Mon Allociné
Des poupées et des anges
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>Des poupées et des anges</strong> Extrait vidéo (2) VF
facebook Tweet G+Google
Des poupées et des anges Extrait vidéo (2) VF
Film : Des poupées et des anges
3,1 pour 429 utilisateurs
Stars : Leïla Bekhti, Karina Testa, Samy Naceri, Samuel Le Bihan, Fejria Deliba
Mise en ligne : lundi 23 juin 2008
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner
1 Bande-annonce & Teasers
<strong>Des poupées et des anges</strong> Bande-annonce VF 1:39
Des poupées et des anges Bande-annonce VF
231 921 vues
5 Extraits
<strong>Des poupées et des anges</strong> Extrait vidéo VF 1:02
Des poupées et des anges Extrait vidéo VF
8 895 vues
<strong>Des poupées et des anges</strong> Extrait vidéo (2) VF 1:00
Des poupées et des anges Extrait vidéo (2) VF
9 391 vues
<strong>Des poupées et des anges</strong> Extrait vidéo (3) VF 2:18
Des poupées et des anges Extrait vidéo (3) VF
71 906 vues
<strong>Des poupées et des anges</strong> Extrait vidéo (4) VF 0:46
Des poupées et des anges Extrait vidéo (4) VF
6 642 vues
<strong>Des poupées et des anges</strong> Extrait vidéo (5) VF 1:11
Des poupées et des anges Extrait vidéo (5) VF
6 847 vues

Commentaires

  • fun_man_2bse@hotmail.com

    tres bon film mais je sais pas pk vous aimez se prendre coome des francais et faire ce qui interdit pas la religion et vous dites que vous etes des musilmannes (shirine) alors ce que vous faite c pas bien bon, au niveau de l'histoire heuresement que simon etais un bon mek sinn l'histoir va etre convertie vers le film indien de priyanka shopra " fashion" c un pe pareille

  • Maslina

    C'est très bien comme film, mais bon, c'est de la fiction. C'est rare les gens comme ça dans la vraie vie c'est vrai.
    Mais c'est qu'un film, quoi...

  • Maslina

    C'est un film moyennement bon. Il se veut proche de la réalité, mais c'est plein de fiction. Ce sont des choses qui n'arrivent pas en vrai. Mais sans ça, il n'y aurait pas de film. Le film est déconseillé aux moins de 10ans, mais il y a beaucoup de choses choquantes. Je ne conseillerais pas ce film à des adolescents de moins de 16 ou 17ans.

  • canarde13140

    J'ai beaucoup aimé ce film :)

  • Ierons

    Maslina d'ou tu sors ? d'un conte de fée ???

    ce film est cruellement véridique...

  • Aristomne23

    Il n'existe pas en DVD ?? :(

  • kikoolol_le_grand

    rien que pour voir la jolie leila envoyer chier samy naceri ça donne envie lol

  • Bad-Monster

    Beau film (émouvant et assez dur)

  • Morgane L.

    définitivement un de mes film préférés :)

  • OrLi101

    Dommage... l'idée, évidemment, est bonne.
    Mais une jolie Leïla Bekhti rayonnante (comme d'hab' quoi! <3) ne suffit pas: on rencontre d'autres acteurs qui le sont bien moins (les publicitaires et le "mac" de Chéril entres autres).

    Certains dialogues sont vraiment joués mécaniquement, on y croit pas... malgré de la bonne volonté, nan, c'est impossible!

    Et puis, les discours moralisateurs, les scènes avec la p'tite soeur toute mimi qui apprend la vie par le dialogue avec les adultes, c'est bon quoi, c'est bien gentil mais le sujet méritait plus je crois!

    Dommage donc...

  • Syoul33

    Moraliste, bien interprété. Bon film à voir. 4/5

  • Syoul33

    Par contre, juste pour te reprendre Maslina, ce n'est pas du tout de la fiction, et crois moi ces gens là ne sont pas même les plus malheureux du monde, il y a encore bien plus moches que ça... Ce genre de problèmes existent malheureusement, et ce n'est même pas "rare", ça existe chez plein de gens, où c'est devenu une habitude... Mais je te le répète car tu n'as pas l'air conciente, il y a jusqu'à 100 000 fois que ça...

  • Syoul33

    *pire que ça*

  • Pascal37

    Un film intéressant en immersion dans une cité avec ses complexités d'évolution pour les femmes, révoltes et rêves mais jusqu'à quel prix ? Des images un peu choc (attention aux enfants). Des dialogues percutants et au milieu, un père à qui ses filles lui échappent, incompréhension, violences et silences. Beaucoup de sujet non traités, c'est dommage. Une interprétation parfaite de Nacerie et de la petite D. Serradj qui joue mieux que les adultes et les ados. La mère, F. Deliba et Leïla Bekhti correctes mais tout est gâché par K. Testa lamentable, elle n'y est pas et pourtant c'est le rôle le plus dur mais c'est trop pour elle. 3.5/5 à cause de cela !!!

  • tunisien4ever

    wow j'ai rarement vu un film aussi ennuyeux

  • Schannel

    Film regardable mais un peu chiant ... Sinon j'adore Leila

  • cimoifil

    Oulala mais trop nul le film !!!!! J'ai cru c'était un film en cours de montage tellement il est chiant à mourrir !!! Il se passe rien mais quand je dis rien, le néant à côté c'est la folie !!!! 1/5

  • allan-75

    Je ne comprends pas toutes ces critiques négatives envers ce film ! Je l'ai trouvé juste est bien joué...Avec des actrices de talent... Leila (qui pour moi est l'actrice française du moment et je lui souhaite la meilleure carriere possible) et Karina sont très belles ! Nacéri est touchant mm si il joue un père cogneur Mais la palme revient a l'acteur qui joue Alex une vraie tête a claque ce bouffon ^^ 3.5/5

  • 0408marie

    Des longueurs, des bons moments... le tout laisse un sentiment de film décousu, sans véritable trame. Impression de scènes mises bout à bout. Samy fait pitié, il a beaucoup de mal à articuler:( J'adore Leila, elle a beaucoup de charisme ; quelle chance de paraître aussi jeune !! La petite soeur est adorable. Bref, ce n'est pas un mauvais film mais on s'attend à bien mieux.

  • PlusBelleLaVie52

    j'ai adoré ce film certes certaines scènes sont très violentes mais il m'a aussi beaucoup touchéet même fait pleurer

  • polobylimsa

    Dans la série des films "d'auteurs" féministes (avec des GROS guillemets) dans lesquels certaines jugent bon de nous raconter leurs vies pleines de trous (mais tellement dans l'air du temps), Des poupées et des anges s'apparente plus à un produit de commande labellisé "Mi putes Mi soumises" qu'à une véritable volonté de rétablir une quelconque forme de vérité sur la condition des femmes en banlieue. Car la réalité, n'en déplaise à Nora Hamdi, ne s'apparente absolument pas à ce ramassis de clichés tout juste bon à fédérer quelques acharnées malhonnêtes sur les questions Ô combien délicates du mal être de certaines jeunes filles de cité. Sur un scénario strictement limité par ses enjeux militants, la réalisatrice nous dépeint le portrait d'une famille "issue de", dont le déchirement intérieur nous est subtilement présenté comme étant le choc du modernisme occidentale face à l'archaïsme de ses racines culturelles (bougnoules cela va sans dire) En effet, le père (Sami naceri à des kilomètres au delà du bout du rouleau) est présenté comme un dictateur schizophréne, incapable de supporter la féminité de sa fille ainée et n'hésitant pas à fracasser sur le lino la tête d'une mère soumise au possible, mère elle même contestée dans sa position par la cadette, apprentie slameuse à ses heures (Un véritable supplice à entendre) Si le topo de l'oedipe freudien nous est encore servit entre deux séquences de mélodrame téléphoné (ben ouais quoi, toutes les pétasses vénales ne sont que des pauvres victimes du manque d'amour de leurs pères!!), cette révolution par le cul atteint vite ses limites quand l'alternative proposée ne se révèle être finalement qu'une forme d'entrisme mal assumée. En cela, le discours sur la diversité (sociale et culturelle) tombe carrément à plat, encore plus quand dans le même temps, aucun personnage masculin de même condition ne semble trouver grâce aux yeux d'une Nora Hamdi qui a bien compris de quel coté du bâton il fallait se trouver (comme si par essence tous les jeunes de même origine socio culturelle qu'elle étaient voué à devenir des machos misogynes !) En même temps, il est tellement facile de s'attribuer le mérite de sa "réussite" sociale quand on sait pertinemment qu'à valeur égale, c'est généralement la petite beurette bien roulée qui remportera les suffrages, sur fond d'émancipation féminine à quatre pattes dans un plumard (le personnage de Leïla Bekthi qui dépucelle son franchouillard de petit ami) Stéréotypé au possible mais adroitement formaté pour plaire aux vrais décideurs (le Rap substitué au Slam) Des Poupées et des anges s'achève péniblement sous forme d'ellipses, trahissant le manque de consistance du propos et distillant une morale quelque peu douteuse (le quadra friqué qui se tape une gamine). On espère malgré tout que ces efforts pour en être finiront par payer, que Karina Testa obtiendra enfin un césar (il n'y a pas de raison, après tout elle aussi a montré son cul dans un film), que Leïla Bekthi obtiendra le droit de servir de l'eau au robinet toute seule (sait elle seulement quel rôle les médias lui ont assigné?) et que Nora Hamdi obtiendra son poste de secrétaire d'état comme le modèle inavoué Fadela Amara. Quand à la musique du film, par pitié que quelqu'un interdise à ce DJ de toucher à un instrument de musique!

  • L?a L.

    Super !

  • angelabassompierre

    j'ai adoré le regarder en salles, avec Leïla Bekhti si belle,
    il fut un temps elle faisait jogging et tenues amples et ensuite avec tout ce qui brille, a le beau rôle et se montre plus femme et plus affirmée. j'aime bien son jeu, sa façon d'interpréter.
    prometteuse de sa génération, on verra bien
    depuis elle m'a épaté dans "itinéraire bis", celui "une vie meilleure", c'est moins amusant, elle a la partition avec Guillaume canet, ensuite, avec "Nous york" flop total et je trouvais ce film plat et totalement inutile d'aller à NY pour ça. tout dépend des rôles seulement elle donne beaucoup et c'est ce qui est le plu important. cerise sur le gâteau, la source des femmes est un bijou de film.

  • angelabassompierre

    j'aurai déjà donné le meilleur espoir féminin à leïla bekhti dans ce film...

Voir les commentaires