Mon Allociné
My Little Princess
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>My Little Princess</strong> Bande-annonce VF
facebook Tweet G+Google
My Little Princess Bande-annonce VF
Film : My Little Princess
3,2 pour 567 utilisateurs
Stars : Isabelle Huppert, Anamaria Vartolomei, Georgetta Leahu, Denis Lavant, Jehtro Cave
Mise en ligne : vendredi 29 avril 2011
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner
1 Bande-annonce & Teasers
<strong>My Little Princess</strong> Bande-annonce VF 1:54
My Little Princess Bande-annonce VF
661 200 vues
2 Extraits
<strong>My Little Princess</strong> Extrait vidéo VF 1:21
My Little Princess Extrait vidéo VF
24 572 vues
<strong>My Little Princess</strong> Extrait vidéo (2) VF 1:36
My Little Princess Extrait vidéo (2) VF
43 223 vues

Commentaires

  • roms059

    autobiographie d'eva ionesco, je suis impatient !

  • ali-75

    ouais encore une qui est en mal de célébrité. Elle va nous la jouer, j'ai été forcé etc... en tout cas les films X sur la toile ne sont pas mal. Un film sur la pédophilie pour revenir sur le devant de la scène, est .... hic

  • Fuchsia Groan

    A Ali-75 : Eva Ionesco n'est certainement pas en mal de célébrité. Beaucoup de gens se rappellent d'elle, qu'ils soient cinéphiles ou amateurs d'art. Lisez-là, renseignez-vous sur sa vie, sur son enfance, et vous comprendrez que ce film est sa réponse... elle n'a jamais eu l'occasion de le faire à l'époque et a décidé de répondre à l'image par l'image. Bien sûr qu'elle a été un peu forcée, même s'il ne devait s'agir que d'un jeu au début, comment voulez-vous qu'une enfant de 5 ans réagisse et comprenne parfaitement ce qui se passe ? Ce qui est grave, c'est qu'elle a été "vendue" comme une lolita, vendue sur cette image d'enfant hyper-sexualisée... mais était-ce ce qu'elle voulait réellement ? Elle n'était qu'un jouet, et "à 11 ans, le jouet était cassé" dit-elle.
    Mais je suis d'accord avec vous sur le fait que certains n'hésitent pas à se "prostituer" pour revenir sur le devant de la scène. Mais pour le coup, ça ne s'applique pas à Eva Ionesco (pardon, mais j'ai juste envie de la défendre, même si je sais qu'elle le ferait très bien elle-même).
    Comme Rom059, je suis impatiente.

  • ali-75

    Il y a du vrai et du faux dans ce que vous dites, car personne ne la forcer à faire du porno à son adolescence. Il est de très mauvais goût de ressortir cette histoire, et allez chercher une petite fille en Roumanie car la DDASS france refuse de laisser ces enfants acteurs tourner ce rôle met déjà dans l'ambiance.
    :cry: :cry:
    Je respecte ta position en tout cas même si elle n'est pas la mienne.

  • ali-75

    Merricat, il suffit de regarder le film SPERMULA . Et on cromprend presque tout !
    On verra les critiques et les censures

  • bouh9

    Je trouve grave de penser pouvoir dénoncer le fait qu'elle est été exploité enfant, en se servant d'une autre petite fille. Si la DDASS française à mis son véto sur ce film, ce n'est pas pour rien ! Aucun talent ne mérite un tel compromis.

  • LademoiselledeParis

    La belle et talentueuse Isabelle Huppert dans une œuvre d'Eva Ionesco !
    Empressée de découvrir ce film au thème incandescent et à l'affiche des plus baroque.

  • sharlotstoned

    METTEZ CE FILM EN SALLES !!!! Merde !

  • sharlotstoned

    ah, et bien s'il on voyait plus tôt que la sortie est prévue len juin 2011, on ne s'énerverait pas pour rien, héhé <3

  • sharlotstoned

    je lis les commentaires, et trouve cela affligeant, de préjugés, de méconnaissance, d'inculture, de pudibonderie exécrable, en somme Eva Ionesco ne pourrait pas porter à l'écran sa propre histoire ! personnellement, je pense que c'était d'une telle évidence qu'elle n'y a pas pensé plus tôt, et c'est sans doute non seulement un film magnifique, servi par un casting de haute tenue, y compris la BO signée BB, heureusement que la semaine de la critique à cannes existe, et j'espère et je souhaite à Eva qu'elle y rencontre non seulement un excellent accueil, mais qu'elle trouve là les moyens de poursuivre sur la voie de la singularité qui est la sienne, à force d'engagement, de volonté, de persévérance et de combats qu'il lui aura fallu mener, et que son talent puisse s'exprimer à la suite de ce film clé qui lui ouvrira, ou entrouvrira d'autres portes.

  • ali-75

    Il n y a pas que l'affiche de pomper !!! Ce film est un film mouchoir, et pomper de toute part... Personne n'est choqué de voir la jeune actrice de 12 ans, maquillé comme un carnaval, monté sur des talons aiguilles, et le haut de la robe transparente comme une femme à Cannes et sur le web une photo avec Ionesco sur un divan dans une position assez etrange... Elle n'a que 12 ans ... Enfin l'héroine de Spermula, cela à l'air de l amuser ..
    Sinon, le film est certes maladroit mais c'est un premier film ...

  • beautifulfreak

    J'ai lu dans les secrets de tournage que c'est inspiré (niveau ambiance) de Mario Bava et "Body double" de De palma. Bonnes références. C'est vrai que l'affiche est proche de celle d'Asia Argento. Je ne connais pas bien Eva Ionesco mais ça peut être interessant.

  • Celyne Lepage

    Ce film est superbe ! l'esthetisme d'un Paris des années 70, une musique qui illustre à merveille chaque moment de l'histoire, je ne saurai que vous le recommander !
    (la bande originale du film est composée par Bertrand Burgalat, je l'ai trouvée ici )

  • chalomi

    ambiance année 70 j'aime bien;huppert aussi,donc pour moi les feux sont au vert,j'irai surement le voir.

  • beautifulfreak

    Je viens de le voir et je vais d'ailleurs en faire la critique dans peu de temps (le temps de digérer le film).

  • Kronk

    Parlons un peu du cinéma contemporain, après les deux échecs successifs (et néanmoins prévisibles) dont j'ai été le témoin dans les salles obscures parisiennes cette semaine.

    A ma gauche, My Little Princess. Navet bobo qui brandit l'étendard autobiographique pour couvrir tous ses hallucinants défauts : une narration décousue et invraisemblable, un jeu d'acteur affligeant à grands renforts d'injures et obscénités du genre "tu-verras-ça-fait-plus-vrai-une-gamine-qui-dit-p***", sans parler des milles défauts techniques qui crèvent l'écran.

    A ma droite, Transformers 3. Epilepsie clip-daubesque dans laquelle Michael Bay démontre brillamment jusqu'où il est possible de s'enfoncer dans la bêtise, l'apologie militaire et la pornographie tout public.

    Et puisque les parallèles font toujours grincer les dents, allons-y : le point commun entre ces deux films ? Un goût certains pour les plans de coupes inutiles, rajoutés pour compenser une impossible ellipse temporelle, ou simplement pour faire chic. Qu'il s'agisse d'une branche de marronnier flottant dans un bain de soleil, ou de Rosie Huntington en culotte, flottant elle aussi dans un bain de soleil (et avec la même intensité dramatique), on est en droit de se demander si les réalisateurs actuels arrivent encore à penser leur découpage.

    Bref si les cinémas intello-français et chewing-gum hollywood décident de continuer à financer ces révoltants hold-up, je prédis une catastrophe artistique pour 2012.
    En attendant, je vais me reconvertir dans la restauration, quelque part entre les 60g de caviar Fauchon et le Big Mac.

  • RENGER

    * ~ Premier long-métrage pour Eva Ionesco qui réalise ici un drame autobiographique où elle nous replonge dans son enfance, lorsqu'elle est devenue une "lolita trash" pour le compte de sa mère. Cette dernière exploitant sa propre fille pour faire des photos de charme, en petites tenues légères (les poses lascives se succédèrent alors qu'elle avait seulement 12 ans). Avec My Little Princess (2011), il est ici question de pédopornographie (de pornographie enfantine), certes le film ne baigne pas dans le sexe (il n'y en a pas), mais les séances photos abusives d'une mère complètement délurée (voir folle), dépasse tout ce à quoi on peut s'attendre d'une relation mère/fille. Pour son premier film, Eva Ionesco déçoit, d'une part parce que sa mise en scène s'avère très répétitive et que les 115 minutes du film nous paraissent interminables. Malgré les très bonnes prestations de Isabelle Huppert & Anamaria Vartolomei (magnifique), le film s'oubliera aussi vite que possible et ce, sans aucun regret.

  • marcfieldfr

    Lent et ennuyeux. A éviter

  • yoki29

    un film plein d’émotion, les music sont super et j'en et prie plein les yeux... par contre j'avais qu'un mots a la bouche "la sal***!!"
    4/5

  • Corinne z

    Non ce film n'est pas un film d'action messieurs...Il s'agit de rapports mère-fille, ce qui, probablement vous échappe et le ramène à vos yeux au rang de navet. Pourtant, j'ai rarement vu un film où je me demande à chaque instant jusqu'où ça va aller. Un film où j'essaie d'un bout à l'autre de comprendre les protagonistes tant leur histoire est forte. Un film beau et édifiant. La nuit, des images effrayantes se bousculaient dans ma tête, et j'ai beaucoup réfléchi. 4/5, un grand moment

  • hardous

    j'ai vraiment adoré ce film <3 <3 bizarre attachant et un peu de sensation forte =) mais inoubliable il y a que des trucs bons <3

  • audrey d.

    J'ai vu ce film hier soir, et je dois reconnaître que malgré des lenteurs dures à supporter, des scènes inutiles (la mamie...), j'ai été obligée de regarder jusqu'au bout, comme envoûtée, pour savoir jusqu'où cette mère complètement folle maltraiterait (d'une façon selon moi aussi forte qu'un inceste) sa fille de 10 ans...une surprise, une angoisse, un dégoût, une admiration pour ces 2 actrices....voilà tout ce que j'ai ressenti....et la fin m'a personnellement achevé....

  • Eric B.

    Isabelle Huppert est comme d'habitude parfaite (sisi). La jeune actrice est stupéfiante de naturelle.

    Pour ma part, j'ai été plus dérouté que choqué par ce film. Une seule personne a quitté la salle assez vite : une mamie.

  • JudasIscariote

    Pourquoi trouver ce film scandaleux et malsain ? Ce n'est que de l'art !
    Magnifique Isabelle Huppert. Un film à posséder absolument en DVD !

    Pour répondre au message ci-dessous de Corinne Trousset:
    Non Corinne, nous ne sommes pas tous des mâles décérébrés qui ne pensent qu'au foot et ne regardent que des films d'action en buvant des bières. Ce genre de réaction sexiste on s'en passerait bien. Je suis un homme, ce qui ne m'empêche pas d'être un grand admirateur d'Isabelle huppert et de films comme "Ma mère", "Copacabana" ou l'excellent "La pianiste" du talentueux réalisateur autrichien Michael Haneke

  • Emilie L.

    génial !!! oui en dvd il faut que je l'ai a vie ce chef d'oeuvre !!!

  • Jean-philippe N.

    L'art est un prétexte un peu facile pour certain(e)s afin de justifier des comportements déviants ou - pour le moins - équivoques...
    2/5

  • Corinne z

    Jean-Philippe a dit:"L'art est un prétexte un peu facile pour certain(e)s afin de justifier des comportements déviants ou - pour le moins - équivoques..."
    De même que l'Art, dans ce cas précis, permet de les dénoncer...^^

  • Corinne z

    Bien sûr! Je répondais maladroitement aux coms précédents...

Voir les commentaires