Mon Allociné
Jimmy's Hall
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>Jimmy's Hall</strong> Bande-annonce (2) VO
facebook Tweet G+Google
Jimmy's Hall Bande-annonce (2) VO
Film : Jimmy's Hall
3,8 pour 1 521 utilisateur
Stars : Barry Ward, Simone Kirby, Andrew Scott, Jim Norton, Francis Magee
Mise en ligne : jeudi 3 avril 2014
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner
2 Bandes-annonces & Teasers
<strong>Jimmy's Hall</strong> Bande-annonce VO 1:57
Jimmy's Hall Bande-annonce VO
371 823 vues
<strong>Jimmy's Hall</strong> Bande-annonce (2) VO 2:22
Jimmy's Hall Bande-annonce (2) VO
16 726 vues
1 Extrait
Jimmy's Hall - EXTRAIT VOST "La musique" 2:40
Jimmy's Hall - EXTRAIT VOST "La musique"
5 122 vues
4 Emissions d'actu ou bonus
Barry Ward, révélation de "Jimmy's Hall" 2:35
Barry Ward, révélation de "Jimmy's Hall"
2 981 vues
Jimmy's Hall, l'ultime film de Ken Loach ? 1:15
Jimmy's Hall, l'ultime film de Ken Loach ?
2 359 vues
Cannes 2014 - Ken Loach et la pression du Festival 1:59
Cannes 2014 - Ken Loach et la pression du Festival
433 vues
<strong>Plein 2 Ciné</strong> N°223 - Les films du 2 juillet 2014 5:05
Plein 2 Ciné N°223 - Les films du 2 juillet 2014
3 456 vues

Commentaires

  • Cinematraque

    " On l’aura vite compris, Jimmy, c’est Ken Loach, le rouge tempéré qui condamne les injustices, le profit, et lance un appel à la jouissance et à la liberté, dans une scène de discours un peu naïve. Ces propos, ancrés dans la crise historique des années trente, entrent évidemment en résonnance avec la société contemporaine, dénoncée dans ses travers les plus évidents. La réflexion manque d’audace, le ton est assez caricatural, et aucun parti pris véritablement politique n’est mis en avant. "

    http://www.cinematraque.com/20...

  • DEFERRE

    Retrouvez la critique vidéo de Jimmy's hall, un Ken Loach mineur, dans Mon Cinématographe à Cannes. http://jullelien.blogspot.fr/2...

  • marla-jane

    Pour une analyse détaillée du film: http://marlasmovies.blogspot.f...

  • Go with The Blog

    JIMMY’S HALL, véritable dépaysement, nous séduit
    totalement ! On pourrait reprocher certaines lenteurs au film, mais ce
    long-métrage dégage un charme indéniable et un humanisme essentiel, qui
    nous font tout lui pardonner ... La suite (pas de spoiler) : http://gowith-theblog.com/jimm...

  • danae34

    Film intéressant qui a su trouver le bon équilibre entre le militantisme et le romantisme en quête d'un monde plus juste et plus beau.

  • R?my J.

    Huit ans après Le vent se lève, Ken Loach, le Guédiguian irlandais, complète sa vision de l’indépendance avec son dernier long métrage : Jimmy’s Hall,
    scénarisé par Paul Laverty. L’occasion pour lui de livrer une
    biographie succincte de James Gralton, leader du Revolutionary Workers
    Groups, et premier leader marxiste irlandais. (Lire la suite sur une Graine dans un Pot : http://unegrainedansunpot.word...

  • defray

    Comme les films pornographiques, les films de Ken Loach bricolent des intrigues pour donner aux spectateurs ce qu'ils sont venus y chercher. Pour les premiers, la soumission consentie de la femme et pour les seconds la soumission contestée du prolétariat.

  • Christophe Amourette

    Ma chronique : http://lespetiteschroniquescin...

  • TheKryce

    Ce film était exactement comme mes cours d'histoire de l'Irlande : beau, intéressant, mais j'avais quand même très envie de m'endormir.

  • Go with The Blog

    JIMMY’S HALL, véritable dépaysement, nous séduit
    totalement ! On pourrait reprocher certaines lenteurs au film, mais ce
    long-métrage dégage un charme indéniable et un humanisme essentiel, qui
    nous font tout lui pardonner ! ... la suite : http://gowith-theblog.com/jimm...

  • PierreTwo

    m'a rappelé les scènes de danses dans Titanic. Formidable. Rattrapé hier soir dans un petit ciné local. Ce sera un bon souvenir. Avec avant, un brillant court-métrage THE PUB. Vraiment content de l'avoir vu en salles. Oui; certain acteurs sonnent un peu faux mais c'est le manque de budget qui l'empêche peut-être d'avoir que des acteur pros. C'est plein de charme. Et certains discours (très courts, pas ennuyeux du tout) pourraient être clamés aujourd'hui.
    Bien content qu'il ait obtenu de l'argent pour tant critiquer notre monde/système d'aujourd'hui sans en avoir l'air.
    Et la musique est très joyeuse.
    Certains plans ressemblent à de beaux tableaux: une belle campagne verte, un chemin onduleux en "S", une charrette au loin, s'approchant.

  • cedric84

    J'adore Ken Loach (Ladybird, land and freedom, Just a KIss, Looking for Eric, My name is Joe, Bread and Roses, le vent se leve...), mais là Jimmy's Hall, ca manque d'intensité, de dynamisme, la fin est très fade... On a connu Ken Loach mieux inspiré

  • Jeromegrenoble

    Juste l'un des plus beaux films de ce grand Monsieur qu'est Ken Loach, contrairement à nombre d'âneries ou médisances que je lis ici ou là; si vous aimez la super bonne musique (aussi bien irlandaise que le jazz américain des années 1920-30) et les scènes de danse géniales, des comédiens excellents et une trame sociale d'une actualité redoutable... eh bien, quoi?! allez-y!!

  • Jeromegrenoble

    Rien qu'en lisant "un Ken Loach mineur", pas la peine d'aller plus loin vu que je pense exactement le contraire...

  • R?my J.

    Bonjour, j'ai vu que votre réponse à mon commentaire a été supprimé avant que je puisse le lire, que disiez-vous?

  • DEFERRE

    C'est un peu court, non ?

  • Jeromegrenoble

    Non, c'est parfait.

  • Jeromegrenoble

    Bonjour; ils ont supprimé mon commentaire? Ils sont marrants chez Allomachin... Je disais simplement que oser comparer Loach à Guédiguian, c'est du grand n'importe quoi. Car Loach a le courage de ses opinions et de savoir les filmer; Guédiguian, lui, se contente de filmer le sud, avec toujours les mêmes histoires qui n'ont pas la vigueur de Loach; bref, Guédi n'a rien à dire et ferait mieux, depuis le temps, de filmer autre chose...voire rien du tout.

  • R?my J.

    Je pense que vous méconnaissez Guédiguian qui ne fait pas que "filmer le sud" mais crée un cinéma engagé et plein de sens, regardez donc des films comme "A l'attaque" ou bien "L'argent fait le bonheur" par exemple.

  • Chris C.

    Très bien filmé, mais franchement sans aucun intérêt. Cette petite histoire au milieu de la grande histoire est fade, froide et entièrement lisse. Aucun personnage n'est vraiment crédible, ni attachant, ça sonne faux. Et pourtant, il y a beaucoup à dire sur l'Irlande, les Irlandais et ce tempérament de feu et de flammes. Ce n'est même pas un documentaire, ça ressemble plutôt à un reportage bâclé sur une chaîne d'histoire, le genre de programme qu'on regarde à 3h du matin les jours de pluie. Comme quoi le nom du réalisateur ne fait pas tout.

  • chalomi

    Du plaisir ce film!

  • elriad

    votre arrogance n'a d'égal que votre inculture. j'adore Ken Loach dont je connais toute la filmographie de A à Z, mais que connaissez-vous du cinéma de Guédiguian?? voyez le bouleversant "la ville est tranquille", "les neiges du kilimandjaro" et bien d'autres, avant de jouer les experts !

  • elriad

    une nouvelle fois, le formidable Ken Loach prouve qu'il est un réalisateur engagé et livre avec "Jimmy's Hall" une page de l'histoire des luttes entre classes en Irlande au moment de la dépression.
    tous les acteurs sont justes et déploient une énergie communicative dans leur envie de faire fonctionner ce local associatif, et l'injustice pointée du doigt par le cinéaste nous révolte comme toujours. Les décors naturels sont magnifiques. Même si ce n'est pas le meilleur de Ken Loach, chacun de ses films est toujours un évènement et force le respect autant que la réflexion. un cinéaste nécessaire et toujours attachant !!

  • carlupetru

    ultime film de ken loach ???????????
    quel dommage !!!!

  • angelabassompierre

    je l'ai laissé filer seulement là, j'ai trop envie de le voir.... reprogrammé à Odyssée ciné, on verra bien.

  • angelabassompierre

    il a l'air super bien...

  • defleppard

    On sent dès le départ, que cela va être ennuyeux..............1 étoile et demie.

  • I'm A Rocket Man

    Thème très intéressant et acteurs époustouflants mais Dieu que c'est long et usant !! Le rythme est désespérément lent et trop peu de scènes suscitent un réel intérêt. Vraiment dommage...j'aurais adoré aimer ce film !!

Voir les commentaires