Mon Allociné
The Grandmaster
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>The Grandmaster</strong> Bande-annonce VO
facebook Tweet G+Google
The Grandmaster Bande-annonce VO
Film : The Grandmaster
3,3 pour 2 692 utilisateurs
Stars : Tony Leung Chiu Wai, Zhang Ziyi, Chang Chen, Woo-Ping Yuen, Cung Le
Mise en ligne : mardi 5 février 2013
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner
9 Bandes-annonces & Teasers
<strong>The Grandmaster</strong> Bande-annonce VF 2:28
The Grandmaster Bande-annonce VF
89 743 vues
<strong>The Grandmaster</strong> Bande-annonce VO 2:28
The Grandmaster Bande-annonce VO
443 743 vues
<strong>The Grandmaster</strong> Teaser VF 0:31
The Grandmaster Teaser VF
1 412 vues
<strong>The Grandmaster</strong> Teaser VO 1:02
The Grandmaster Teaser VO
2 813 vues
<strong>The Grandmaster</strong> Teaser (2) VO 0:15
The Grandmaster Teaser (2) VO
990 vues
<strong>The Grandmaster</strong> Teaser (2) VF 1:02
The Grandmaster Teaser (2) VF
267 604 vues
<strong>The Grandmaster</strong> Teaser (3) VO 0:15
The Grandmaster Teaser (3) VO
469 vues
<strong>The Grandmaster</strong> Teaser (4) VO 0:30
The Grandmaster Teaser (4) VO
1 362 vues
<strong>The Grandmaster</strong> Teaser (5) VO 0:15
The Grandmaster Teaser (5) VO
1 001 vues
8 Emissions d'actu ou bonus
<strong>Woo-Ping Yuen</strong> Interview : Crazy kung-fu, The Grandmaster, Kill Bill: Volume 2, Man Of Tai Chi, Matrix 4:32
Woo-Ping Yuen Interview : Crazy kung-fu, The Grandmaster, Kill Bill: Volume 2, Man Of Tai Chi, Matrix
18 005 vues
<strong>Tony Leung Chiu Wai, Zhang Ziyi</strong> Interview : The Grandmaster 6:07
Tony Leung Chiu Wai, Zhang Ziyi Interview : The Grandmaster
2 992 vues
<strong>Carnets de voyage</strong> N°58 - Carnets de voyage à... Berlin 2013 13:05
Carnets de voyage N°58 - Carnets de voyage à... Berlin 2013
6 178 vues
<strong>La Minute</strong> N°491 - Tuesday 09 June 2009 4:15
La Minute N°491 - Tuesday 09 June 2009
22 593 vues
<strong>La Minute</strong> N°1216 - Thursday 07 February 2013 5:45
La Minute N°1216 - Thursday 07 February 2013
7 364 vues
<strong>La Minute</strong> N°1255 - Tuesday 16 April 2013 5:13
La Minute N°1255 - Tuesday 16 April 2013
10 405 vues
<strong>Top 5</strong> N°413 - Les bastons sous la pluie 2:19
Top 5 N°413 - Les bastons sous la pluie
22 508 vues
<strong>The Grandmaster</strong> Making Of VO 3:39
The Grandmaster Making Of VO
7 400 vues

Commentaires

  • Alan S. Reynolds

    Je suis triste que ce soit le seul Wong Kar-Wai que j'apprécie. En même temps, quand j'ai lu qu'on le considérer comme le "Jean-Luc Godard", j'aurais du m'en douter.

  • alain s.

    je ne comprends pas comment les gens peuvent passer à côté d'un bon film, riche, sensuel, plein de moral , de sagesse et de respect de soie et des autres!!
    la philosophie de ce film est justement de faire passer ces valeurs, malheureusement mal comprises pour certains
    si les gens ne cherchent que l'action, je pense de son coté là, le metteur en scène n'était pas avare!
    mais à mon avis ce n'est pas ce qu'il cherchait à montrer, bref chacun à ses goûts

  • fran?ois m.

    Imbécile.

  • fran?ois m.

    Il faut savoir parfois voir autre chose que ce que l'on attend. Dire que c'est une daube et ne pas reconnaître au moins la qualité de la photographie et de la mise en scène, il faut être aveugle.

  • Willow-des-bois

    D'un profond ennui!
    Soporifique!
    Beaucoup trop long pour un film où il ne se passe en fait rien de transcendant, et où les arts martiaux ne sont qu'un prétexte, une vague toile de fond.
    C'est certes un biopic, mais pas un film d'arts martiaux à proprement parler, et encore moins un film d'action comme il est pourtant classifié.
    Grand fan des arts martiaux (et surtout de Jackie Chan, aussi drôle qu'hallucinant), je n'avais pourtant pas du tout envie de voir ce film lors de sa sortie au ciné… et, je ne sais quelle mouche m'ayant piqué, profitant d'une offre sur une sélection de DVD, parmi le lot, je me suis bêtement laissé tenter par Grandmaster…
    De Wong Kar-Wai, je n'avais vu que In the Mood for Love, que j'avais été voir au ciné et avais beaucoup aimé, bien qu'il ne soit en l'occurrence pas du tout question d'arts martiaux et qu'il n'y avait pour ainsi dire pas la moindre action.
    Mais bon, je m'étais laissé emporter, et la BO d'In the Mood est un chef d'oeuvre de musique.
    Cela dit, aucunement envie de le revoir, je ne sais pourquoi. Peur de m'ennuyer profondément alors que ça n'avait été le cas. Je lui ai même mis 8/10 sauf erreur.
    On retrouve ici la patte de Wong, une musique un peu similaire (mais franchement pas géniale cette fois), et beaucoup de plans très esthétiques.
    Parmi les points positifs, la belle Zhang Ziyi en est un grand, ainsi que certaines chorégraphies du maître Yuen Woo-Ping (Drunken Master, le diptyque Il était une fois en Chine, la trilogie Matrix, Tigre et dragon, le diptyque Kill Bill, Crazy Kung-Fu, Danny the Dog, Le Maître d'armes, Le Royaume interdit…), qui, une fois de plus, a été bien inspiré pour nous offrir certains très beaux moments de combat, hélas trop sporadiquement répartis.
    A ce propos, la scène de combat sous la pluie est très léchée mais manque de lisibilité, et donc, la meilleur scène pour moi est la partie dans les escaliers du combat entre Ip Man et Gong Er, où elle finit par lui donner une petite leçon.
    Bravo Ziyi !
    :D
    Bref, j'aurais mieux fait de rester sur ma 1ère impression et de ne pas acheter ce film, qui a en outre le désavantage de durer 2h, et 2h, quand on s'embête, c'est interminable, alors que 4h, quand on regarde Le Retour du roi de Peter Jackson ou Les 10 commandements de Cecil B. DeMille (version 1956; oui, car le bonhomme en a réalisé une autre en 1923, que je n'ai vu) par exemples, ben ça passe comme une lettre à la poste; on en redemanderait même.
    A recommander si vous avez envie d'une grosse sieste en musique et de voir Zhang Ziyi de temps en temps quand vous rouvrez les paupières, à déconseiller si vous voulez principalement du fight.
    Bref, 4/10 tout de même.

  • moi-m?me T.

    Blablabla et re blablabla vraiment dommage car les effets de lumières sons splendide

  • clanki r.

    Certes c'est bien filmé, mais pour moi on est loin de la qualité du 1er IP man.Peu de combats, trop de blabla et un scénar trop brouillon, et de grosses longueurs.... 2,5/5

  • rivendehl

    Un très bon beau film d'un point de vue formel, mais aussi sur le fond (la moral et l'esprit des arts martiaux). Après avoir dit ça, il faut rajouter que c'est un mauvais film de kung fu appliqué, la forme prenant le pas sur la virtuosité chorégraphique.

  • Old Soul

    sinon j'ai l'impression que les gens se méprennent : ce film n'est pas un film de kung fu
    si vous n'aimé pas les films lent et poétique , vous ne pouvez pas aimé , je pense que vous prenez ça comme si c'était un film de baston alors que le films s'inscrit totalement dans la ligné de ce que fait wong kar wai
    en gros , je pense que vous n'êtes pas le public ciblé et c'est d'ailleurs surement principalement a cause de ça que le film se fait autant laminé

  • Old Soul

    esthétiquement c'est juste incroyable, c'est wong kar wai...
    mais qu'est ce que je me suis fait chier , j'ai vraiment pas réussi a me prendre dedans une seul seconde , j'ai été obligé d'enlevé après 1 heure , pourtant j'aime ip man , j'adore tony leung et wong kar wai et j'aime aussi beaucoup ziyi zhang
    et j'aime aussi pourtant bien ce genre de films , poétique etc...
    mais bon , ça marche pas pour moi la, y'a des films ou accroche pas, c'est comme ça on y peut rien , et j'apprécie quand même l'ésthétique du film
    après rien ne sert de comparé ce film aux ip man avec donny yen , parceque c'est vraiment très différent et la façon d'abordé le sujet n'a absolument rien a voir
    et tant mieux au final

  • superboubouge

    Ma critique: http://blogaudessusducinema.ov...

  • Henri Mesquida

    Je n'aime pas les films d' arts martiaux donc je ne trouve pas qu'il n'y avait pas assez de combats. Je trouve l'esthétique du film ,l'image, le cadrage à peu près parfaits. Je regrette la surabondance de ralentis et de gros plans pendant les combats 'moi perso le placement des pieds je m'en fous) . Et je me suis quand même ennuyé un peu avec la romance de la deuxième partie. Par contre j'ai apprécié le côté historique avec le quel les héros aussi maîtres qu'ils voudraient tous être de leur vie sont bien obligés de faire avec . Quand à la philosophie que sous-entend l'art martial j'avoue que je ne saisis pas trop. Aller de l'avant, regarder en arrière, l’honneur à sauver(l'honneur de quoi ? de se battre mieux que les autres et pourquoi faire?)

  • AlexisxA

    Je suis tout à fait d'accord avec toi, ce film n'est pas fait que pour les combats. Il montre le fondement même d'un art de vivre basé sur la maîtrise de soi, mais certains ne peuvent pas voir au-delà de leurs idées préconçues malheureusement.

  • Jonathan F.

    moi j'ai tenu a peine 45 min^^

  • Jonathan F.

    je n'aurrai pas dit mieu j'ai laché a bout de 45 min et encore j'ai attendu pour voir si sa changer apres mais non. sa vaut pas les deux ip man

  • Jean-Pol Cardin

    Rien à dire, sauf que c'est un film superbe. = Je note 5 étoiles sur 5.

  • Willi Larson

    Autant les 2 IP MAN de Wilson Yip avec Donnie Yen sont des chefs d'oeuvres à voir et à revoir autant ce The Grandmaster est une oeuvre évitable voir carrément passable : The Grandmaster est un Film très brouillon qui "semble" survoler la vie de IP Man avec quelques Flashbacks parfois difficile à suivre les scènes de combats sont rares et mal filmés à la limite presque désagréable on est plus proche d'une chorégraphie lente et ennuyeuse que d'un spectacle jouissif et la pseudo histoire d'amour et du même acabit .... Bref évitable !!!!

  • AttackTheGasStation1

    The Grandmaster est une merveille. Je suis pourtant un immense fan de Donnie Yen et j'ai adoré le diptyque IP man. Mais également un immense fan de Wong Kar-Wai.
    Les critiques négatives sont minables. La photographie est somptueuse et l'on reconnaît bien la patte du cinéaste. Les vulgaires fans de kung-fu et de baston ont détesté, les fans de cinéma ont adoré. Les gens ont une oeuvre dans la tête avant même d'avoir vu le film et sont déçus si le film ne correspond pas du tout à leurs attentes préformatées, et ce quelle que soit la qualité du film. C'est fou.

  • DarkgothBTZ

    Après IPman 1 et 2 réussi, celui-ci descend bien bas, un bon gros navet long et chiant et les seules scènes de combats sont complètement ratées, on ne comprends rien les plans sont trop zoomés avec de vieux effets à la matrix. Bref total déception. 1/5

  • Ge? Damon F.

    Rayso66, rien à voir avec ong Bak ...

    Evidemment qu'il faut une histoire et pas que de la baston mais quand ta 2 films aussi énorme que IP Man et IP Man 2 qui sont sortis, ta pas le droit de sortir une daube pareil sur l'histoire de Ip Man .... l'acteur manque cruèllement de charisme et comme je l'ai dis sur ma 1er critique ce film manque de scène de fight et le peu qu'il y a c'est mal filmé et c'est du ralentis à la matrix qui nique totalement la scène comme tu dit chacun son avis mais c'est clairement un navet ce film ;)

  • Aspro

    Wong Kar Wai a quelque chose de lent, riche et précis à l'esprit pour cette histoire de Ip Man (Tony Leung), le légendaire maître d'arts martiaux qui a formé Bruce Lee. Il offre une chance de rêver en kung fu.

    Wong suit la vie de Ip Man riche et jeune étudiant en arts martiaux et pratiquant du style de combat Wing Chun , l'invasion japonaise de la Chine en 1938 , sa lutte ultérieure pour soutenir sa famille, sa relation toujours chaste avec Gong , la fille hautement qualifiée de l'ancien grand maître, et la montée de Ip Man en soi comme Maitre du Kung fu . Et il est clair dès le début que le réalisateur se soucie moins des événements historiques précis que la façon dont l'homme au centre de celui-ci n'a jamais dévié de sa voie choisie . Dans les deux cas les arts martiaux défis Ip Man dans l'adversité et dans les bouleversements historiques qui ont changé son destin, il est resté constant et verticale.

    Les chapitres sont marqués de façon méthodique, souvent avec des cartes de titres qui expliquent le changement de la date, le lieu et l'identité des autres personnages. Ca lui permet de se concentrer plus intensément sur la composition de l'action. Lorsque les combats ont lieu, c' est souvent à l'extérieur sous la pluie ou la neige qui tombe au ralenti montre si les corps se déplacent exactement et rapidement (ou pas). La caméra se referme sur les mains et les pieds placés dans des poses spécifiques, des gestes qui marquent l'ensemble.

    Et comme les précédents films de Wong , il prend soin de ses fils et se concentre étroitement sur ​​leurs visages et des environnements qu'ils considèrent comme leur prochaine étape .

    Sa propre façon de livrer l'intrigue, rendant ce biopic moins traditionnel grace à un échantillonnage cinématographique de la philosophie de bataille méditatif. Ip Man propose ses idées sur la vie comme une expérience vécue horizontalement ou verticalement cela démontre exactement ce qu'il veut dire. , il propose au cours d'un défi. «Rompre avec ce que vous savez et vous en saurez plus" , chaque rencontre physique (qu'il décrit comme "réunions") renforce son processus de pensée. Et c'est pourquoi il vole et danse comme il le fait.3,5/5

  • rayso66

    Ge? Damon F. , chacun sont opinion , dire que les autres sont drogué et toi alors ? si tu veut un film ou sa fait que se battre sans reflechir un peut , sans explication , une histoire , t carrément pas au bon film mon pauvre , comme le dise certains c pas un film de baston , faut arreter d'etre si abrutit c pas compliquer a comprendre non? je trouve que c'est un tres beau films , des scenes , des prises d'images magnifique , et c surtout l'histoire ! c vous voulez un films sans réfléchir regardez ong bak mdr

  • Ge? Damon F.

    Un vrai navet ! J'ai même pas regardé jusqu'à la fin j'ai resisté 1h20 avant de m'endormir .... j'ai zapé ensuite pour voir si il y avait des bonnes scènes de combat nada ! C'est le néant, a des années lumières des Ip Man et Ip Man 2 ! Quand je vois qu'il est noté 3.3 je me demande si vous étiez pas drogué avant de regarde cette daube ! Je le déconseille fortement 0.5/5

  • Bapt33b

    Sublime !

  • quetedugraal

    Très esthétique mais on reste sur sa faim. A voir quand même.

  • alex35ex

    Loin d'arriver à la cheville du très bon "Ip man" (Donnie yen)... Une sacrée perte de temps !

  • subzro

    Après l'avoir vu une première fois au cinéma et être resté sur ma faim, je l'ai revu hier en dvd et la pour le coup je me suis vraiment régalé....
    Certain pourrait reprocher une certaine lenteur au film pourtant c'est ce qui lui donne une dimension si particulière, un coté très spirituel du kun fu... visuellement les combats sont magnifique, les acteurs jouent remarquablement bien , la musique est extra ....franchement un très beau film de kun fu qui ne s'adresse pas qu'aux amateur d'art martiaux !! J'ai apprécié le p'tit clin d'oeil a mon film préféré : " il était une fois l'amérique " avec la musique "déborah them " à la fin.

  • Mr Nice

    Un film très (trop) lent, concernant les combats, je ne pourrais même pas juger aux vues du trop grands nombre de ralenti qui gâchent une grande partie du plaisir.

    Reste une photographie magnifique et des acteurs plutôt bons.

    Au final il ne faut pas voir ce film comme une alternative à "Ip Man" mais bien comme une histoire à part entière sinon, vous risquez d'être déçu (pour tout dire, je ne suis pas sûr qu'il faille considéré le personnage d'Ip Man comme au centre de l'histoire ...)

  • DonPierrot34

    Je pense la même chose que @Benoit L.
    Film extrêmement ennuyeux j'ai pas tenu une demi heure avant d'arrêter le tir...
    Nul, 1/5

  • Benoit L.

    film ennuyeux a mourir je me suis endormi plusieurs fois je m'attendais a plus de scènes de combats appart la scène de combat du début de ip man ou il se bat contre je ne sais pas qui qui ai d'ailleurs la scène de la bande annonce et quelque échanges de coups entre différent maîtres il ne se passe rien ip est absent pour moi dans ce film je me suis forcé a regardé ce film mou et ses ralentis qui n'en finissent plus ils sont utilisé même dans des scènes qui ne présente aucun intérêt et l’histoire de ip man ont l'a connait déjas pas la peine de nous la rabâché encore une fois das ce film. dans le même style de film autant regardé in the mood for love ou encore 2046 2 film que j'ai adoré heureusement que je n'ai pas été le voir au cinéma j'aurais gaspillé mon argent j'attends de voir un jour un film sur ip man et bruce lee. dommage que donnie yen n'a pas reprit le role de ip man soit disant que ce n'est pas un bon comédien

  • Nassou Peace

    sérieux c quoi ce film ?? j'avais en tête le magnifique" Ip man" avec Donnie yen et la je me retrouve face a un film mou,lent et trop mais trop sérieux,j'ai laché l'affaire au bout de 30mn car trop c trop,chaque scène chaque plan ce veut être "grandiose" avec des ralentis tous les 2mn qui ne servent à rien ,même les scènes de combats sont gachés par ces ralentis !!
    Ip Man est charismatique mais ca ne sauve pas ce film qui m'a donné envie de dormir

  • mesavis

    Nous avons ici à faire à de vrais maitres de kung fu, on sent bien qu'ils cherchent à transcender le coté baston, à trouver l'essence de cet art (en ce sens, on ne peut pas dire que leur vie ait été exempte de souffrance, souffrance qui les a toujours poussé à chercher plus loin), il me semble que c'est l'idée de ce film. C'est pourquoi on peut se plaindre du manque de bagarres. Ce film est profond, je trouve, ou en tout cas veut l'être car pour nos cerveaux d'occidentaux toujours à 200 à l'heure, il est assez difficile à suivre, et à comprendre, tout de même. Gagner une bagarre, ne signifie pas qu'on est le plus fort et qu'on a réellement gagné, voilà un des enseignements de ce film et de ces vieux maitres, non ? Qu'en pensez vous ?

  • critique man

    J'avoue que les critiques mon refroidi pour le voir mais je pense que je vais me faire ma propre idée du film. Biensur je pense qu'il sera peut-être moins porté sur le combat que ses prédécesseurs, les merveilleux Ip Man 1 et 2, mais je pense que c'est en soi une bonne chose car il est certain qu'un homme ne peut pas passé tout son temps à ce battre, les deux premiers biopic nous on servi de la bonne baston et racontait bien l'histoire du maître Yip Man, mais je pense qu'il faut donné une autre vision sur la vie du maître de Bruce Lee, et c'est pour ça que je pense qu'il faut mettre de côté l'envie de voir des scènes de combats à chaque minute qui passe et se concentré sur l'aspect biiopic du film. Quoi qu'il en soi, pour moi, je le sent bien.

  • kOni_

    Les images sont magnifiques, mais les slow-motions sont trop fréquemment utilisés à mon goût ce qui donne un rythme au film très mou... trop mou...
    Sans parler de la fin qui est interminable...
    Ceci dit, le film n'est pas pour autant "minable".

  • Gegen G.

    meme les scenes de combat sont ratées (on peut pas apprécier les combats dans l'ensemble, la camera change tout l temps comme dans les films ou les acteurs sont mauvais, sans parler des zooms débiles). 3 ans de tournage pour pondre ca?il va redescendre sur terre tres vite apres les critiques, le réal a perdu le sens des réalités. vaut mieux un Jackie Chan pour voir de la baston réelle. la on a affaire a un réalisateur qui se croit plus talentueux qu'il ne l'est. Tout est pompeux , les cadrages, ralentis, pour au final quoi? un joli vidéo clip chinois (il ne manquait plus que Jet Li pour terminer le tableau). trop ambitieux , et c'est raté ! le réal aurait du rester aux bonnes vieilles méthodes comme IP man qui ne sera pas détronné sur ce coup .

  • kurama59

    Un film superbe, d'une subtilité incroyable!

  • NusaDua

    Superbe, à condition d'apprécier le cinéma très particulier du réalisateur Wong Kar-Wai. Un peu de culture ciné est utile avant de voir The Grandmaster : voir d'un coté Il était une fois en Chine et les derniers IP Man (avec Donny Yen) pour les fresques martiales sur fond colonial, et de l'autre les films de Wong Kar-Wai tels que In the Mood for Love pour la (dé)structure narrative et l'ambiance générale. The Grandmaster est un mélange de ces deux styles, chacun à leur meilleur niveau ici.

  • spider1990

    2/5

    Connaitre l'histoire d'un des grands maîtres des arts martiaux aurait pu être passionnante si elle ne manquait pas autant d'idées motivantes. Des combats bien chorégraphiés, mais qui n'atteint pas le grade pour entrer dans la lignée des films remarquables dues à des fautes de prises de vue et des doutes sur le réalisme de cette biographie. Je pense qu'avec plus de finesse et d'apprentissage envers ce milieu l'équipe aurait pu aboutir à un film mieux manié et qui nous tue d'un seul geste. Seuls les spectateurs les plus zen et les plus admiratifs dans ce domaine se laisseront séduire par cette œuvre. Méditons et attendons le prochain élu pour relever ce défi de taille d'adapter la vie d'Ip Man.

  • Moko Mad'moiselle

    mon avis ici :

  • Rayvolt

    certes je suis d'accord pour dire que The Grandmaster ne vaut pas (Y)ip Man 1 & 2 et qu'il n'y a peut-être pas autant de combat que ces deux derniers mais les combats ne font pas tout. Il ne faut pas se baser que sur cela et s'attendre à ce que ça tape dans tous les sens... Faut pas rêver il s'agit là d'une biographie fiction sur le maître Y(ip Man et non ancré spécialement sur le Kung Fu (Wun). Néanmoins le film reste très bien fait esthétiquement et le scénario est tout de même bon. De plus quand on sait tout le travail qu'il y a eu autour et sur ce film moi je dis chapeau. Je me suis régalé à lire les petites anecdotes du film et Tonny Leung je lui dis chapeau... s'être cassé deux fois de suite le bras pour ce film. Et dont le film à mit des années pour être terminé au final il reste réussit. Après si vous continuez sans cesse à comparer les films sur d'autres films et bien on en finit pas. Sûr il ne vaut pas ip man 1 où 2 mais à quoi bon les comparer ? C'est comme ça que vous jugez un film ? De plus ils n'ont pas été réalisé où écrit par les même personnes donc venir comparer est ridicule !!! film à voir et il reste réussit.

  • Thibault D.

    Le film devrait seulement être classé en "Biopic" et non en "Art-martiaux" et "Action", 2h de film qui comporte 1h30 de porverbes chinois servant de dialogues aux personnages, et 30 minutes de scènes de combat au ralenti toutes pourries... Je ne suis jamais autant fais litteralement chier au cinéma.
    Si vous avez aimé le style de IP man 1 et 2 je ne vous le conseille pas, mais alors absolument pas ! Quel navet !

  • Yazid Tic-Tac

    aucun combat, et le peu de combat qu'il y'a eu etaient merdique, "dans le genre si t'arrive a casser mon biscuit ta gagné" ???? WTF bref ne pas payer pour ça, autant le voir a la maison un apres midi puvieux.

  • Miltiade

    C'est un nouveau film monstre de Wong Kar-Wai. Mais si le sujet a gagné en ampleur, on ne peut pas vraiment en dire autant de la puissance de son œoeuvre.

    http://ertemel.blogspot.fr/201...

  • MaitreMechant2

    Thibault B; : il était parfait "techniquement", "martialement" tu veux dire ??
    C'est ce que je disais plus bien bas sur les 2 sortes de films d'arts martiaux : il y a des films où il faut des bons acteurs et d'autres où il faut des bons techniciens.

  • Thibault B.

    Ce film ne vaut pas le film IP MAN 1 et 2 , donnie yen était parfait dans le rôle du maître .

  • Guillaume Parvaud

    J'ai vraiment beaucoup aimer The Gandmaster. Les combats sont trés visuels et esthétiques ce qui m'a beaucoup plus. Les acteurs sont loins d'etre mauvais. J'ai juste trouvé le scénario un peu trop evasif. Le film possede meme de bons dialogues qui sont loin d'etre rasant comme les morales des films de combats de serie B.

  • Lilliann35

    MaitreMechant2, enfin quelqu'un qui le dit :O

  • MaitreMechant2

    Ben voilà ça devait arriver : "c'est chiant, c'est mou, on se fait chier..."
    Bon pour les novices maintenant vous saurez que wonk kar wai c'est pas fait pour vous la prochaine fois. Voilà.

  • dehaas84

    Ex-star des festivals, vénéré par les cinéphiles comme par les critiques, Wong-Kar-Waï avait été légèrement en retrait depuis quelques années. Une brève parenthèse américaine agréable sans être mémorable (My Blueberry nights). Une présidence au festival de Cannes (pas mémorable non plus, d'ailleurs). Mais peu de longs métrages, d'où l'excitation grandissante de son petit noyau de fans à l'annonce de la mise en chantier d'un film fleuve sur le kung-fu. Et comme à son habitude, le Maitre a pris son temps, embarquant son monde dans un tournage délirant de plus de 3 ans, qui aurait pu désespérer le plus aguerri des producteurs...

    A l'arrivée, un patchwork étalé sur plusieurs décennies qui suit différents grands noms du kung-fu, depuis l'invasion chinoise jusqu'aux années 60, en s'accrochant à une platonique histoire d'amour impossible entre Tony Leung et Zhang Ziyi (des acteurs dont la capacité à ne plus vieillir depuis une bonne dizaine d'années me surprendra toujours). En traversant le siècle dans l'Empire du milieu, on nous parlera surtout de transmission du savoir, de respect d'un art, d'honneur de ses aînés et de rivalités géographiques entre Nord et Sud.

    Critique complète : http://dh84.over-blog.com/the-...

  • matone

    j'oublié un réalisme au poil, quand dans l'histoire on voit les personnes dans deux époque différente avec aucune différence physique ni vieillissement alors que presque 20 ans sont passé c'est à penne mais à penne pas de l'abus, navé.

  • matone

    film tout pourri je me suis barer avant la fin, franchement toute les scène de combat au ralentit c'est super chiant, c'est mal filmer on voit mais strictement rien à tous les combats, malgré que sa soit au ralentit, on voit seulement des ombres et des tetes qui bouge et a la fin une petite figure de kung-fu, entre les images mais relou à souhait avec un font sonore à vous rendre dingue, il ne mérite pas 2h, conclusion parfait pour se faire chier et vous gachez la soirée et le porte monnaie.

  • tedsifflera3fois

    Le récit n’est qu’un jeu de marionnettes, il ne laisse aucune empreinte sur le spectateur. Et derrière la pyrotechnie, derrière les masques et les postures convenus, le film manque cruellement de substance. Ma critique en googlant : "ted sifflera 3 fois the grandmaster".

  • Lilliann35

    Alors pour tous ceux qui se plaignent des combats trop "improbables", et de trop peu d'expressivité au niveau des personnages, intéressez vous déjà au cinéma de Hong-Kong avant de critiquer. Les Hong-Kongais n'ont pas du tout la même culture que la notre, c'est pourquoi avant de se rendre voir un film comme celui là, il faut d'abord se préparer au fait que ce sera un film totalement différents de ceux que l'on a l'habitude de voir.
    A Hong-Kong, et plus globalement en Chine, lorsqu'on réalise un film d'Arts martiaux on ne se soucie pas du réalisme, c'est un cinéma à mi-chemin entre la légende et les faits réels. Pour les chinois, voir un combat ou un homme est envoyé à l'autre bout de la pièce et se relève d'un coup, c'est aussi normal que de voir un film de super-héros pour un américain.
    Sinon, j'ai trouvé ce film magnifique, aussi bien au niveau des images (extraordinaires, on pourrait couper le son et ce serait toujours aussi magique), du jeu des acteurs, que de la musique.
    Sincèrement, pour ceux qui ne l'auraient pas encore vu je vous conseille d'aller le voir, quel que soit votre age, j'ai 15 ans et je n'ai pas du tout trouvé cela ennuyeux ! (et pourtant je ne suis pas une grande fanatique du cinéma chinois)

  • Piwi47

    voilà ma critique

    .fr/2013/04/the-grandmaster.html

    (enlver espace entre blogspot et .fr)

  • Juan_

    IP MAN le film est une bien meilleure version nan ?

  • luffy-kun

    je suis parti avant la fin du film jmendormais pourris ennuyeux.

  • subzro

    J'avoue c'est parfois un peu mou, mais franchement esthétiquement c'est magnifique y a rien à dire...les combats sont très bien réalisé, et très bien filmé. La musique est très bien aussi....j'ai apprécié la musique de la fin du film les connaisseurs auront reconnu "il était une fois l'Amérique "....

  • Christoblog

    Virtuose mais étouffant. Ma critique en googlant "Christoblog grandmaster".

  • fandeclint

    Un film qui me donnait très envie mais j'ai trouvé ça ennuyeux, sans émotion et cette manie d'user et abuser du ralenti (il y en a dans 90% des scènes du film à peu près...) m'a achevée.

  • Moagik

    Haha, les gens qui vont voir un film de Wong Kar Wai et pleurent que c'est lent. Avez-vous déjà vu un autre film de lui?
    Pour ma part j'ai adoré, c'est un film dramatique saupoudré de kung-fu, beau et émouvant. Je regrette un peu le survol des protagonistes.

  • l?o s.

    Hey tout le monde !

    je vous présente une chronique dédiée au cinéma, et qui parle aujourd'hui de the grandmaster !

    http://www.youtube.com/watch?v...

    Merci pour votre attention et à plus !

  • nkta1

    Très léger comme histoire quand même, on survole la destiné de plusieurs grands maitre en art martiaux sans jamais approfondir les sujets. En ce qui concerne les combats je suis déçu d'une par le trop grand nombre de coupure et de ralenti qui nuisent aux scènes et je suis désolé mais un type qui fais valdinguer une personne à l'autre bout de la pièce ce n'est pas possible. Il faut choisir soit on fait dans le réalisme soit non et dans ce cas on essaie pas de bâtir une histoire sur des faits réels.

  • Galarwen

    Pour ma part, je m'étais préparé à ne pas m'attendre à un simple film d'art martiaux, mais à une oeuvre plus large, plus ambitieuse. Je n'ai pas été déçu. Je n'ai pas besoin de tonnes de combats trop orchestrés. Le classement allociné à propos du film : "Biopic, Art Martiaux, Action" n'est pas correct, et peut préter à confusion. Les fans de Jet Li et de Tony Jaa pourraient être induit en erreur. Il s'agit d'un biopic certes, mais surtout d'un drame.

    Par contre j'ai un gros problème avec le cadrage et la prise de vue. J'ai eu l'impression de visualiser un film en zoom x4, ou de prendre une photo dans une voiture avec un objectif 70mm (et un auto-focus en panne). Des visages coupés et cadrés désagréablement trop haut sur l'écran c'est assez déconcertant, et ne respect sans doute pas les règles de la photographie classique. Mais passé la première demi-heure, on s'y fait, et on peut enfin plonger dans le coeur du récit.

  • titicaca120

    tout ce que vous dites est peut-être vrai mais on s'ennuie ferme hormis la scène d'ouverture et 2 petits combats ici ou là.

  • dariastudent

    Chiantissime. Des gens dans la salle sont partis avant la fin. Je suis resté par respect pour ceux qui ont fait le film. La séquence final est bien.

  • scrat28

    D'accord avec Autorits, visuellement c'est sublime jusqu'au moindre détail, mais au niveau de l'histoire il manque plein d'infos, ce qui rend le film parfois très difficile à suivre, et donne l'impression d'avoir vu quelques petits extraits de la vie des personnages, et non pas une belle histoire suivie...

  • Autorits

    Quand j’avais regardé la critique du présentateur de Frisson Break, l’envie de lui envoyer une enveloppe avec une cartouche à l’intérieur avait je le confesse traversé mon esprit. Après visualisation de la dernière œuvre de Wong Kar Wai, je ne sais plus trop quoi penser. Malade, œuvre malade c’est pour moi ce qui définit le mieux le film. On oscille constamment entre le sublime (Le combat opposant Ip man et Gong Er où leurs lèvres se frôlent, la photographie de Philippe Le Sourd) et le réellement déroutant. Qui a fait le montage ? On a l’impression d’avoir affaire à une œuvre inachevée pleine de trous. L’invasion nippone qui est pourtant un élément important dans la trame du film n’est à aucun moment mise en scène. Il en est de même pour la mort des enfants d’Ip Man et j’en passe… WHUT DA FUK ?!! Yixiantian dit « La Lame », qui est-il ? A quoi sert-il ? Pourquoi avoir dit que le film est un biopic sur Ip man alors qu’il n’est qu’un personnage parmi d’autre et que la véritable héroïne est celle incarné par Zhang Ziyi (Qui selon les rumeurs vendrait ses charmes aux milliardaires chinois :-p). Mais bon, tout espoir n’est pas perdu. Aux dernières nouvelles l’auteur d’In the Mood for love serait retourné en salle de montage. Je ne désespère donc pas de voir une version longue de The Grandmaster débarrassée de la multitude d’écriteaux sous fond noire censés combler ses scènes manquantes.

  • MaitreMechant2

    Travelling: "Ce" Ip man est fait pour amener les non initiés aux films de kung fu voire ceux à qui le genre déplait en misant sur les acteurs et l'esthétisme. Bien entendu ne vous attendez pas à voir un "ong bak" ni un "born to die" en allant voir The grandmaster. Effectivement pour les "vrais" films de kung fu on fera appel à Li ou maintenant à Yen où on mettra en avant le coté technique et spectaculaire, mais ici c'est un autre genre de films de kung fu dans la lignée des "tigre et dragon" et "le secret des poignards volants" avec d'EXCELLENTS acteurs qui possèdent par contre peu de techniques martiales (andy lau, chow yun fat ou à chaques fois zhang ziyi). Il n'y a pas de vrais ni de faux films de kung fu mais deux styles DIFFERENTS qui plaisent ou pas, bien que je préfère largement ceux spectaculaires également.

  • Travelling

    Beau, envoutant, esthétique, spectaculaire par moment, ... mais jamais suffisamment que pour faire la moindre ombre aux "Ip-Man" de Wilson Yip avec le charismatique & talentueux "Donnie Yen". Vous voulez du vrai "Ip-Man" ? Avec de réels combats de Wing Chun sans froufrous picturaux (Slow-Motions à outrance) ? Procurez-vous les "Ip-Man 1 & 2 (dont le 3 est en préparation)" de Wilson Yip dont le premier vous arrachera les larmes des yeux tellement ce film est profond. "Ip-Man" versus Wong Kar-Wai c'est de l'art, ni un film de Kung-Fu, ni un drame, de l'art. Alors que "Ip Man 1" de Wilson Yip est un VRAI film de Kung-Fu, sur VRAI fond de guerre sino-Japonaise impliquant une VÉRITABLE trame profondément dramatique dont les décors n'ont rien à envier à ceux de Wong Kar-Wai.

  • alastor78

    C'est vrai que c'est beau, que la maîtrise visuel de Wong Kar-Wai force le respect mais j'ai eu l'impression de voir un film pas totalement fini et assez confus, démarrant des histoires sans jamais aller jusqu'au bout, introduisant des personnages sans finalement en faire quoique ce soit. Le problème du film se résume dans les paroles de Ip Man qui compare sa vie aux quatres saisons et nous présente son printemps et son hiver. D'accord, mais il manque l'automne et l'été. Aussi le film fait tellement d'élipse que je recommande de se renseigner un peu sur Ip Man avant d'aller le voir afin de ne pas être complètement perdu dans le récit.

Voir les commentaires