Mon Allociné
Le Silence de Lorna
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>Le Silence de Lorna</strong> Bande-annonce VF
facebook Tweet G+Google
Le Silence de Lorna Bande-annonce VF
Film : Le Silence de Lorna
3,1 pour 1 072 utilisateur
Stars : Arta Dobroshi, Jérémie Renier, Fabrizio Rongione, Alban Ukaj, Morgan Marinne
Mise en ligne : mardi 29 juillet 2008
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner
1 Bande-annonce & Teasers
<strong>Le Silence de Lorna</strong> Bande-annonce VF 1:28
Le Silence de Lorna Bande-annonce VF
150 726 vues
6 Extraits
<strong>Le Silence de Lorna</strong> Extrait vidéo VF 1:31
Le Silence de Lorna Extrait vidéo VF
10 688 vues
<strong>Le Silence de Lorna</strong> Extrait vidéo (2) VF 1:42
Le Silence de Lorna Extrait vidéo (2) VF
2 715 vues
<strong>Le Silence de Lorna</strong> Extrait vidéo (3) VF 0:49
Le Silence de Lorna Extrait vidéo (3) VF
569 vues
<strong>Le Silence de Lorna</strong> Extrait vidéo (4) VF 2:13
Le Silence de Lorna Extrait vidéo (4) VF
548 vues
<strong>Le Silence de Lorna</strong> Extrait vidéo (5) VF 0:56
Le Silence de Lorna Extrait vidéo (5) VF
307 vues
<strong>Le Silence de Lorna</strong> Extrait vidéo (6) VF 0:49
Le Silence de Lorna Extrait vidéo (6) VF
519 vues
4 Emissions d'actu ou bonus
Portrait d'une jeune actrice : Arta Dobroshi 6:28
Portrait d'une jeune actrice : Arta Dobroshi
50 685 vues
<strong>Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne</strong> Interview : Le Silence de Lorna 6:52
Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne Interview : Le Silence de Lorna
2 299 vues
<strong>La Minute</strong> N°225 - Tuesday 20 May 2008 4:53
La Minute N°225 - Tuesday 20 May 2008
30 058 vues
<strong>La Minute</strong> N°291 - Thursday 21 August 2008 4:51
La Minute N°291 - Thursday 21 August 2008
22 857 vues

Commentaires

  • Druliens

    Je ne reviendrai pas sur le brillant scénario du silence de Lorna, qui derrière son apparente simplicité, cache en fait une rare complexité. Je préfère vous parler des deux personnages principaux : Claudy le junkie (interprété par un "parfait" jérémie Rénier) et de l'autre l'ambigüe Lorna (interprété aussi de manière très convaincante par la jeune inconnue : arta Dobroshi). Nos deux anti-héros vont tenter de tirer un impossible bienfait l'un de l'autre car ils sont la coupe du mafieu sans scrupule, qu'est l'ignoble Fabio. Cette "engrenage" qui va les dépasser sera malheureusement fatal pour Claudy, mais par son sacrifice, ce sera l'occasion pour Lorna, d'entamer un "revirement". En effet, La froideur de Lorna au début, vis à vis de Claudy, va peu à peu s'estomper et se transformer pour laisser place à une relation plus humaine qui n'était pas prévue. Cet attachement improbable entrainera une insupportable culpabilité après la mort de Claudy ; celle-ci provoquée par l'abject Fabio. Ce fardeau moral, sera donc pour Lorna l'occasion d'entreprendre une rédemption.

  • Pascal37

    Dubitatif sur le film. Le scénario est acceptable malgré une fin bâclée. Le sous titrage est envahissant et pénible. Les interprétations sont bonnes mais manque cruellement d'émotions, de sentiments, c'est juste ce qu'il faut. Donc un 2/5 pour ce drame que l'on peut éviter !

  • J?r?me D.

    La fin est vraiment peu crédible. Druliens résume bien le film et sa philosophie, le casting et la réalisation sont brillants mais je n'ai pas réussi à rentrer dans ce film. Au final une petite déception.

  • GatorDesalpages

    La mode actuelle veut que les rôles principaux au cinéma soient joués par des acteurs non professionnels, les frères Dardenne vont finir par nous trouver un pygmée unijambiste pour leur prochain long métrage. Le scénario du silence de Lorna est creux, comme d'habitude ce ne sont que des masturbations mentales autour d'un thème plus ou moins à la mode, il n'y a pas d'interconnexion entre l'histoire et les sentiments si ce n'est le " doutage " (voir la parodie des inconnus avec les film de Milénie de Gouinalou).

  • Passant par l?

    J'ai bien aimé ce film. L'histoire est crédible(à part quelques étrangetés) et les acteurs sont tous très bons. On se laisse prendre par l'histoire et on s'attache aux personnages de Lorna et de Claudy. Jérémie Renier est excellent comme dans tous les films où je l'ai vu jouer. L'émotion est au rendez-vous dans tous ces non dits et dissimulée dans des gestes routiniers.
    Je préfère certains acteurs inconnus talentueux que des acteurs connus pas terribles dans leur jeu. Bravo pour la prestation de l'actrice incarnant Lorna.
    La fin du film reste ouverte. C'est vrai que cette fin nous laisse un peu perplexe et qu'on se demande ce qui va se passer. Je pensais qu'elle allait plutôt courir sans cesse pour rejoindre un village, un endroit pour se mettre à l'abri, en sécurité.
    Lorna est malheureusement tombée dans un engrenage et vit sous un contrôle épouvantable.
    Elle doit sans cesse rendre des comptes et n'est plus libre de ses actes. L'argent est le moteur pour ces gens sans scrupule, sans morale, sans valeur et la mort d'un homme n'est rien pour eux. Lona se rapproche de Claudy et comprend qu'il n'y a que l'argent qui compte pour son petit ami et Fabio.
    On pense à certaines filles de l'Est qui se retrouvent piégées dans certains réseaux.

Voir les commentaires