Mon Allociné
Libres !
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>Libres !</strong> Bande-annonce VF
facebook Tweet G+Google
Libres ! Bande-annonce VF
Film : Libres !
3,9 pour 60 utilisateurs
Stars :
Mise en ligne : jeudi 22 janvier 2015
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner
2 Bandes-annonces & Teasers
<strong>Libres !</strong> Bande-annonce VF 2:30
Libres ! Bande-annonce VF
26 537 vues
<strong>Libres !</strong> Bande-annonce (2) VF 5:12
Libres ! Bande-annonce (2) VF
1 178 vues

Commentaires

  • Jean-Pierre B.

    La sortie de ce film est très attendue, connaissant les talents de l'auteur, on peut s'attendre à un témoignage d'importance...

  • Namad.

    Ce film est beau, tellement beau…

    Beaucoup plus « tout public » que « Tous Cobayes » (que j'ai adoré), un film taillé pour les enfants !

    Des faits scientifiques, bien sûr, mais juste ce qu'il faut, distillés dans de belles scènes de vie d'enfants :

    - des enfants français qui, malgré leurs réflexes de « génération selfies », se délectent en vacances, des mêmes plaisirs simples que leurs parents et arrières-grands-parents… En prenant conscience des dangers que les générations précédentes leur imposent.
    - des enfants danois qui vivent tous les jours les énergies renouvelables, depuis une île qui apparaît comme paradisiaque et rappelle un peu « La Belle Verte » - on a presque du mal à le croire !
    - des enfants japonnais, qui racontent l'abandon de leur vie en une journée, les
    privations quotidiennes et cette situation post-apocalyptique dans laquelle ils tentent malgré tout de se construire…

    J'ai vécu ce film comme un appel : « Français, voici les deux voies qui nous sont aujourd'hui ouvertes : battons-nous pour un avenir renouvelable ou subissons la même catastrophe (qui ne manquera pas d'arriver)… »

    Mais j'ai surtout j'ai ressenti la beauté de ces scènes si authentiques et l'innocence
    universelle de l'enfance. Cette poésie donne du baume au cœur !

  • deloubois

    EXCELLENT ! Un super dialogue entre un poète japonais (jotaro wakamatsu ) et un enfant , accompagné de visages expressifs. Mais aussi bien d'autres expériences très instructives .
    Les adultes changeront probablement leurs comportements suite à la projection de ce film , mais sutout les enfants sauront.
    Merci Monsieur JEAN PAUL, pour ce film que je n'ai pas subventionné , mais je vous promets de le faire pour le prochain. Merci également au groupe quebecois pour ne pas avoir demandé de droits d'auteur, pour le morceau intéprété magistralement par une petite fille.
    Voir ce film est aussi un acte militant , savoir dire non !

  • Rob I.

    Vu en avant première en présence de Jean-Paul JAUD, ce film est destiné à tous les citoyens que nous sommes (jeune devant adopter la réalité et moins jeune qui ne peut plus nier les conséquences de son manque d'engagement/de refus), mais aussi un film fait par les citoyens! ~2100 ayant participé(e)s à hauteur de 178.000€!! D'ailleurs leurs noms listés en fin de film, en fait un bel hommage.

    Concernant le film, il traite d'un sujet que nous devons nous réapproprier, l'Energie car aussi synonyme de liberté, elle est le reflet de notre démocratie. Le choix du nucléaire étant encore en France, décidé unilatéralement par les politiques et les lobbys criminels?!

    Libres! nous place devant un simple constat, 3 politiques, 3 situations :
    - un Japon, anciennement nucléarisé à 25% de son électricité, qui a subi les foudres de la nature et qui doit aujourd'hui se reconstruire malgré ce traumatise (tsunami+explosion de Fukushima) des plus insaisissables.
    - un Danemark, réellement démocratique où 85% du peuple a refusé le nucléaire et s'est réapproprier sa richesse et sa liberté à travers un politique 100% énergies renouvelabes (ex. de l'île de Samso)
    - une France, nucléarisée à 75% de son électricité, personnellement ressentie comme presque arrogante qui nie les risques qu'elle encourt et la chance qu'elle a Elle de pouvoir encore choisir son destin.

    Des paysages magnifiques et bouleversants, des témoignages profondément humains, je pense notamment à la personne âgée et au jeune Japonais, mais aussi à l'interview de l'ex 1er Ministre Japonnais (définitivement ex pro nucléaire) dont son point de vue en dit long sur la situation que nous pouvons à tout moment être amener à vivre. Poignants!

    Petit bémol, le séquençage (allers/retours) entre ses 3 situations malgré tout très utile pour la comparaison, fini par être déroutant ... sûrement un moyen de refléter l'ambiguïté des comportements humains dans ce monde globalisé.
    L'Innoncence des enfants pourra peut-être paraître idéalisée pour certain, mais néanmoins ces situations m'évoquent de doux souvenirs et me rappellent qu'ils sont toujours à porter de main!

    Ce film est là pour réveiller notre humanité et nous permettre de saisir notre unique chance. Un vrai moteur!

  • Nadine B.

    J'ai vu le film en avant première.
    Je vous recommande ce documentaire qui a fait le choix du cœur plutôt que de la peur... pas de chiffres ni de statistiques (une simple carte montre les réacteurs qui recouvrent la France) mais des rires et des sourires d'enfants...
    D'une grande sensibilité poétique, ce film laisse la parole aux enfants qui, de France (centrale du Blayais près de Bordeaux) au Japon à Fukushima en passant par le Danemark, sont tous animés d'une grande force de vie... Ils nous feraient presqu'oublier la menace réelle que fait peser l'industrie nucléaire...
    Merci d'avoir choisi de faire passer le message par la voie du cœur et de la beauté : l'image, la musique, les paysages et les témoignages.
    Quelques beaux moments :
    - Le jeu "libre" et heureux des enfants dans la boue d'un marais de Gironde alors que les enfants de Fukushima ne peuvent plus aller à la plage.
    - La danse du petit garçon face aux reflets de la lune sur la mer !!!
    - Quelques ombres humaines flottantes sur le sable qui s'évanouissent : à l'image de se que pourrait être l'histoire de la longue marche de l'humanité allant s'évanouissant par sa propre faute et inconscience...
    - et la chanson "inspirée" de cette jeune fille au regard intense et grave comme une supplique adressée à l'univers.
    Bien sûr qu'il faut dénoncer, bien sûr qu'il faut se mettre en colère, bien sûr qu'il faut trouver des solutions... mais n'oublions pas que d'un bout à l'autre de la planète, l'humain est le même et que nous sommes tous responsables, chacun individuellement de cette situation puisque nous faisons partie intégrante de cette humanité pensante et agissante... Dans le film, on voit aussi le paradoxe : on accuse la barbarie des "puissants" qui mènent la danse mais on nous montre aussi les dérives du gaspillage énergétique dans un concert de rock dévoreur de mégawatts.... !!
    Merci pour ce beau témoignage.

  • william M.

    La beauté de ce film documentaire est inouïe, son message est parfaitement essentiel. L'urgence qu'il soulève (que l'on y soit réceptif ou non) est drapée d'une vaste poésie sémantique et visuelle peu complaisante et plus éclairante que la tyrannie des chiffres qui manipulent jusqu'à ceux qui les utilisent. Bravo à l'authentique génie du réalisateur Jean-Paul Jaud dont devraient s'inspirer une vaste majorité d'indécrottables cyniques shootés à l'ego qui leur impose ce scepticisme de suspension du jugement. C'est aussi de l'humanité qu'ils ont chassé en eux que ce film tente de parler.
    ps: à quand une projection au Sénat???

  • Nausicaa76

    Un film poétique, citoyen, humain !
    à voir et à partager, pour comprendre l'urgence de sortir du nucléaire et de développer les énergies renouvelables

  • Flezear

    Un film qui (re)donne de l'espoir pour la transition énergétique. Il montre bien l'indispensable sortie du nucléaire. Beau et très bien réalisé, il serait superbe de le diffuser dans les écoles. Vu à Strasbourg en avant-première, avec un débat très enrichissant par la suite ! Un thème de film qui est plus que nécessaire de discuter autour de vous. A recommander ;)

  • JAGO34

    Film solaire.
    Trois séquences marquantes :
    -Les enfants s'ébattant joyeusement, et, au loin, La centrale, comme une menace.
    -A FUKUSHIMA, le vieil homme qui demande pardon au jeune.
    -Les deux enfants japonnais regardant la nature contaminée à travers la protection d'une fenêtre fermée.
    Avoir.

Voir les commentaires