Mon Allociné
Independence Day
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>Independence Day</strong> Bande-annonce VO
facebook Tweet G+Google
Independence Day Bande-annonce VO
Film : Independence Day
3,2 pour 22 825 utilisateurs
Stars : Will Smith, Bill Pullman, Jeff Goldblum, Mary McDonnell, Judd Hirsch
Mise en ligne : vendredi 27 juillet 2012
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner
1 Bande-annonce & Teasers
<strong>Independence Day</strong> Bande-annonce VO 2:32
Independence Day Bande-annonce VO
380 433 vues
9 Emissions d'actu ou bonus
Independence Day : que sont devenus les personnages ? 7:20
Independence Day : que sont devenus les personnages ?
3 773 vues
Independence Day : quand Bill Pullman visita la (vraie) Maison-Blanche 1:31
Independence Day : quand Bill Pullman visita la (vraie) Maison-Blanche
396 vues
<strong>La Minute</strong> N°544 - Thursday 24 September 2009 5:44
La Minute N°544 - Thursday 24 September 2009
80 337 vues
<strong>Top 5</strong> N°224 - Les attaques de la Maison Blanche 2:26
Top 5 N°224 - Les attaques de la Maison Blanche
32 521 vues
Un mash-up ciné qui vous ramène dans les années 1990 1:47
Un mash-up ciné qui vous ramène dans les années 1990
11 736 vues
Aviez-vous remarqué ? Independence Day 0:00
Aviez-vous remarqué ? Independence Day
15 189 vues
<strong>Faux Raccord</strong> N°157 - Les gaffes de Independence Day 10:24
Faux Raccord N°157 - Les gaffes de Independence Day
61 280 vues
<strong>Top 5</strong> N°760 - Les feux d'artifice 2:49
Top 5 N°760 - Les feux d'artifice
7 243 vues
<strong>Fanzone</strong> N°633 - Fanzone N°633 - Prêts à re-botter le c.. aux E.T. ? 15:05
Fanzone N°633 - Fanzone N°633 - Prêts à re-botter le c.. aux E.T. ?
15 788 vues

Commentaires

  • Gueule_D'Ange_PLP

    ??

  • moi!

    Une fois de plus merçi aux puissants américains d'avoir sauvé le monde...

  • Baneath

    Un film culte qui réussi la prouesse de marquer l'esprit pour les bonnes et surtout les mauvaises raisons. Emmerich emballe une invasion extra-terrestre qui contient son lot d'images iconiques et d'idées grotesques purement jouissives. Aligner autant de clichés dans un seul film tient à lui-seul de la performance, mais c'est fait avec une telle ardeur qu'on prend un plaisir sardonique à les tourner un dérision. Était-ce intentionnel? Si on s'en tient à la version d'Emmerich, oui. Mais c'est vrai que les tentatives du cinéaste pour qu'on s'attache à ses personnages troublent un peu. Un détachement à la Verhoeven aurait sûrement clarifié totalement l'ensemble. Mais tel quel, Independence Day est déjà beaucoup plus comique que Mars Attacks! de Tim Burton.

  • benizato

    Ah! La belle époque comme disait mon grand père...

  • Destal

    Tu me rappelles les heures les plus sombres de notre Histoire.

  • Antoninfanspielberg59

    super film

  • Adarion29

    C'est incroyable dans ce film a part les effet spéciaux pour l’époque tout est mauvais, on y retrouve absolument tous ce qui peut faire un poids lourds du nanard, les habituels caricature en passant par les personnages complètement comique (même lors de situation dramatique XD) le militaire,le pochard, le scientifique et bien entendu le super-président du mon... des états unis d’Amérique, il y sont tous!!!
    C'est a en mourir de rire avec en bonus le discours ultra patriotique (ou bourrage de crane diront certains) et une victoire absolument invraisemblable (heureusement que les aliens sont encore plus stupide que les héros sinon ont étaient mal)
    Un film culte que je recommande sans hésiter, juste pour se marrer un bon coup comme "Armageddon" de Michael Bay (un grand ponte du genre lui aussi^^)

  • g?raldo angel

    Du grand film sf du grand Will +1

  • MTXOS

    Un blockbuster too-much dans le patriotisme qui interroge sur le second degré du réal.
    Ici, un article sur le thème "Faut-il réévaluer Roland Emmerich ?" :
    http://mtx-os.blogspot.fr/2014...

  • benizato

    Aller, encore une fois désolé pour les remarques déplacées, sans rancunes et au plaisir...

  • Ozzmovies

    Concernant les fautes de français, je m’efforce d’en faire le moins possible car je trouve ça important. Donc que tu corriges ne me dérange pas. Mais sur Allociné il y a bien pire que moi dans ce domaine. J’étais persuadé d’être dans le juste pour « contente-toi ». Et « tout aussi pire » je ne sais pas le reformuler autrement (« du pareil au même » peut-être).

    Concernant les différents arguments que j’ai sorti, ce n’est pas pour te démontrer que tu as tort mais pour te démontrer que je peux avoir raison d’aimer ces films (car ton « je te laisse à
    tes Independence Day et 300 vu ton niveau d’exigence » je l’ai eu en travers de la gorge comme toi tu l’aurais mal pris si cela avait été moi qui te l’aurait sorti). Je ne peux pas te contredire dans le fait que « 300 » ne respecte pas les faits et cultures historiques. Mais en même temps ce n’est absolument pas la volonté ni de Miller ni de Snyder. C’est vraiment du fantastique. Le tort de l’œuvre est d’avoir repris les thèmes « Spartiates » et « Perses ». Si Miller avait inventé des noms imaginaires à ces civilisations, il n’y aurait pas eu de problème.

    Concernant la potentielle propagande, ça c’est subjectif. C’est une conviction personnelle mais j’utilise ce terme de propagande quand celle-ci touche à l’information (journal diffusant de la fausse information ou de l’information extrapolée, interdiction ou restriction d’accès par un gouvernement à l’information).

    « 300 » est de la fiction et n’a pas pour but d’informer sur un fait historique, une civilisation ou une culture.
    Lorsque c’est de la fiction, de plus dans un pays comme les Etats-Unis où l’information est multiple et facile d’accès, j’ai plus de mal avec ce terme. Après, est-ce que « 300 » a incité des jeunes américains à s’engager dans l’armée ? Il faudrait le vérifier mais je pense qu'aux Etats-Unis, il faut plutôt aller jeter un œil du côté de certaines chaînes d’informations avant de blâmer « 300 ». Ces américains baignent dans la télévision depuis qu’ils sont nés alors que « 300 » ne leur a pris que quelques heures pour ceux qu’ils l’ont vu plusieurs fois.

    Enfin, personnellement, avant de regarder sur Internet les controverses de « 300 », je n’avais pas fait de rapprochement entre les Spartiates avec les soldats américains et les Perses avec les irakiens. Il serait intéressant de connaître la part des gens qui ont cette critique par leur propre réflexion et ceux qui l’ont après l'avoir lu sur un site ou ailleurs.

    Bien sûr que ça n’empêche pas d’aller boire une bière. C’est souvent l’embrouille avec des potes sur des films mais ça sert
    à ça aussi. On se ferait chier si on avait le même avis à chaque fois.

    Mais « 300 » est un film qui me tient vraiment à cœur. Je trouve qu’il fait partie des films qui participent à l’évolution du cinéma et proposent quelque chose de différent et novateur. Le procédé technique est le même que « Sin City » et le mariage image de synthèse sur fond vert donne un rendu très proche d’une bande dessinée. Je suis client.

    Au jour d’aujourd’hui, je trouve que c’est ce que l’on peut faire de mieux en matière de tout numérique, qui n’est pas une
    technologie réaliste. « King Kong » de Peter Jackson ou
    « Avatar » de James Cameron par exemple ne me font pas le sentiment d’être réalistes. Je suis un nostalgique de « Jurassic Park » de Steven Spielberg qui allie numérique (très utile pour les mouvements) et robotique (indispensable pour rendre l'apparence et la texture des montres crédible). Or dans « 300 » et « Sin City », l’objectif n’est pas d’être crédible visuellement mais de faire du design de BD. Donc le tout numérique y a tout à fait sa place.
    Ajouté à ça la patte de Snyder pour « 300 », avec des couleurs sublimes et des ralentis qui rendent les scènes d’actions limpides (je n’avais jamais autant aimé des scènes de bataille auparavant). C’est le premier film que j’ai vu de ce réalisateur et je l’ai tout de suite retenu dans ma liste des réalisateurs préférés. C’est l’un des seuls réalisateurs ou je peux tolérer des faiblesses dans le scénario mais lui attribuer quand même la note maximale (« Sucker Punch » par exemple). En revanche il s’oriente dans une voie qui ne me plait pas et je ne peux pas le défendre pour « Man of Steel » que j’ai trouvé indigeste et impersonnel (je ne l’ai vu qu’une fois cependant, donc à confirmer).

  • benizato

    Bon, je vais m'efforcer de désamorcer cette querelle absurde. Tout d'abord, je t'assure que je ne ressens aucune "haine" envers toi et je ne te considère aucunement comme une crotte.
    Ma remarque sur l'orthographe, c'est un tic (voire un toc..) en l'occurrence, et je te fais remarquer cette erreur en particulier car c'est une faute courante chez bcp de personnes et qui me chatouille les yeux (le mémo, c'est 1e pers. de l'impératif=1e personne du présent de l'indicatif).
    Et c'est donc sans plus de mépris que je te dis ceci : "tout aussi pire", ça ne se dit pas.. Bref, passons.
    En outre, je te rassure, je ne suis ni "complotiste", ni "survivalist", ni adepte d'une quelconque mouvance paranoïaco-franc maçonique ou que sais-je..
    Le problème me semble-t-il, c'est que tu veuilles absolument démontrer que j'ai tort : or, l'art, et plus généralement une oeuvre culturelle étant affaire de perception, il est donc subjectif. Je n'ai jamais prétendu détenir la vérité universelle, je livre juste mon avis, la manière dont je ressens les choses. Si je te dis que j'assimile tel ou tel aspect d'un film à de la propagande, je n'ai pas tort puisque c'est mon ressenti, pas plus que tu n'as tort quand tu m'expliques que pour toi ce n'en est pas.. De la même manière, tu accordes peut-être plus d'importance que moi à l'aspect visuel d'un film, et moi à la cohérence du contexte géographique, historique, culturel, etc...
    Il faut juste me permettre d'avoir une perception, une sensibilité différente de la tienne.
    Mais le pire dans tout ça, c'est que si nous avions eu cette conversation de vive voix, je t'aurais dit les même mots avec le sourire, tu en aurais fait de même, et je gage que l'on aurait même pu finir par boire une bière ensemble (je n'ai d'ailleurs pas souvenir de m'être engueuler avec quelqu'un pour une différence de point de vue sur un film...).
    En conclusion, nous ne sommes et ne seront pas d'accord... La belle affaire... on ne va pas en faire une fausse couche pour autant, tu ne crois pas?

  • Ozzmovies

    C'est tout aussi pire ! Depuis quand y-a-t-il des règles historico-culturelles à respecter dans l'art ? (je ne m'attend à aucune réponse de ta part, comme d'habitude)
    Et tu parles aussi de propagande. Il y a théorie du complot et Snyder est publicitaire pour le compte de l'armée américaine (c'est ça ?).

    "contente-toi (sans S soit dit en passant) des Independence Day, 300 et consorts, c'est parfait pour toi et ton niveau d'exigence cinématographique."

    Voilà ta manière d'argumenter : balancer des phrases comme ça. Tu traiterais mieux une merde sur un trottoir. Ça montre une haine et une recherche de vérité dans la voie de différentes théories du complot. Mais je m'égare.

    Mon niveau d'exigence à moi tient compte du fond mais également de la forme. C'est du cinéma donc il y a aussi l'aspect visuel et la technique. Pas uniquement le message (surtout si on est parano et qu'on voit de la conspiration partout).

    N'avoir rien perçu d'original et d'innovant au niveau de l'esthétisme de "300", c'est quelque chose que je n'arrive pas à imaginer (mais chacun ses goûts). Pour moi, Snyder avec sa façon de gérer les ralentis a participé à la multiplication des techniques cinématographiques comme Hitchcock l'a fait avec le travelling compensé par exemple. Ils font partie de deux des effets très tape à l’œil mais tellement exquis.

    Je m'en fous que tu n'ai pas aimé "300" mais les arguments que tu balances ne me plaisent pas (incohérence historico-culturelle et propagande). Car pour moi ce n'est pas synonyme de mauvaise oeuvre. Va voir certaines sculptures, peintures, tu verras qu'elle ne respectent pas toujours tes exigences. Le cinéma c'est la même chose. C'est la liberté artistique.

  • benizato

    Il n'est pas question d'exactitude historique, mais de cohérence historico-culturelle... Trop subtil pour toi, ou est-ce de la pure mauvaise foi? Alors je me permets également ce petit conseil, contente-toi (sans S soit dit en passant) des Independence Day, 300 et consorts, c'est parfait pour toi et ton niveau d'exigence cinématographique...

  • Ozzmovies

    Je suis tombé par hasard sur ton commentaire de "300". Comme quoi je tombais juste en parlant des films d'inspiration historique. C'est vrai qu'on n'est vraiment pas fait pour s'entendre. Petit conseil : ne regarde plus de films s'inspirant de l'histoire et des civilisations. Contentes toi de documentaires.

  • Ozzmovies

    4.5 n'est pas égal à 5.

    "et je n'ai moi-même aucune envie de faire le moindre effort vis-à-vis de toi : partant de ce constat, pourquoi me relancer sans cesse?"
    Pourquoi ma prise de décision doit être adaptée à la tienne ? Et je n'aime pas abandonner.

    Bref. Cette non-réponse (masqué sous cet au-revoir) me satisfais dans le fait que tu te rendes compte que propagande est une notion un peu trop forte pour "Independence Day", et que si jamais il y avait eu propagande, ce n'est pas forcément gage de mauvaise oeuvre. Ce fait ne s'applique pas uniquement pour le cinéma (la peinture, la sculpture...).

  • benizato

    Le mec re-lou... Tu ne dis pas qu'Independence Day est un Chef-d'oeuvre, Mais tu le notes 4.5/5... Quoiqu'il en soit, tu prends un malin plaisir à pinailler sur chaque mot que j'emploie, et je n'ai moi-même aucune envie de faire le moindre effort vis-à-vis de toi : partant de ce constat, pourquoi me relancer sans cesse? Je te laisse le dernier mot si ça te fait plaisir, mais en ce qui me concerne, la discussion avec toi est clause.. Bon vent donc...

  • Ozzmovies

    Tu es hors sujet. Tu as du mal à comprendre mes questions. Tu modifie volontairement mes propos pour éluder mes questions (de la technique politicienne ça). Cites moi quelque part où je dis qu'"Independence Day" est un chef d'oeuvre.

    Tu n'a répondu à aucune de mes questions. Car elles sont ridicules (technique pour éviter de répondre et encore un sentiment de supériorité). Or non car tu balances comme ça le mot propagande donc je te pose ces questions :
    - Penses tu sincèrement qu'un divertissement cinématographique comme "Independence Day" ait autant de poids pour être qualifié de propagande ?
    - Propagande est-il antonyme d'oeuvre d'art ?

  • Ozzmovies

    Merci. Mais où ai-je dis fasciste inculte ? C'est toi qui estimes que je ne connais pas une définition d'un mot. N'inverse pas les rôles stp.

  • benizato

    Ok.... Tu as raison, je suis un fasciste inculte qui n'a pas su percevoir toute la beauté et l'émotion qui se dégage d'Independence Day. Maintenant oublie moi, et surtout change rien, t'es au top.

  • Ozzmovies

    Moi je remarque que tu a omis de répondre à tous mes commentaires (suite à une attaque non constructive encore une fois. Ajouté à une auto-proclamation de supériorité de ta part, qui va bien avec la propagande allemande des années 30 pour le coup).

    Les arguments je les ai déjà donnés dans mon premier commentaire. Je vais donc me répéter.
    Pour un blockbuster, il y a eu un travail sur les personnages supérieur à la moyenne du genre. Ce travail nous amène à de l'attachement et donc à de l'émotion.
    Le scénario de S-F est très efficace, malgré qu'il y ait déjà eu des films sur ce thème, comme tu l'expliques pour démontrer que le scénario est par ce fait banal. Je te cites : "le scénario n'a absolument rien d'original : des films sur l'invasion extra-terrestre ou les extra-terrestres en général, il en existe depuis les premiers pas du cinéma". Donc selon ta phrase "Alien, le huitième passager", "E.T. l'extraterrestre" (et j'en passe) sont également banals (c'est ce que dis ta phrase en tout cas).

  • benizato

    Et tu remarqueras que du coup, c'est toi qui n'a pas d'arguments pour étayer tes propos...

  • Ozzmovies

    Bah là je préfère. Et tu remarqueras qu'il n'y a pas d'histoire de drapeaux dans ton argumentation.

  • Ozzmovies

    Donne moi la définition de propagande.
    Penses tu sincèrement qu'un divertissement cinématographique comme "Independence Day" ait autant de poids pour être qualifié de propagande ?
    Si jamais tu le pense, que dire de "Naissance d'une nation" ou encore du "Triomphe de la volonté" ? Que propagande est antonyme d'oeuvre d'art ?

  • benizato

    Je te renvoie à la définition de propagande, car je constate que tu ignores le sens de ce terme

  • benizato

    En effet, je n'ai pas trop envie d'argumenter face à quelqu'un qui pense que Independence Day est un film avec du "fond". Mais je vais faire un effort pour toi. Independence day est tout sauf un film avec du fond.
    Primo, le scénario n'a absolument rien d'original : des films sur l'invasion extra-terrestre ou les extra-terrestres en général, il en existe depuis les premiers pas du cinéma (je te conseille Aelita, film muet russe réalisé en 1924..).
    Ensuite, le sujet est ici traité de manière basique, totalement manichéenne : les affreux méchants extra-terrestres sont combattus et finalement vaincus par les gentils et courageux américains tous seuls, qui sauvent une humanité qui sera de fait éternellement redevable au pays de la liberté. Il n'y a là aucune réflexion sur la condition humaine, sur une quelconque notion d'altérité entre humains et extra-terrestres (ce sont des méchants, point), bref, il n'y a d'ailleurs aucune réflexion sous-jacente sur quoi que ce soit (voir plutôt le très bon "District 9", voire même le pourtant assez moyen "Ender's Game"..)
    En outre, les personnages sont totalement caricaturaux et ne possèdent aucune complexité : leur dimension psychologique est totalement absente (à la différence du côté anti-héro développé dans "La Guerre des Mondes" par exemple, ou de l'aspect psychose de "Invasion of the Body Snatchers"). Seule la photographie est correcte, mais c'est le minimum que l'on puisse attendre d'un film avec un tel budget.
    Tu voulais des arguments, tu en as. Maintenant, essaie-donc de m'expliquer en quoi consiste, selon toi, cette notion de fond dont Idenpendence Day ne serait pas dénué... Bon courage.

  • Ozzmovies

    Encore une fois, tu n'argumentes pas. C'est fou ça.

    Des larmes de sang, je suis bien désolé pour toi (je ne pensais pas avoir un pouvoir et un impact comme celui là), mais pourquoi ?

    C'est facile d'attaquer comme ça. D'ailleurs tu n'as pas répondu à ma question :
    Un film américain patriotique est-il forcément un navet et un film anti-patriotique un chef d'oeuvre ?

  • Ozzmovies

    J'ai bien lu ton commentaire et je n'ai pas le sentiment d'avoir extrapolé. Tu ne parles que des drapeaux et donc du patriotisme, désolé mais relis le, tu n'argumentes pas sur d'autres aspects (sinon je n'aurais pas répondu).
    Pour moi, un film se critique sur plus d'aspects que des drapeaux qui s'affichent (ou en tout cas cela ne doit pas être le seul argument). Mais bon chacun ses critères après tout.
    Quand au niveau de la fidélité des films d'inspiration historique, je parlais du non sens de l'argument qui est du même niveau que le patriotisme ou non des films (tu as lu trop vite car le lien entre le deux est fait dans mon commentaire, pas de problème de montage !).

    Propagande est un bien grand mot (ça m'attriste que des gens l'utilisent à tout va s'ils connaissent un peu l'Histoire).
    Et pour autant est-ce pour cela qu'un film est forcément à jeter ? Connais-tu "Naissance d'une nation" de D.W.Griffith ? Donc si j'ai bien compris tes critères, tu le jetterais aussi à la poubelle celui-là ?

  • benizato

    "Le meilleur film d'Emmerich. Ensuite il perdra toute notion de fond dans ces films..." Des larmes de sang...

  • benizato

    Tu extrapoles l'ami, et je déteste l'extrapolation. J'ai trouvé ce film insupportable non pas parcequ'il y a des drapeaux américains, mais parcequ'il y en a a outrance.
    D'autre part, je n'aime pas les films "patriotiques" effectivement, qu'ils soient américains français ou lituaniens, car j'assimile cela à de la propagande. Ce n'est pas un argument pour toi? Ça tombe bien, je ne donne pas mon avis pour te faire plaisir..
    Quant au parallèle avec la fidélité des films historiques à la réalité des faits... ?? Juste aucun rapport...

  • Ozzmovies

    Tu as détesté ce film parce que tu as vu des drapeaux américains ? Léger comme argument.
    Un film américain patriotique est-il forcément un navet et un film anti-patriotique un chef d'oeuvre ?

    Je déteste cet argument qui n'en n'est pas un (pour information je ne suis pas pro ni anti américain, je m'en carre l’oignon à vrai dire).
    C'est exactement comme l'argument de ceux qui dézingue les films d'inspiration historique sous prétexte qu'il ne respectent pas une exactitude historique.

  • Ozzmovies

    Blockbuster de qualité. Un blockbuster où les personnages sont travaillés et les acteurs de qualité c'est suffisamment rare pour le souligner. Un blockbuster qui amène beaucoup d'émotion c'est également très rare. En revanche il y a du bon et du moins bon au niveau des effets spéciaux. Le bon ce sont les vaisseaux soignés jusqu'au moindre détail et les extra-terrestres physiquement réussis. Le moins bon ce sont les effets spéciaux liés aux flammes et certaines explosions où l'on devine les maquettes des buildings.

    Cependant "Independance Day" reste un film qui a participé en bien à l'évolution du cinéma à effets spéciaux. Avec une utilisation de ces effets dosée et limitée (pas d'overdose comme beaucoup de blockbusters qui sortiront par la suite).

    4.5/5

    Le meilleur film d'Emmerich. Ensuite il perdra toute notion de fond dans ces films comme "Le jour d'après" et "2012", se concentrant uniquement sur l'aspect visuel.

  • Syndromcinoche

    Avant j’adorai ce film, mais la le revoir en 2014.. ça fait mal au yeux sérieux, les FX ont vraiment mal vieillis, les acteurs sont bon, l’histoire est clichés au possible, ok les scènes d'actions sont démesuré mais les effets spéciaux qui étaient impressionnant à l'époque (saluè par un oscar) ont vraiment pris un coup de vieux (surtout que après avoir vu La guerre des mondes de Spielberg, je trouve personnellement que les autres films d'alien-catastrophe deviennent ridicule, et Independance day y comprit.. ça restera un bon souvenir étant gosse mais aujourd'hui non )

  • Maax_29

    Ha Ce bon vieux Starship Trooper ... Classique de chez classique, j'ai dû le voir plus d'une 50taine de fois, je le connais quasi par coeur héhé ;)

  • benizato

    Si tu veux voir un bon film patriotique, qui bastonne, mais qui prends véritablement le parti du second degré, je te suggère Starship Trooper (si tu ne l'as pas encore vu, ce qui m'étonnerait..). Là, je te dirais oui Patrick! Mais Independance Day, c'est au dessus de mes forces.. ;-)

  • Maax_29

    Je te trouve vachement dur ! Independence Day est un navet, certes. Mais il faut le prendre au 2ième voir au 3ième degré. Sinon c'est clair qu'il est pourrit. Je suis pas hyper fan des Ricains, encore moins de leur de administration. Néanmoins, je dois dire que ce genre de film patriotique n'a jamais été réalisé en France et c'est bien dommage !
    Tiens, je crois qu'on est le 4 juillet demain, j'vais me le voir à nouveau ^^

  • benizato

    C'est bien bien ça le pire, je ne l'ai vu qu'une fois... Au cinéma lors de sa sortie nationale (1996, pas 98..). J'avais 17 ans, et la critique que je livre aujourd'hui est tout ce qui me reste en mémoire de cette daube...

  • Maax_29

    Pareillement, je dirais que si tu l'as regardé y'a 8 jours, tu as dû le trouver naze ... Je l'ai vu le jours de sa sortie en 98 au ciné, à l'époque on s'est pris une claque !!! On sortait de la salle en disant "ils sont où les aliens ?" Enfin je te l'accorde, un film comme celui là sort à notre époque, il ferait un flop. ;)
    Pour la petite histoire, je le regarde chaque année le 4 juillet avec plaisir. Ce blockbuster et le meilleur navet parmi les nanars ^^

  • benizato

    Alors, soit Roland Emmerich a parié avec son meilleur pote qu'il pouvait caser un drapeau américain en lose-d sur chaque plan du film, soit il a été sponso par le pentagone.. Dans les 2 cas, le résultat est un film gras et indigeste... Beurk.

  • benizato

    Les animaux ne sont avant tout de la nourriture?!? Tu hallucines, ils sont également bien utiles pour qu'on teste les effets de plein de médocs et autres trucs chimiques sur eux, et aussi pour les fourrures bien chaudes ;-)

  • Freeakshow

    Il est bien rigolo ce flim.

  • VerSa

    c'est sur que si tu la vue y a 3 mois forcément tu va le trouvé nul mais bon moi je les vue en 1998 et sa reste un bon souvenirs et j'ai même beaucoup apprécier le film, faut pas comparé ce film a ceux de maintenant sinon tu va le trouvé ridicules

  • Kenny McCormick

    Bon film de Science-Fiction. J'attend avec impatience le 2eme.

  • TheKarateTid

    Ah je parlais surtout de son physique ^^

  • Super Super

    En effet, je ne comprendrai jamais les gens qui défendent les animaux.
    Les animaux sont avant tout de la nourriture.

  • TheKarateTid

    Sage décision, il a aussi bien vieilli dans ses thèmes que Brigitte Bardot

  • Fred_F

    Un des plus ridicules, dans mon top 10 des plus grosses pourritures.

  • sulu R.

    C'est toujours intéressant de comparé les anciennes versions aux plus récentes. Cet fois personnellement j'accroche à l'original, plus sombre celons moi.

  • PowerKing

    Autant pour moi. Je prends

  • sulu R.

    La guerre des mondes est sorti en 1952, très bon film d'ailleurs je te le recommande

  • Super Super

    Film pop corn très réussi en 1996. Pas revue depuis, mais mon petit doigt me dis qu'il ne vaux mieux pas que je tente. Détruire les bon souvenir et faire s'effondrer les mythes, c'est mauvais pour le moral.

  • Super Super

    NON !

  • Yannzoo C.

    Ah mais ca je le sais tres bien, ce n'est pas ce que je voulais dire^^. J'entends par classique, des bases qui sont devenues cultes comme pour Blade Runner avec ses themes ou Alien pour son ambiance par exemple. ID n'est ni plus ni moins qu'un film catastrophe avec des aliens. Dans ce cas en quoi Skyline est il un classique de la SF ? Je precise bien de la SF.

  • Yannzoo C.

    Je ne nie pas l'opposition des gouts^^. C'est le droit de tout a chacun bien entendu ! La seule chose qui me choque dans tout ca, hormis le fait que je trouve le film nanardesque, c'est le fait que certains le qualifie comme classique de la SF. A partir de la, je ne dois pas avoir la même vision de la SF au cinéma^^

  • Frank Castle

    Perso je trouve juste ce film chiant à crever. Et pas dans le sens ennuyeux, mais dans le sens où franchement Oncle Sam aurait put nous faire un discours de 2H30 ça aurait été la même chose : propagande et morale à l'américaine.

  • PowerKing

    Tu a raison sur presque toute la ligne, du moins à mon gout. On ne peut en effet pas nier que cette idéologie pro américaine est vraiment énérvante sur la durée mais je dirais que c'est en quelque sorte la marque de fabrique Emmerichienne. Après on aime ou on aime pas ses films, ça en fais des caisses et ça pete de partout; en gros la terre en prend plein la gueule de toutes les manières possibles et imaginables. Moi je le concidère comme un bon divertissement qui possède certaines caractèristiques du classique SF, mais ce n'est que mon avis, tu a le droit de le concidérer comme un navet, mais un navet qui a de la gueule!

  • PowerKing

    je suis d'accord

  • PowerKing

    D'accord avec toi. Les amerloques sauveurs du monde!! Mes couilles oui!!!

  • PowerKing

    Je suis en effet d'accord pour la propagande mais pas pour le reste.

  • PowerKing

    La guerre des mondes a été réalisé après donc ça n'est pas un remake. Emmerich a ses tares mais de là à dire que c'est un réalisateur de nanards, PAS D'ACCORD!!

  • PowerKing

    Roland Emmerich est incontestablement un maillon essentiel dans l'évolution du genre SF tel qu'on l'apprécie aujourd'hui, à l'instar de James Cameron ou Steven Spielberg. Une sorte de précursseur qui ne lésine pas sur la démeusure. Il aime les amerloques très patriotiques et toujours les 1er volontaires pour défendre le monde d'une menace quelquonque; un peu trop peut être, car on atteind largement ici le seuil du stéréotype ô combien agaçant. Pour 2014, la crédibilité des aliens c'est comme qui dirait, estompée et les effets spéciaux ont quelque peu perdus de leur éclat. Néanmoins, cette colossale invasion extraterrestre reste très abouti dans le fond comme dans la forme et malgrè son évidente marque de fabrique Emmerichienne, ce film s'inscrit comme un culte du genre SF des années 90. 4,5/5

  • Ulteamatum

    Wow, quelle baffe ce film!

  • Davy Houston

    Je l'ai revu après tant d'années, j'étais choqué de voir cette note aussi moyenne, et finalement, ça me choque plus. Y a du casting, les aliens sont bien fait et limite flippant à certains passages, mais y a trop de clichés, trop de personnages caricaturaux, c'est vraiment ultra ricains quand même.. mais bon, Independence Day quoi !

  • TheMovies92

    Bon film de S-F.

  • Alex Jaeger

    une claque qui vivra à jamais !

  • Stefon NY

    ça n'a juste rien à voir avec la Guerre des Mondes, sauf si tout les films parlant d'attaque d'extraterrestres sont automatiquement une adaptation du bouquin pour toi. Paye ta culture à deux balles

  • Jordan Bingue

    Un " nanar" qui rapporte presque 1 milliard de $ je voudras bien en faire un.

  • Frank Castle

    Exactement d'accord. Surtout la propagande incessante et ultra-moraliste. Au résultat je le qualifierais même pas de nanar, car les nanars c'est attachant, pas comme cette daube…

  • sulu R.

    Bof encore un remake de la guerre des mondes, oh certes c est spectaculaire mais les personnages sont ultra caricaturaux la faute à un film de propagande peu soucieux de renouveler le genre. Un nanar a gros budget en somme, bon en mémé temps c est Emmerich derrière la camera. 1.5/5

  • Raven Last

    Yannzoo C. => Et tu ne trouve pas justement que c'est un peu trop "gros" (même pour l'époque) pour ne pas être une forme de parodie ?

    J'en sais rien, perso je le prend comme ça. J'étais conscient du coté ultra-patriotique du film à l'époque (et pourtant j'étais pas bien grand), je le vois encore plus aujourd'hui, et pourtant, ça reste un classique, car le côté sf est bon, le côté patriotique, je m'en balance, j'en fais abstraction.

Voir les commentaires