Saga "X-Files a 20 ans" : tout sur la série culte ! [DOSSIER]
mercredi 9 octobre 2013 - 00h30

Pour fêter les 20 ans de "X-Files", AlloCiné vous propose de plonger en profondeur aux frontières du réel. Comment tout a commencé ? Quels sont les meilleurs guests et les meilleurs épisodes ? Quid de la théorie du complot et de la tension sexuelle entre les héros ? Que sont devenus les acteurs principaux depuis ? Tout est là... Dossier réalisé par La Rédaction

Précédente Suivante
4 / 8

 

 

Siège du FBI, Quantico, Etat de Virginie. Au sous-sol du bâtiment, dans ce qui ressemble à un débarras ou une cave pas très bien éclairée, Fox Mulder travaille au sein du Département des Affaires non classées : les "X-Files". Une situation géographique qui montre le peu d’intérêt qu’on accorde aux investigations de celui qui était surnommé "le martien" à l'Académie de Quantico, en 1986.


Sur le mur derrière lui, un poster, avec une tagline devenue culte : "I Want to Believe", "Je veux croire". Le leitmotiv, le véritable mantra de Fox Mulder, dont la jeune sœur, Samantha, a été enlevée à l'âge de 12 ans sous ses yeux par des extra-terrestres. "I want to Believe", la raison d’être de tout son combat, de sa vie, de son engagement au sein du FBI aussi : tout ou presque peut se résumer dans cette phrase. C’est aussi un écho à la Tagline qui terminait toujours ou presque le générique d’ouverture de chaque épisode : "The Truth is Out There", "la vérité est ailleurs".

 

Le bureau de Fox Mulder au sous-sol du FBI. Au fond, le poster culte "I Want to Believe". Le cri de ralliement des adeptes de la théorie du complot. ©Twentieth Century Fox

 

La Vérité, mais en existe-il seulement une ? Et si oui, laquelle au juste ? Certainement pas en tout cas celle que le gouvernement américain, la CIA, l’armée et même le FBI cherchent à distiller à tout prix. Une vérité fabriquée pour dissimuler un mensonge d’Etat. Ou, du moins, une vérité terrifiante : les entités extra-terrestres ont entamé depuis des décennies un processus irréversible de colonisation de la Terre.

 

Devant l’entreprise de dissimulation des informations par les plus hautes autorités, sans compter le travail de sape effectué par les officines clandestines déterminées à renverser le gouvernement en employant des moyens coercitifs, il n’y a qu’une solution : "Trust No One" - "ne faites confiance à personne"-, autre mantra de la série X-Files. C'est même le mot de passe de l'ordinateur de Mulder, sous la forme "trustno1". Au fond, la seule vérité qui doit émerger, c’est celle qui est révélée par celles et ceux qui agissent comme des citoyens sentinelles, aux intérêts parfois radicalement divergents, et aident régulièrement Mulder et Scully dans leurs enquêtes, parfois au péril / prix de leur vie.

 

Le trio des "Bandits solitaires", aides précieuses pour le duo Mulder - Scully. ©Twentieth Century Fox

 

C’est par exemple exactement ce que font les Lone Gunmen, alias Les bandits solitaires. Ce trio de personnages est l'alliance improbable d'un bidouilleur en électronique, d'un pirate informatique et l'ex-salarié d'un organisme fédéral spécialisé dans les télécommunications. Ces personnages voient systématiquement des complots cachés dans tous les évènements qui font leur vie quotidienne. Vivant ensemble dans un loft à la décoration plutôt sommaire mais bourré d'équipement informatique ou électronique de toute sorte, ils passent leur temps à compiler toutes sortes d'informations importantes à leurs yeux. Sans compter qu'ils mêlent rumeurs, informations Secret Defense et intox dans le journal qu'ils éditent. Des personnages populaires, qui auront même droit à leur propre série, Au coeur du complot, même si elle n’a duré que le temps d’une saison.

 

Fantastique et théories conspirationnistes

 

En fait, le génie de Chris Carter, créateur de la série, c’est d’avoir su construire un Background en forme de mille-feuilles. Sur une première couche se trouve l’univers du Fantastique; confronter le rationnel et l'irrationnel, incarné à l'écran par Fox Mulder et son goût prononcé pour le paranormal, tandis que Dana Scully, sa partenaire, est totalement cartésienne, et pour cause : elle est diplômée en médecine et physique.

 

William B. Davis, alias "L'homme à la cigarette". Il connait la vérité que cherche Mulder...

 

 

La quasi-totalité du spectre (c'est le cas de le dire !) des thèmes issus du Fantastique sont traités dans X-Files : chamanisme, réincarnation, vaudou, télékinésie, pyrokinésie, les loup-garous, les entités extra-terrestres, l'invisibilité, les fantômes, les mutations génétiques...Un vrai pari à l'époque, tant les studios n'étaient pas des plus enthousiastes à l'idée d'utiliser le Fantastique comme élément central d'une série.

 

"Nous leurs donnons du bonheur, ils nous donnent l’autorité. Les hommes ne seront jamais libres, parce qu’ils sont faibles, corrompus, vains et paresseux. (L'homme à la cigarette)"

 

La seconde couche du mille-feuilles, au moins aussi importante sinon plus que la première, qui constitue le coeur de la série : les théories conspirationnistes, un complot à l'échelle mondiale. Or, lorsque l'on parle de complot, cela implique forcément "tromperie" et donc "méfiance". C'est un élément très ancré dans la culture anglo-saxonne au XXe siècle, notamment depuis la célébrissime "Affaire Roswell", qui désignait le crash d'un objet volant non identifié aux Etats-Unis près de la ville de Roswell, située au Nouveau-Mexique, en juillet 1947.

 

Autre date très importante : le 22 novembre 1963 et l'assassinat du président Kennedy à Dallas. La Commission Warren chargée de l'enquête avait alors conclu à la thèse du tireur isolé, en étayant son raisonnement sur ce que l'on a appelé la "théorie de la balle magique" : des trois balles tirées par Lee Harvey Oswald, seule la seconde fut fatale, au terme d'une trajectoire totalement invraisemblable. Dans son épais rapport publié en 1979, le HSCA, House Selected Committee on Assassination, chargé de pointer les manquements de l'enquête de la commission Warren, évoquait un "probable complot" visant à assassiner le président des Etats-Unis...

 

Dallas, 22 novembre 1963. John Fitzgerald Kennedy est un président en sursis...

 

Dans la série X-Files, le coupable de l'assassinat nous est même présenté : C.G.B Spender, alias l'homme à la cigarette ("Cancer Man" en VO), membre du Secrétariat d'Etat à la Défense, et génialement incarné par William B. Davis. Un personnage capital dans la série. Il a accès à tous les registres et bases de données dans le pays. C'est lui qui agi pour empêcher Mulder de découvrir les agissements du complot mondial. Un personnage très ambiguë, qui navigue constamment en eaux troubles. Pourquoi ce surnom au fait ? Parce qu'il fuma sa première cigarette le 22 novembre 1963 à 13h45 au Texas Theatre à Dallas, peu après avoir assassiné JFK (dans la saison 4, épisode 7)...

 

L'esprit de paranoïa fait clairement parti des ressorts de la série, et est même omniprésent chez certains personnages. Nous parlions plus haut des Lone Gunmen, mais il faut également rajouter le personnage de Gorge Profonde. Complice de longue date de l'homme à la cigarette, il connait la vérité que cherche Mulder. Il lui sert même d'indic, tout en veillant à ne pas trop lui faciliter la tâche en procédant à quelques intoxications...Pourquoi ? Parce qu'un "mensonge est plus crédible s'il est glissé entre deux vérités"...

 

Jerry Hardin, alias "Gorge Profonde", à la rencontre de Fox Mulder.

 

 

Le surnom du personnage de la série est bien entendu un clin d'oeil évident à l'informateur du FBI des deux journalistes Carl Bernstein et Bob Woodward, à l'origine de la révélation du scandale du Watergate en 1974 et la chute du président Nixon. Années 1970, années (très) troubles aux Etats-Unis, minés par une terrible crise de confiance envers les institutions. Le tout sur fond de Guerre Froide, de psychose sur l'ennemi intérieur / extérieur, déjà largement présente dès les années 1950 avec le maccarthysme et la chasse aux communistes. Un climat de suspicion et de paranoïa d'ailleurs généreusement traité au cinéma dans des chefs-d'oeuvres du genre : Sept jours en mai, Punishment Park, Un Crime dans la tête, Les Hommes du Président...Un autre petit complot pour la route ? Celui qui consiste à affirmer que l'homme n'a pas posé le pied sur la Lune, que tout n'est qu'en fait un tournage / montage en studio...Une théorie évoquée dans le remarquable Capricorn One de Peter Hyams, qui pour l'anecdote s'est vu refuser le concours de la NASA en raison des thèses relayées dans son film.

 

Bref, un terreau sur lequel les théories conspirationnistes prospèrent depuis près de 70 ans, et synthétisées par la série. Sur ce point précis, elle n'invente donc rien, elle s'en fait juste remarquablement l'écho grâce à son écriture.

 

Le "Syndicat", avant-garde du complot

 

Dans X-Files, la théorie du complot est incarné par le "Consortium" / "Syndicat", un groupe secret constitué au sein du Département d'Etat pour un projet né en 1947 à Roswell (cf : supra). Ce groupe cache la vérité sur les extra-terrestres. Le 13 octobre 1973, les membres du groupe décide de collaborer avec des colons extra-terrestres en procédant à un vote. En échange de leur survie et celle de leur famille, ils aident secrètement ces colons, mènent des expériences d'hybridation homme / extra-terrestre, des expériences de mutations génétiques...

 

Les membres du "Syndicat". Ils sont prêt à tout pour taire la vérité. Y compris tuer, bien entendu.

 

Ils utilisent aussi largement la technologie extra-terrestre pour mettre au point des armes bactériologiques, dans le but suprême d'assurer la domination des Etats-Unis sur le reste du monde. A ce titre, la Guerre Froide, encore une fois, n'est jamais vraiment loin : on apprend ainsi que les Russes sont aussi avancés qu'eux, si ce n'est plus, dans leurs recherches, en pratiquant des expériences sur des cobayes humains, à Tungunska, en Sibérie...Le Syndicat n'a aucune pitié, et n'hésite d'ailleurs pas à inoculer le cancer à Scully dans la 4e saison. Gorge Profonde, l'informateur de Mulder et membre du "Syndicat", se fait assassiner par ses pairs dans le dernier épisode de la première saison. Il sera remplacé plus tard par "Monsieur X", un autre informateur...

 

Ci-dessous, une scène de l'épisode "Talitha Cumi" de la saison 3, où l'homme à la cigarette vient interroger un extra-terrestre tenu au secret...Une scène mémorable : l'extra-terrestre prend l'apparence de Gorge Profonde, tué à la fin de la première saison, pour déstabiliser son interlocuteur :




>>>> (Re)Découvrez les épisodes les plus originaux dans la page suivante  >>>>
Précédente Suivante

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

  • dvdmike452

    je me reconnais exactement dans le commentaire de yoann sardet (moi aussi je coupais la pub par exemple ! lol); j'ai 10000 souvenirs & anecdotes en rapport avec cette serie & j'aime me les remémorer sur les forums consacrés à la serie où je suis inscris (car la ferveur est toujours là, 11 ans apres son arret !!!!)

    vive X-files !

  • RG83

    X-Files... L'une des meilleures séries de tous les temps... A cause de laquelle j'ai la phobie des cafards (cf. : "La guerre des coprophages", saison 3)... Des multiples frissons, interrogations, suspicions, pistes et fausses pistes en 9 ans et deux films.
    Bref, je me répète mais : l'une des meilleures séries de tous les temps !!!!

  • BobWww

    Meilleur série de tout les temps !

    Mulder et Scully !!!

  • vendest

    Moi aussi comme Jean Maximme,je me cacher pour pouvoir regarder les épisodes avec mon grand frère.Que du bonheur cette série,une des meilleur série jamais faite qui aura marquer est aider le petit écran(Lost,Buffy,Fringe,ect),ah la la,THE NUMBER ONE des série pour moi(est après c'est Breaking Bad avec un certain Vince Gilligan).

    Après avoir regarder en cachette une demi saison,j'ai finalement eu gain de cause,le deal"si je ne faisait pas de cauchemar,je pourrait continuer l'aventure"....est oué....je suis un homme moi.

    Malgré tout beaucoup de frisson,mais aussi d'aventure est de paranoïa"ne faites confiance a personne",c'était devenue mon leitmotive,d’ailleurs tellement que ça ma marquer que chaque été je me refait l'intégral de la série(toujours aussi bon),oui bon il est vrais la dernière est la moins réussi...pour ne pas dire louper,snif,mais quand bien même,elle restera une de mes plus grandes série de tout les temps.A telle point que je scrute n'importe quel infos(je suis la)de la série,je rêve d'un 3é films plus accès sur la mythologie,est que je me procure a chaque fois divers choses de la série(le poster culte je l'ai déjà,figurine,magasine,mais aussi comics),bref I WANT TO BELIEVE.

  • zafkiel

    Meilleure série all-time, le coffret DVD des 9 saisons tourne en boucle chez moi depuis des années.

  • glz-92

    @yoann sardet : lors de la sortie du DVD, la toute première chose qui m'est venu à l'esprit c'est le gain de place et non la qualité du support.

  • Crillus

    Rho oui ! c'était géant X-Files, ce générique était juste magistral, je me rappelle qu'étant gamin c'était la première chose qui me faisait frissonner, je me rappellerai toujours de ces deux boules qui cassent pour en libérer du liquide et de cette phrase étrange que j'avais dite un jour : "Hé ! mais c'est le sida ?!". Pour moi c'est aussi une affiche devenue culte dans le bureau de Mulder, une soucoupe volante avec la phrase "I want to believe" marquée en dessous. Et encore une fois tellement de frissons !!

  • bedsouin

    Je me souviens avoir découvert "x-files" qui s'appelait en France "Aux frontières du réel" (pas mauvaise traduction, pour une fois), alors que j'allais embêter ma soeur qui était entrain de regarder le fameux épisodé "Tooms". Je me suis finalement assis à côté d'elle, immédiatement happé et fasciné par la série et par ces deux agents atypiques. Depuis ce jour, je n'ai plus jamais raté un épisode diffusé de la série, rediffusion ou pas. C'est tout simplement la série qui m'a le plus passionné et tenu en haleine sur une si longue durée. Dans un registre diamétralement opposé, seule "Friends" aura eu le même impact.

  • regimbald

    j'était le fan ultime dans mon entourage a l'époque, un grand merci a cette serie qui m'a donné le gout de m'intéresser aux Mystères et aux Secret de la Réalité de notre monde réel ! merci de m'avoir rendu conspirationiste, j'en suis tellement fier ! la Verité est au cœur des ténèbres qu'il faut avoir le courage d'explorer, et l'intelligence de comprendre et la noblesse d'esprit et le cœur vaillant ! au bout du tunnel froid et terrifiant, vous verrez une petite lumiere qui brille ! elle est là la Verité.

    - "je ne pretend pas que la réalité dépasse la fiction, pour la simple raison que je ne connais ni l'une, ni l'autre !"

    -signé Charles Fort, le 1er fox Mulder réel, 19eme siècle.

  • Calos74

    Je me souviens d'un épisode qui m'a particulièrement marqué. Mulder emprisonné par un champignon carnivore qui crée l'illusion d'une vie normale pour mieux le dévorer. Ou encore les hommes-écorces.

  • Chris46

    J'ai les 9 saisons en DVD . Je me la suit refaite entièrement récemment et elle passe toujour aussi bien . Elle viellit bien . J'espère un jour un 3ème film .

  • ZeBlackRider

    Je me rappellerai toujours lorsque j'ai vu le début de l'épisode Poursuite (Drive) en Irlande, celui-ci débute par une course poursuite filmée depuis un hélicoptère de la police, je croyais à un évènement en direct, jusqu'au générique bien connu ^_^ ce dossier m'a redonné envie de me plonger dans cette série mythique.

  • Fran?ois M.

    La série qui te fais flipper avec : une poupée rousse qui parle, un cul-de-jatte indien lépreux, des araignées microscopiques forestières, un mec qui s’appelle Toomes, un vétéran de la guerre du Golfe qui manie un corps astral, un culte sanguinaire qui agit au sein du milieu chirurgical d'une clinique...un scanner qui se transforme en four à micro-onde (brrrrrrrrrrrrrrr).

    La première saison avait une atmosphère Lovecraftienne très bien développée et qui sonnait fort juste (à tel point que les auteurs du jdr l'appel de Cthulhu ont surfé sur la vague en écrivant un supplément mythique intitulé Delta Green qui est quasiment devenu un jeu à part entière), de plus, avec Duchovny, on semblait avoir une continuité de son rôle de policier travlo qu'il tenait dans Twin Peaks et qui développait une ambiance qui allait grandement influencer X-files, mais plus on avançait dans la série, plus on accumulait les problèmes :

    L'épisode où Mulder & Skully sont dans un univers virtuel avec une herztas de Lara Croft qu'ils affrontent en tenues de combats dignes de starship troopers...franchement mauvais.

    L'épisode où on mélange X-Files et la série de télé-réalité : Cops.

    Un épisode qui mélangeait cannibalisme et comédie musicale...si ma mémoire est bonne.

    etc. ...

    Nul, nul, nul.

    Plus la série avançait et plus on était lassé de voir la vérité s'éloigner, on se sentait un peu mené en bateau (à chaque saison les héros ont un informateur qui se fait tuer) ça n'en finissait plus.

    Jusqu'aux saisons finales où : Mulder était sur la touche, on parlait moins de conspiration (11 septembre oblige ?) l'acteur qui joue le T-1000 était de trop et faisait presque tache, l'homme à la cigarette qui meurt jamais...enfin, si, en l’occurrence...mais il était mort tellement de fois que quand ça arrive enfin, ça en touchait une sans réveilleur l'autre. Un peu comme la romance entre Skully et Mulder, au début la midinette qui sommeille en chacun de nous l'espérait et à la fin, ça tombait tellement à plat qu'il valait mieux plutôt qu'ils fassent ceinture mutuellement et qu'ils se concentrent sur leur boulot.

    Un film "X-Files combattre le futur", qui aurait dû faire office de conclusion à la série et qui n'était au final qu'un épisode sur grand écran que tu ne peux que difficilement comprendre si tu n'as pas mâté tous les épisodes auparavant.

    Ce qui, à la fin, sauvait cette série, quasiment, c'était les épisodes parodiques voir auto-parodiques : "Le Shériff a les dents longues" l'épisode qui fait passer Skully pour une hystérique aux goûts douteux en matière d'homme et Mulder pour un beauf obsédé sexuel, juste énorme ! Même le mythe du vampire en prend pour son grade.

Nouveaux épisodes
The Walking Dead
Saison 11 - Infiltré

dimanche 26 sept.
00:00 sur AMC (U.S.A.)

Nouvelle série
Scenes from a Marriage
Saison 1 - The Vale of Tears

dimanche 26 sept.
00:00 sur HBO (U.S.A.)

Nouvelle série
BMF
Saison 1 - See It…Touch It...Obtain It

dimanche 26 sept.
00:00 sur Starz (U.S.A.)
Teaser de l'épisode

Episodes inédits demain à la TV
Nouvelles séries venant de commencer
Blue Period

Drame

Foundation
  3,5

Science fiction
Bande-annonce

Braqueurs: La série
  3,2

Drame
Bande-annonce

Nouvelles séries en ce moment à la TV
Dernières news Séries
Teen Wolf : une suite sous forme de film en préparation !
Tweet  
 
Plus belle la vie du lundi 27 septembre 2021 : résumé en avance de l'épisode 4376
Tweet  
 
Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 1022 du lundi 27 septembre 2021
Tweet  
 
Ici tout commence : ce qui vous attend dans l'épisode 236 du lundi 27 septembre 2021
Tweet  
 
New York Unité Spéciale : une date de diffusion française pour la série dérivée sur Stabler (Christopher Meloni)
Tweet  
 
Voir toutes les news Séries
Meilleures Séries US
Game of Thrones
  4,6

De D.B. Weiss, David Benioff
Avec Kit Harington, Emilia Clarke
Drame
Bande-annonce

Breaking Bad
  4,6

De Vince Gilligan
Avec Bryan Cranston, Aaron Paul
Drame
Bande-annonce

Notre planète
  4,6

Avec David Attenborough, Salma Hayek
Documentaire
Bande-annonce

Chernobyl
  4,6

De Craig Mazin
Avec Jared Harris, Stellan Skarsgård
Drame
Bande-annonce

Le jeu de la dame
  4,5

De Scott Frank, Allan Scott
Avec Anya Taylor-Joy
Drame
Bande-annonce

Meilleures séries US