Mon Allociné
Mon oncle
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Mon oncle Bande-annonce restaurée 2013
facebook Tweet G+Google
Mon oncle Bande-annonce restaurée 2013
Film : Mon oncle
4,1 pour 1 816 utilisateur
Stars : Jacques Tati, Jean-Pierre Zola, Adrienne Servantie, Alain Becourt, Lucien Fregis
Mise en ligne : mardi 17 décembre 2013
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner
2 Bandes-annonces & Teasers
Mon oncle Bande-annonce restaurée 2013 1:25
Mon oncle Bande-annonce restaurée 2013
36 393 vues
Cinéma en plein air à la Villette 2015 0:42
Cinéma en plein air à la Villette 2015
613 vues
2 Emissions d'actu ou bonus
<strong>Top 5</strong> N°478 - Les films de 1958 selon les spectateurs 0:00
Top 5 N°478 - Les films de 1958 selon les spectateurs
7 640 vues
Exposition Jacques Tati 2:40
Exposition Jacques Tati
281 vues

Commentaires

  • Adrianov Otgovsky

    Faut un peu s'accrocher pour le regarder en entier, connaissant le principe de Tati j'ai réussi à l'apprécier.

  • Bub.... Allo, tante Alice ...

    L'humour et le style de "Mon oncle" sont issus d'une autre dimension. Ils demandent un effort insurmontable pour être assimilés par les "bigardiens" et autre aficionados du "dessous de ceinture" actuellement porté au pinacle aujourd’hui. Ici pas de borborygmes stupides, de loquedus en calcifs à fleurs, de langage banlieusard pénible, pour faire rire grassement et lourdement. Le rire provoqué chez Tati d'ailleurs par une quantité de gags et de détails hilarants qui constellent le film à raison d'un bonne demi-douzaine par séquence, est intérieur. Il réchauffe l'âme par sa poésie et son approche enfantine. C'est pourtant, du haut niveau, parfois absurde à la Raymond Devos. De plus, il faut revoir le film sur grand écran, plusieurs fois avant d'embrasser l'ensemble des instants burlesques ... Monsieur Tati, n'en déplaise aux critiqueurs éclairés qui argumentent avec beaucoup de Charisme : - "dabor set daube et pr les bouffons", vous étiez le plus grand burlesque du cinéma Français avec De Funès.

  • BAN S.

    Ayant travailler dessus en mon année de troisième au collège sur le thème de " La société de consommation durant les années 50 jusqu'à ce jour" j'ai tout de suite compris le film .Il fait fasse à une différence : l'oncle qui vit dans un appartement dans la ville qui n'est pas victime de surconsommation ou de consommation massive est vite déboussolé quand il entre dans la maison des parents à Charlie qui est, elle remplie de produits de consommation en tous genre. L'humour utilisé n'est pas du goût de tout le monde mais je pense qui représente bien la différence des personnes : leur vie social, leur vie de "riche" ou "d'aisée". Je pense que ce fil m devrait être montrer à tous ceux qui sont vraiment victimes de la société de consommation car je peux le dire ça fait réellement réfléchir quant à tous ceci. Je pense que ce thème devrait être re-présenté en tant que thème (comme il l'as déjà été dans mon cas" d'épreuve du brevet dans la catégorie " Histoire des arts (ou Hda) ". Encore merci à Jacques TATI de cette prise de conscience.

  • Eug?nie W.

    Longtemps que je l'ai visionné, mais le décor y est vraiment surprenant pour l'époque!

  • lucas b.

    Voilà ce que c'est pour moi que de la bonne comédie française !

Voir les commentaires