Tout ce qu'il faut savoir sur "Indiana Jones" !
lundi 17 septembre 2012 - 05h00

L'intégrale "Indiana Jones" sort en Blu-ray, et vous avez envie de briller en société ? Voici tout plein d'anecdotes qui devraient vous rendre intarissable sur le sujet...

Précédente Suivante
2 / 5

 

Saviez-vous...

 

... que c'est en fait le premier épisode de la saga ?

Bien que le film soit sorti trois ans après Les Aventuriers de l'Arche perdue, Indiana Jones et le Temple maudit se déroule en 1935 entre la Chine et l'Inde, soit un an avant les événements relatés dans le tout premier opus. La véritable chronologie des aventures d'Indy est donc la suivante : Les Aventures du jeune Indiana Jones (1908-1910) / Introduction d'Indiana Jones et la Dernière Croisade (1912) / Les Aventures du jeune Indiana Jones (1916-1920) / Indiana Jones et le Temple maudit (1935) / Les Aventuriers de l'Arche perdue (1936) / Indiana Jones et la Dernière Croisade (1938) / Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal (1957).

 

... que Spielberg a trouvé l'amour sur le tournage ?

Si Indy déniche de nouvelles reliques à chaque aventure, le réalisateur Steven Spielberg, lui, a trouvé l'amour durant la production du deuxième film, en la personne de Kate Capshaw. Inconnue au moment du tournage, la comédienne avait séduit (artistiquement) le cinéaste dès le casting, mais également Harrison Ford qui appuiera le choix du réalisateur dès la première vision des essais de sa nouvelle Indy Girl. Ironiquement, Kate Capshaw n'était pas du tout attirée par ce genre de films, y voyant simplement un tremplin pour se faire connaître et pouvoir dénicher des projets plus indépendants. Très proche de Spielberg durant le tournage (il lui apprendra notamment à... crier, voilà voilà), elle l'épousera en 1991 : les deux tourtereaux sont toujours mariés, et ont eu cinq enfants.

 

... que les trois héros ont des noms de chiens ?

Indiana Jones, vous le savez sans doute, est baptisé d'après le patronyme du chien de George Lucas, Indiana. Dans Indiana Jones et le Temple maudit, Willie Scott doit son nom à Willie, le chien de Steven Spielberg. Quant à Demi-Lune ("Short Round" en version originale), c'est le nom du chien du scénariste Willard Huyck.

 

... que le film recycle des scènes du premier opus ?

A l'origine, les séquences du rafting et de la poursuite en wagonnets dans la mine avaient été imaginées et écrites pour Les Aventuriers de l'Arche perdue. Finalement retirées d'un film déjà très riche, ces séquences seront "recyclées" dans Indiana Jones et le Temple maudit par Willard Huyck et Gloria Katz, les scénaristes d'American Graffiti, à la demande de Steven Spielberg et George Lucas.

 

 

... qu'une interdiction a été inventée pour le film ?

Considéré (souvent avec regret par Steven Spielberg et George Lucas) comme le film le plus sombre de la saga (à l'instar de L'Empire contre-attaque pour Star Wars), mais pas assez pour mériter une classification "R" (Restricted, interdit aux moins de 17 ans non-accompagnés), Indiana Jones et le Temple maudit incitera les dirigeants de la Motion Picture Association of America (MPAA) à créer un nouveau rating : le désormais célèbre "PG-13", qui indique que certaines scènes du film peuvent choquer des enfants de moins de treize ans et que l'on conseille donc fortement à ceux-ci d'être accompagnés de leurs parents.

 

... que le titre a été changé ?

Indiana Jones et le Temple maudit s'intitulait au départ Indiana Jones and the Temple of Death (littéralement Indiana Jones et le Temple de la Mort). Un titre modifié pour atténuer la noirceur du film...

 

... que le tournage n'a pas eu lieu en Inde ?

Ecrit par deux passionnés de la culture indienne autour du culte de Kali, Indiana Jones et le Temple maudit n'a toutefois pas pu être tourné dans le pays : la faute à un gouvernement trop tatillon demandant à contrôler et valider le scénario (pour préserver l'image du pays), et notamment à ne jamais utiliser le mot "maharadja". L'équipe décidera au final de tourner les extérieurs à la frontière, au Sri Lanka, et d'y reconstruire un décor de temple. Quant au village qu'Indy décide d'aider, il a été bâti non loin de l'endroit où David Lean, l'un des maîtres de Steven Spielberg, tourna Le Pont de la riviere Kwai.

 

... que Spielberg rêvait d'une comédie musicale ?

La scène d'ouverture du film est un hommage évident aux classiques de la comédie musicale hollywoodienne, Steven Spielberg ayant toujours rêvé d'en diriger une. Bonne chanteuse et danseuse, Kate Capshaw apprit par coeur (et en phonétique, mandarin oblige) l'intégralité de la chanson ainsi qu'une chorégraphie complexe... Elle ne pourra hélas jamais danser, sa robe de cabaret étant trop moulante et lui interdisant tout mouvement ! Confectionné en un seul et unique exemplaire, à partir de véritables paillettes des années 1920 et 1930, le vêtement dut être réparé en catastrophe avant la séquence du cabaret : il avait auparavant été dévoré par un éléphant gourmand lors d'une scène tournée au Sri Lanka !

 

 

... que Sharon Stone faillit être de l'aventure ?

Avant qu'il n'arrête son choix sur Kate Capshaw, Steven Spielberg avait notamment fait passer des essais à une certaine Sharon Stone. Celle-ci finira peu de temps après dans les bras d'un autre aventurier : Richard Chamberlain, alias Allan Quatermain (1986).

 

... qu'un Goonie est au générique ?

Indiana Jones et le Temple maudit est le tout premier film de Jonathan Ke Quan. Repéré alors qu'il accompagnait son frère au casting, le jeune Vietnamien retrouvera l'univers de Steven Spielberg en 1985 en campant l'un des Goonies, l'inventeur en herbe Data. Formé aux arts martiaux sur le tournage d'Indiana Jones (et grâce à sa passion pour les films de Jackie Chan), il a arrêté depuis la comédie pour se consacrer au métier de préparateur physique et de coordinateur de combats pour le cinéma.

 

... que Spielberg dut dicter le texte à l'un des acteurs ?

D'origine cingalaise, Dharmadasa Kuruppu, qui campe le chef du village, ne parlait pas un seul mot d'anglais ! Dans la scène où il relate à Indy les terribles événements qui s'abattent sur son peuple, ses pauses entre chaque phrase ont une explication toute simple : Steven Spielberg lui donnait phonétiquement, phrase par phrase, les répliques à lancer à l'archéologue !

 

... que les clins d'oeil s'enchaînent ?

Outre les apparitions surprises de Steven Spielberg & George Lucas (en missionnaires), du producteur Frank Marshall (un touriste) et de Dan Aykroyd (à l'aéroport), les fans s'amuseront également à trouver dans le film quelques clins d'oeil à la saga Star Wars : le cabaret est ainsi baptisé Club Obi-Wan, Harrison Ford poursuit deux méchants avant d'être pris en chasse à son tour par les renforts comme dans l'Etoile Noire, l'ouverture des portes lors du sacrifice de Willie se fait avec un bruit de sabre-laser, etc...

 

... qu'une séquence a été coupée ?

Indy n'est pas le seul à avoir peur des serpents ! Trop emballée par le projet, Kate Capshaw ne lut pas le scénario en détail avant de s'envoler pour le Sri Lanka. Un scénario dans lequel elle devait tourner une séquence avec des serpents, qu'elle a en horreur. Terrifiée le jour du tournage, elle craquera littéralement, amenant Steven Spielberg à retirer la séquence du film. Il lui demandera simplement en échange de supporter les insectes... Ce qu'elle fera, grâce à de puissants calmants qui lui permettront d'aborder cette séquence éprouvante (durant laquelle elle fut couverte de milliers d'insectes) dans un "état second". Plus tard, elle remerciera Spielberg en acceptant d'attraper un serpent à l'écran lors de la scène du feu de camp où elle confond un redoutable python avec la trompe d'un éléphant.

 

 

... quelle est la séquence préférée de Spielberg ?

Le piège du plafond à pointes, dans lequel Indy et Demi-Lune se retrouvent coincés. Décors, péripéties, tension dramatique, humour : de l'aveu du cinéaste, c'est la meilleure séquence du film, pur hommage aux serials des années 1930.

 

... ce qu'ont réellement mangé les invités du "dîner" ?

Pas de serpent-surprise, de scarabées ni de cervelle de singe, mais de la crème (pour les scarabées) et du sorbet à la framboise (pour la cervelle).

 

... qu'Indy s'est blessé sur le tournage ?

Lors de la scène de bagarre dans la chambre du palais, Harrison Ford se bloqua littéralement le dos en soulevant son assaillant. Diagnostic : une sévère hernie discale. Il continuera pourtant de tourner durant plusieurs jours, s'allongeant avec peine entre chaque prise. Finalement rapatrié à Los Angeles pour être opéré et subir un traitement (controversé à l'époque) à base d'enzymes de papaye, il reprendra le travail six semaines plus tard. Entre-temps, Steven Spielberg profitera de cette pause de son acteur principal pour mettre en boîte avec le cascadeur Vic Armstrong, doublure officielle d'Indy, le combat sur le tapis roulant de la mine. Le cinéaste ajoutera par la suite à cet affrontement totalement improvisé des gros plans d'Harrison Ford.

 

... que Disneyland a inspiré le film ?

La cultissime séquence des wagonnets de la mine a été réalisée en mêlant de façon indécelable des maquettes d'ILM et des prises de vues réelles tournées dans un décor circulaire construit tout autour du plateau principal. Le son, quant à lui, est celui de véritables montagnes russes des parcs Disneyland, que l'ingénieur du son Ben Burtt put aller capter de nuit, sans musique ni visiteurs pour altérer l'enregistrement. Depuis, la scène a été transformée en attraction dans différents parcs Disney, dont Le Temple du Péril à Disneyland Paris.

 

... que la montagne Paramount est dans le film ?

C'est le trademark de la franchise : le logo du studio apparaît "pour de vrai" en ouverture de chaque film. Ici, on le distingue sur le gong dans le cabaret.

 

 

... que le méchant fut marqué par son rôle ?

Très connu en Inde (sa filmographie compte plus de 250 films !), le regretté Amrish Puri marqua tellement les esprits avec son personnage du démoniaque Mola Ram qu'il continuera, même après le film, à se raser le crâne, arborant du coup un inquiétant visage. Il succombera en janvier 2005 à une hémorragie cérébrale.

 

... que le film a remporté un Oscar ?

En 1985, Dennis Muren, Michael J. McAlister, Lorne Peterson et George Gibbs se verront décerner la statuette des Meilleurs effets visuels. Le film sera également nommé à l'Oscar de la Meilleure musique.

 

... que ce n'était pas, contrairement à ce qui a pu être dit, l'aventure d'Indy la moins rentable ?

Avec "seulement" 179 millions de dollars de recettes au box-office américain, le film serait l'opus de la franchise le moins rentable, derrière les 197 M$ d'Indiana Jones et la Dernière Croisade, les 209 M$ des Aventuriers de l'Arche perdue, ou encore les 317 M$ d'Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal. Un peu simpliste comme calcul, puisqu'il faut tenir compte de l'inflation : au box-office ajusté publié par Box Office Mojo (lequel tient compte des fluctuations monétaires en fonction des époques), Indiana Jones et le Temple maudit n'est en réalité devancé que par l'Arche perdue. En France, le Temple maudit a attiré 5 684 134 spectateurs, soit moins que le premier épisode (6 397 939 entrées) et le troisième (6 249 271 entrées), mais nettement plus que le quatrième (4 199 771 entrées).

 

... qu'Indy a été fouetté par une femme ?

Il se murmure de façon insistante qu'une séquence gag aurait été tournée : on y verrait Barbra Streisand, gainée de cuir, débarquer lors de la scène de torture d'Indy et faire semblant de fouetter Harrison Ford pour Guerre et passion ("le pire film qu'elle ait jamais vu") puis pour Star Wars, lui reprochant d'avoir gagné trop d'argent avec ce film. Débarque alors Carrie Fisher, alias la Princesse Leia, qui protège Harrison de son corps. Aucune image de cette blague organisée par l'équipe pour le comédien n'a jamais été montrée. La rumeur court donc toujours...

 

... que le réalisateur de "Seven" a travaillé sur le film ?

David Fincher faisait en effet partie de l'équipe chargée des effets visuels, et travaillait sur les caches et les matte paintings. Auparavant, il avait collaboré aux effets visuels du Retour du Jedi.

 

 

La bande-annonce du film :

 

 

Toutes les vidéos d'Indiana Jones et le Temple maudit

Précédente Suivante

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

  • bobzogu

    Le crâne de cristal reste le pire épisode de la saga. Je ne sais pas si j'ai perdu mon âme d'enfant, si Harrison Ford est désormais trop vieux ou si Steven Spielberg a perdu son aura mais il est mou et peu crédible.
    Je ne souhaite pas de nouvel épisode car il ne ferait que continuer à discréditer le mythe.

  • indianaced

    juste comme ça il y a aussi Christopher Lee qui est dans le 3eme épisode (avec Donovan au début du film) et aussi dans les aventures du jeune Indiana donc ça fait qu'il y a un acteur de film de James Bond en plus...

  • DarkKane

    Les 3 premiers épisodes sont tellement bons que le 4e, sans être un désastre, fut décevant. Espérons juste que si un 5e opus arrive sur l'écran, il sera d'un niveau plus que satisfaisant.

  • eaglestone

    Je suis un fan de la saga et j'ai aimé le 4eme ...sauf la fin avec ces extra-terrestres mais ça me rappelle AI qui est un super film sauf la fin. Alors Steven arrête de nous mettre des ET à la fin de tes films !

  • fandecaoch

    Quel sacré série que j'adore !! Un des meilleur de l'histoire du cinéma !!! Un incontournable du cinéma, tout simplement !!!

  • NICOLAS C.

    L'histoire du chien prénommé Indianna est raconté dans le 3e episode avec Sean Connery.

  • b@z66

    Pour moi, personnellement, Indiana Jones restera a tout jamais une trilogie.

  • Kao-BB

    Faudrait que je revois le 2nd opus (Indy et le Temple Maudit) depuis le temps que je ne l'ais pas vu...Les 1 et 3 (surtout le dernier avec l'extraordinaire duo Harrison Ford/Sean Connery) sont plus qu'excellents. Et le 4? Pas mal du tout mais sans plus...

  • Ob1Keshnobi

    "... qu'Indy a été fouetté par une femme ?"

    La séquence existe et a été diffusée sur internet au courant de l'année ;)

  • Chunk84

    et oui le quatrième était quand assez décevant mais si je sauverai quand meme la scene du hangar au début et celle avec la poursuite en moto dans la bibliothèque qui a un certain charme...sinon budget pour les aventuriers de l'arche perdue 22 millions de dollars???lol c'est juste ce qu'ils mettent pour la promo dans les blockbusters de nos jours,c'est fou comme les temps ont changés et pas forcément en bien

  • chips493

    Je soupçonne ILM de prendre sa revanche avec les FX vieillissants des 3 premiers Indy : clin d'oeil au 3e film que la décomposition express du cadavre de Oreiana ?

  • Florian L.

    Que des scoops déjà connus par tous les fans. Rien de neuf.

  • lexcalvin

    Tout ce qu'il faut savoir c'est que les 2 premiers dépotent (issus d'un même script) , que le 3 sent déjà la fatigue, et le 4 n'existe pas.

  • Girard Gilles

    excellent allo cine est fantastioque merci

  • seke

    Le 4 meme s'il a décu certains reste quand meme un tres grand film d'aventure. Dommage qu'il n'est pas tenté une suite car il y avait surement encore de la matiere

  • MrValentino1507

    la bande annonce du 4 la musique du début on l'entend dans pekin express

Toutes les actus Ciné
Le Seigneur des Anneaux : connaissez-vous la parodie Lord of the Ringards ?
Le Seigneur des Anneaux : connaissez-vous la parodie Lord of the Ringards ?
Tweet  
 
Box-office : Spider-Man plus gros succès Marvel en France ?
Box-office : Spider-Man plus gros succès Marvel en France ?
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Films prochainement au cinéma
  1. Super-héros malgré lui

    De Philippe Lacheau
    J-6

    Bande-annonce
  2. Irréductible J-153
  3. Vous ne désirez que moi J-13
  4. H6 J-6
  5. The Souvenir - Part I J-6
  6. Great Freedom J-13
  7. White Snake J-13
  8. Un autre monde J-20
  9. Arthur Rambo J-6
  10. The Batman J-34
Les films à venir les plus consultés