Mon Allociné
Ed Wood
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>Ed Wood</strong> Bande-annonce VF
facebook Tweet G+Google
Ed Wood Bande-annonce VF
Film : Ed Wood
4,0 pour 7 979 utilisateurs
Stars : Johnny Depp, Martin Landau, Bill Murray, Sarah Jessica Parker, Jeffrey Jones
Mise en ligne : jeudi 23 août 2007
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner

2 Bande-annonces & Teasers

<strong>Ed Wood</strong> Bande-annonce VO 2:19
Ed Wood Bande-annonce VO
1 959 vues
<strong>Ed Wood</strong> Bande-annonce VF 1:40
Ed Wood Bande-annonce VF
35 667 vues

4 Emissions d'actu ou bonus

<strong>Vincent D'Onofrio</strong> Interview 5: Ed Wood 3:20
Vincent D'Onofrio Interview 5: Ed Wood
2 088 vues
<strong>Faux Raccord</strong> N°59 - Spéciale Tim Burton & Johnny Depp 6:41
Faux Raccord N°59 - Spéciale Tim Burton & Johnny Depp
2 014 230 vues
<strong>Merci Qui?</strong> N°228 - "Ed Wood" 3:21
Merci Qui? N°228 - "Ed Wood"
31 903 vues
<strong>Top 5</strong> N°491 - Les BO de Howard Shore 3:11
Top 5 N°491 - Les BO de Howard Shore
18 347 vues
Commentaires
  • Maximemaxf

    C'était quand même un drôle de gars : un réalisateur aussi passionné que raté mais entouré de tout un monde aussi étrange que charmant ;)
    Content de voir que tu y as pris du plaisir :)

  • FanAvatar09

    Mon nouveau Burton préféré et le meilleur rôle de Johnny Depp selon moi. Je me suis surpris à trouver ce portait d'Ed Wood extrêmement émouvant. Vraiment incroyable.
    5/5

  • Gardienne de la Galaxie 1975

    THE chef-d'œuvre de Tim c'est Ed Wood un des plus grand film qui existe

  • MDCZJ

    Magnifique film signé Tim Burton !

  • Maximemaxf

    Ah, tu me donnes davantage envie de le voir d'ici quelques minutes ^^
    Merci d'avance pour la lecture, j'irais lire la tienne après le film, promis ;)

  • gat43

    Et bien j'irai la lire avec plaisir^^ Bon visionnage de "The Fly" , c'est mon Cronenberg préféré avec Vidéodrome, un très grand film et une fin très émouvante...

  • Maximemaxf

    Ouais, même la BO de Shore est un bel hommage au cinéma d'antan avec les bruitages et la musique de film de monstre qu'il nous sert en guise d'introduction. En revanche, je ne suis pas fan de son "Mars Attack" qui ne m'a pas spécialement séduit quand je l'ai vu la première fois, peut être que je devrais le revoir.
    J'irais jeter un oeil dans la soirée c'est promis. Mais là je compte d'abord visionner "La Mouche" de Cronenberg. Je ne sais pas si tu as lus la mienne, mais surtout n'hésite pas si l'envie t'en prend :)

  • gat43

    C'est sur qu'Ed Wood est très différent des autres films de Burton, même la musique d'Howard Shore est très éloignée du travail habituel d'Elfman. Ce que j'adore aussi c'est que Burton se prend pour Ed Wood en réalisant "Mars Attacks!" Un film qui semble encore être un hommage à son travail, il y a vraiment une cohérence dans sa filmographie. Et oui, j'ai posté ma (longue) critique sur Big Eyes si tu veux jeter un coup d’œil ;)

  • Maximemaxf

    Ben c'est justifié, les deux films sont géniaux et comme toi je suis un fan de Tim Burton (d'ailleurs, tu as publié ta critique pour "Big Eyes" ?). Mais Ed Wood a été une grosse surprise, surtout en voyant à quel point Burton était parvenu à se détacher de sa réalisation habituelle et à donner vie à des personnages qui ont, pour chacun, un charme qui m'a vraiment plu, Ed Wood et Bela en tête bien entendu :)

  • gat43

    Difficile à dire pour moi, je pense que je préfère Edward mais vraiment de pas grand chose, j'adore la relation Ed Wood/ Bela, j'aime le respect de Burton envers tout ces personnages atypiques, c'est un film inoubliable en tout cas.

  • Maximemaxf

    Mon Burton préféré personnellement.

  • Maximemaxf

    Ma critique de "Ed Wood" de Tim Burton :

    http://www.allocine.fr/membre-{userId}/movie/12700
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    "Si vous êtes un minimum renseigné sur l’histoire du cinéma et les réalisateurs qui ont défilé le long des années depuis les 50’s, vous connaissez probablement Edward Davis Wood Junior, aussi surnommé comme étant "le pire réalisateur de l’histoire du cinéma" depuis 1980. De son vivant, ses films ont été d’énorme échec auprès du public à tel point que ce pauvre gars à sombré dans l’alcoolisme et la dépression avant de mourir en 1978 à cause de ses problèmes d’alcool.

    Et pourtant, aujourd’hui cet homme est passé à la postérité et a même gagné une certaine notoriété auprès des cinéphiles passionné dans le milieu, à tel point que l’un de ses films "Plan 9 From Outer Space" est désormais apprécié comme un nanard divertissant parmi les plus connaisseurs. Edward Davis Wood Junior a, depuis, gagné le respect de plusieurs cinéphiles dans le milieu du cinéma pour la sincérité de son travail malgré la nullité de ses films.

    Concernant la biographie Ed Wood sorti en 1994, elle se base sur une biographie écrite et le point de vue du réalisateur dont l'histoire est conté. Ce qui est amusant à savoir, c’est que Tim Burton ne devait pas réaliser ce film à la base, mais le produire avant qu’un imprévu ne s’impose et qu’il mette la main à la pâte. Et à mon grand étonnement, moi qui n’attendais rien du film le plus méconnu de sa filmographie : je me suis surpris à m’y attacher après avoir terminé le visionnage et je pense qu’il y a tout intérêt à faire une critique sur ce film, après tout je n’ai pas mis la note maximale sans raison.

    S’il y a bien un élément qui se démarque de l’ensemble de ses autres films, c’est sa mise en scène et sa réalisation qui sont ici beaucoup plus réaliste que dans n’importe quel autre de ses films. Le metteur en scène privilégie la direction d’acteur aux techniques de caméra et au découpage des scènes, les plans et déplacement de caméra sont simples et focalisés principalement sur Ed Wood et ses compères. Tout cela dans le but de rendre le film le plus ancrée à la réalité de l’époque ou les productions hollywoodiennes triomphaient, et le résultat est simplement saisissant. Les quelques moments ou Burton effectue des mouvements de caméra et une mise en scène plus fantaisiste se déroulent dans la maison de Béla Lugosi, un célèbre acteur qui avait interprété de nombreuses créatures fantastique dans des films d’épouvante comme Dracula, d’où le premier intérêt de rendre la mise en scène plus farfelue. On a le droit à [SPOILER]des ombres projetées lorsque Béla va cherché sa morphine dans la salle de bain ou une cadre en contre-plongée lors de la scène ou Edward tente de convaincre Béla de ne pas se suicider justement pour faire ressentir l’admiration que partage Ed Wood envers Béla et ses impressions à la limite de l’irréel lorsqu’ils se retrouvent chez lui.[/SPOILER] Tim Burton a fait un travail remarquable sur cette biopic au niveau de la mise en scène, et je ne peux que l’en féliciter personnellement.

    Du côté de l’orchestration et de la bande-son, Danny Elfman avait cédé sa place pour ce film à Howard Shore après un petit différent entre Burton et Elfman. Le compositeur habituellement attitré de Martin Scorsese et Peter Jackson livre ici un générique d’introduction à ambiance de film de monstre des années 1950 avec les bruitages de ces vieux films, ce qui est un bel hommage à ces productions de l’époque et le reste des mélodies sont très ancrées à l’ambiance des films en noir et blanc. C’est très bien orchestré une fois de plus, et ça ne rend le film que plus mémorable qu’il ne l’est déjà.

    Mais il y a bien deux points qui sont mémorables et particulièrement réussis (en plus de la musique et de la mise en scène), ce sont les personnages et le jeu des acteurs. Johnny Depp était en tête d’affiche et avait pour objectif de jouer le célèbre Ed Wood, et autant il est hilarant et classe dans le rôle de Jack Sparrow avec "Pirates de Caraïbes", autant il est très drôle et terriblement attachant et appréciable à mes yeux en tant que pauvre réalisateur minable qui se bat pour que ses rêves se concrétisent. Il a beau faire des films pourri, on sent qu’il aime ce qu’il fait et qu’il y met de la passion, il adore son travail et ça suffit à en faire un très bon personnage, après je préfère ne pas trop en dévoiler plus sur la vie privée qui est dépeint de Ed Wood, il faut le découvrir par soi-même. Et s’il y a un point qui soulève vraiment sa passion pour l’art du cinéma, c’est son amitié et son admiration avec Béla Lugosi ainsi que ses interactions avec cet acteur désormais à la dérive et qui accepte de reprendre du service par amitié pour son admirateur. Non honnêtement, je n’ais quasiment rien à reprocher à Depp, il interprète tout simplement un de ses meilleurs rôles dans cette biopic.

    Il en va de même pour Martin Landau alias Béla Lugosi, récompensé à juste titre aux Oscars pour son interprétation. L’acteur est sincère et souvent touchant quand il doit jouer l’acteur hors des scènes tourné par Ed Wood, et il est aussi très crédible quand il joue un double rôle. Ça n’a rien d’évident de devoir interpréter un personnage dans un film tourné à l’intérieur d’un film, mais Landau est époustouflant dans chacune de ces scènes.

    En dehors de Landau et Depp, nous avons aussi Bill Murray qui est hilarant dans le rôle d’un Bunny Breckenbridge qui ne rêve que de changer de sexe, Sarah Jessica Parker tout aussi drôle, une Patricia Arquette plutôt agréable et douce, George Steele en catcheur Tor Johnson qui fait le travail comme il faut et enfin une Lisa Marie en Vampira également sympathique et amusante. Oh et, notons aussi un sympathique caméo de Vincent D’Onofrio, mais je ne dis pas en quel personnage et quand il apparaît. Bref, Burton a privilégié la direction des acteurs ainsi que la représentation des personnages dans le film à la mise en scène, un choix judicieux même si on se doute que certains éléments ont été modifié dans la version final mais si ça rend le film et les personnages plus mémorables et appréciables, pourquoi s’en plaindre ?

    Il est maintenant temps de parler maintenant du script de Scott Alexander et Larry Karaszewski qui scénarisent également "Big Eyes". Le premier élément qu’on prendra en compte est le fait de raconter cette biographie du point de vue d’Edward Davis Ed Wood, [SPOILER]à l’exception d’une seule scène ou des producteurs de la Warner regardent le film qu’il a réalisé.[/SPOILER] Donc tout ce qui nous est montré est vue du point de vue du réalisateur, mais avec une vision réaliste et des protagonistes humain. Néanmoins, Burton trouve le moyen d’insérer plusieurs clins d’œil à son cinéma habituel [SPOILER]comme le plan large sur Ed Wood et sa bande lorsqu’il se rende à l’avant-première de l’un des films du mec qui fait penser aux galeries de bêtes de foires que Burton créer dans beaucoup de ses films,[/SPOILER] certains personnages parlent de la mort de manière comique mais ça passe aussi vite que c’est venu donc ça passe sans problème. Toutefois, je ne peux pas parler des clins d’œil qui ont été fait aux films de Edward Davis Wood Junior car je n’ai vu aucun film du pire réalisateur du monde alors je laisse le soin aux connaisseurs d’en faire part.

    Ce qui est le plus étonnant avec Ed Wood, c’est justement de nous faire aimer un réalisateur minable qui pourtant croit en ses ambitions et à ses rêves, en plus de faire un film qui s’ancre totalement à la réalité, loin des réalisations fantastiques avec un humour noire sur la mort auquel Burton nous a joyeusement habitué. De plus, le réalisateur a admis lui-même qu’il y avait des éléments qu’il appréciait dans ce film comme l’amitié entre Béla et Edward qu’il a comparé avec son amitié envers Vincent Price. Et rien que pour ça, le metteur en scène a rendu un splendide hommage à Ed Wood en réalisant l’un de ses meilleurs films, un bel hommage à la SF de l’époque et en quelque sorte une belle déclaration d’amour au cinéma.

    Et pour tout ça, je n’hésiterais donc pas à le dire : "Ed Wood" est devenu mon Burton préféré devant "Sweeney Todd", "L’étrange Noël de Monsieur Jack" et "Sleepy Hollow", et peut être bien l’un de mes films préférés. L’écriture est parfaite, la réalisation impeccable, l’histoire et la biographie d’Ed Wood passionnante, l’humour est agréable, que dire de plus ? Si les scénaristes de ce film arrivent à faire du bon avec "Big Eyes" (une nouvelle biographie d’ailleurs), je n’ai que plus envie de voir le prochain Burton en date.

    Si vous êtes un passionné de cinéma et de son histoire, "Ed Wood" est clairement un film que je peux vous conseiller car il mérite d’être vu par toute personne qui aime le cinéma rien pour parler d’un des réalisateurs les plus particuliers qui aient existé."

  • Maximemaxf

    Très tendre et amusante surprise que ce "Ed Wood" qui complète ma boucle sur le cinéma de Burton avant son prochain film "Big Eyes" ! Et pour avoir des choses à dire, j'en ais (critique à prévoir).

    Johnny Depp est sans aucun doute dans l'un de ses meilleurs rôles, jouer à la fois un cinéaste passionné mais à qui l'on doit un paquet de nanard considéré comme culte par beaucoup de cinéphile c'était un énorme défi et il l'a relevé avec brio. Le reste du casting fait également un travail remarquable, en particulier Martin Landau dont l'acteur qu'il incarne m'a inspiré énormément de sympathie et me donnerais presque envie de découvrir le cinéma d'antan avec sa filmographie de film sur Dracula, ainsi qu'un Bill Murray fantastique dans le rôle de Bunny Breckenridge sans oublier les autres comédiens qui font un travail exemplaire.

    On aime suivre ce petit groupe aussi étrange qu'attachant et drôle, j'y ais pris beaucoup de plaisir pour ma part surtout quand je vois à quel point Edward Wood pouvait être mauvais pour faire ses films mais surtout en voyant quelle passion il mettait dans son travail.

    Et à la réalisation, Tim Burton livre un travail surprenant ou l'on sent qu'il veut rendre un hommage à cet homme en filmant l'histoire du point de vue du réalisateur/producteur/scénariste/acteur (quel CV), en faisant au passage son film le plus réaliste jusqu'à présent en privilégiant la direction d'acteur tout en choisissant les cadres et les plans les plus particuliers voire surréaliste dans la maison de Béla. Excellent travail pour le coup !

    Petite mention spécial également à la musique de Howard Shore qui m'a pas laissé indifférent, la recherche sur les notes et l'instrumentation pour l'ambiance m'ont happé, ce compositeur n'a de cesse de me plaire davantage. Et la représentation d'Hollywood ainsi que l'industrie du cinéma vu par Ed Wood à l'époque m'a simplement passionné.

    Je le dis haut et fort, mais tout cinéphile se doit de voir ce film au moins une fois (selon moi) ^^

    5/5

  • K?vin B.

    Du grand Tim Burton savoir s'exprimer à travers un autre!Un biopic sincère sur un homme qui s'est battu pour concrétiser ses rêves de grand acteurs mention spécial a Johnny Depp Martin Landau et Bill Murray pour ma part 4/5

  • gaut zila

    Le film qui m'a fait aimer le cinéma. C'est avec ce film que Tim Burton m'a donné envie de faire du cinéma et qu'il m'a fait aimé les films de monstres en noir et blanc des années 30. Pourquoi ? Parce que tout au long du métrage, on partage la passion d'Edward David Wood Jr, nommé "pire réalisateur de tout les temps". Je ne le connaissait pas avant d'avoir vu le film et lorsque je sus qu'il avait réellement existé, je me suis empressé de regarder ses films. J'en est vu deux à ce jour, "Glen or Glenda" et "Plan 9" et je n'ais pas détesté, au contraire. Je n'ais pas vu des nanars volontaires comme les films de Bruno Mattei ou de Godfrey Ho, mais des films honnêtes, naïf et passionné. Car Ed Wood est un réalisateur passionné et Burton arrive a nous le montré dans son film. Il projette son admiration personnel pour Vincent Price à travers celle d'Ed Wood pour Bela Lugosi. C'est un film personnel et passionné que Burton signe ici avec des acteur incroyablement bluffant au point qu'on en oublis que c'est un film. La scène de rencontre entre Ed Wood et Orson Welles est ma scène préféré, elle m’émeut terriblement. Car Wood identifie ses problèmes avec les producteurs à ceux de Welles, et Burton qui a eu du mal à produire ce biopic, identifie les siens à ceux de Wood. Johnny Depp est littéralement Ed Wood et vous fera aimer un cinéma nouveau encore incompris de nos jour. Car Ed Wood a été une source d'inspiration pour de nombreux réalisateurs, Burton d'une part, mais aussi Lynch et ou encore un certains Neil Breen ( voir Escale à Nanarland ). Que dire de plus, ce film est parfais en tout points; acteurs, réalisation, scénario, musique... Ce film est pour moi la plus grande réussite de Tim Burton et le plus grand film que j'ai vu à ce jour. Un véritable chef-d'oeuvre du septième art.

  • benizato

    Magnifique film de Burton mettant en scène Ed Wood, homme qualifié de plus mauvais réalisateur de l'histoire du cinéma, mais avant tout un être complexe, loufoque, poétique et profondément passionné. Depp, Landau et Murray sont juste exceptionnels, et Burton nous livre là le film le plus singulier de sa filmographie, et à mon sens le plus personnel.. Chef d'oeuvre, 5/5

  • Jean-philippe N.

    La différence entre un nanar et un navet, c'est que le nanar on s'en moque gentiment car on y trouve des côtés sympathiques même (et surtout) si ces facettes sont involontaires. Le navet lui, ne donne envie que d'être méchant face à son indigence crétine. La frontière est parfois subtile et forcément subjective selon les individus. La particularité d'Ed Wood, est que non seulement il était abominablement mauvais, mais qu'il ne s'en rendait pas compte. Ce qui lui donnait une force de persuasion hors normes et une honnêteté naïvement candide absolument touchante. Le génie de Tim Burton dans cette biographie - en dehors de son réel talent que personne n'oserait contester - est d'avoir saisi toute la subtilité et la complexité du personnage. On ne peut qu'être ému par Ed Wood et ses "compagnons du désespoir", pathétiques dans leurs quêtes de gloire et de reconnaissance au fond des arrières-cour d'Hollywood, aux antipodes du strass et des paillettes du star-system hypocrite, pas toujours talentueux, mais pécuniairement viable. On peut dire que Tim Burton nous offre une belle leçon d'humilité et de passion dans ce biopic teintée d'autobiographie...
    4,5/5

  • LMbe

    Parfois hilarant, plein de second degré, un film injustement méconnu de Tim Burton sans doute parce que biopic ; mériterait plus de reconnaissance de la part du public.

  • superboubouge

    Ma critique: http://blogaudessusducinema.ov...

  • Batfleck

    Très bon biopic.

  • zvock083

    Je connaissais pas Ed Wood ni même sa réputation de plus mauvais réalisateur de tous les temps mais j'ai beaucoup apprécié ce film qui est porté par une prestation de Johnny Depp vraiment excellente. 3/5

  • J.J. Stark

    Un véritable bijou ce film ! Un grand Tim Burton qui a détrôné "Big Fish" de la première place de mon podium Burtonien !

  • Swamped

    vous imaginez si dans 50 ans on fait un biopic sur Uwe Boll en disant qu'il est incompris ? 'tain la honte quoi...

    Nan sérieusement "Ed Wood" est un film intéressant, plaisant à regarder, mais qui manque de quelque chose... Un quelque chose heureusement rattrapé par une série d'acteurs qui s'en sortent bien, très bien même.

  • vulture_

    Du tout grand Burton et un très bel hommage à un réalisateur maudit.
    Mention spéciale à Martin Landau dans le rôle du grand Bela Lugosi.
    Jouissif!

  • Le Nostalgique

    Juste incroyable. Un film intelligent et plaisant. Maintenant Edward Wood est un grand homme ! Tim Burton fait ici un bel hommage au réalisateur, dommage que le film soit un peu méconnu (par rapport aux autres oeuvres de Burton)
    5/5

  • Karine Z.

    Le meilleur film de Tim à mon sens. Hilarité, joie, poésie, OPTIMISME A TOUTES EPREUVES, erj'ai éclaté de rire plein de fois j'avoue et je me suis littérallement laissée aspirer. Mention spéciale à Martin Landau, vraiment admirable, et à Johnny, dont le faciès plein de fantaisie et de travestissements arboraient déjà le futur style de la complicité BURTON-DEPP. J'ai beaucoup aimé aussi le noir & blanc, gage de réussite de ce film. Bravo ! 4.5/5

  • Julien M.

    Chef d’œuvre incontestable, les acteurs sont parfaits et attachants!! un film à voir et à revoir un vrai plaisir! Merci Tim Burton

  • B-Lyndon

    L'un des plus beau films de Burton. D'une tendresse et d'une poésie rare.

  • the-great-Danton

    Je l'ai trouver assez moyen...

  • Cosmicm

    Je n'ai jamais entendu parler de ce film avant son évocation dans escale à nanarland "spécial Ed Wood" , il va falloir que je me rattrappe. Par contre pour ceux qui n'ont pas été à l'expo tim burton à paris, ils ont exposé le pull rose utilisé pour le film

  • Cedrik Helvarg

    Je viens de découvrir ce film , et j'ai reçu une bonne claque.
    J'ai vraiment adoré voir ce film , la vie 'd'ED WOOD JUNIOR' , l'image est tout simplement magnifique , les décors au poil , des acteurs justes et parfaits dans leur rôle et un Johnny Depp avec une énergie indescriptible qui égaye cette comédie dramatique comme jamais.
    Bref 5/5. Et cela m'a même donné envie de voir les films d'Ed Wood et de retrouver les personnages réels qui s'y trouvent. Merci Tim Buron pour votre talent !

  • toma47

    On à bien compris que t'aimais pas les biopics, mais c'est pas la peine d'en remettre une couche dès que l'occasion se présente et d'être limite insultant envers ceux qui tournent ce genre de film...

  • hpjvswzm5

    Vraiment super, un des meilleurs biopic que j'ai vu qui pour une fois s'éloigne de ce schéma que tous les films de ce genre prennent pour nous donner un film très personnel et typiquement burtonien. Magnifique.

  • gat43

    Un chef-d'oeuvre, a voir absolument!

  • yohanaltec

    Super !

  • Youpsilon

    une phrase qui pourrait qualifier parfaitement le cinéaste ed wood: c'est comme les cadeaux, c'est l'intention qui compte! Mais pas pour tim burton car ce film est geniale.

  • Romainch63

    J'adore

  • lepasseur

    Le Burton sans doute le plus apprécié des cinéphiles, mais pourquoi ? Réponse ici :

  • etvivelecinema

    Un film intéressant sur "le plus mauvais réalisateur de tous les temps" qui nous permet de découvrir sa sensibilité et sa passion pour la réalisation...On a de la compassion pour le personnage, on aurait aimé lui dire "l'important c'est d'essayer"!Le gros point fort est le jeu d'acteur de Johnny Depp (décidément chaque film de Tim Burton lui va comme un gant!) et de Martin Landau. A voir donc! 3,5/5!

  • toupekin

    Un excellent film. Tim burton a vraiment du génie. Johnny depp est formidable dans son role de réalisateur raté. Certaines scènes sont vraiment très droles! j'adore.

  • quetedugraal

    Un sujet pas évident pour le spectateur français sur cette bio du plus ringard des réalisateurs américains des années 50, et pourtant ce Ed Wood est rendu attachant par la prestation magnifique de Johnny Depp. Très bon.

  • Daphne H.

    L'un des meilleurs films de Burton à mes yeux. L’interprétation de Johnny Depp en Ed Wood est tout simplement remarquable.

  • Teddy Daniels

    un chef d'oeuvre. extra-ordi-naire. surement le meilleur film de Tim Burton.

  • beautifulfreak

    Quand on est passionné TOUT peut arriver. Même le plus mauvais cinéaste de la terre (et je crois qu'Ed Wood n'est pas le pire) peut parvenir à ses fins à force d'acharnement. Le pêché c'est de ne pas essayer.

  • Alexandre R.

    Peut être le meilleur Tim Burton, un hommage émouvant sur la vie d`Ed Wood. Johnny Depp y joue un de ses meilleur rôle.

  • crab-apple

    Le film est drôle à souhait bien que certains sujets tristes y soient évoqués. Johnny Deep s'en donne à cœur joie dans les mimics et le film est tés esthétique.

  • John_do

    Pas le meilleur film de Tim Burton (quoique...), mais très clairement, le plus personnel, avec une sincérité, une tendresse pour ce personnage si atypique d'Ed Wood à laquellequel il est difficile de résister. Martin Landeau est émouvant en Lugosi. En tout cas, je suis maintenant impatient de voir les vrais films d'Ed Wood, dont on voit plisieurs fragments.

  • PURPLEBEN

    Un vrai passionné de cinéma se doit surtout d'aimer les films d'Ed Wood, sans condescendance aucune, ou tout du moins de les voir avant de juger et de le décréter "plus mauvais réalisateur de tous les temps".

    Le biopic n'a que peu d'intéret par rapport à ses films.

    le quinté gagnant :

    - GLEN OR GLENDA le chef d'œuvre absolu, film préféré de Lynch et qui inspira certains passages de ERASER HEAD, TWINPEAKS et MULHOLLAND DRIVE (5/5)
    - BRIDE OF THE MONSTER (4.5/5)
    - JAILBAIT, un twilight zone avant l'heure (4/5), meem pas cité dans le biopic
    - PLAN 9 (4/5)
    - NIGHT OF THE GOULS (3/5)

    Et ces films sont loin d'être des nanars

  • B-Lyndon

    bon burton. j'avais du mal a savoir si c'était un biopic ou pas mais avec les commentaires je me rends compte de ce tragique parcours cinématographique qu'a vécu ed wood. jhonny depp y est excellent avec une belle tête de niais et les second roles sont tout aussi épatant. le noir et blanc rend super bien. mais le hic : c'est que le film met du temps a démaré ; même : il ne démarre pas vraiment a part la scene ou il pète un plomb devant les prêtres. bon film tout de même et biopic passionnant. 7/10

  • Deboutilfaitnuit

    J'ai revu cette semaine cette semaine Ed Wood ... wahou !
    Un vrai passionné de cinéma se doit d'aimer ce film.

  • dydy-2306

    4/4 Du grand cinéma !!!!

  • GabbaGabbaHey

    génial ce film ... Ed Wood méritait vraiment ca ! il a beau etre considéré comme le plus mauvais film de tout les temps, il aimait tellement ce qu'il faisait que c'est tres beau de voir ca dans le film de Burton.. un chef d'oeuvre

  • fab290689

    un très grand hommage à Ed Wood , le plus mauvais réalisateur de l'histoire du cinéma

Voir les commentaires