Mon Allociné
Les Adieux à la reine
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>Les Adieux à la reine</strong> Extrait vidéo (4) VF
facebook Tweet G+Google
Les Adieux à la reine Extrait vidéo (4) VF
Film : Les Adieux à la reine
2,8 pour 2 323 utilisateurs
Stars : Léa Seydoux, Diane Kruger, Virginie Ledoyen, Xavier Beauvois, Noémie Lvovsky
Mise en ligne : jeudi 16 février 2012
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner
2 Bandes-annonces & Teasers
Les Adieux à la reine Bande-annonce US 2:31
Les Adieux à la reine Bande-annonce US
3 498 vues
<strong>Les Adieux à la reine</strong> Bande-annonce VF 1:44
Les Adieux à la reine Bande-annonce VF
1 147 266 vues
4 Extraits
<strong>Les Adieux à la reine</strong> Extrait vidéo VF 1:04
Les Adieux à la reine Extrait vidéo VF
28 675 vues
<strong>Les Adieux à la reine</strong> Extrait vidéo (2) VF 1:18
Les Adieux à la reine Extrait vidéo (2) VF
27 370 vues
<strong>Les Adieux à la reine</strong> Extrait vidéo (3) VF 1:59
Les Adieux à la reine Extrait vidéo (3) VF
45 911 vues
<strong>Les Adieux à la reine</strong> Extrait vidéo (4) VF 1:18
Les Adieux à la reine Extrait vidéo (4) VF
18 212 vues
5 Emissions d'actu ou bonus
Benoit Jacquot, un cinéaste à la page 15:20
Benoit Jacquot, un cinéaste à la page
91 271 vues
Benoit Jacquot retrouve Léa Seydoux pour "Journal d'une femme de chambre" 2:44
Benoit Jacquot retrouve Léa Seydoux pour "Journal d'une femme de chambre"
4 607 vues
<strong>Carnets de voyage</strong> N°36 - Carnets de voyage... à Berlin 2012 16:05
Carnets de voyage N°36 - Carnets de voyage... à Berlin 2012
638 068 vues
<strong>Plein 2 Ciné</strong> N°151 - Les films du 21 mars 2012 5:05
Plein 2 Ciné N°151 - Les films du 21 mars 2012
13 359 vues
<strong>La Minute</strong> N°1061 - Jeudi 08 mars 2012 5:01
La Minute N°1061 - Jeudi 08 mars 2012
82 154 vues

Commentaires

  • Miss-Tarantino

    Esthétique très bien travaillé au niveau des décors et des costumes. Le reste est long, plat et sans âme.

  • NicoCinephile

    bof, on sent que le réalisateur ne peut pas voir la reine marie antoinette en peinture. puis on nous montre rien d’intéressant en faite. pour voir cette période d'avant leur retour sur Paris je préfère le film de coppola alors. Et pour des films sur marie Antoinette je préfère "la révolution française" ou "l'autrichienne" mais celui la je le recommande vraiment pas.

  • lucas b.

    Un film complètement inutile sure une personnalité inutile, heureusement le scénario et la mise-en-scène riche en couleurs rattrape le tout. Les longueurs, elles, en revanche, ne font que l'enfoncer.

  • Oswald Cobblepot.

    Du vide, voilà ce qu'est "Les adieux à la Reine". Arrive le générique de fin et je me dis : "tout ça... pour ça " ? Le film brille pour ses décors et ses costumes et non pour son casting très inégal, ni pour ses dialogues récités (grande tradition dans ce genre de film français). L'ambiance se veut pesante : la Bastille est perdue, beaucoup de nobles quittent Versailles... Mais rien n'y fait, c'est creux.

  • Cosmicm

    j'ai pensé la même chose

  • Cosmicm

    Ce film est d'un ennui mortel.

  • Lauracinephilie24

    Un très beau film porté par ses trois actrices!

  • Dr.Skyrunner

    J'ai vraiment été déçue... Je m'attendais à mieux, ne serait ce qu'au niveau de l'ambiance... On est à Versailles en 1789 et malgré la rumeur de la révolution (oui, la rumeur, Versailles étant un monde à part) les gens continuent à s'amuser. Je n'espérais pas un film qui égale Marie Antoinette, mais au moins un film qui ne me ferais pas m'endormir !!! Et la fin est vraiment très décevante... C'est dommage. Pour moi c'est 2.5/5, et encore je suis sympa.

  • Alexis S.

    Le point positif de ce genre de film est l'esthétique, celui-ci n’échappe pas à la règle. L'idée de la fiction est plutôt intéressante mais mal exploité, on passe à coté des événements marquants de la révolution pour des scènes inutiles. A titre comparatif celui de Coppola est bien mieux rythmé.

    2.5/5

  • Angeline Y.

    Etant dans une période "films historiques", j'ai enchainé Anna Karenine, A Royal Affair, Les Liaisons Dangereuse, Deux Soeurs pour un Roi et enfin les Adieux à la Reine. & bien je dois avouer que le dernier m'a extrêmement déçue. Le synopsis était prometteur. Voir les événements du 14 juillet vu par Versailles m'emballait réellement. & c'est avec déception que j'ai terminé ce film. Aucun rebondissements, les acteurs ne semblent même pas convaincus par ce qu'ils jouent et les dialogues sont creux. Si au moins ce film avait eu la même beauté au niveau des décors et des habits que Marie-Antoinette de Sofia Coppola, cela aurait été agréable à regarder.

    !! SPOILER !!

    J'ai tout de même eu un espoir quand Sidonie se fait "arrêter" en tant que duchesse de Polignac à la fin du film, mais même là, il ne s'est rien passé de plus.

    !! FIN DU SPOILER !!

    En résumé : grosse déception.

  • -Bat(e)man-

    Incroyable et envoûtant. Pourtant les 5 premières minutes hésitantes nous font douter, jusqu'à l'arrivée dans l'intimité de la reine où se crée une ambiance unique, prenante qui ne nous lâche plus durant tout le film. On est pris dans l'intimité de la cour et, lorsque les évènements sociaux prennent le dessus, on se retrouve bouleversé comme cette cour où Benoît Jacquot nous emmène si bien, s'ensuit une plongée en apnée, pesante dans ce monde qui s'effondre.
    Mais ce qui plaît d'avantage reste sans conteste le traitement de l'amitié forte entre deux femmes, les excellentes Diane Kruger et Virginie Ledoyen, contraintes de se séparer, tout comme Léa Seydoux qui n'ose avouer toute l'amitié qu'elle porte à la Reine. Le tout mis magnifiquement en scène et filmé avec là encore beaucoup d'intimité. Pourtant, si Benoît Jacquot filme si bien ces petits riens qui révèlent beaucoup sur les personnages et installent cette atmosphère, il perd malheureusement de son talent dans les plans plus général.
    Les Adieux à la reine est donc un film intimiste qui nous transporte sur toute sa durée en se concentrant sur le regard innocent de la jeune liseuse de la reine.

  • angelabassompierre

    du point de vue de sidonie... nous avons une distribution intéressante et une brochette d'actrices.... j'aimais bien quand elle fait la lecture et aussi quand la page se fait passer pour Gabrielle de savignac, Diane Kruger en marie antoinette, eh ben, impératrice!

  • M&D

    Très bien mais la fin nous laisse sur notre faim...

  • kellymanu

    un film vide, qui ne raconte rien de passionant ! on passe a coté de tout : la reine et le roi arreter par les revolutionnaire a versaille pour etre ramener a paris , la tentative d'evasion, les proces ! les executions, le calvaire de la reine etc ! tout ce qui est interessent en gros n'est pas montré !

  • B-Lyndon

    Benoit Jacquot est un cinéaste qui filme les rumeurs, les chuchotements, les doutes et les silhouettes qui grouillent dans le château comme personne : il fait de tout cela un film transcendant de modernité, traduisant à merveille le basculement inéluctable de ces gens dans cet autre monde qui semble définitivement le notre. Léa Seydoux est merveilleuse de beauté trouble, de sensualité désavouée, de finesse et de charme. Mise en scène sublime. 3,5/5

  • Sissou Charignon

    Le soucis des longueurs viens aussi à mon avis de l’écriture du roman. Moi qui suis pourtant une grande dévoreuse de romans j'avoue avoir mit 15 jours à lire un livre qui n'aurais pas du me prendre plus d'une heure trente. Énormément, voir trop de descriptions qui tue l'action au point de la faire paraître inexistante et on se sent déçu quand elle arrive. Dommage, pour le roman comme pour le film l'idée de départ était plutôt bonne

  • Simon G?rard

    pourquoi faire des rêves érotiques de zooey deschanel? c'est sans espoir, c'est vain

  • euskadi21

    Pourquoi serait-ce bien?

  • Marie L.

    Des longueurs...et des longueurs, les actrices sont belles et convaincantes, le scénario l'est beaucoup moins, dommage!

  • guizmo95

    http://fr.wikipedia.org/wiki/M... ;) sur ce, bonne lecture !

  • cocolapin-2la-foret-des-revebl

    Excellent film, intelligent, touchant, qui colle aux basques de son ingénue héroïne, au milieu d'un Versailles désincarné, sale, pauvre même. Remarquable interprétation, Léa Seydoux bien sûr, mais aussi les seconds rôles (mention spéciale à Julie Marie Parmentier et le formidable Michel Robin)

  • Asli8613

    Un téléfilm pour france 3, pas un film de cinéma.

  • negussa

    Benoit Jacquot s'est appliqué à une reconstitution assez proche de la réalité, je suppose, en nous faisant revivre ces 3 jours dans une mise en scène très crédible. Malgré quelques longueurs, j'ai passé un bon moment de cinéma, avec des acteurs à la hauteur. Très bon jeu de Léa Seydoux.

  • keuffyco

    Film long, long, long, on finit par piquer du nez...
    Non je n'ai pas aimé !

  • Frederic Mensa

    Bien gentil d'avoir voulu éviter l'anachronisme en masquant l'interrupteur à l'entrée de la chambre de la reine mais quand on cache mal les choses, on les voit 10 fois plus! C'est peut-être parce qu'il y pas mal de scènes tournées de nuit que l'on pique un peu du nez parfois... Un film qui tombe à pic en ce moment... malheur au(x) despote(s)!

  • melber92

    Fim assez incroyable que je vous recommande.... et une bonne petite itv de Jacquot à lire aussi... http://www.grand-ecart.fr/port...

  • Alexandrie Arman Delaunay

    Film aux longueurs..... au début, on n'en peut plus d'attendre que quelque chose se passe, et à la fin, on ne voit pas le film se terminer.... Après le chef d'oeuvre de Coppola, le défi était dur à relever, mais on ne pouvait pas tomber plus bas. Je ne pense pas que Diane Kruger et Léa Seydoux soient des mauvaises actrices, mais les rôles étaient juste sans aucune pertinence. Les décors ne sont pas mis en valeur et les répliques sont nulles (le mélange de la langue du XVIII et du "je men fou" de Campan) J'adore allez au cinéma et je suis prête à voir tous les films, même les plus étranges, mais là, la qualité est quasi absente. désolé, mais c'est un navet :(

  • Christophe M.

    Qu'est-ce qu'on s’ennuie.... A part la fin, c'est quand même sacrément chiant, y'a pas de meilleur mot.

  • Huck35

    Du bon Benoit Jacquot. Une vision original de la fin du règne de Louis XVI.

  • Jessee D.

    Tout à fait d'accord avec Mel C. Film lent. Toutefois costumes, actrices et décors sont magnifiques.

  • Mel C

    Film lent. On s'ennuie un peu, beaucoup...
    Un point de rupture intéressant dans l'histoire mais trop tardif.
    Costumes superbes et ça reste une belle représentation de la vie à la cour

  • Jordan C.

    Techniquement (costume, photographie) c'est bien, les interprétations sont de qualité (Seydoux et Kruger impeccables) mais le scénario qui manque terriblement de fond et d'énergie pour être interressant.

  • dehaas84

    Versailles, 14 juillet 1789. Le château se lève et s’affaire. Les domestiques et les servantes se préparent, courent rejoindre leurs maitres et maitresses avant leur lever. Un jour presque comme les autres en somme, même si il n’y pas de mystère : le monde que l’on nous invite à contempler est un monde sur le déclin, au bord du gouffre. Le choix d’afficher la date dès le début du film n’est pas neutre, le cinéaste ne croit pas à la surprise, et souhaite que l’on prenne conscience directement que tout ce que l’on va voir est voué à disparaître.

    Et pourtant, c’est à travers les yeux naïfs et incrédules de Sidonie, une lectrice de la Reine, que la grande et la petite histoire vont défiler sous nos yeux. A travers ce regard, Benoit Jacquot sait capter comme personne les incertitudes, les doutes et les surprises d’un changement d’époque. Et la grande idée du film est de ne jamais rien montrer des événements extérieurs, d’en faire un bruit, une rumeur, une clameur qui perce parfois les murs et les grilles d’un château où la royauté vit des derniers instants. Car si les adieux à la reine semble dédié au personnage de Marie Antoinette, le personnage principal du film est tout autre : c’est le château de Versailles. Ce n’est pas le moindre des succès du film que d’avoir réussi à recréer cette ambiance si particulière : le château s’active, parle, fourmille, semble parfois vivre d’une activité débordante, bouillonnante. Alors que dans les alcôves, c’est une atmosphère feutrée, discrète, polissée. A travers ces deux pans d’un monde qui agonise, Jacquot filme la fin d’une hypocrisie en mettant tous ses personnages à l’épreuve de l’adversité.

    Il y a ceux qui comprennent, ceux qui fuient, ceux qui s’obstinent, ceux qui ne veulent pas y croire. Cette vision d’une foule qui se presse de nuit dans un couloir pour chercher des nouvelles et tenter de percer les dernières rumeurs vaut tous les films catastrophes. L’ensemble est d’ailleurs visuellement divin, que ce soit dans l’éblouissement de la lumière dans le parc, ou dans ces couloirs versaillais illuminés à la bougie, la reconstitution poudrée prend une chair incroyable sous l’œil de Benoit Jacquot. Sa mise en scène est fluide, précise, intelligente. Quelle finesse, quel talent pour rendre chaque petite scène intéressante.

    Critique complète :

  • Go with The Blog

    La remarque sur les costumes de jarnac est intéressante ; c'est vrai qu'il y a un traitement et un travail bcp trop moderne sur les costumes. Les robes, je pense à celles de Diane Kruger ou de Virginie Ledoyen, sont bcp trop modernes. En même temps, je crois que c'est Chantal Thomas qui s'en est chargée ... Il aurait été + à propos de choisir une vraie costumière de cinéma qui aurait fait un travail historique + pertinent.

  • jarnac

    Jane Seymour en Marie-Antoinette (avec une coiffe et des vêtements qui respectent la mode):
    [img]http://26.media.tumblr.com/tum...[/img]

  • jarnac

    C'est une idée originale que de presenter les évènements du 14 Juillet d'un point de vue des coulisses et c'est assez bien fait. Le réalisme des dialogues donnent au film un aspect presque documentaire.

    Une grosse déception toutefois : les costumes n'ont pas été traités avec sérieux, c'est un peu du n'importe quoi. La mode de l'époque n'est absolument pas respectée. Le décalage est énorme. Je pense qu'il doit s'agir d'un manque de moyens (les perruques sont assez grossières) et d'un problème de culture visuelle (on est dans la continuité du film de Coppola).

    C'est dommage pour un film qui cherche à donner une vision réaliste des évènements.

    Pour plus de sérieux dans les costumes voir les liaisons dangereuses. Sinon voir aussi - et surtout - Jane Seymour dans La Révolution française (qui reste peut-etre la meilleure actrice ayant incarnée Marie-Antoinette !?) !
    [img]http://t0.gstatic.com/images?q...[/img]

    Autre défaut du film : il s'adresse aux avertis ! Le contexte n'est pas du tout expliqué. Avant de le voir, il vaut mieux connaitre le déroulement des évènements de l'été 1789 pour apprécier les différentes scènes.

  • titicaca120

    un peu déçu quand même ????? y a rien dans ce film ,c'est mou,c'est long,hyper ennuyeux, on vit 4 jours du 14 au 17 juillet 1789 les plus longs de mon existence......

  • fandeclint

    @blanche c. : la vérité historique, qui la connaît vraiment ? Tout n'est qu'interprétation, imagination... ( le "Marie-Antoinette" de Coppola respecté au moins ce genre de details) : les Converse par exemple... le fait que Louis écrivait en anglais ?

  • ffred

    Magnifique ! Coup de cœur !
    http://lecinedefred2.over-blog...

  • Marc Julien

    Comme l'eau, ce film est incolore, inodore, insipide, avec une différence :
    l'eau au moins, désaltère...

  • blanche c.

    film fade, inutile, ennuyeux et surtout complètement a coté de la vérité historique.
    Les costumes, les coiffures , le maquillage ne correspond a rien a ce qui se faisait à l'époque ( le "Marie-Antoinette" de Coppola respecté au moins ce genre de details)
    ceux qui ont lu quelques bio de Marie-Antoinette ont sans doute bien rigolé ou s'étrangler .

  • Cathedrale

    Je l'ai trouvé très bien :) (pour plus de précision... un lien)

    http://www.allocine.fr/membre-...

  • ametil

    L'actrice principale joue sans subtilité, toujours la même moue et un ton de voix monocorde qui fait très "récité". Ok, les décors, les costumes. Et après ? L'histoire est creuse et vaine. Deux ou trois personnages secondaires très ponctuels ont + de relief et une meilleure qualité de jeu. Mais cela ne suffit pas pour sauver l'ennui.
    Un film sans grand intérêt et une fin qui tombe encore plus à plat que le déroulement qui a précédé.
    Bref, j'ai perdu + de 10 euros.

  • nicole-lapetite

    la reconstitution historique écrase l'histoire....et encore, si reconstitution historique il y a ! on n'imagine pas la reine, lesbienne (!), faire ses confidences à sa lectrice...

    Mais les décors et les costumes sont bien...c'est joli.

  • Pascaaaaaline

    grande déception. superficiel. à éviter

  • Abellion D.

    formidable ! de grands acteurs !

  • Mich?le K.

    Ce film est superbe, délicat et sensuel, les mouvements de caméra sont intelligents, j'aurais voulu qu'il continue. Les décors, les costumes, l'interprétation des acteurs, tout est en harmonie.

  • L L.

    En dehors des costumes, de la musique et des actrices: la réalisation est très pauvre...
    Une déception car le réalisateur se perd entre respecter l'histoire de France et explorer l'imaginaire autour de Marie-Antoinette...
    Le film est consensuel et Jacquot aborde superficiellement son sujet...

  • so6889

    Pas vu et le casting ne me donne pas envie de le voir (Ledoyen au secours pas elle !).

  • alastor78

    @eurydyx et tu trouves aussi que drive est un film sans intérêt à la violence gratuite, question crédibilité on a vu mieux.

  • SyphX-

    "Loin de la bonbonnière proposée par Sofia Coppola dans son film Marie-Antoinette, Benoît Jacquot rêve d’un Versailles suranné, à la fois splendide et dégoûtant. La fiction des Adieux à la Reine se savoure comme un fantasme de premier choix." Louna ★★★★★★★☆☆☆ | Lire la critique complète sur LE BLOG DU CINÉMA :

  • eurydyx

    alastor78
    je suis cinéphile, je ne mange pas de pop corn et j'adore les films historiques
    et j'ai trouvé l'adieu à la reine sans intérêt à part les costumes et les décors
    de même pour mon pote cinéphile et passionné d'histoire

  • Gabriel de Lomme

    Ce film est sublime de finesse et de force. Peut être n'est il pas donné à tout le monde de le comprendre à sa juste valeur. Pour moi, c'est une excellente fable sur le pouvoir des sentiments vécu comme une malédiction.

  • alastor78

    "Les gens" étant donc les jeunes de moins de 20 ans amateurs de film d'action et de cinéma pop-corn si on s'en fit à la démographie du site.

  • William Spindler

    La presse adore (4,3/5), les spectateurs s'ennuient. Car c'est une certitude, on s'ennuie. Ne nous étonnons pas que les gens ne veulent plus voir de films français si les réalisateurs français nous proposent de tels films...

  • Kao-BB

    cranston- Pas autant que toi niveau insulte...

  • CRANSTON_92

    les spectateurs d'allocine sont des gros ploucs, tout le monde le sait, ils mettent 5/5 à Twilight et Transformers et 1/5 aux films historique. bonjour le niveau sur ce site.

  • Kitsunekochan

    4 étoiles de la part des critiques ciné??? Ils les ont payé combien??
    Je suis allée voir ce film à la séance pour le Label UGC et j'avoie m'y être ennuyée. A part une ou deux scènes intéressantes(celle de l'affolement nocturne dans le couloir de Versailles, par exemple), tout le reste est plat. Plat plat plat. J'ai trouvé que les acteurs avaient un jeu fade (Diane Kruger s'en sort à peu près, j'avoue, mais Seydoux est d'un manque d'expressivité surprenant tant dans l'intonation que dans les mimiques. On a du mal à y croire, à son adoration.), que la mise en scène était fade, que l'histoire se traînait, s'éparpillait (cf, par exemple, la pseudo-idylle avec le gondolier), pour aboutir à un final qui m'a fait aussitôt penser: "c'est tout??". Mauvais signe pour un film.
    Et pourtant le contexte et l'idée étaient vraiment intéressants, il y avait de quoi faire quelque chose de réellement poignant, mais non... La mayonnaise n'a simplement pas pris. Dommage.

  • lepasseur

    Pour ceux qui auraient manqué notre critique :

  • Karine Z.

    J'ai adoré Le Marie-Antoinette de Sofia Coppola , "Victoria les jeunes années d'une reine" et "Elizabeth l'âge d'or"; comme il s'agit de l'adaptation d'un roman, je crains que ce ne soit trop romancé, même s'il est effectivement prouvé que les 3 derniers jours de la Reine furent transcrites de façon précise. Le côté "Scorpionnesque" de notre Reine, si dépensière, si jeune, et si naïve ne fut que trop exploitée en sa défaveur. Quand on arrive au pouvoir à 16 ans, loin de son pays, avec un peuple qui crève de faim et ce, sans pouvoir s'en rendre compte car imprégnée et baignée dans l’abondance et la facilité, il me paraît qu'à cet âge, elle a fait des choses de son âge. non? Comme le dit Gargantea : « Le premier crime de la Révolution fut la mort du Roi, mais le plus affreux fut la mort de la Reine » ne vous t-il dit rien? Cependant je pense que le fil a l'air trop romancé, j'espère que le jeu des actrices est très bon.

  • Karine Z.

    J'ai adoré Le Marie-Antoinette de Sofia Coppola , "Victoria les jeunes années d'une reine" et "Elizabeth l'âge d'or"; comme il s'agit de l'adaptation d'un roman, je crains que ce ne soit trop romancé, même s'il est effectivement prouvé que les 3 derniers jours de la Reine furent transcrites de façon précise. Le côté "Scorpionnesque" de notre Reine, si dépensière, si jeune, et si naïve ne fut que trop exploitée. Quand on arrive au pouvoir à 16 ans avec un peuple qui crève de faim sans pouvoir s'en rendre compte car imprégnée baignée dans l’abondance et la facilité, il me paraît qu'à cet âge, elle a fait des choses de son âge. Comme le dit Gargantea : « Le premier crime de la Révolution fut la mort du Roi, mais le plus affreux fut la mort de la Reine » ne vous t-il dit rien? Cependant je pense que le fil a l'air trop romancé, j'espère que le jeu des actrices est très bon. rien ?

  • eurydyx

    je suis étonnée de voir 4 étoiles parce que j'en ai entendu que du mal
    je vais peut être allé le voir si je m'ennuie je me retournerai contre allo

  • auxerre89

    superrrrrr film j'adore !!!

  • CRANSTON_92

    que des critiques excellents pour ce film, une note presse de 4,1 sur 5.

  • Charles-Antoine Bertaux

    "Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer... "Victoria : les jeunes années d'une reine"." Personnellement je m'attends à un film aussi beau et aussi réaliste car j'ai beaucoup aimé le film de Jean-Marc Vallée. :)

  • Jerome Decrock

    Pas convaincu par ce film, et trouve pour le moins stupéfiant, d'un point de vue historique, cette relation que l'on prête à la Reine !!

  • Loeki

    Cher cranston, je sais bien que tout ceci est romancé, mais la base historique de ces trois-quatre jours est, elle, bien fondée.

  • gardentea

    Cranston : Les trois mousquetaires ont acquis un statut de légendes. Je ne suis que trop d'accord avec Egarouc pour affirmer que sans couper toute imagination aux cinéastes et aux écrivains, Marie-Antoinette est une femme que la France n'a déjà que trop salie. « Le premier crime de la Révolution fut la mort du Roi, mais le plus affreux fut la mort de la Reine » ne te dit rien ? Encore si il y avait des modifications historiques comme Sofia Coppola l'a fait à partir de la biographie de Fraser, d'accord, parce que le film est excellent. Mais lis juste les commentaires : le film est majoritairement jugé mauvais.

  • PPBOINGTON30

    Vu en avant première hier au festival d'Alès Itinérance. Un bon film, soigné visuellement, nous avons un regard romancé certes sur cette époque. Mais qui selon moi est proche de ce que la cours à Versailles à vécue. J'ai beaucoup apprécié d'ailleurs que le film soit tourné à Versailles même. Je pense également faut arrêter de faire les puritains. Les moeurs sexuels de cette époque à mon avis étaient beaucoup plus libérée que la notre.

  • CRANSTON_92

    l'histoire? t'as rien compris, toi. C'est l'adaptation d'un roman, rien de plus. Tu criois que les trois mousquetaires c'est l'histoire de France? C'est juste un roman de cape et d'epee. Si vous savez pas faire la difference entre adaptation de roman et histoire vraie, c'est bien triste pour vous !

Voir les commentaires