Mon Allociné
Daniel & Ana
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>Daniel & Ana</strong> Bande-annonce VO
facebook Tweet G+Google
Daniel & Ana Bande-annonce VO
Film : Daniel & Ana
3,3 pour 64 utilisateurs
Stars : Dario Yazbek Bernal, Marimar Vega, Chema Torre, Hector Kotsifakis, Armando Hernández
Mise en ligne : jeudi 11 mars 2010
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner
1 Bande-annonce & Teasers
<strong>Daniel & Ana</strong> Bande-annonce VO 1:43
Daniel & Ana Bande-annonce VO
29 123 vues
3 Extraits
<strong>Daniel & Ana</strong> Extrait vidéo VO 2:13
Daniel & Ana Extrait vidéo VO
11 005 vues
<strong>Daniel & Ana</strong> Extrait vidéo (2) VO 1:38
Daniel & Ana Extrait vidéo (2) VO
4 517 vues
<strong>Daniel & Ana</strong> Extrait vidéo (3) VO 1:20
Daniel & Ana Extrait vidéo (3) VO
4 344 vues

Commentaires

  • onailati

    erreur d'allociné, voici l'avis de télérama:
    http://www.telerama.fr/cine/fi...

  • messaline69

    Autant les résumés ou critiques de films en disent tjs tp, autant ici, on n'est pas du tt préparé à ce à quoi on va assister, violent : un inceste forcé entre frère et soeur, revolver sous la tempe. Dénoncer ces pratiques pornographiques au cinéma, oui; mais de là à ns faire assister à la scène... (c vraiment de tp). Ce qui gêne vraiment ds ce film, c'est qu'on ns place, malgré ns, ds la même place de voyeurs que les pornographes dénoncés (on mate ça comme les clients pervers du net), et qui en font commerce (le réalisateur aussi, et ns en payant pour voir ça au ciné)... Cherchez l'erreur.

  • elriad

    Malsain par son sujet, d'autant plus qu'il est tiré d'un fait réel, ce petit film mexicain présenté dans la quinzaine à Cannes en 2009 laisse un arrière goût de frustration. Peut-être justement parce qu'il s'attache trop à une réalité sans faire l'effort de nous offrir une dramaturgie plus narrative. Les acteurs sont justes, le petit frère de Gaël Garcia Bernal promène sa frimousse boudeuse avec conviction, mais le spectateur placé à l'état de voyeur finit par se détacher du film, faute d'une motivation que quelques sous-titres tentent de combler lors du générique de fin.

Voir les commentaires