Mon Allociné
Loin du paradis
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>Loin du paradis</strong> Bande-annonce VO
facebook Tweet G+Google
Loin du paradis Bande-annonce VO
Film : Loin du paradis
3,6 pour 950 utilisateurs
Stars : Julianne Moore, Dennis Quaid, Dennis Haysbert, Patricia Clarkson, Viola Davis
Mise en ligne : vendredi 7 décembre 2012
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner
1 Bande-annonce & Teasers
<strong>Loin du paradis</strong> Bande-annonce VO 1:09
Loin du paradis Bande-annonce VO
23 165 vues

Commentaires

  • Pascal37

    La base du scénario de plus, le thème, sont très bien traités délicatement avec tous les ingrédients de l'époque, rejet de la différence, racisme, commérage, situation sociale, jugements, à priori ... mais si l'interprétation, dans son ensemble est correcte, la mise en scène avec tous les clichés de l'époque (script), photographie et attitudes poussées à l’extrême en devient, vite, pénible. 2.5/5 juste la moyenne pour ce gros défaut !!!

  • jeffy97

    Fin des années 50. Une banlieue américaine tranquille, une famille aisée, une sexualité sans histoire, des domestiques noirs respectés. L'image idéale du couple sans histoire et du bonheur absolu. Todd Haynes nous trace en ce début de film ce qu'est à l'époque la réussite sociale d'une famille aisée et respectée. Cathy le sourire aux lèvres en permanence, vaque à ses occupations dans son salon avec joie et bonne humeur, la cuisinière prépare le repas et le jardinier s'occupe du jardin. Loin du Paradis est un film sur les apparences. Tout le monde refoule quelque chose est joue un rôle que le conformisme canalise. Tout va basculer. Haynes va alors aborder avec intelligence et talent, les thèmes majeurs d'une société faite de certitudes et de faux-semblants. Le racisme, l'homosexualité, la liberation de la femme sont analysés avec sensibilité et pudeur. Todd Haynes, dont le travail à la mise en scène et à l'écriture, témoigne d'un brio et d'une élégance admirables. Les comédiens sont justes et brillants. Julianne Moore explose. La photo est belle. Un film triste,émouvant et bouleversant sur la faillite d'un monde qui refuse de voir les fabulations de ses convictions. Grand et beau.

Voir les commentaires