Mon Allociné
La Nuit du chasseur
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>La Nuit du chasseur</strong> Bande-annonce VO
facebook Tweet G+Google
La Nuit du chasseur Bande-annonce VO
Film : La Nuit du chasseur
4,3 pour 4 240 utilisateurs
Stars : Robert Mitchum, Shelley Winters, Lillian Gish, James Gleason, Billy Chapin
Mise en ligne : jeudi 17 mars 2011
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner
3 Bandes-annonces & Teasers
<strong>La Nuit du chasseur</strong> Bande-annonce VO 2:10
La Nuit du chasseur Bande-annonce VO
90 622 vues
<strong>La Nuit du chasseur</strong> Bande-annonce VF 2:11
La Nuit du chasseur Bande-annonce VF
1 462 vues
<strong>La Nuit du chasseur</strong> Bande-annonce (2) VO 1:31
La Nuit du chasseur Bande-annonce (2) VO
26 265 vues
2 Extraits
<strong>La Nuit du chasseur</strong> Extrait vidéo VO 2:21
La Nuit du chasseur Extrait vidéo VO
4 531 vues
<strong>La Nuit du chasseur</strong> Extrait vidéo (2) VO 2:41
La Nuit du chasseur Extrait vidéo (2) VO
1 499 vues
5 Emissions d'actu ou bonus
<strong>Ma scène préférée</strong> N°169 - Joe Dante 1:56
Ma scène préférée N°169 - Joe Dante
6 753 vues
<strong>Top 5</strong> N°386 - Les tatouages mythiques 2:14
Top 5 N°386 - Les tatouages mythiques
41 887 vues
<strong>Top 5</strong> N°493 - Les films de 1956 selon les spectateurs 2:38
Top 5 N°493 - Les films de 1956 selon les spectateurs
9 372 vues
<strong>Ma scène préférée</strong> N°193 - Chiara Mastroianni 1:18
Ma scène préférée N°193 - Chiara Mastroianni
6 226 vues
<strong>Top 5</strong> N°545 - Les ordures qu'on adore détester 2:32
Top 5 N°545 - Les ordures qu'on adore détester
30 021 vues

Commentaires

  • blindvision68

    Après avoir lu de nombreuses critiques élogieuse de ce film, du chef-d'oeuvre en veux-tu en voilà, du il ne faut pas mourir idiot et tutti quanti je l'ai enfin regardé et j'avoue que je suis consterné par ce j'y ai vu, alors certes le noir et blanc est bien traité mais d'autres l'on fait aussi bien si ce n'est mieux (à voir M le maudit pour comparer), donc oui formellement c'est plutôt assez réussi (les plans dans les chambres sont magnifiques), mais alors la façon de traiter cette histoire immémoriale du bien contre le mal est d'une banalité et d'un manichéisme d'une rigidité cadavérique qui fait pitié à voir, la nuance, l'humain, l'ambivalence ont du s'arrêter au vestiaire. C'est consternant de bêtise, quant à Mitchum je le trouve un peu trop cabotin à mon gout je l'ai connu meilleur (Torpilles sous l'atlantique par exemple).

  • seb662

    C'est normal que cela fasse "manichéen" (et encore, certains personnages comme le père qui tue pour subvenir aux besoins de sa famille) puisqu'il faut le voir comme un conte. On dit pas que Blanche Neige est manichéen puisque c'est son rôle, ici c'est la même chose.
    Et comparer l'expressionnisme allemand des années 30 et un film hollywoodien des années 50, je trouve ça bizarre.

  • Lau-Power-Attitude

    fortement bien dit seb662. Rien d'autres a signaler.

  • Trelkovsky

    Tout est dit.

    Chef d'oeuvre.

  • seb662

    Je suis re là ^^
    J'en ai fait une critique sur le blog (disponible aussi sur la page Facebook Les Esprits Critiques).

  • Denis G.

    Chef d'oeuvre. Par contre Robert Mitchum n'est pas co-réalisateur de ce film.

  • Denis G.

    Oups, erreur grossière de ma part : il n'est juste pas crédité en tant que tel.

  • danfong

    J'ai un jour pleuré en regardant ce film... Vers le milieu, au moment où les enfants descendent la rivière sous le regard des crapauds et autres animaux juchés sur la rive (une tortue - si ma mémoire est bonne et si je n'invente pas - les regarde même passer à une allure pas si éloignée de la sienne)... Vive le cinéma !

  • Joepesci

    Film magnifique, un Robert Mitchum très inspiré, des enfants très convaincants.
    Des images superbes : le départ des enfants en barque, Mitchum au loin sur son cheval, la mère et ses longs cheveux agités au fond du lac,...
    Ce classique des années 50 est à voir absolument, il s'inscrit parmi les plus grands films.

  • LeNainDu37

    Plus stressant que n'importe quel film d'horreur , un chef d'oeuvre !

  • B-Lyndon

    Un poème visuel, un film un peu au-dessus de tout les autres...Tout simplement.

  • Maxime D.

    Un film qui m'a marqué ...

  • Machiavegli

    Le meilleur film ''noir'' que j'ai pu voir, tout simplement excellent.

  • ticotic

    envoutant, à voir absolument, on frise la perfection

  • Cat D.

    La photo est tranchante grâce au noir et blanc. Et pourtant, ce film est plein d'ambiguïté. Onirique et horrifique, attirant et dangereux. Un des plus beaux films de tous les temps. Je ressors le DVD de temps en temps et il ne vieillit pas : bon signe ...

  • Charlotte B.

    Chef d'oeuvre .

  • Sh?kiin?

    Un film à l'ambiance indescriptible !

  • Titouan R.

    Une superbe ambiance angoissante alimenté par ces magnifiques jeux d'ombre en n&b!
    Les enfants sont très bon aussi!

  • PoLo P.

    Un film bien réalisé, cohérant avec un bon jeu d'acteurs. Pas déçu, un bon film pour l'époque. On se prend vite dans l'ambiance principale sans vraiment s'ennuier.

  • -Bat(e)man-

    De très loin le meilleur film que j'ai vu. Magnifique et cruel, il dit non au manichéisme pour une histoire poignante et terrifiante qui nous plonge dans les recoins sombres de l'âme humaine avec ambiguïté.

  • AleXX46

    mouai...bon c est un vieux film donc ça excuse.... alléluiaaaaaaaa

  • nolan35

    2.5/5

    J'entends déjà les "bouhouhouhouhou" de certains à mon encontre concernant la note mise à La Nuit du Chasseur mais si j'ai mis 2.5 à ce graaannnnnd classique du cinéma c'est pour une seule raison : c'est vieux. J'ai bien essayé de me mettre dedans en étant indulgent car le film date de 1955 mais ça a bloqué, pour moi tout est dépassé : la réalisation est archi-classique globalement (sauf certaines apparitions de Mitchum et les jeux d'ombres qui sont magnifiques), c'est surjoué et donc on n'accroche pas du tout aux personnages (sauf le gamin qui arrive a être émouvant à deux-trois reprises), les ellipses sont hyper mal insérées et encore une fois nous empêche de bien cerner les protagonistes (l'écriture de ceux-ci n'aide pas non plus) et enfin certaines réactions sont totalement débiles. Tout n'est pas non plus à jeter dans ce long-métrage car La Nuit du Chasseur a le mérite de ne pas être manichéen (un pasteur psychopathe devait être un tantinet osé pour l'époque, ni bon ni méchant tout comme le père criminelle qui a agi pour le bien de sa famille) et d'essayer de faire du protagoniste de Robert Mitchum quelqu'un de très ambiguë, essayer mais un peu raté à cause d'une écriture faiblarde qui tourne à l'incompréhension certaines réactions (la gamine qui saute dans les bras du pasteur alors que celui l'a tout de même menacé de mort est un peu WTF !?!).
    Vous l'aurez compris ce qui m'a gâché la vision du film de Charles Laughton est son "âge", quand on a grandi avec ce qu'on peut appeler le cinéma contemporain (et un peu de Chaplin) on a forcément un avis mitigé sur celui-ci, pourtant ce n'est pas faute d'avoir tenter de l'apprécier et de le remettre dans son contexte mais c'est pas passé à cause de l'énorme décalage avec ce qu'il se fait aujourd'hui.

  • Badaask

    Bon film pour son époque. Les acteurs sont bons même les jeunes. Pas un chef d'oeuvre mais un bon film noir mélangeant un côté poétique avec la brutalité humaine mise en avant par ce connard de Powell. 3.5/5

  • Flo C.

    La mise en scène a vieillit mais Mitchum me fout encore la chaire de poule.

  • Terreurvision

    Réédition chez Wild Side, depuis le 4 septembre, du coffret Blu-ray indispensable de La Nuit du Chasseur. Trop avant-gardiste pour son époque, ce premier film de Charles Laughton constituera l'ultime témoignage d'une carrière prometteuse, stoppée nette par une critique peu sensible aux excès de créativité... Notre critique complète est en ligne sur le site Terreurvision.

  • Victor A.

    Do you know the story of hate and love? Magnifique ce film, à classé dans le genre des films ave des personnages ultra soignés, une psychologie et des questionnements philosophique passionant, bref c'est culte quoi

  • plat59

    Des jeux d'ombre exceptionnels, un Robert Mitchum flippant, des enfants qui jouent plutot pas mal, une mise en scène particulière mais qui donne cette atmosphère si particulière au film. Un chef d'oeuvre!

  • J'All(u)6ne

    Justement tu le dénigre comme s'il était tout récent, il faut être réaliste et le placer dans le contexte de son époque, comme tout films qui date, là c'est une autre affaire.

  • nolan35

    Ah non, la première chose que j'ai fait avant de le regarder ça a été de prendre en compte son âge, mais même avec ça, ce n'est pas passé, y a vraiment des éléments du film qui m'ont fait tiquer et qui, à mon avis, auraient pu être éviter.

  • Roger de La Bouillave

    Mais c'est d'un ridicule...

  • nolan35

    Ok et à part ça ???

  • Roger de La Bouillave

    Rien, c'est tellement ridicule...

  • nolan35

    Et bien quand ton argumentaire sera un peu mieux élaboré, tu me préviendras, la chose la plus ridicule vient du mec qui ne veut pas en parler (de mon avis soi-disant "ridicule").

  • NusaDua

    Pas très convaincu par ce classique... Paradoxalement, c'est l'aspect le plus novateur du film qui est le plus réussi, le pasteur psychopathe incarné par Robert Mitchum (personnage résolument moderne), le suspense généré par des effets de mise en scène (les jeux d'ombre, le chant en duo devant la maison de Mrs Cooper, etc...) et l'aspect "thriller" dans son ensemble. En revanche, gros manque de fluidité dans une premiere partie tres manichéenne et maladroite à l'image de ces protagonistes qui surjouent totalement et multiplient les réactions idiotes. Il n'est pas inutile de rappeler à ce sujet que cette époque fut fertile en œuvres puissantes, cohérentes et pleines de finesse psychologique au coté desquelles "La nuit du chasseur" fait pale figure. Malgré ces défauts, le film vaut tout de même le détour pour son très bon suspense ! (j'ai mis 3/5)

  • Ozzmovies

    Le synopsis Allociné m'a fais imaginer un thriller ultra intense. Je cite "Pourchassés sans pitié par ce pasteur psychopathe et abandonnés à eux-mêmes, les enfants se lancent sur les routes".

    Or finalement les enfants ne sont pas abandonnés à eux-mêmes très longtemps, et le pasteur n'est pas très malin à la fin (SPOILER menacer le garçon avec son couteau sous les yeux de la femme qui les héberge puis faire le kamikaze en se laissant facilement tirer dessus pour ensuite être cueilli sans difficulté par la police).

    Mis à part cette déception, "La Nuit du chasseur" reste un bon thriller avec un scénario bien ficelé et beaucoup de variations à la fois au niveau des scènes et des émotions. Du début et jusqu'à la "famille d'accueil" tout est génial. Seule la fin du film est décevante. Dommage.

    3.5/5

  • nalbeuk33

    Replacer dans son contexte, et à l'epoque où ce film est sorti, il y a pas à dire c'est un bon film. De très beaux plans, une bonne bande son. Le seul truc que je pourrai reprocher réelement c'est la façon théatral et exageré dont jouent les acteurs la plupart du temps. Après c'est vrai qu'à cette époque c'etait le charme d'un bon film le fait de dramatiser et de rendre théatral les roles des acteurs. 4/5

  • Saint-Kubrick

    Un des plus grands films de tous les temps. Un seul regret : le happy ending conventionnel.

  • Thib Thib de Youtube

    J'ai vu ce film le jour AVANT d'avoir 14 ans comme l'a dit la liste "BFI des films à voir avant 14 ans", résultat : rien compris, bien dormi - si je l'avait regarder le soir avant de dormir - ...
    2.5/5 - et encore c'est pour la bonne cause.

  • Florian Malnoe

    Je ne retrouve guerre beaucoup d'émotion dans ce film personnellement. J'ai été déçu moi aussi. Ce film est pas mal surestimé pour moi.

  • Florian Malnoe

    Il m'est difficile de bien replacer ce film dans le contexte des années 50 mais en tous les cas moi j'ai trouvé ça aujourd'hui trop mièvre, poussif, policé et simpliste dans la morale pour que je puisse y croire. Quand bien même ça évite finalement l'écueil du manichéisme et du larmoyant. Le déroulement de l'intrigue s'emble s'étaler inutilement pour justifier une durée de bobine adéquate (cf la scène de la barque qui se perd dans un rythme contemplatif et n'apportant rien au récit car assez mal amenée) et reste très linéaire et sans surprise dans son ensemble. Voire même parfois assez surréaliste dans les situations. Tout est si caricatural que l'on prend les enjeux à la légère et avec de la distance. S'il n'y qu'au niveau formel et direction d'acteur que ce film fait mouche ça me parait maigre pour mériter l'appellation "chef-d'oeuvre". Après je reconnais peut-être le culot d'avoir montrer un prêcheur dans sa face sombre, mais les codes morales des thrillers de l'époque bride ce côté jusqu'au-boutiste dans sa personnalité et ses actes jusqu'à annihiler toute tension et puissance dramatique émanant de lui. D'autant plus quand ça ne joue pas non plus la carte de la suggestion de l'autre côté. Ce qui aurait pu distiller un climat malsain et oppressant à souhait. Franchement, je m'attendais à du Hitchcock pour du suspense bien rôdé et des frissons, j'ai frappé à la mauvaise porte. Ni subtil, ni jusqu'au-boutiste, ce film est définitivement désuet en 2015.

  • Ozzmovies

    Il faudrait que je lui redonne sa chance. Je l'ai vu il y a plus d'un an.
    Je sais que ce film est adoré par la majorité. Je connais personnellement quelqu'un de mon âge qui l'a regardé 3 soirs de suite tellement il le trouvait génial ! Donc a revoir.

  • Florian Malnoe

    C'est vrai que des seconds visionnages peuvent aider à mieux appréhender la chose parfois.

Voir les commentaires