Mon Allociné
Party Girl
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>Party Girl</strong> Bande-annonce VF
facebook Tweet G+Google
Party Girl Bande-annonce VF
Film : Party Girl
3,6 pour 894 utilisateurs
Stars : Angélique Litzenburger, Joseph Bour, Mario Theis, Samuel Theis, Séverine Litzenburger
Mise en ligne : mardi 15 juillet 2014
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner
1 Bande-annonce & Teasers
<strong>Party Girl</strong> Bande-annonce VF 1:45
Party Girl Bande-annonce VF
198 948 vues
3 Extraits
Party Girl - EXTRAIT "J'habitais la" 0:51
Party Girl - EXTRAIT "J'habitais la"
18 245 vues
Party Girl - EXTRAIT "On en reparle dans une semaine" 0:44
Party Girl - EXTRAIT "On en reparle dans une semaine"
6 692 vues
Party Girl - EXTRAIT "Comment j'ai fait ma demande" 0:47
Party Girl - EXTRAIT "Comment j'ai fait ma demande"
4 251 vues
1 Emission d'actu ou bonus
Cannes 2014 - Ceylan, Dolan, Spall... Tous les lauréats au micro ! 7:39
Cannes 2014 - Ceylan, Dolan, Spall... Tous les lauréats au micro !
5 912 vues

Commentaires

  • schreiman

    Le film sortira en France le 3 septembre 2014 !

  • Cinematraque

    " ce n’est pas le milieu social du personnage qui est au cœur du film. C’est un élément important qui permet de comprendre les choix et les doutes d’Angélique, certes, mais c’est un facteur qui n’est pas surestimé par les réalisateurs ce qui est assez rare pour être salué. C’est bien d’Angélique qu’il s’agit. Le film est un très beau portrait de femme pour reprendre l’expression consacrée. Il est important de signaler que l’actrice principale est la mère du co-réalisateur, qu’elle n’est pas actrice et que le film est tiré de sa propre vie. Sa prestation déjà brillante devient alors remarquable et on se demande quelle est la part de vécu et le part de fiction dans son jeu. Mais mettons de côté cela et concentrons-nous sur l’oeuvre en tant que telle. Angélique est réellement troublante et si l’on est toujours à ses côtés, elle reste sur bien des points assez mystérieuse. C’est une femme qui sent que la vieillesse est déjà là et qu’elle ne peut plus vivre comme avant. Pourtant elle ne peut pas changer de vie. Tout est dans la retenue et les sentiments ne s’étalent pas devant nous. Ils sont contenus par les personnages, qui n’ont visiblement pas l’habitude d’exprimer ce qu’ils ressentent, ce qui les rend d’autant plus forts. "

    http://www.cinematraque.com/20...

  • celineriess

    Très beau film, sensible, émouvant lorsqu'il s'agit des relations de la mère avec ses enfants, subtil dans l'analyse de la personnalité de cette femme atypique, à la fois touchante en femme qui sent venir l'âge d'une retraite possible dans ce milieu où la jeunesse et la beauté sont nécessaires, mais aussi monstrueuse dans sa manière de mener sa vie libre en égoïste, sans hésiter à faire de la peine à ses proches ou ses enfants mais très vraie également quant à l'amour qu'elle leur exprime .
    On suit le parcours de cette femme sans la juger et on ne peut s'empêcher de la trouver sympathique .

  • legallyblond

    Le voilà enfin le meilleur film français de l'année, très loin devant tous les autres. La chanson en bonus https://www.youtube.com/watch?...

  • Piotr A.

    J'ai trouvé le film excellent, très poignant. Il y a toutes les émotions, et rien de graveleux. Tout le monde ne pourra qu'être ému. C'est bien les filles, continuez !

  • Camille007

    Magnifique film. Il prend aux tripes et ne lâche pas jusqu'au bout. Les acteurs sont justes. La mise en scène précise. Cela change des pensums nombrilistes qu'on doit subir le reste de l'année.

  • Thomas L.

    Bravo aux comédiens et à toute l'équipe. C'est un projet fou, c'est comme un courant d'air frais qui revigore et qui donne envie de faire aussi plein de projets! Merci :)

  • alexskiwalker

    dans la veine du film naturaliste (dernièrement , La Vie D'Adèle) , donc avis aux amateurs , bien joué et réalisé malgré une fin assez abrupte : 3.5/5

  • Aurelie Ln.

    On rit, on pleure, on vit ce film au gré des mouvements et des décisions d'Angélique.
    Un cinéma-vérité qui nous prend aux tripes! Un beau portrait de femme mais aussi le portrait d'une région - la Lorraine - et de sa population même si le film ne se revendique pas social.
    Et un constat tout au long du film, jusqu'à la dernière minute : malgré ses erreurs on ne parvient pas à juger Angélique.

    Un film beau tant dans l'esthétique que dans l'écriture. Un film généreux. On en sort bouleversé. 4/5

  • angelabassompierre

    Je comprends mieux l'air de Nicole Garcia quand elle a dit son topo.
    Samuel Theis fut mosellan en son enfance, comme nous, comme nous, "il fut un temps", ceux qui restent n'ont que la continuité sans coupure et de partir, c'est mourir un peu quand tu te dis que rester; ç'aurait été mourir tout court, en espérant qu'ils ne nous en voudront pas trop. la vie!
    Dès le début, c'est sentir que c'est du cinéma indépendant qui raconte une histoire qui a été le vécu. la fin, c'est ce qui fait penser à ce proverbe d'un mandarin
    "une courtisane lui demande d'attendre 100 nuits assis sur un tabouret devant son balcon et qu'à la centième, elle sera à lui et cède, au bout de 99è il prend son tabouret et s'en va".
    Faire attendre 100 nuits?? déjà amusant d'observer les réactions et commentaires en entendant cet adage, elle l'a déjà perdu et au fond le voulait elle?
    Dans le film c'est Angélique qui vit dans le monde de la nuit sa vie et arrive à une étape et un choix. (spoiler)
    elle a ses enfants
    et ne peut tout leur dire et c'est sur le ton d'un drame dur
    et de choses non vécues
    et ensuite, l'héroïne se comporte de façon étonnante, tu te dis c'est
    "angèle et tony" ou encore " pas son genre" qui seraient en films similaires avant de saisir le tempérament et les façons de faire d'Angélique.
    Très courageux pour Samuel de mettre en scène avec ses co
    ça et ce qui serait si douloureux......regardez le, ça donne des moments drôles et amusants pour certains passages, ils ont l'accent de petite-rosselle et ça rappelle ceux qu'on connaissait....seulement c'est un ton dramatique et cassant, une adrénaline et beaucoup de tristesse.
    Cynthia, elle joue vraiment super bien et donne toute l'émotion
    déjà au personnage d'Angélique et aussi au spectateur. ils sont tous beaux et aussi en suspens "que va-t-il se passer dans la vie de leur mère? comment expliquer son impulsivité, son côté agité qui ne parvient pas à se poser, à prendre de la distance et à se construire ou elle refuse le moule et se prive d'être sécurisée
    et d'un océan d'amour.

  • Robert L.

    Film intéressant , sans plus pour ceux et celles qui veulent du « social »
    avant tout . Le film ressemble à une sorte de reportage «réaliste » sur la "fin de vie"
    professionnelle d'une 'entraineuse' de cabaret . On la voit évoluer , « faire
    du charme » dans ces lieux un peu glauques , avec danseuses érotiques , alcool
    , drague , sexe , fric . où presque le seul vrai sentiment est la camaraderie
    entre « filles ».

    Un vieil habitué la demande en mariage : une existence « bourgeoise » possible
    , une bonne occasion de décrocher ? Dur de vieillir dans ce métier quand le
    corps se relâche et que la figure se fane . Un Prétexte aussi pour réunir la
    famille , pour renouer avec sa fille placée en famille d’accueil . .. Elle hésite beaucoup , mais accepte finalement d’épouser ce mec, lourd un peu bourru , sans classe , simplement « gentil » pour qui elle ne ressent qu’une vague sympathie . Échec : elle ne peut pas "se donner" , ni pour de l'argent ni pour s'offrir une sécurité de rentière ..,finalement elle est 'romantique' et rêve d'Amour encore ... ?

    Pas facile de renoncer à son ancien métier ; à cette vie de patachon qui lui fait oublier sa décrépitude : les artifices de la séduction prennent une tournure « fellinienne», maquillage excessif , et moult bracelets , bagues , breloques . Pas plus facile que de renoncer à l’excitation de nicotine des fumées qui l’empoisonnent … Elle semble vouloir embarquer vers une destination fatale . Ni l'amour que lui déclarent ses enfants , ni les rebuffades dans les lieux qu'elle hantait mais où elle n'est plus la bienvenue, ne l'arrêteront dans sa chute pathétique ?

  • Just A Word

    Party Girl a amplement mérité sa Caméra D’Or et le coup de projecteur que ce prix a permis sur le film de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis. Criant de vérité, touchant et drôle à la fois, Party Girl est une authentique réussite.

    http://justaword.eklablog.com/...

  • zvock083

    Un film de famille très intimiste peut-être trop avec des acteurs qui jouent leur propre rôle tout ça dans un style proche du documentaire voir du reportage télévisuel digne de certaines mauvaises émissions. Je n'ai pas du tout accroché, je ne suis jamais rentré dans l'histoire, il n'y a aucun rythme ni intrigue ce qui fait que je me suis ennuyé du début à la fin. 1/5

  • cad2507

    Une heure et demi chez des cas sociaux, très peu pour moi. J'ai détesté.

  • defleppard

    Rapidement ennuyeux comme l'endroit, où se retrouvent ces dames le soir. 1 étoile.

  • Dine O.

    J'ai beaucoup aimé ce film , l'histoire de cette femme, de ces personnes, j'ai aimé l'histoire tout court, j'ai trouvé le jeu des acteurs très naturel ( je ne savais pas quand j'ai regardé le film qu'ils jouaient leur propre rôle ) J'ai adoré découvrir ce parcours de vie, ce film est touchant et m'a marqué!

Voir les commentaires