Mon Allociné
Gainsbourg (Vie héroïque)
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>Gainsbourg (Vie héroïque)</strong> Bande-annonce VF
facebook Tweet G+Google
Gainsbourg (Vie héroïque) Bande-annonce VF
Film : Gainsbourg (Vie héroïque)
3,6 pour 6 329 utilisateurs
Stars : Eric Elmosnino, Lucy Gordon, Laetitia Casta, Doug Jones, Anna Mouglalis
Mise en ligne : lundi 9 novembre 2009
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner

2 Bande-annonces & Teasers

<strong>Gainsbourg (Vie héroïque)</strong> Bande-annonce VF 2:25
Gainsbourg (Vie héroïque) Bande-annonce VF
778 800 vues
<strong>Gainsbourg (Vie héroïque)</strong> Teaser VF 0:40
Gainsbourg (Vie héroïque) Teaser VF
156 101 vues

5 Extraits

<strong>Gainsbourg (Vie héroïque)</strong> Extrait vidéo VF 2:02
Gainsbourg (Vie héroïque) Extrait vidéo VF
72 472 vues
<strong>Gainsbourg (Vie héroïque)</strong> Extrait vidéo (2) VF 1:43
Gainsbourg (Vie héroïque) Extrait vidéo (2) VF
7 704 vues
<strong>Gainsbourg (Vie héroïque)</strong> Extrait vidéo (3) VF 1:53
Gainsbourg (Vie héroïque) Extrait vidéo (3) VF
8 871 vues
<strong>Gainsbourg (Vie héroïque)</strong> Extrait vidéo (4) VF 1:16
Gainsbourg (Vie héroïque) Extrait vidéo (4) VF
31 546 vues
<strong>Gainsbourg (Vie héroïque)</strong> Extrait vidéo (5) VF 1:13
Gainsbourg (Vie héroïque) Extrait vidéo (5) VF
6 496 vues

15 Emissions d'actu ou bonus

<strong>Thierry Jousse, Philippe Katerine</strong> Interview : Antichrist, Belle de Jour, Gainsbourg (Vie héroïque), Je suis un no man's land, Une chambre en ville 7:46
Thierry Jousse, Philippe Katerine Interview : Antichrist, Belle de Jour, Gainsbourg (Vie héroïque), Je suis un no man's land, Une chambre en ville
31 427 vues
<strong>Joann Sfar</strong> Interview : Gainsbourg (Vie héroïque) 2:58
Joann Sfar Interview : Gainsbourg (Vie héroïque)
3 726 vues
<strong>Joann Sfar</strong> Interview 3: Gainsbourg (Vie héroïque) 6:00
Joann Sfar Interview 3: Gainsbourg (Vie héroïque)
16 138 vues
<strong>Eric Elmosnino</strong> Interview : Gainsbourg (Vie héroïque) 5:01
Eric Elmosnino Interview : Gainsbourg (Vie héroïque)
7 676 vues
<strong>Yolande Moreau</strong> Interview 2: Gainsbourg (Vie héroïque), Le Lait de la tendresse humaine, Mammuth, Où va la nuit, Quand la mer monte 1:07
Yolande Moreau Interview 2: Gainsbourg (Vie héroïque), Le Lait de la tendresse humaine, Mammuth, Où va la nuit, Quand la mer monte
37 329 vues
<strong>Eric Elmosnino, Mylène Jampanoï, Anna Mouglalis, Joann Sfar</strong> Interview 4: Gainsbourg (Vie héroïque) 5:50
Eric Elmosnino, Mylène Jampanoï, Anna Mouglalis, Joann Sfar Interview 4: Gainsbourg (Vie héroïque)
38 119 vues
<strong>Plein 2 Ciné</strong> N°56 - Les films du 16 décembre 2009 5:40
Plein 2 Ciné N°56 - Les films du 16 décembre 2009
20 172 vues
<strong>Plein 2 Ciné</strong> N°60 - Les films du 20 janvier 2010 5:25
Plein 2 Ciné N°60 - Les films du 20 janvier 2010
10 960 vues
<strong>Merci Qui?</strong> N°158 - "Gainsbourg - (vie héroïque)" 3:54
Merci Qui? N°158 - "Gainsbourg - (vie héroïque)"
26 970 vues
Afficher les autres vidéos
<strong>La Minute</strong> N°244 - Vendredi 13 juin 2008 4:50
La Minute N°244 - Vendredi 13 juin 2008
37 275 vues
<strong>La Minute</strong> N°338 - Mercredi 22 octobre 2008 4:45
La Minute N°338 - Mercredi 22 octobre 2008
37 665 vues
<strong>La Minute</strong> N°612 - Mardi 19 janvier 2010 5:00
La Minute N°612 - Mardi 19 janvier 2010
25 768 vues
<strong>La Minute</strong> N°857 - Samedi 26 février 2011 7:34
La Minute N°857 - Samedi 26 février 2011
137 512 vues
<strong>Gainsbourg (Vie héroïque)</strong> Making Of VF 2:37
Gainsbourg (Vie héroïque) Making Of VF
2 491 vues
<strong>Gainsbourg (Vie héroïque)</strong> Making Of (2) VF 2:18
Gainsbourg (Vie héroïque) Making Of (2) VF
3 178 vues
Commentaires
  • villejuifswan

    vie heroique????? pfff mdr......a piller les magasins "nicolas"......

  • Sha Ka

    pas mal, bonne réal et le concept de La Gueule est sympa et déroutant, comme dit plus bas. Une Laetitia Casta parfaite en B.Bardot !

  • wlxFeedPartner

    اختبار

  • 0rlane

    Ce film a l'air d'une beauté sublime. J'attends avec impatience sa sortie.

  • thegeek69

    Ça donne envie. Le film et le comédien principal auront t'ils autant de succès et de récompense que la môme Cotillard? A voir en tout cas la ressemblance et bluffante et le film a l'air super. J'ai hâte de le voir.

  • ptitlion28

    J'ai hâte !

  • Oline78

    A également hate de voir le film... J'éprouve une grande passion pour gainsbourg ainsi que ses "oeuvres".

  • captainjr1

    Force de caractère de Gainsbourg, ainsi que son sexappeal malgrès ces oreilles de choux, grand interprète qui défia son temps et se fouta de la société par son coté rebelle!! J'adore, à voir ce film

  • flo43

    THE FILM à voir Absolutly ... le plus poète de tous les temps mis en scène par un Artiste ... celui qui savait composer les mots en musique à moins que ce ne fut l'inverse ! Le SEUL, L'UNIQUE et IRREMPLACABLE , le PLUS FRANCAIS DE TOUS LES RUSSES, THE ONE....

  • Espinosa11

    Je suis pas fan de Gainsbourg mais javou avoir trop envi de voir ce film !

  • Astronot

    Fan de Gainsbourg, ce film m'a l'air plus que exquis assurément le film français de l'année 2010!

  • This-is-the-end

    l'acteur lui ressemble énormément, incroyable, j'adore les films retraçant des chanteurs légendaires, j'avais adoré le film sur Johnny Cash et sur Ray Charles, j'espère que celui-là sera aussi bien!

  • Fab M.

    je sens que ca va me décevoir, ca sent le gros navet, comme ils ont fait avec le biopic sur coluche "l'histoire d'un mec", et puis rien que la bande annonce ca sent le film bobo parisien, typiquement le genre de truc que je déteste

  • Akamaru

    Vu hier en Avant-Première à Nantes.
    "Gainsbourg,vie héroïque" est loin d'être un biopic traditionnel.C'est effectivement un conte ancré dans la poésie et l'onirisme.Un film d'atmosphère,en apesanteur,où l'on traverse les époques comme s'il s'agissait d'un rêve éveillé.Le talent de conteur de Joann Sfar saute aux yeux.Il a un véritable univers,riche de métaphores et d'humour insolent qui lui vient de sa carrière de dessinateur de BD.Eric Elmosnino est un Gainsbourg confondant de vérité,et possède la même apparence "je m'en foutiste".Ne vous attendez pas à voir le parcours de Gainsbourg retracé fidèlement.Le film laisse place à l'imaginaire et au mythe autour de l'auteur-compositeur-interprète.Je suis impatient de connaître les réactions d'autres spectateurs.

  • Acetee

    Ah bon? Pour ma part la bande annonce me fait penser à celle de La môme, et je sens que le film sera de la même qualité, à savoir un vrai bijou. La bande annonce montre déja une mise en scène rythmée, des maquillages superbes, et une interpretation de qualité. Donc, j'ai hate que le film sorte.

  • guigui62

    Vue en avant premiére a Lille mardi, que dire... Le film va diviser sa semble inévitable.
    Je trouve que la bande annonce est a la limite de la publicité mensongére car elle ne traduit en rien l'ambiance du film qui part parfois dans certains délires ( Un gros personnage sortant d'une affiche publicitaire etc) qui vont choquer les puristes et les personnes voulant voir la biographie de gainsbourg en image.
    Le film ne raconte pas gainsbourg et ce qu'on en sait, il raconte ce que le realisateur en pense et sa change tout quand on connait un peu le style de cet homme.
    Pour ma part j'ai tout simplement adoré, j'ai eu l'impression de voir le "big fish" de gainsbourg, a savoir qu'on ne sait jamais ce qui est vrai et ce qui est imaginé par johan sfar.
    La gueule au début peut choquer tant elle semble déplacé de l'histoire et n'a pas réellement sa place, mais tout prend son sens quelque temps aprés.
    Mais LE gros point noir du film, a mes yeux, c'est qu'on ne s'attache pas mais alors pas du tout a certain personnages pourtant culte ( birkin , bardot ( joué parfois justement, parfois de maniére trop surfaite) , gall et j'en passe) car tout va trés vite et parfois on ne percoit pas trp de fil conducteur a l'histoire.
    Mais ce film donne un gros coup de pied dans les fesses de la production Francaise, surtout en matiére de biopic, beaucoup d'originalité et de bonnes idées.
    Pour un premier film c'est une grosse réussite sans aucun doute malgré quelque " defaut de debutant" meme si je suis trés mal placé pour juger un réalisateur.
    Je suis allé voir ce film avec 4 personnes qui ont toutes adoré, dedans 2 étaient fan de Gainsbourg et 2 s'en foutaient eperdument. C'est sa qui faut retenir, un réve de deux heures qui a pour personnage Gainsbourg et qu'on peut adorer sans connaitre vraiment ce grand monsieur qui a changé beaucoup de choses.
    PS: le jeu d'Eric est tout simplement magistral, et trés humble.
    gui

  • guigui62

    Vue en avant premiére a Lille mardi, que dire... Le film va diviser sa semble inévitable.
    Je trouve que la bande annonce est a la limite de la publicité mensongére car elle ne traduit en rien l'ambiance du film qui part parfois dans certains délires ( Un gros personnage sortant d'une affiche publicitaire etc) qui vont choquer les puristes et les personnes voulant voir la biographie de gainsbourg en image.
    Le film ne raconte pas gainsbourg et ce qu'on en sait, il raconte ce que le realisateur en pense et sa change tout quand on connait un peu le style de cet homme.
    Pour ma part j'ai tout simplement adoré, j'ai eu l'impression de voir le "big fish" de gainsbourg, a savoir qu'on ne sait jamais ce qui est vrai et ce qui est imaginé par johan sfar.
    La gueule au début peut choquer tant elle semble déplacé de l'histoire et n'a pas réellement sa place, mais tout prend son sens quelque temps aprés.
    Mais LE gros point noir du film, a mes yeux, c'est qu'on ne s'attache pas mais alors pas du tout a certain personnages pourtant culte ( birkin , bardot ( joué parfois justement, parfois de maniére trop surfaite) , gall et j'en passe) car tout va trés vite et parfois on ne percoit pas trp de fil conducteur a l'histoire.
    Mais ce film donne un gros coup de pied dans les fesses de la production Francaise, surtout en matiére de biopic, beaucoup d'originalité et de bonnes idées.
    Pour un premier film c'est une grosse réussite sans aucun doute malgré quelque " defaut de debutant" meme si je suis trés mal placé pour juger un réalisateur.
    Je suis allé voir ce film avec 4 personnes qui ont toutes adoré, dedans 2 étaient fan de Gainsbourg et 2 s'en foutaient eperdument. C'est sa qui faut retenir, un réve de deux heures qui a pour personnage Gainsbourg et qu'on peut adorer sans connaitre vraiment ce grand monsieur qui a changé beaucoup de choses.
    PS: le jeu d'Eric est tout simplement magistral, et trés humble.
    gui

  • guigui62

    A me relire on dirait une critique négative, il n'en est rien, Gainsbourg était un immense artiste et le film lui rend un vibrant hommage qui va marquer les esprits. J'ai fait une erreur en citant Birkin dans les personnage auquel on s'attache peu, le jeu de lucy Gordon est trés émouvant et trés beau et on sent vraiment l'affection que son personnage avait pour cet homme si extreme.
    Et la gueule ( derniére chose ) est une metaphore trés bien trouvé pour montrer cette "chose" qui peut autant inspirer Gainsbourg que le pousser a la destruction.
    Bref n'y allez pas si vous ne voulez qu'un banal biopic de plus. Pour les autres, courez y.

  • Dom G.

    vu en avant première hier à Nantes. J'aimais beaucoup Gainsbourg et ce film, malgré l'interprétation magistrale d'Eric Elmosnimo m'a déçu car il ne tient pas la distance. Comparé à "La mome", aucun lyrisme et très peu d' émotion ne ressort. Quelques beaux moments malgré tout comme l'enfance et les débuts de Lucien, peintre frustré. Puis tout s'enchaine trop vite. Les actrices à part L Casta et Lucy Gordon sont insipides.

  • jean-lucledent

    Vu à Toulouse vendredi en avant première. J'ai bien aimé ce film. Je ne connaissais pas trop sa vie mais plus ça musique. On voit bien la complexité du personnage par une mise en scène envoutante et captivante. On y apprend beaucoup et la réalisation fait bien ressentir ses complexes, ses envies, son côté gainsbar, la magie du poète... Bref A voir

  • lou59_62

    J'ai hâte d'aller le voir au ciné =)

    rien a voir sinon, quelqu'un saurait il quelle est la chanson dans la bande annonce, lorsque l'on voit Brigitte Bardot arrivait ?!

    Thanks ;)

  • StrangerDuNodal

    J'ai pu voir le film en avant-première et mon impression est mitigée : il y a un casting brillant et de bonnes idées de réalisation... mais elles se perdent en cours de route, comme si Joann Sfar se refusait à filmer "Gainsbarre", tant est si bien que j'ai fini par trouver ça long.
    Je vous propose une critique complète en vidéo sur mon site :

  • laurra

    je t'aime moi non plus...serieux j'ai hate de voir ce film au cine.

  • SingleservingJack

    Excellente critique de Fluctuat : 5 sur 5

    [img]http://medias.fluctuat.net/med...[/img]

  • ringoponpon

    Vu en avant première à Lyon. A éviter si vous aimez Gainsbourg et que vous désirez en apprendre sur lui avec ce biopic. Sous couvert d'un film 'personnel' de la part de Sfar, ce film n'apporte aucun éclairage nouveau sur Gainsbourg, et le déroulé de ce 'conte' se résume à un mec qui fume, picole, se tape des super gonzesses, tiraillé entre sa raison et un double schizophrène rigolo issu de l'imaginaire de Sfar...mais de là à savoir le filmer...n'est pas Spike Jonze qui veut...
    MAIS : mention spéciale à l'acteur principal (Elmosnino) qui est très convainquant voir même bluffant ds le rôle de Serge G, et A.Mouglalis ds le rôle de Gréco, qui est sublime...En revanche, B.B incarné par L.Casta, c'est tout bonnement pathétique. A la rigueur cela aurait passé si c'était à la télé dans une émission de Patrick Sébastien, mais là, c'est risible. L.Casta est tres bien pour faire des films TV du genre 'La Bicyclette Bleue', mais il faut arrêter de convaincre les mannequins que sous couvert d'avoir un beau c... elle peuvent incarner des icônes de manière convaincante...

    Un beau ratage en somme...Un film pour rien.

  • meremptah

    Ce film n'est PAS UN BIOPIC, mais un conte... Il est donc à juger et envisager comme tel... Ce n'est pas dans la veine de Ray, ou de La Môme... C'est dans celle de Citizen Kane...

    Gainsbourg, dont l'oeuvre y est honorée (choix de petits bijoux méconnus du grand public comme L'Hotel Particulier ou Le Canari est sur le Balcon), est brillament interprété. Il est, dans ce film, au centre d'un conte, et sa vie y devient non ce qu'elle fut, mais ce que Sfar a fantasmé d'elle, il est vrai aussi à partir des déclarations parfois travesties de l'Homme à tête de chou Himself !

    On est embarqués dans ce voyage onirique : qu'on se le dise, il faut aller le voir en connaissance de cause, comme une expérience à découvrir car ce n'est pas un film comme les autres. Et c'est tant mieux !

  • Dumozart

    A voir absolument !

    Surtout pour les connaisseurs de son œuvre.
    Un subtil mélange de réalité et de fantasmagorie, qui rappel la construction des désormais mythiques albums-concept de, L'homme à tête de chou et Histoire de Mélodie Nelson...
    L'interprétation des acteurs et excellente.

    Un petit bémol pour la bande son, dont certaines répliques sont parfois difficiles à comprendre et les reprises musicale qui ne sont évidemment pas aussi bonnes que les originales.

    Merci Monsieur Sfar !

  • annereporter94

    Le film le plus inventif de ce début d'année... original, ludique, émouvant... c'est un biopic sans en être un... vraiment un film bouleversant par sa diversité, son originalité et sa qualité émotionnelle...

  • kingjack

    Magique,c'estle mot.

    Un conte féérique sur le plus grand artiste français.

    Actyeurs magistraux, BO d'enfer... A VOIR ABSOLUMENT!!!!!!!!

  • annereporter94

    Ceux qui quittent la salle sont généralement des spectateurs qui se sont égarés pour voir un film qui ne leur étaient pas destinés... à mon humble avis, ce sont plutôt des spectateurs pour Franck Dubosc et Yann Moix...

  • pierre75015

    Finalement, le gros probleme de ce film est que Joann Sfar a manqué singulierement de modestie pour son premier film (ce qui rejoint ce que beaucoup de gens pensent a l'ecoute de ses interviews : il a le melon!). La vie de gainsbourg est un roman en tant que tel et sa vision personnelle de la chose, on s'en fout un peu! De même pour les reorchestrations dont on se serait franchement passé et qui sont tres en-dessous des originaux. Joann Sfar (que personne ne connaissait il y a deux mois en dehors de quelques fans de BD) a joué au cineaste de génie et au musicien, bref il SE PREND POUR Serge Gainsbourg! Un comble...

  • mariesoleil

    je ne partage pas l'avis de Pierre: je ne connaissais pas Joann Sfar mais maintenant j'ai envie de lire ses BD. Il n'a pas cherché à se prendre pour Gainsbourg (le film n'est pas biographique, c'est un conte qui s'inspire du personnage de Gainsbourg) mais il se prend pour un bon dessinateur qu'il est! Son avis sur Gainsbourg m'intéresse même si le mien peut être différent. Gainsbourg n'est pas un personnage historique c'est un artiste d'une grande sensibilité donc je ne suis pas choquée par un film qui ne reproduit peut être pas la vérité,mais qui la déforme comme à travers un prisme rendant l'image psychédélique. Mais je comprends que l'on soit déçu si l'on s'attendait à une biographie. Il aurait fallu écouter Sfarr parler de son film (je l'avais entendu sur radioclassique) . Le synopsis ne dit pas assez qu'il s'agit d'un conte, dommage!

  • rien genet

    génial ! j'ai adoré !! Gainsbourg devient presque un personnage de son propre comic strip ! excellent aussi cette idée du double qui le rattrape :) I love !

  • Celoush

    Un petit bijou que nous offre Joann Sfar ! Admirant profondément Gainsbourg, j'avais peur que ce film soit un vulgaire résumé du génie qu'il était...mais en fait, pas du tout ! Le réalisateur rajoute cette touche d'imaginaire (avec ce double qui le suit tout au long de sa vie) qui fait son originalité. Et puis, les acteurs sont d'une performance remarquable : La ressemblance d'Eric Elmosnino est troublante. Sans oublier Laëtitia Casta, Lucy Gordon ou Anna Mouglalis qui sont parfaites dans leur rôle. ça mérite largement 4 étoiles !
    Bref ! Courrez voir ce film !!

  • zbig

    Génial comme Gainsbourg

  • hyppocampe

    je ne suis pas encore allée le voir ! mais j'ai hâte car d'après ce qu'on en dit... j'attends de voir !

  • SingleservingJack

    Le film n'échappe pas au côté "succession de vignettes superficielles" (le passage avec France Gall/Sara Forestier se trouve par exemple dénué de toute saveur) et ne décrit quasiment jamais le monde qui entoure Gainsbourg, restant centré sur les performances des acteurs.
    Pourtant, Joann Sfar parvient à développer un vrai point de vue sur le personnage. Je l'avais entendu dire que c'était un film sur l'identité nationale et ça m'a donné la clé du film. Finalement, Gainsbourg (vie héroïque) ne fait que raconter l'histoire d'un enfant juif qui vit la période de l'Occupation nazie, se pose nécessairement des questions sur son identité ("est-il un Français comme les autres ?") et décide d'y répondre par l'art et la fantaisie. Sa brève rencontre avec la chanteuse Fréhel (Yolande Moreau) marque ce lien avec un répertoire très franchouillard. En gros, Gainsbourg va se sentir français par ses créations artistiques et par ses relations avec les femmes. En faisant l'amour à Brigitte Bardot, il fait l'amour à la France (mais ne la "nique" pas, contrairement à d'autres :D). Une fois qu'il a fait l'amour à la France, il peut passer à une jolie Anglaise et se détacher légèrement de sa communauté nationale...

    C'est selon moi le fil rouge qui parcourt tout le film. Ainsi, la boucle est bouclée lors de l'épisode de La Marseillaise : lui qui se sentait totalement français se rend compte que beaucoup lui refusent le droit de jouer avec l'hymne national, comme s'il y avait des limites à la "francitude". Gainsbourg se retrouve alors exclu et montré du doigt comme au début du film (voir le terrible article de presse qui dit que "Gainsbourg suscite lui-même l'antisémitisme"). Il va plus tard acheter les paroles de La Marseillaise lors d'une vente aux enchères afin de montrer qu'il reste attaché à son pays, mais le coeur n'y est plus vraiment. L'adulte déprimé a rejoint le petit enfant à l'étoile jaune et il est temps de mourir. Je trouve assez logique que Joann Sfar ne s'attarde pas démesurément sur la période "Gainsbarre", puisqu'on a déjà compris tout ce qui s'était cassé en lui :jap:

    Bon, ça reste une vision de Gainsbourg assez simple et modeste (rien de révolutionnaire pour ceux qui connaissent le personnage) mais Sfar a le mérite de s'y cantonner. J'ai trouvé tout cela cohérent et j'y ai pris beaucoup de plaisir :love:

  • SingleservingJack

    Le film n'échappe pas au côté "succession de vignettes superficielles" (le passage avec France Gall/Sara Forestier se trouve par exemple dénué de toute saveur) et ne décrit quasiment jamais le monde qui entoure Gainsbourg, restant centré sur les performances des acteurs.
    Pourtant, Joann Sfar parvient à développer un vrai point de vue sur le personnage. Je l'avais entendu dire que c'était un film sur l'identité nationale et ça m'a donné la clé du film. Finalement, Gainsbourg (vie héroïque) ne fait que raconter l'histoire d'un enfant juif qui vit la période de l'Occupation nazie, se pose nécessairement des questions sur son identité ("est-il un Français comme les autres ?") et décide d'y répondre par l'art et la fantaisie. Sa brève rencontre avec la chanteuse Fréhel (Yolande Moreau) marque ce lien avec un répertoire très franchouillard. En gros, Gainsbourg va se sentir français par ses créations artistiques et par ses relations avec les femmes. En faisant l'amour à Brigitte Bardot, il fait l'amour à la France (mais ne la "nique" pas, contrairement à d'autres :D). Une fois qu'il a fait l'amour à la France, il peut passer à une jolie Anglaise et se détacher légèrement de sa communauté nationale...

    C'est selon moi le fil rouge qui parcourt tout le film. Ainsi, la boucle est bouclée lors de l'épisode de La Marseillaise : lui qui se sentait totalement français se rend compte que beaucoup lui refusent le droit de jouer avec l'hymne national, comme s'il y avait des limites à la "francitude". Gainsbourg se retrouve alors exclu et montré du doigt comme au début du film (voir le terrible article de presse qui dit que "Gainsbourg suscite lui-même l'antisémitisme"). Il va plus tard acheter les paroles de La Marseillaise lors d'une vente aux enchères afin de montrer qu'il reste attaché à son pays, mais le coeur n'y est plus vraiment. L'adulte déprimé a rejoint le petit enfant à l'étoile jaune et il est temps de mourir. Je trouve assez logique que Joann Sfar ne s'attarde pas démesurément sur la période "Gainsbarre", puisqu'on a déjà compris tout ce qui s'était cassé en lui :jap:

    Bon, ça reste une vision de Gainsbourg assez simple et modeste (rien de révolutionnaire pour ceux qui connaissent le personnage) mais Sfar a le mérite de s'y cantonner. J'ai trouvé tout cela cohérent et j'y ai pris beaucoup de plaisir :love:

  • ElfairyLili

    Tout simplement "merci"...

  • eurydice_33

    je l'ai trouvé très réussi, le seul truc qui me laisse perplexe c'est ce truc qui lui sert de double pour montrer la dualité de gainsbourg. je n'ai pas été emballée par la fin non plus
    a part ça superbe film, acteur d'exception

  • cinéphile14

    Ce film est vraiment un best of de tous les moments de scandale de sa vie, je ne vois pas l'intérêt de faire ce genre de films aujourd'hui... un peu de scénario, un peu d'invention ne fait pas de mal. Un projet comme last Days est tout de même plus intéressant!
    http://www.critikat.com/Gainsb...

  • Grouchy

    une biographie, rien de plus, mais qui paraît incomplète. La chanson Elisa aurait dû figurer dans le film.

  • fr_et

    :lol: :lol:

    Mais en QUOI Joan Sfar est-il un geek ?
    Quand on connait un minimum sa vie (facile, avec tous ses carnets autobiographiques), on se rend compte que c'est vraiment n'importe quoi de dire dire :crazy:

  • malioth

    je craignais le pire vu l'artiste... l'oeuvre... et en ayant lu les critiques de certains... mais non ce film est une excellente et bonne surprise! de la poésie bien sur... une superbe interprétation... on oublie les petites imperfections et on se laisse porter par l'âme de cet immense poete qui transpire à l'écran

  • cine@fil

    Film superbe, chaudement applaudi. Poétique, pas de pathos, pas d'ennui. L'acteur est simplement... époustouflant. Je craignais, après Coluche, de me lancer dans le biopic.. mais le film est réussi et très touchant. Une belle belle surprise !

  • Christopher Ramon?

    Un superbe film, qui perd peut-être un peu de sa cohérence vers la fin, mais qui reste vraiment bon, coincé entre le biopic et le conte imaginaire. C'est une belle vision de l'artiste et par dessus tout un bel hommage.

  • SweetMelody

    Très bel hommage au grand Gainsbourg ! Eric Elmosnino est un super acteur qui je l'espère aura une longue carrière au cinéma !

  • yannlucas

    Un bon moment passé avec Gainsbourg, chapeau à l'acteur qui tient le rôle, un vrai travail d'acteur.
    Laetitia Casta habituellement très moyenne dans ces précédents rôles est vraiment magnifique en Bardot, un rôle qui lui va bien, tout comme Lucy Gordon, magnifique Birkin.

    En revanche, Sara Forestier en France Gall est tout simplement ridicule, cette scène aurait pu être coupée au montage, elle n'apporte absolument rien au film.

    Toute l'enfance de Gainsbourg est traitée avec humour, émotion et pudeur.

    Dommage que le film souffre de quelques longueurs notamment sur la fin.

  • Boubschnouk

    Même avis que philosophe 77.
    Tout simplement GENIAL.Très bel hommage au grand Gainsbourg.
    Merci Mr Joann SFAR

  • astilbe

    gainsbourg vu par un autre créatif... cela ne manque pas de piquant d'humour et d'imagination bon enfant.
    le glissement vers la caricature assumée est en effet l'originalité du film.
    on aurait aimé voir un double peut être un peu plus "mister hyde" dans le sens démoniaque et auto destructeur, plutôt que dans le sens poétique.
    car c'est sans doute gainsbarre qui a tué le génialissime gainsbourg qui avait l'or et la beauté au bout des doigts.

  • Zamboo Bonny

    C'est une Escroquerie de plus !!!

    http://www.alainzannini.com/in...

  • Laurent

    et la plastique de Laeticia Casta [URL]http://www.allocine.fr/personn...[/URL] en BB, ils en pensent quoi ? :love:

  • nico55

    Un film tout simplement génial où le réalisateur nous "conte" l'histoire de l'homme à la tête de choux en y mêlant, avec brio, l' univers de Bande Dessinée dans lequel il évolue habituellement. De plus le jeux des acteurs (et en particulier Eric Elmosnino dans le rôle... de "Gainsbarre") est époustouflant et la ressemblance frapante.
    Tout simplement le chef-d'œuvre dont le cinéma français avait besoins ces temps-ci pour relever le niveau suite aux très décevants, voire médiocres "Bienvenus chez les ch'tits" et autres "Astérix aux Jeux Olympiques"!

  • jedijoda

    j'ai ete agreablement surpris par le film,moi qui suis pas fan de biopic,cette adaptation de la vie de gainsbourg est tres plaisante.
    On comprend bien ces motivations,lui qui c'est creer un personnage(represente ds le film par son double caricature)un espece de dandi,elegant et autain ppour compense son manque de confiance en lui(un juif au grand nez et grande oreille.....l'homme a la tete de choux,voila comment gainsbourg se voit)......ce personnage va le suivre presque toute sa vie et le pousser a avance,a vaincre son mal etre en devenant un seducteur

    Ds les annees gainsbar il se debarasse de son personnage pour finalement ressemble plus a lui meme.Les femmes ont eu un grand role ds sa vie,sourtout bardot qui etait le symbole de la femme ultime......l'annecdote est vrai il a compose ces 3 chansons la nuit ou il a couche avec elle.
    Les acteurs sont tous bon et on reecoute avec plaisir les tubes de monsieur serge !!!!!

  • Aioren


    [quote]je trouve que ce film ne retrace pas fidèlement la vie de l'artiste[/quote]

    Il ne s'agit pas d'une biographie fidèle, mais d'une vie romancée. D'où le sous-titre : "vie héroïque".

    Il est donc normal que ce film ne retrace pas fidèlement la vie de l'artiste.

    Quand on boit du chocolat, il est normal de ne pas y retrouver le goût du café. Là c'est pareil.

    Donc garde ta frustration pour toi et évite de déverser ta haine, notamment en insultant des gens qui apprécient ce que tu n'apprécies pas.

  • marcfieldfr

    Je poste ma critique. Inutile d'etre aussi désagréable

    Chacun est libre de poster son opinin afin de donner ou non envie aux autres spectateurs d'aller voir ce film

    Ce film est très moyen , le jeu des acteurs est douteux. C'est un avis , je ne suis pas le seul visiblement à le partager et il est important de le faire connaitre aux autres.

    Ceci n'est pas un fan club du film, mais un site de critique donc on accepte voontiers les critiques bonnes ET MAUVAISES sur ce film

    Insulter ceux qui n'apprecient pas le film est tout simpelemnt haineux. Argumenter serait plus inteligent et courtois mais certains semblent dépourvus de ces qualités

  • annereporter94

    Le réalisateur n'a nullement chercher à retracer la vie de l'artiste. Tout au contraire, c'est un film qui fait appel à la sensibilité de chacun. Un vrai chef d'oeuvre...

  • roms059

    On aime ou pas, il n'y a pas de demis mesures, un peu comme gainsbourg . Sfar a paré les critiques eventuelles en le disant "ce qui m' intéressée de gainsbourg ce sont ses mensonges et non ses vérités" tout est dit, moi qui ne connaissait rien de gainsbourg a par ses frasques télévisuelles" et ses musiques, j'ai apprécie le film et surtout le jeu d'elmosnino vraiment habité par le role.

  • yashilyo

    biopic sympa

  • swalk

    Les acteurs sont extraordinaires... ils habitent vraiment les personnages. Film vraiment sympa

  • GROCHER

    Le mérite est grand d'avoir réalisé un film sur un personnage aussi complexe que Serge Gainsbourg, car Joann Sfar, également dessinateur de BD, se montre très à la hauteur de ce défi. Je fais partie de ceux qui ont suivi et aimé l'imprévisible Serge Gainsbourg aussi je suis ravi qu'on le fasse revivre au travers de ce film aux multiples qualités.

  • maaarielle

    Où est l'insulte ? Je n'ai jamais dit que vous n'aviez pas le droit de donner votre avis, je donne le mien aussi. Vous pouvez accepter les avis contraires sans vous sentir agressé, c'est ridicule. Je comprends qu'on ne puisse pas aimer le film mais j'avoue que je ne comprends pas le fait de remettre en cause le jeu des acteurs, c'est tout. Enfin bon j'arrête parce que je suis trop "désagréable" apparemment... Le film a des qualités qu'il ne faut pas nier, au contraire. Trouver des défauts est bien mais le travail des acteurs n'est absolument pas à remettre en question, ou alors avec des arguments qui le prouvent...

  • maaarielle

    Je viens de voir cette phrase : "J'aurais plutot tendance à croire qu'il ne faut pas avoir trop de culture et d'intelligence pour apprecier ce film ..." Pour qui vous prenez vous sérieusement ? Joann Sfarr a bien précisé, c'est même re-mentionné à la fin du film, qu'il n'a pas voulu refaire la vie de Gainsbourg ! Il ne voulait pas retracer sa vie de sa naissance jusqu'à sa mort ! Renseignez vous sur le film avant de porter des jugements aussi médiocres. J'ai jamais vu un commentaire, excusez moi, aussi nul. les gens intelligents ne doivent pas aimer ce film et les gens stupides le doivent ? C'est à cause de ce genre de connerie qu'on creuse le fossé entre les élites. Il n'y a pas d'un côté les cons qui aiment et les intelligents qui aiment pas ! Tout est une question de goût pas d'intelligence ou de culture... Là par contre je serai désagréable parce que c'est une insulte à grand nombre de gens qui ont aimé ce film que vous traitez d'ignorant. Chacun a le droit d'avoir son avis et c'est pas avec des réflexions aussi peu réfléchies qu'on arrive à faire avancer le débat alors merci de réfléchir avant d'écrire la prochaine fois !

  • chitla68

    Un Eric Elmosnino épatant ! Une réelle trouvaille : mélanger des dessins de Sfar au film : génial !
    Un très bon moment de cinéma

  • u2pop

    Sfar a privilégié la vérité intérieure aux vérités concrètes et objectives que tout le monde connait. Donc effectivement pour aimer le film et trouver la "vérité" de Gainsbourg que vous cherchiez, il faut peut-être aller plus loin que l'enchainement de scénettes, mais on la trouve.

    D'ailleurs E.Elmosnino (ouaaaaaaaaah) a magnifiquement trouvé cet équilibre je trouve, quand il dit qu'il ne cherchait pas à imiter Gainsbourg, avec les gestes etc mais qu'il préférait l'incarner, c'est à dire trouver les raisons pour lesquelles c'était sa façon de s'exprimer... ça veut tout dire je crois...

    hors de la facilité et du cliché, et souvent même avec humour, je trouve justement très "intelligent" (puisqu'apprement c'est cela qu'il faut pour qu'un film soit bien) d'avoir préférer montrer le "pourquoi" que le "quoi" et de le montrer de manière si originale...

  • u2pop

    2Et puis pourquoi vouloir toujours à tout prix de la culture et de l'intelligence ? Faut se laisser porter parfois non ?
    Malgrè une perte de vitesse sur la fin, les scènes de la javanaise avec A.Mougladis (quel jeu de séduction), les scènes avec Casta (raaa cette scène avec le droit, rare de nos jours de voir du bel érotisme sans sexe à tout prix), et la chanson du canari sur le balcon (très lourde de sens quand on pense à Lucy Gordon.... ça prend aux tripes celle-là), le retour de Gainsbourg enfant après aux armes au moment "du bras", ou des larmes du Gainsbourg adulte en lisant le journal sont plus que poignantes...
    Bref ce film regorge de ces scènes à la fois magnifiques et poignantes.
    Elle est là pour moi la vérité, plutôt que de la montrer par des enchainements de faits et d'évènements, Sfar a pris le partie de montrer la vérité plus enfouie, celle d'un Gainsbourg complexé et ultra-sensible et qui explique sans doute tous les faits et évenements que vous attendiez de voir dans le film et que vous n'avez pas vu.

  • u2pop

    1-C'est clair, il ne faut pas avoir trop de culture et d'intelligence pour ne pas respecter les goûts et avis des autres... et encore moins pour ne pas avoir chercher à savoir le pourquoi du comment... les intentions de Joann Sfar n'étaient pas dans la vérité, celles d'Eric Elmosnino n'étaient pas dans l'imitation...
    Ce sortir du réel et de la vérité, c'est justement ce que j'ai aimé et ce que beaucoup de gens ont aimé je crois, pourquoi ne pas respecter ça ???
    Idem pour le rapport au physique, à la judéïté, et à la France qu'avait Gainsbourg, beaucoup critiquent un enchainement de scénettes... certes, mais perso, je trouve qu'elle ne sont que prétexte à cette trame plus globale...

  • Firebladeur

    Bon film, avec de vrais moments de cinémas à l'intérieur ;)

  • janebronte

    J'ai adoré ce film! Joann Sfar est un poète et son "Gainsbourg" une merveille. Que ça fait du bien le talent : ) Merci!

  • ppromo

    +1 u2pop<u style="display:none">poker promotion rakeback Full Tilt Poker</u>

Voir les commentaires