Mon Allociné
Une nouvelle amie
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>Une nouvelle amie</strong> Bande-annonce VF
facebook Tweet G+Google
Une nouvelle amie Bande-annonce VF
Film : Une nouvelle amie
3,4 pour 2 749 utilisateurs
Stars : Romain Duris, Anaïs Demoustier, Raphaël Personnaz, Isild Le Besco, Aurore Clément
Mise en ligne : lundi 1 septembre 2014
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner
2 Bandes-annonces & Teasers
<strong>Une nouvelle amie</strong> Bande-annonce VF 1:51
Une nouvelle amie Bande-annonce VF
747 934 vues
Une nouvelle amie : la bande-annonce américaine ! 1:16
Une nouvelle amie : la bande-annonce américaine !
6 594 vues
4 Emissions d'actu ou bonus
"Je suis femme" : les confidences de Romain Duris sur son tournage avec François Ozon 1:06
"Je suis femme" : les confidences de Romain Duris sur son tournage avec François Ozon
16 229 vues
La rentrée de Raphael Personnaz, de François Ozon à Régis Wargnier 3:39
La rentrée de Raphael Personnaz, de François Ozon à Régis Wargnier
11 869 vues
Les grands travestis du cinéma vus par François Ozon 4:25
Les grands travestis du cinéma vus par François Ozon
4 616 vues
Top Promo : les films du 05/11/2014 4:35
Top Promo : les films du 05/11/2014
3 383 vues

Commentaires

  • ross m.

    Un diamant d’ambiguïté servi par d'excellents acteurs. Les motivations des deux protagonistes se développent suivant le nœud de leurs contradictions et de leur confusion. La nouvelle de Rendell est très mince; Ozon maîtrise donc parfaitement son sujet.

    La fin ne dément pas cette ambiguïté. Quel est le statut de ce couple? Le mari mec a-t-il accepté cette nouvelle amie?

    Est-ce un drame ou une comédie? Le décor entretient cette confusion. Sommes-nous au Québec ou en France?

    Le film sera sans doute refait (mal selon toute probabilité) par les américains.

  • carminda

    Quel beau film,très touchant avec une musique tellement délicate que l'on rentre immédiatement dans le monde de Virginia, j'ai eu des frissons en regardant la scène du cabaret!Romain Duris est très beau et sexy dans ces deux rôles quel acteur talentueux!

  • Captain fantastic

    Nouveau chef d'oeuvre d'Ozon qui trait encore une fois d'un sujet grave et bouleversant avec finesse et humour !! On passe du rire aux larmes dans ce film !!! Un vrai petit bijou de ce magnifique réalisateur !! Merci François !!

  • Baby-bab

    François Ozon nous signe encore un petit film bien sympathique, on se laisse prendre par cette histoire d'une originalité certaine. Un sujet qui peut sembler choquant ou dérangeant, pour ma part on ne peut plus intéressant interprété par un casting de choix. (Romain Duris est excellent !)
    3,5/5

  • tchiiapple

    Assez désagréable a regarder somme toute, le sujet du travestissement a été superbement traité par d'autres mais là on ne sait même pas a quoi s'accrocher, le personnage féminin principale est particulièrement insipide !!!

  • zvock083

    Les 10 premières minutes sont un superbe condensé de vie très bien résumé et très touchant, mais la suite n'est pas forcément à la hauteur. Une histoire étrange mais pas dérangeante, c'est un peu trop prévisible, on devine directement ce qui va se passer et la réaction des personnages, c'est vrai que ça ressemble à ce que peut faire Almodovar, mais lui maîtrise parfaitement son sujet et arrive à faire passer des émotions ce qui n'est pas le cas ici malgré de très bons acteurs. Le thème du deuil et la recherche d'identité sont intéressants, je trouve juste dommage que le décès ne sert que de prétexte et soit si vite oublié. 2,5/5

  • Fred Derfux

    autant j adore pedro avalmoildar , autant j ai pas du tout aimé ce long métrage ....
    R Duris est trop laide , j accroche pas , meme si il y as performance d acteur ..

  • marine W.

    La réponse est bien expliquée dans le film. Le mieux est encore de le voir ... ;)

  • marine W.

    C'est le premier film où j'apprécie Duris (enfin!).
    Son rôle de Virginia est très bien travaillé et en plus de jouer physiquement la femme, il en ressort beaucoup d'émotions.
    L'ambiguïté est très vite repérable et nous perd dans un jeu de questions.
    La fin est intéressante et non évidente.
    Un film bien réalisé sur un sujet qui a dû mettre mal à l'aise plus d'un!

  • defleppard

    Passé le premier quart d'heure, cet Ozon devient ennuyeux. 1 étoile et demie.

  • bina S.

    excellent

  • elriad

    Renouant enfin avec le cinéma de ses débuts, François Ozon signe un film particulièrement réussi et assumé dans le pur esprit "Almodovarien". Et c'est tant mieux, car cette nouvelle amie est bouleversante à plus d'un titre. Porté à la perfection par le toujours excellent Romain Duris, confondant de naturel sans jamais en faire trop, (et dont le César du meilleur acteur aurait été largement mérité), l'acteur livre une variation subtile face à la fragile et troublante Anaïs Demoustier dans une danse vénéneuse, aussi pudique qu'impudique. Fort,complexe,métaphorique parfois, jamais vulgaire ni ridicule, ni démonstratif ni gratuit, Ozon s'attarde sur les méandres de l'esprit humain, sur la complexité qui détermine le sexe d'un individu,avec une élégance teintée de provocation. Le dernier quart-d'heure est tout simplement bouleversant, entrainant le spectateur inévitablement dans une réflexion sur l'identité qui nous caractérise. Raphael Personnaz, personnage le plus ancré dans la réalité et vers lequel chacun de nous peut se retrouver réussit à exister au milieu de ce binôme fascinant. Une réussite absolue qui me réconcilie avec le réalisateur des "amants criminels" et "goutte d'eau sur pierre brulantes".

  • matthias A.

    Oui j'aime aussi beaucoup Duris même s'il a parfois tendance à en faire un peu trop. Dans "Une nouvelle amie", il se réinvente complètement. Ça faisait longtemps que je n'avais pas vu une telle force d'incarnation de la part d'un acteur au cinéma.

  • zelle bulle

    j'ai été submergé d'émotions comme jamais ! étant fan de duris je trouve la un de ses meilleurs rôles

  • luxe

    Un film touchant.

  • matthias A.

    Complètement d'accord avec vous. Le film bouscule très vite les repères sur la sexualité et maintient ce trouble sur toute sa durée. C'est pour moi le film le plus abouti de Ozon.

  • Sophie D.

    Bienvenue dans le monde "ambiguë" de Monsieur François Ozon...

    Ou comment trouver son identité sexuelle......
    Parce que oui à la sortie de ce film je met au défi quelqu'un de mature d'avoir des doutes sur sa propre identité : on sait ! Mais certainement pas tout... On sais juste ce qui nous perturbe (ou pas) voire ce qui nous dérange (ou pas)...
    Bref ce film nous bouscule et nous questionne sur la normalité ?
    On aime ou on aime pas, mais le sujet ne laisse pas indifférent.

    Romain Duris signe ici une vrai performance, un vrai beau rôle, porté par une Anaïs Demoustier parfaite !

  • carol M.

    Un film émouvant, tolérant, vraiment ? Je n'ai pas vu le film mais j'ai lu cette critique qui me paraît extrêmement pertinente et qui m'en fait douter fortement : "Comment peut-on partir d'un deuil aussi douloureux et cruel, aussi récent pour penser que ce mari éperdu puisse avoir envie tout à coup de faire du shopping avec la meilleure amie de sa femme décédée, mais surtout... lui aussi habillé en femme et seulement quelques temps après l'enterrement !?"

  • carol M.

    Vous saurez maintenant qu'il vous faut éviter les films de Ozon car c'est dorénavant son style. Pour ma part je le déplore, je préférais ses films "d'avant".

  • carol M.

    Cela lui va bien et pour cette raison l'image du séducteur de la gent féminine c'en est fini pour lui ! Il est grillé ! Bon, il lui reste les hommes. Le cinéma gay lui ouvre toutes grandes ses portes.

  • Etienne B.

    Très bon commentaire mon cher, c'est une subtile analyse

  • Etienne B.

    Ta raison la tête

  • floure

    Un bon film (sur la tolérance sexuelle) de Francois Ozon... Mais sans plus... très bien interprété par Romain Duris qui joue David un homme fraichement veuf qui devient Virginia et surtout par Anaïs Demoustier qui joue Claire la meilleur amie de... A voir absolument.

  • RedSpawn

    Un film d'une justesse incroyable et d'une grande beauté... Il s'agit peut-être du meilleur film de l'année ! Romain Duris est plus crédible que jamais dans ce rôle qui lui convient très bien, et ce aussi bien en David qu'en Virginia. Il nous fait passer par tous les sentiments ; on pleure, on rit, on souffre, on est heureux... Sans jamais tomber dans le mélodrame. Je le recommande.

  • carol M.

    Des couleuvres et encore des couleuvres, aucun questionnement, voilà ce qu'est devenu le cinéma de Ozon. Votre critique est lucide et juste.

  • carol M.

    Ce n'est pas de l'ouverture l'esprit. L'ouverture d'esprit est quelque chose de positif, de réfléchi. Là, on ne sait plus où on va et on ne pense pas un instant aux conséquences de ce grand lâcher tout irresponsable et égoïste. Il s'agit juste de se faire plaisir sans voir plus loin ...

  • carol M.

    Question "odes à la tolérance" on a fait le plein. ça finit par devenir indigeste, on frise l'overdose. Du gavage ! Cela risque d'aller à l'encontre du but visé.

  • carol M.

    Que de couleuvres avalées ces temps-ci au nom de la bien-pensance !...
    "En effet, en partant de quelqu'un qui est obligé d'accepter ce qu'on lui propose ou inflige sans pouvoir le refuser ou le contester, et celui qui finit par gober n'importe quoi sans émettre la moindre objection, il n'y a qu'une petite distance à franchir."
    Ozon a mis ses gros sabots ! On le voit et on l'entend venir avec ce film "politique" comme le suggère Le Parisien : "Né d'un chemin de traverse du sensible, le film prend l'autoroute des clichés. Jusqu'à finir estampillé mariage pour tous sur fond de banlieue résidentielle pour publicité immobilière."

  • HeleneR.

    Encore un grand bravo à vous Hirokane ! En effet, vous avez l'incroyable stupidité de passer complètement à côté du talent et du travail de Raphaël Personnaz ! On se passera donc de vos commentaires dénués de toutes objectivités ! Du coup dans le rôle du trou noir vous êtes parfait !

  • Ga?lle D.

    Merci vous m'avez fait beaucoup rire, autant ďacharnement ne saurait être objectif ... heureusement que le ridicule ne tue pas.

  • Hirokane

    On est d'un avis tout à fait opposé c'est marrant ! J'ai trouvé la scène d'exposition du début tout à fait clichée et horrible en terme de mise en scène (ces panos verticaux et ces transitions mièvres... Plus la scène de boîte de nuit, brrrrr que ça fait kitsch), mais ensuite le film décolle...

  • Hirokane

    Encore un grand bravo à Raphaël Personnaz pour son interprétation ! En effet, il a l'incroyable talent de passer complètement à côté de tous ses rôles. Même jouer le beauf ici, on n'y croit pas.Un tel niveau de vide est tout à fait fascinnant, absence d'expression, diction monocorde au possible, heureusement qu'on lui met de temps en temps des accessoires (lunnetes, écharpe), parce que sinon... Ah oui, si vous aussi vous êtes fascinés par ses étonnantes capacités de trou noir, allez-le voir dans l'Affaire SK-1 qui sort bientôt, il atteint des sommets (et le film aussi d'ailleurs)!

  • De smet M.

    Critique (il faut l'avouer pas très enthousiaste) du dernier film de François Ozon : http://pours-culture.blogspot....

  • Maxou.

    Film très amusant qui aurait mérité d'être classé en comedie dramatique. 4/5

  • Ida J.

    Du roman de Ruth Rendell dont ce film est une très libre adaptation, "Une nouvelle amie" de François Ozon a repris surtout le titre. Tout comme "Jeune et jolie", celui de son précédent film, il évoque fraîcheur et innocence. Mais derrière cette façade faussement naïve et simpliste se cache une œuvre d'une grande complexité et d'une extrême finesse, particulièrement surprenante dans son traitement du motif de deuil.
    Au-delà de la photographie superbe, de la lumière féérique de l’été indien canadien et de la performance remarquable des acteurs, il y a au moins deux raisons de voir "Une nouvelle amie".
    La critique complète sur http://eve-tribu.blogspot.fr/2...

  • Syril T.

    "Après une scène d’exposition magistrale, posant simplement et très
    efficacement les personnages, l’histoire et le contexte, est (trop ?)
    rapidement dévoilé le noeud de l’histoire : autour de la mort de Laura,
    son mari et sa meilleure amie feront leur deuil en explorant et en
    affrontant, ensemble, leurs désirs et leur moi profond..."

    http://www.cinemaniak.net/nouv...

  • loic B.

    Elle aura sans doute la nomination mais son rôle est moins spectaculaire ! Mais tu as raison elle est remarquable de subtilité !

  • cocolapin2laforetdesrevebleu

    Eva Green et Anna Mouglalis sont des actrices dégageant un caractère fort, qui ont quelque chose d'étrange et de fascinant : leur choix aurait totalement été inapproprié pour ce film. Elles pourraient même jouer des transsexuels, être plus masculines que Romain Duris ! Au contraire, Anaïs Demoustier avec son visage doux et son physique et style de bonne copine est immédiatement attachante et nous fait partager son regard sur cette situation qui semble tout d'abord aberrante, puis à laquelle elle s'attache progressivement...

  • cocolapin2laforetdesrevebleu

    Anaïs Demoustier le mérite aussi amplement

  • cocolapin2laforetdesrevebleu

    C'est pas mal du tout, bien que je suis un déçu par certains abords de l'histoire et le développement assez pauvre des personnages secondaires. Mais c'est surtout pour chipoter car l'audacieux Ozon réussit à nouveau le coup de nous surprendre : l'ouverture du film ultra-conventionnel (volontairement mièvre) a pour but de "se prendre en pleine face" le travestissement de Romain Duris. D'un seul coup tout se fissure, les certitudes, les conventions en prennent un sacré coup. Duris inévitablement est excellent à la fois drôle et touchant en Virginia, jamais vulgaire, mais le véritable coup de génie est d'avoir confié le rôle féminin principal à Anaïs Demoustier qui y est bluffante, elle nous fait partager tous les doutes de son personnage qui étouffe dans sa vie trop sage. C'est elle qui mériterait un César !

  • angelabassompierre

    C'est la magie du cinéma, si tu regardes "la prochaine fois je viserai le cœur", pareil, les voitures sont d'époque mais les beaux panneaux zone 30 et fin de zone 30 dans les années 60, ça passe moyen, les Trains de maintenant dans un autre âge pareil... c'est à Paris les courses, très amusant, et la maison de Créancy, c'est île de France ou en Québec? je viens de le revoir et Anaïs Demoustier joue très bien son personnage, c'est trop, je le trouve bien, réussi. Hitchcock, c'est le cinéma de ces années là, suspense et autre, seulement ce style de film et ce qu'il suggère, je dirai "bon petit film" et j'aime mieux les + récents que les tout premiers, je pense qu'ils n'avaient pas les mêmes budgets à disposition et que ça demande de forger pour être forgeron. Il tient l'affiche..... je souhaite succès et que les autres apprécient. en le regardant de nouveau je fais attention à d'autres détails, d'autres contenus et (spoiler) Raphaël Personnaz, déjà en Marius, il a beaucoup de charisme, là j'aimais bien aussi. Comme la fin ne nous le montre plus, on peut tout imaginer de son sort??!

  • R?my J.

    Après une incursion voyeuriste réussie Dans la maison, thriller domestique porté par Fabrice Luchini, puis une autre, nauséeuse, dans l’univers de la prostitution étudiante avec Jeune et jolie, François Ozon continue à jouer la carte de la provocation dans son dernier film Une nouvelle amie. Remarquablement interprété par Romain Duris (que l’on avait chroniqué dans Casse-tête chinois et Anaïs Demoustier (que l’on a vu dernièrement Au fil d’Ariane chez Guédiguian) , le dernier film de François Ozon dérange à nouveau par sa mise en scène chirurgicale. (Lire la suite sur Une Graine dans un Pot : http://unegrainedansunpot.com/... )

  • ashton974

    Super bon films distrayant 😀. Je le recommande à mon entourage

  • matthias A.

    J'ai été un peu virulent sur mon dernier commentaire (mais j'aime bien pousser les gens à argumenter) et j'apprécie cette fois votre explication sur la fin du film qui a le mérite d'être claire (même si je ne la partage pas).

  • MON CINEMATOGRAPHE

    Mes commentaires permettent de faire découvrir les critiques de mon Cinématographe mais aussi des ressentis ou des impressions sur d'autres films. Pour en revenir au film d'Ozon, je pense en effet que cette fin est provocatrice mais terriblement vaine car le monde qu'il dépeint est rêvé, imaginé et ne prête donc à aucune conséquence.

  • matthias A.

    Oui, c'est ce que j'ai cru comprendre. Merci d'abréger ce qui aurait pu être une conversation intéressante autour de ce film. Donc, si je comprends bien, vos commentaires sur Allociné n'ont qu'une fonction publicitaire pour votre site. C'est court.

  • MON CINEMATOGRAPHE

    Faussement subversif selon moi.

  • matthias A.

    En reprenant le dernier paragraphe de votre critique, je ne vois pas en quoi l'absence de réalisme est gênante (cela a toujours fait la singularité du cinéma de Ozon). Quand aux clichés, je ne les trouve pas si lourd que ça et surtout pas omniprésents ( le personnage de Duris est réellement surprenant). Enfin, la dernière scène est extrêmement provocatrice et atteste d'une prise de position forte de la part de Ozon, sur l'idée de ce que peut-être un couple, et de façon plus ample une famille en 2014. Pour moi, "Une nouvelle amie" est génialement subversif.

  • Pea75

    Personnellement je n'ai pas du tout trouvé ce film "spécial", encore moins réussi.
    Plutôt lourd et bien trop long sont les adjectifs qui résumeraient mieux mon sentiment.
    Quant à comparer Ozon à Hitchcock, et bien... le pauvre Alfred doit se retourner dans sa tombe.

  • St?phane G.

    Je me demande toujours comment on peut vivre dans une zone pavillonnaire de la rive sud de Montréal , tout en faisant ses courses aux quatre temps de la Défense..Je veux tout savoir sur le tramway qui fait Longueuil / La Défense..

  • St?phane G.

    Effrayant de constater que même sur un média aussi couru que ce site, les commentaires un peu trop "acides" sont censurés par la modération...j'ai en effet osé dire tout le mal que je pense de ce film sans tomber dans la diffamation mais en décrivant ce que je n'aimais pas dans cette pâle copie de films d'Almodovar...Et mon commentaire n'a pas tenu 10h...
    ça en dit long sur les rapports ambigus qu'entretiennent les médias spécialisés dans le "cinéma" avec l'industrie cinématographique...Heureusement, il reste au moins deux supports de presse indépendants qui n'hésitent pas à défoncer les navets sans crainte de n'être plus invités aux avants premières..Il semblerait que la ligne éditoriale de ce site se rapproche donc plus d'un magazine extrêmement consensuel comme Première ...
    Atterrant , presque autant que ce bien mauvais film...

  • St?phane G.

    Oui tu devrais aller le voir quand même pour constater que ce film n'est même pas transgressif , il est juste mauvais..

  • dagrey1

    Vu l'ensemble des commentaires, il semblerait que le film soit très clivant et les réactions des spectateurs très contrastées (toutefois moins que pour Rec 4 pour lequel le forum a été clôt par allo ciné). Pour le reste, R.Duris n'a effectivement rien de féminin en dépit de sa maigreur, sa voix trés caractéristique n'arrange rien.

  • suk b.

    je l'ai vu ...

    je comprends mieux maintenant le choix des actrices .... Eva et Anna ... n'auraient JAMAIS acceptées un tel rôle ...

    "est celui d'une femme hetero ordinaire qui découvre un univers qui l'intrigue tout en la fascinant."

    mouais ... j'vois vraiment pas de quoi tu parles ...

    spoilers.......

    Pour moi elle prend ça en pleine face et doit simplement lutter contre ses pulsions homo...

    elle a toujours été attirée par sa copine ... physiquement ... mentalement .. mais n'a JAMAIS osé lui dire ...

    puis ... sa copine meurt ..

    et voila que son compagnon ... romain duris ... se met à s'habiller comme elle .. à porter son parfum .. à flirter avec elle ...

    elle n'a jamais été attiré par lui ...

    souviens toi la scène dans l'hotel ...

    "je ne peux pas ... tu es un homme" ...

    terrible ...

    fin de spoilers...................................

    moi qui me plaignais des actrices ... je crois que maintenant après avoir vu le film ... c'est romain duris qui n'aurait jamais du accepté un tel role... ça lui va pas du tout ... ce registre ne lui colle pas du tout à la peau ... il ressemble au joker de nolan version féminin ... (pourquoi ces dents si jaunatres ? pourquoi cette perte de poids qui lui donne des joues cadavériques ?? on dirait un psychopathe ...

    pour moi c'est sa pire performance ! gaspard uillel aurait été terrible dans ce role !

  • scarface1972

    Romain joue très bien mais je m'attendais à autre chose...déception pour ma part

  • Wei C.

    Quelle déception ! Un film qui m'a chiqué et qui m'a laissé dégoûté et incrédule. Quelle époque !
    Duris était mon acteur fétiche... Je ne peux accepter de le voir se perdre dans une aventure aussi minable . Dommage...

  • tony_pam

    Réalisateur insaisissable, François Ozon filme le travestissement avec subtilité et en mêlant une nouvelle fois les genres. Tantôt dramatique et tantôt psychologique (la relation se nouant entre les deux personnages centraux a beaucoup de signification) , "Une nouvelle amie" s'éloigne néanmoins de l'inévitable "Pyschose" en optant davantage vers un virage surprenant: celui de la comédie. Déroutant mais pas désagréable. Dans un rôle incroyablement casse gueule, Romain Duris s'en sort assez bien. Anaïs Desmoutier est, une nouvelle fois, très bien.

  • MON CINEMATOGRAPHE

    Le nouveau Ozon, balourd et faussement subversif. http://jullelien.blogspot.com/...

  • saskatchewan

    Quinze secondes de Tootsie contre une heure trente d'Ozon...

  • cin?a75

    Pas mal, mais aurait mérité d'être plus court, un peu lourd vers la fin

  • Paul G.

    decu par le milieu très bourgeois ( voire plus ). Victoria ( Duris) a ses petits problèmes lais pas de soucis ! moyen sans plus mais pad nul grave aux acteurs !

  • bat T.

    lol bien vu.

  • bat T.

    je pense que je vais quand même essayer d'aller le voir. Je ne sais pas.

  • suk b.

    Merci Dagrey ... j'irai donc le voir prochainement ... je te tiens au courant...

  • Soisimple

    ...Le principal, c"est que ça te plaise...

  • ariane o.

    Je ne suis pas d'accord, je le trouve au contraire très subtil…

  • ariane o.

    ou Almodovar !

  • ariane o.

    Parce qu'il est génial et bouleversant, voilà pourquoi.

  • scarface1972

    Belles interprétations de Romain Duris et d'Anaïs Demoustier mais je ne m'attendais pas à un film aussi "spécial" et du coup, je ne sais pas si j'ai aimé ou pas, je vais attendre de digérer quelques jours le film....

  • L'envol?e C.

    L'Envolée Culturelle, le journal associatif et étudiant de la culture en ligne vous propose sa critique d'Une nouvelle amie, entre perversion et acceptation de soi
    http://www.lenvoleeculturelle....

Voir les commentaires