Mon AlloCiné
L'Important c'est de rester vivant
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
<strong>L'Important c'est de rester vivant</strong> Bande-annonce VF
facebook Tweet G+Google
L'Important c'est de rester vivant Bande-annonce VF
Film : L'Important c'est de rester vivant
3,2
pour 7 utilisateurs
Stars : Roshane Saidnattar, Khieu Samphân
Mise en ligne : vendredi 24 juillet 2009
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner
1 Bande-annonce & Teasers
L'Important c'est de rester vivant Bande-annonce VF 1:31
Vidéo en cours
L'Important c'est de rester vivant Bande-annonce VF
28 248 vues
2 Extraits
L'Important c'est de rester vivant Extrait vidéo VF 0:40
L'Important c'est de rester vivant Extrait vidéo VF
123 vues
L'Important c'est de rester vivant Extrait vidéo (2) VF 0:57
L'Important c'est de rester vivant Extrait vidéo (2) VF
55 vues

Commentaires

  • justelyly

    Mes parents et com d'otre parents Khmer qui sont des réfugiers en france; ont vécu pendant ce massacre. c'est kke chose que nous les enfants on a pas connu ni vu et forcément on a du mal a comprendre leur souffrance, la peur, la vie au camp...

    Donc je trouve que ce reportage c un bon moyen pour nous de mieu comprendr et se mettre ds la peau de nos parents et nos grand parents... dans tous les cas mm si vous etes pas cambodgien, c pa grave allez y le voir com mm, c de la culture générale !!!

  • Crazyvolcan

    T'a raison Justelyly , il faut en parler aux autres , les khmers rouge ont infligés au cambodgiens ce que les nazis ont fait au juifs , pour moi les périodes entre 1940 et 1990 sont les plus dégueulasses: (Mur de Berlin, Vietnam , guerre 2nd mondiale et froide , etc ),même si je suis né en 1987

  • AmericanFox

    Ça sent le téléfilm de chez Arte... Sans moi!

  • Valtes

    Quelqu'un sait dans quelles salles de paris ce film sortira svp?

  • assistcommunication

    Le film sort au Reflet Médicis, 3 rue Champollion 5e à partir du 26 août et pour 15 jours.
    Les séances sont à 13:50 et 20:05

    Des conférences acompagnent la projection du film. Je vous en donne le programme:
    - mercredi 26/08: Christain DELAGE, un historien que ceux qui sont à Paris VIII connaissent. Il a beaucoup travaillé sur le rapport entre histoire et image et a même réalisé un doc diffusé sur Arte Nuremberg. Les Nazis face à leurs crimes.

    - lundi 31/08: Le Père Berger, un homme d'une grande sagesse bien connu de la communauté cambodgienne. Il a sauvé beaucoup d'enfants pendant la période khmère rouge. Il est actuellement le responsable de l'Accueil Cambodgien (association)

    - Jeudi 3/09: Docteur Geneviève Welsh-Jouve: elle est psychanaliste, elle s'est beaucoup interessée à l'expérience douloureuse de Roshane Saidnattar (la réalisatrice) sous la période khmère rouge et au récit de celle-ci de ce drame 30 ans après.

    - Lundi 7/09: Jean Narboni, essayiste de cinéma. Il interviendra sur les aspects plus cinématographiques du film, ancien prof, il parle bien, c'est un vrai plaisir de l'écouter.

    Je ne pense pas que l'aspect Arte d'un film soit un défaut, bien au contraire... Le film a reçu un accueil très chaleureux de la part de la communauté cambodgienne à l'avant-première. C'est un film dont le sujet est grave, austère, qui vient après le célèbre S-21 de Rithy PAnh, mais qui apporte un éclairage nouveau. Il est important que ce film rencontre son public. Je rejoins la demoiselle cambodgienne qui précedemment soulignait la necessité de comprendre cet auto-génocide qui a touché une génération entière de cambodgien. Nous avons tous appris dans nos livres d'histoire l'horreur du régime nazi, l'Europe n'en a malheureusement pas le monopole,...

  • KaabIbnAchraf

    Même si je verrai le film ce lundi, "pour soutenir", je trouve la bande annonce "curieuse". Il est clair que le manque d'image sur le génocide Khmer par les khmers entraîne à prendre pour faire "époque" les bombardements américains qui précédaient et pour lesquels on a des images. Mais quand il est dit que le pays est libéré le 17 avril, on pourrait croire à tort qu'il est libéré des Américains! C'est très curieux de mettre comme accroche du film la guerre contre les communistes et non les deux millions de morts par le régime khmer rouge...

Voir les commentaires
Back to Top