Mon Allociné
L'Astragale
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
<strong>L'Astragale</strong> Bande-annonce VF
facebook Tweet G+Google
L'Astragale

Bande-annonce VF

Film : L'Astragale
3,5 pour 329 utilisateurs
Stars : Leïla Bekhti, Reda Kateb, Esther Garrel, Jocelyne Desverchere, India Hair
Mise en ligne : mardi 17 mars 2015
1. Choisissez la taille de votre lecteur
2. Copiez ce code dans votre blog ou site perso Selectionner
2 Bandes-annonces & Teasers
<strong>L'Astragale</strong> Bande-annonce VF 1:37
L'Astragale

Bande-annonce VF

198 328 vues
<strong>L'Astragale</strong> Teaser VF 0:28
L'Astragale

Teaser VF

14 725 vues
4 Extraits
L'Astragale - EXTRAIT "La rencontre" 2:16
L'Astragale - EXTRAIT "La rencontre"
1 779 vues
L'Astragale - EXTRAIT "La maison close" 0:55
L'Astragale - EXTRAIT "La maison close"
885 vues
L'Astragale - EXTRAIT "Les retrouvailles" 2:53
L'Astragale - EXTRAIT "Les retrouvailles"
987 vues
L'Astragale - EXTRAIT "Albertine et Marie" 2:24
L'Astragale - EXTRAIT "Albertine et Marie"
1 243 vues
3 Emissions d'actu ou bonus
Reda Kateb : "L'Astragale est un film romantique dans le beau sens du terme" 4:20
Reda Kateb : "L'Astragale est un film romantique dans le beau sens du terme"
1 721 vues
Reda Kateb : "On a bataillé pour produire l'Astragale" 1:09
Reda Kateb : "On a bataillé pour produire l'Astragale"
2 261 vues
Reda Kateb : retour sur un an de promo 0:51
Reda Kateb : retour sur un an de promo
774 vues

Commentaires

  • Anthony Polakos

    Je me souviens du film avec Marlène Jobert, sur le même sujet... Un film de 1968 oublié de nos jours...

  • scarface1972

    La présence de Reda va ajouter un supplément d'âme

  • Simonnet Julien

    Le roman est très fort, j'espère quel e film arrivera a atteindre ce degré la

  • Harp0

    la bande annonce donne envie

  • 58tatoo

    Je languis de voir ce film. Leïla Bekhti plus Reda Kateb cela ne peut donner que du bon. La bande annonce fait vraiment envie.

  • Yoann Cachera

    Vu en avant première !!! un mot foncez-y !!!

  • grandours

    Vu en Avant-première / Un film magnifique plein de paradoxes : Un film moderne
    en noir et blanc qui traite de l’histoire universelle et intemporelle d’une
    jeune femme libre qui a connu la gloire après prisons et évasions dans les
    années 60. Le traitement de
    l’image est magnifique et délicat, les comédiens Leila Bekhti et Reda Kadteb
    sont rayonnants, sobres, justes, les seconds rôles sont formidables. La
    détermination, la quête de liberté d’Albertine Sarrazin, femme affranchie, sans
    tabou qui survie en cavale
    dans Paris pour l’amour de Julien
    l’homme de sa vie , celui-là même qui passant par hasard et l’a
    « ramassée » au pied du mur de la prison dont elle s’est évadée. Leur
    rencontre a donné un sens à l’existence de ces deux-là. Ce n’était pas
    simple d’adapter « l’Astragale »
    roman autobiographique vendu à plus d’un million d’exemplaires, pas simple de
    donner des visages à Albertine et Julien qui ont vécu si intensément…ce n’était
    pas simple mais c’est un pari réussi, incarné, respectueux, lumineux, délicat.
    BREAVO

  • Mam?1972

    3.5/5

    Tiré d'un roman autobiographique, l'Astragale est filmé en noir et blanc, procédé qui ajoute une dimension esthétique, nostalgique et intemporelle que j'ai appréciée.

    La ferveur amoureuse des écrits d'Albertine, ses déclarations enflammées à Julien, les poèmes qu'elle lui récite ne peuvent que toucher et impacter sur nos émotions ressentis tout au long du film.
    Le duo d'amoureux est juste, émouvant, attachant bien que borderline : un de mes acteurs français préférés, Reda Kateb, charismatique en voyou stylé et la très lumineuse Leïla Bekhti en évadée de prison amoureuse au point de commettre toutes les folies, de souffrir de l'absence de son homme à chaque instant...

    SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER
    Ma phrase culte "Je te préfère en brune" "Moi je te préfère..." Vertigineux sentiment de l'amour inconditionnel d'Albertine pour Julien.
    FIN DU SPOILER FIN DU SPOILER

    Je me suis laissée emporter par cette histoire atypique, vertigineuse, extrême comme seul l'amour véritable devrait être. Agréable moment.

  • Martinemarie G.

    Je n'ai pas encore pu voir le film. J'ai une tendre admiration pour Albertine Sarrazin et j'espère que la sortie de ce film donnera envie de découvrir l'auteur de l'Astragale et surtout de La Cavale et la Traversière, les deux autres ouvrages qu'elle a écrits avant de mourir.

Voir les commentaires