Short pause #23 : 5 courts-métrages à déguster
Au programme : un monstre mythique, l’histoire des voix et du lyrisme, un hommage magique à Harry Potter, les dérives de la jeunesse et une pépite d’animation.

Un monstre mythique

Film The Leviathan

Voilà un court-métrage dystopique de SF qui nous bluffe visuellement. Au 22ème siècle, l’Homme part en guerre contre une créature mythique, aussi terrifiante que dévastatrice : le Léviathan. On vous laisse déguster ses 4 (trop courtes) minutes réalisées par Ruairi Robinson, en attendant le long-métrage actuellement en développement.

Des voix inhumaines

Le court-métrage de Mathieu Amalric s’intéresse à la musique lyrique et aux différents sons que peut produire le corps. Il filme pour cela, Barbara Hannigan, une chanteuse canadienne qui fait vibrer pour sa caméra son plus bel organe. Un court-métrage tout en musique.

Quelque part en Sibérie…

Film Neïla

Neïla est l’une des productions des étudiants de l’ISART, une école spécialisée dans le jeu vidéo et l’animation. Et quelle pépite que ce court-métrage qui nous emmène en Sibérie, à la rencontre de cette adorable petite fille. Les aventures de Neïla vous feront passer par toutes les émotions tout en faisant l’apologie de l’amitié et de la tolérance.

Une aventure moderne

Dans son court-métrage Démarrer – arrêter, Victor Habchy questionne les dérives de la jeunesse qui ne vivent qu’à travers leurs écrans, délaissant tout contact humain. Portée par un slam et une musique électro, la vidéo du réalisateur français n’en reste pas moins optimiste.

La magie d’Harry Potter

Fermez les yeux et replongez le temps de quelques minutes dans la magie d’Harry Potter - grâce à ce court-métrage féerique. Ce fan de la saga de J.K Rowling a réalisé en stop-motion une reconstitution de Poudlard en s’aidant des pages du Prisonnier d’Azkaban. Un joli hommage pour un court métrage qui l’est tout autant.

Commentaires