinéaste comprend bien qu'en montrer des tonnes ne paye que le spectateur sur le moment. Je te conseillerai,de mon côté,à titre de film sur la résistance morale face à un système,et ta fameuse question "jusqu'ou peut-on aller sans se révoquer" : "Full Metal Jacket" de Kubrick,que tu as probablement déjà vu(effectivement,c'est si connu!).C'est un film qui traite non pas le conflit américano-vietnamien et les horreurs produites chez "l'ennemi" (mot utilisé si l'on se base chez les américains),mais sur les américains eux-même,l'innocence des meurtriers,la façon dont ont les exploite et on les déshumanise à des fins peu glorieuses.C'est vraiment impressionnant,terrible,bref,c'est du Kubrick.Sa vision est irréprochable : je ne me lance pas dans un débat contre moi-même,j'attends juste que tu répondes à ce post (parce que bon si t'es d'accord avec moi sur ce film,à quoi bon débattre...).Je suis juste exaspéré de remarquer,pour la énième fois,les critiques dithyrambiques qualifier "Full Metal Jacket" de >,mais juste pour les scènes de guerre...alors qu'il y a tellement plus,et plus important dans ce film...
    • cristal
      Déjà vu "The constant gardener"...j'aime bien d'ailleurs.Ca par exemple,c'est un film qui dénonce avec grâce (parce qu'autour est brodée une histoire d'amour et de courage qui tient tout à fait la route),avec subtilité (on nous balance pas des paquets d'horreurs à tout bout de champ pour prouver que c'est vraiment pas bien ce qu'ils font),et justement avec courage je pense.A mon avis,c'est un film infiniment plus nécessaire que tout ce qu'a pu faire Moore,parce qu'il n'y a absolument pas de manichéisme (légère chose qui pourtant peut gâcher tout un film en trois secondes).De plus,il y a un réel équilibre scénaristique,une thématique puissante (quoiqu'à la rigueur c'est pas un reproche que je ferai à Moore de ne pas avoir particulièrement de thématique).C'est un film qui nous fait comprendre simplement des horreurs,sans trop en faire non plus ; la réussite du film réside surtout dans sa force d'évocation : le cinéaste comprend bien qu'en montrer des tonnes ne paye que le spectateur sur le moment. Je te conseillerai,de mon côté,à titre de film sur la résistance morale face à un système,et ta fameuse question "jusqu'ou peut-on aller sans se révoquer" : "Full Metal Jacket" de Kubrick,que tu as probablement déjà vu(effectivement,c'est si connu!).C'est un film qui traite non pas le conflit américano-vietnamien et les horreurs produites chez "l'ennemi" (mot utilisé si l'on se base chez les américains),mais sur les américains eux-même,l'innocence des meurtriers,la façon dont ont les exploite et on les déshumanise à des fins peu glorieuses.C'est vraiment impressionnant,terrible,bref,c'est du Kubrick.Sa vision est irréprochable : je ne me lance pas dans un débat contre moi-même,j'attends juste que tu répondes à ce post (parce que bon si t'es d'accord avec moi sur ce film,à quoi bon débattre...).Je suis juste exaspéré de remarquer,pour la énième fois,les critiques dithyrambiques qualifier "Full Metal Jacket" de >,mais juste pour les scènes de guerre...alors qu'il y a tellement plus,et plus important dans ce film...
    • cristal
      Déjà vu "The constant gardener"...j'aime bien d'ailleurs.Ca par exemple,c'est un film qui dénonce,mais avec grâce (parce qu'autour est brodée une histoire d'amour et de courage qui tient tout à fait la route),avec subtilité (on nous balance pas tout ce qu'il y a d'horrible à savoir d
    • ruiz95100
      Bon je m'incline!D'accord avec toi sur le fait que le pere moore ai peut etre sacrifié tout ce qui lui restait d'integrité pour s'en mettre plein les poches ( pour tout te confier,je le soupçonne meme de vouloir faire de la politique dans l'equipe d'al gore dont le inconvenient truth est certes interessent,mais aussi tres manichéen genre "vous voyez bandes de nazes,si vous aviez voté pour moi hein!..." )Pour le systeme de santé français,je ne puis qu'etre d'accord avec toi egalement car j'ai moi aussi quelques drames en stock qui me mettent hors de moi rien que d'y penser.Je veux bien croire que sycho soit que tu en dis,c'est d'ailleurs dommage.C'est bien la preuve que,passé un certain seuil de popularité,on ne puisse plus etre integre malgré ses pretentions de depart...Mais bon,c'est pas comme si on ne le savais pas non plus.Tout ça souleve quand meme pas mal de questions sur la capacité de resistance morale face à un systeme comme le notre,les enjeux personnels ayant vite fait de reclamer leurs ayant droit.Jusqu'ou alors peut on aller sans se revoquer,c'est ça la question...jette un oeil sur the constant gardener pour avoir un element de reponse ( merde alors,je me met à parler comme PPDA!!)
    • cristal
      Je préfère manger mal,c'est sûr,mais j'ai jamais dit le contraire...
    • cristal
      Ouuuuups...double pavé :D
    • cristal
      Et bien,va le voir,tu te fais une bien belle idée de ce film...il arrive à épuisement,Moore,alors il racle le fond et tombe dans la leçon de morale très limite,tire sur n'importe qui en disant souvent n'importe quoi...je ne dis pas que le système de santé américain est génial,j'en doute même très fortement,seulement où est le but de l'opposition mensongère;soit il nous montre le système de santé américain tout court,soit il compare avec des pays qui ont un système autrement plus élaboré dans tous les sens. J'ai un professeur qui est décédé cette année,à cause de l'hôpital où on l'a soigné -en France donc-...je ne compte pas rentrer dans les détails parce que ça serait indécent de se servir d'un cas comme lui alors que je ne veux rien remettre en place d'un point de vue mondial;seulement,nous ne sommes pas très loin la France et les Etats-Unis niveau système de santé...je te cite un cas comme je sais très bien qu'il y en a d'autres,que l'on ne verra pas diffusés aux JT de 20h...tout comme ceux des Etats-Unis qui sont,on l'imagine,pas criés au peuple entier l'air de dire qu'ils ont un système de merde (la preuve,les réactions de victimes du système américain dans "Sicko",qui avouent ne pas avoir penser auparavant que ce système était si horrible,ignorant jusqu'alors la mécanique impitoyable du système étant donné qu'ils n'avaient jusque-là eu aucun problème grave).Ce que je veux te dire,c'est que Moore ne sait pas où donner;il s'attaque à un sujet fâcheux qui mérite je pense d'être traité,mais sa tendance incontrôlable au manichéisme le force à tout comparer : Les Etats-Unis pas bien,la France très bien.Il polit l'image de l'opposition parce qu'au fond,il n'y a pas de pays qui aient un système de santé totalement irréprochable...et puis évidemment,pourquoi la France et pas un autre pays? En même temps il est malin parce qu'il sait que proposer l'image de la France comme un pays bien plaira à 98% de la population (américaine et française),et de plus,il ratisse large dans son film,pronant le système anglais,canadien et même cubain (on arrivera jamais à me faire croire à l'efficacité médicale de ce pays vu son état désastreux -on remarque d'ailleurs que sa voix off dit,en gros : "M. X (qu'il a emmené se faire soigner pour 'prouver l'efficacité du système de ce pays') se sent maintenant très bien,les infirmiers se sont bien occuppés de lui et il n'est plus malade"...malheureusement,il n'a absolument aucune preuve.Mais,si tout cela est faux,que crois-tu?Qui osera un procès contre lui?Le mec soi disant rétablit qui le traîtera de menteur et en plus aura des preuves parce que son état de santé est peut-être toujours critique?A ce moment-là oui,mais combien de chances aurait Moore à perdre ce procès?Tout le monde le respecte dans son pays parce qu'il est effectivement le seul à s'être attaqué goûluement au président detesté par tout le monde...il est tant vénéré de par la planète grâce à ses méthodes qui ne sont à mes yeux que commerciales (même si,je répète,le système de santé américain en question à sûrement à se cacher),que personne n'oserait s'y attaquer,sachant pertinemment que cela ne mènera à rien.Ce mec est un calculateur hors-pair,un mec qui arrondit les angles là ou ça l'arrange,un fouteur de merde qui ne demande qu'à se faire remarquer en tant que trublion.D'une certaine manière,je le respecte;bien joué,fallait y arriver à ce statut "d'icône vivante" si j'ose dire.Une chose m'intrigue tout de même : puisque la France est si bien,que les français sont si agréables,que le système de santé est si paradisiaque,que les opportunités y sont si nombreuses,que le paysage est agréable,et que la nourriture y est fameuse,qu'attend-il pour venir vivre ici?Puisque rien ne l'empêchera pour autant de continuer des documenteurs sur son pays et ses mauvaises facettes.Encore un de ces insupportables dénonceurs qui se contentent toutefois de leurs cibles...
    • cristal
      Et bien,va le voir,tu te fais une bien belle idée de ce film...il arrive à épuisement,Moore,alors il racle le fond et tombe dans la leçon de morale très limite,tire sur n'importe qui en disant souvent n'importe quoi...je ne dis pas que le système de santé américain est génial,j'en doute même très fortement,seulement où est le but de l'opposition mensongère;soit il nous montre le système de santé américain tout court,soit il compare avec des pays qui ont un système autrement plus élaboré dans tous les sens. J'ai un professeur qui est décédé cette année,à cause de l'hôpital où on l'a soigné -en France donc-...je ne compte pas rentrer dans les détails parce que ça serait indécent de se servir d'un cas comme lui alors que je ne veux rien remettre en place d'un point de vue mondial;seulement,nous ne sommes pas très loin la France et les Etats-Unis niveau système de santé...je te cite un cas comme je sais très bien qu'il y en a d'autres,que l'on ne verra pas diffusés aux JT de 20h...tout comme ceux des Etats-Unis qui sont,on l'imagine,pas criés au peuple entier l'air de dire qu'ils ont un système de merde (la preuve,les réactions de victimes du système américain dans "Sicko",qui avouent ne pas avoir penser auparavant que ce système était si horrible,ignorant jusqu'alors la mécanique impitoyable du système étant donné qu'ils n'avaient jusque-là eu aucun problème grave).Ce que je veux te dire,c'est que Moore ne sait pas où donner;il s'attaque à un sujet fâcheux qui mérite je pense d'être traité,mais sa tendance incontrôlable au manichéisme le force à tout comparer : Les Etats-Unis pas bien,la France très bien.Il polit l'image de l'opposition parce qu'au fond,il n'y a pas de pays qui aient un système de santé totalement irréprochable...et puis évidemment,pourquoi la France et pas un autre pays? En même temps il est malin parce qu'il sait que proposer l'image de la France comme un pays bien plaira à 98% de la population (américaine et française),et de plus,il ratisse large dans son film,pronant le système anglais,canadien et même cubain (on arrivera jamais à me faire croire à l'efficacité médicale de ce pays vu son état désastreux -on remarque d'ailleurs que sa voix off dit,en gros : "M. X (qu'il a emmené se faire soigner pour 'prouver l'efficacité du système de ce pays') se sent maintenant très bien,les infirmiers se sont bien occuppés de lui et il n'est plus malade"...malheureusement,il n'a absolument aucune preuve.Mais,si tout cela est faux,que crois-tu?Qui osera un procès contre lui?Le mec soi disant rétablit qui le traîtera de menteur et en plus aura des preuves parce que son état de santé est peut-être toujours critique?A ce moment-là oui,mais combien de chances aurait Moore à perdre ce procès?Tout le monde le respecte dans son pays parce qu'il est effectivement le seul à s'être attaqué goûluement au président detesté par tout le monde...il est tant vénéré de par la planète grâce à ses méthodes qui ne sont à mes yeux que commerciales (même si,je répète,le système de santé américain en question à sûrement à se cacher),que personne n'oserait s'y attaquer,sachant pertinemment que cela ne mènera à rien.Ce mec est un calculateur hors-pair,un mec qui arrondit les angles là ou ça l'arrange,un fouteur de merde qui ne demande qu'à se faire remarquer en tant que trublion.D'une certaine manière,je le respecte;bien joué,fallait y arriver à ce statut "d'icône vivante" si j'ose dire.Une chose m'intrigue tout de même : puisque la France est si bien,que les français sont si agréables,que le système de santé est si paradisiaque,que les opportunités y sont si nombreuses,que le paysage est agréable,et que la nourriture y est fameuse,qu'attend-il pour venir vivre ici?Puisque rien ne l'empêchera pour autant de continuer des documenteurs sur son pays et ses mauvaises facettes.Encore un de ces insupportables dénonceurs qui se contentent toutefois de leurs cibles...
    Voir les commentaires
    Back to Top