Mon Allociné
La Bataille de Solférino
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>La Bataille de Solférino</strong> Bande-annonce VF
facebook Tweet G+Google
La Bataille de Solférino Bande-annonce VF
Film : La Bataille de Solférino
2,8 pour 411 utilisateurs
Stars : Laetitia Dosch, Vincent Macaigne, Arthur Harari, Virgil Vernier, Marc-Antoine Vaugeois
Mise en ligne : jeudi 25 juillet 2013
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner
1 Bande-annonce & Teasers
<strong>La Bataille de Solférino</strong> Bande-annonce VF 1:53
La Bataille de Solférino Bande-annonce VF
85 012 vues
1 Extrait
<strong>La Bataille de Solférino</strong> Extrait vidéo VF 2:15
La Bataille de Solférino Extrait vidéo VF
5 118 vues

Commentaires

  • Rubin L.

    est-ce qu'il faut avoir Vincent Mc Caigne dans le casting pour faire parti du nouveau cinéma français ?

  • Tangi P.

    lol Rubin

  • spider1990

    3/5

    Une double vision entre le duel final de la présidentiel de 2012 et un ex-couple : ayant tout les 4 une vision différente des choses. Un combat un peu trop acharné, même si tout le monde veulent que justice soit faite, il faut bien manier les ingrédients pour en sortir vainqueur. Certaines batailles valent le coup, mais il faut attendre un certain temps pour que le miracle s’accomplisse.

  • Go with The Blog

    Gagnez des invitations pour la projection privée du film LA BATAILLE DE SOLFÉRINO à Paris, en présence de l'équipe du film !!
    com/ photo.php?fbid=696770850337538&set=a.407543912593568.112992.386025914745368&type=1

  • Sorour Macaigne

    à très vite voir notre précieux VINCENT MACAIGNE .

  • Johnny D.

    @Rubin L. : c'est clair... ce soi-disant renouveau du cinéma français (lancé par les Cahiers du Cinéma) est SÉRIEUSEMENT agaçant. Tain c'est bon quoi, j'ai l'impression que je dois faire des films de commande pour Stéphane Delorme.

  • PETERBITFENDER

    C'est laid, c'est creux, la grande histoire dans la petite histoire, pourquoi pas mais ça n'apporte rien de plus ici. De plus la présentation hier soir en avant première au Mk2 Quai de Seine par l'équipe et la réalisatrice a démontré ce que le film laisse soupçonner : un film de potes tourné à l'arrache sans véritable écriture, avec des dialogues improvisés, etc... Pourquoi pas. Mais rien de nouveau ici, et on veut surtout nous faire miroiter une certaine maîtrise de la mise en scène. Tout le contraire, en somme...
    Hier soir, leur intervention ne concernait qu'eux, complètement centrés sur eux-mêmes, ignorant les questions des personnes présentes dans la salle, enchaînant toujours entre eux les "private jokes". La course à l'ego. (Qui n'intéresse personne).
    Un des acteurs (Oh ! le malheureux)a osé dire : "La réalisatrice nous laissait dire ce qu'on voulait". La vérité sortait de sa bouche. De suite, Mlle Triet, sous ses airs faussement d'e jeune ingénue semi-intello parisienne et bonne copine, le reprend afin de le faire taire sur la vérité d'un tournage en roue libre. Elle dit : "Il n'y a que toi qui ne voulais pas respecter mes dialogues." L'acteur a trop parlé, elle lui cloue le bec et ceci, toujours sous ses airs de fille "sympa-je-suis-trop-fo-folle-et-super-cool-mon-dieu-je-m'aime-regardez-moi".
    Bref, fausse spontanéité, et un manque de sincérité dans tout ça.
    Je me suis posé la question : que restera-t-il de ce film dans 10 ans ? Rien. Aujourd'hui, pour moi, il n'existe déjà plus.

  • Karmacomaa

    euh ouais PETERBITFENDER, moi j'ai pas aimé le film mais pourtant je ne vois pas où est le mal dans l'improvisation, dans l'instinct, dans l'indécision. Ça peut donner au contraire de très belles choses.
    Alors tu vois ton culte de la maîtrise tu peux te le garder

  • Karmacomaa

    y a pas une meilleure direction d'acteurs qu'une autre, mais vaut mieux donner la liberté aux interprètes plutôt que de les manipuler.
    manque de sincérité ? mec quand un réalisateur réfléchit TROP à son film il peut carrément s'emprisonner et donner un truc qui sonne complètement faux

  • beautybeast

    C'est un chef d'oeuvre. J'ai adoré. C'est magnifique de voir ça. La naissance d'une grande réalisatrice. Je n'attend qu'une chose: ces prochains films. C'est courageux, beau, puissant, violent, drôle. Les acteurs, les seconds rôles et même les 10 000 figurants sont parfaits. Ca change du reportage télé, ça change du ronronnement français. Enfin de la réalité bien traitée dans les fictions françaises, famille monoparentale, enfer d'être une femme "libérée", tout pouvoir de la mère en justice, ineptie d'une démocratie vivante tout les cinq ans, vacuité des chaînes infos en direct, cauchemard des micro-appartements parisiens, présences despotiques des enfants, hystérie des hommes, silence des femmes. J'en suis encore bouleversé! Courrez-y! C'est un film peu distribué et ça mérite vraiment d'être vu au cinéma!

  • Okoff Boro

    Bof, bof cette Bataille de Solférino...
    http://www.borokoff.net/comedi...

  • bbrebozzo

    Parti avant la fin ... Insupportable .

  • eschylle

    C'est toujours étonnant comment on peut mélanger critique et vox populi amer et dégueulante.

    Pas fier de vous, rien à lire, rien à prendre dans vos commentaires.

    Éventuellement on attend de voir ce que vous allez faire quand vous vous y serez mis. Avec tout de même le fort pressentiment que ça n'arrivera jamais.

  • achille A.

    pitié, Eschylle.
    que signifie pour toi "s'y mettre" ? être à la hauteur de la vacuité du film ?
    ce cinéma, et ses fidèles, qui nous prennent de haut, ça commence à bien faire !
    je ne vois rien d'une vox populi amer et dégueulante dans les commentaires,
    simplement que ce film est une ineptie et que certains ont bien le droit de le dire.

  • elriad

    bien d'accord ! avant même de lire les critiques, j'en connaissais la teneur. le ramassis de réacs, d'incultes, de blaireaux souvent issus de la fachosphère allait se lâcher comme pour la vie d'Adèle ou ce genre de film... mieux vaut faire sien dans ce cas le proverbe: les chiens aboient, la caravane passe ....

Voir les commentaires