Mon Allociné
Le Policier
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>Le Policier</strong> Bande-annonce VO
facebook Tweet G+Google
Le Policier Bande-annonce VO
Film : Le Policier
2,9 pour 159 utilisateurs
Stars : Yiftach Klein, Yaara Pelzig, Michael Moshonov, Menashe Noy, Michael Aloni
Mise en ligne : mardi 6 mars 2012
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner

1 Bande-annonce & Teasers

<strong>Le Policier</strong> Bande-annonce VO 1:19
Le Policier Bande-annonce VO
160 248 vues
Commentaires
  • Nelly M.

    Tout est nuancé dans la démonstration des deux clans sauf leur côté va-t-en guerre, à l'image de l'éducation dispensée à la société israëlienne. On sent la discipline et aussi qu'elle peut déformer la personnalité. Que ce soit du côté du policier ou des jeunes préparant comme un rituel sacré la mise en pratique de leur plan. Réel suspense, bien que les détails de la mise en place font que ça patine parfois, donnant envie de tout revoir en salle ou en dvd côté détails. Regardez bien la noce. Encore mieux la photo de famille, c'est là que ça devient palpitant. Et quand le décor gagne le sous-sol, on est dans nos petits souliers, encore que la répétition du slogan par la jeune fille puisse finir par taper sur les nerfs, tout comme peut sembler improbable le noir complet et des cibles aussi bien visées... Il n'empêche, c'est certes l'illustration des conflits internes à tout individu, mais aussi le symbole de deux armées que tout porte à se colleter, ou deux tendances politiques au bout du rouleau qui craquent... La plupart des textes ont une portée bienvenue dans l'état actuel du monde, d'autant que Nadav Lapid, en misant beaucoup sur les expressions silencieuses en plan rapproché, avec ensuite cet ultime face-à-face entre deux humains ramenés à l'essentiel, fait mieux que prendre parti.

  • lepasseur

    Un premier film d'une intelligence saisissante et à la mise en scène brillante. Pour une fois la société israélienne est retranscrite avec toutes ses fêlures sociales. Le découpage binaire du montage qui ne trouve sa confrontation que dans un affrontement nocturne fugace rend toute la force du propos. Ma critique :

  • Giulia Germanotta

    Je vous recommande ce chef d'oeuvre du cinéma israélien... :) A voir au plus vite!

  • ffred

    Très nuancé, au final moyen...
    http://lecinedefred2.over-blog...

  • spectatricelambda

    C'est d'une nullité affligeante ! Je suis partie au bout de 45 min. Ne gaspillez pas votre argent. Allez plutôt voir des bons films comme Elena, Week-end, Pour lui.

  • Eugeniedelalampe

    Un navet prétentieux où la faiblesse du scénario se cache sous des afféterie de la mise en scène et le snobisme de la critique (pensez-vous un film d'auteur israélien!). Moi qui adore d'habitude la production israélienne de ces dix dernières années (le remarquable "The Bubble" ou "Kaddosh"), là, j'ai été exaspérée par la gigantesque arnaque que représente ce film. A fuir!

  • kennyb

    J'étais content de pouvoir voir ce film... au final je me suis un peu emmerdé. Tout ça pour ça, pour ce dernier plan ? Ce garçon devrait faire du court métrage !

  • Eric B.

    Pas mal.
    A part les scènes de virilité masculine et d'amitié masculine qui sont ridicules.

Voir les commentaires