Saga "X-Files a 20 ans" : tout sur la série culte ! [DOSSIER]
mercredi 9 octobre 2013 - 00h30

Pour fêter les 20 ans de "X-Files", AlloCiné vous propose de plonger en profondeur aux frontières du réel. Comment tout a commencé ? Quels sont les meilleurs guests et les meilleurs épisodes ? Quid de la théorie du complot et de la tension sexuelle entre les héros ? Que sont devenus les acteurs principaux depuis ? Tout est là... Dossier réalisé par La Rédaction

Précédente Suivante
7 / 8

© Twentieth Century Fox Film Corporation

 

Si X-Files repose sur une atmosphère de mystères et de complots en tout genre, son succès doit énormément à la dynamique très particulière qui unissait son duo d’agents, Mulder et Scully. Essentielle tout au long du show, cette relation a pris une telle importance pour les fans qu’une fois David Duchovny parti, la série n’a plus jamais été la même et a dû s’arrêter. Et c’est bien normal : X-Files sans Mulder et/ou Scully, c’est comme Rick Hunter sans Rick Hunter. Mulder et Scully, c’est la rencontre d’un pile et d’une face, l’incarnation de la tension sexuelle que tous les fans rêvent de voir se concrétiser, c’est un couple inoubliable à l'amour inconditionnel qui se conçoit sur neuf saisons et deux films…


J’y crois. Eh bien moi, j’y crois pas.

Mulder et Scully, c’est avant tout l'histoire de deux opposés, l’antithèse parfaite, la représentation ultime de celui qui croit Vs celui qui ne croit pas. C’est bien simple : Mulder croit à tous les phénomènes possibles et inimaginables. Pour cette raison, il passe souvent pour un allumé même si cela ne lui pose aucun problème (et c'est plutôt normal, vu que, la plupart du temps, il a raison). Scully, elle, est une scientifique pure et dure qui pense qu’il y a une explication rationnelle à tout et qui s'obstine à voir tout d'un oeil logique.

 

Mais, de temps en temps, les positions de l'un et de l'autre s'inversent. La foi de Scully en donne d'ailleurs les exemples les plus frappants. Lorsqu’une histoire de religion ou de miracle entre en jeu, Mulder se méfie instantanément tandis que Scully se voit tiraillée entre sa logique et sa foi religieuse qui, par essence, ne peut tout expliquer... Mais, les différences de points de vue de Mulder et Scully n'entameront jamais leur professionnalisme et surtout leur relation, Scully étant toujours prête à défendre son partenaire. De même, plus la série avance, plus Scully est apte à voir le monde qui l’entoure sous un autre regard et, vers la fin, elle devient même la croyante du nouveau binôme qu’elle forme avec Robert Patrick.

 

© Twentieth Century Fox Film Corporation


Naissance d’une amitié et d'une complicité

Si dans ce duo c’est la femme qui tient le rôle de la sceptique (comme le sera plus tard Beckett dans Castle), c’est elle aussi qui montre le moins ses émotions. Mulder est ainsi tout à fait capable de pleurer tandis que Scully est le plus souvent stoïque et froide. En apparence du moins. Dès la première saison, l’alchimie et la complémentarité de ces deux êtres, pourtant si différents, vont d'ailleurs sauter aux yeux du public. Volontaires, à l'écoute, passionnés par la même cause, Mulder et Scully vont se lier d'une manière extraordinaire. Une relation profonde faite de respect va s'instaurer entre eux pour se transformer au fil des saisons en une amitié sincère.

 

Leur attachement mutuel n'aura de cesse d'être consolidé et la confiance qu'ils se portent grandira jusqu'à devenir essentielle, jusqu'à ce qu'ils deviennent même co-dépendants. Se méfiant de tous sauf d'eux-mêmes, Mulder et Scully deviennent les meilleurs amis du monde, de véritables âmes soeurs qui s'ignorent et dont la chasteté est alors presque de l'ordre du sublime. Car, cette complicité sans pareille et cette amitié inconditionnelle donnaient, dans le même temps, aux téléspectateurs des signes tout à fait différents, comme si un ailleurs était possible...

 

© Twentieth Century Fox Film Corporation

 

Chastes mais si sensuels...

Cet "ailleurs" éventuel, c'est justement ce que Chris Carter et ses scénaristes voulaient éviter. Au départ, Mulder et Scully ne devaient en effet jamais transgresser la fameuse frontière, leur relation devant rester professionnelle, platonique et intense sans jamais passer le cap de la relation sexuelle. Mais, l’alchimie palpable entre Gillian Anderson et David Duchovny fut telle que les téléspectateurs y décélèrent autre chose : une sensualité qui ne pouvait QUE se concrétiser. A partir de là, chaque geste fut examiné avec précision et les fans trouvaient de quoi se mettre sous la dent à chaque épisode, là même où les scénaristes ne cherchaient pas l'ambiguité.

 

Ainsi, dès le pilote de la série, Scully arrive chez Mulder et se met en sous-vêtements devant lui afin qu'il examine son dos où se trouvent des traces suspectes. Le tout à la bougie... Cette tension sexuelle ressentie par une majorité de téléspectateurs fut alimentée par de nombreux autres signes : par le fait que Mulder est plutôt un garçon tactile, parce que Scully est parfois jalouse, parce qu'ils ont tous les deux beaucoup de mal à vivre une relation amoureuse et aussi, évidemment, par le fait que les deux héros sont ensemble pratiquement tout le temps.

 

 

Les cinq premières saisons du show sont donc parsemées d’instants fragiles, de petits instants de tendresse et de complicité. Mulder et Scully aiment se réconforter, se câliner parfois, partagent des conversations profondes, Mulder est évidemment présent pour Scully lorsqu’elle a son cancer. Et même si les deux personnages ne passent pas à l'étape supérieure, ils dégagent, chacun à leur manière, un petit parfum coquin. Par exemple, Mulder a un petit faible pour les images pornographiques et dans l'épisode "Never again" (photo ci-contre), Scully se fait faire un tatouage : lorsque l'aiguille touche la peau de son dos, le coït est clairement suggéré. Le duo est également prompt à se faire des petits appels "chaleureux" même en parlant. Nombre de fois, l’intelligence de Scully fait ainsi dire à Mulder des phrases tendancieuses :



Mulder : Looks like the fuselage of a plane.
Scully : It's a North American P-51 Mustang.
Mulder : I just got very turned on. ("Witness")

 

© Twentieth Century Fox Film Corporation

 

 

Le premier "shipping" populaire sur Internet : Vont-ils le faire ou pas ?

Avec ces signes et surtout cette complicité, tout le monde n’attendait qu’une chose : qu’ils s’embrassent et passent enfin à l’acte. C’est ainsi qu’est né pour la première fois sur internet, le shipping (du mot relationship/relation), un terme qui représente l'investissement des fans dans la relation entre deux personnages. Mulder et Scully devaient-ils se mettre ensemble ? Devaient-ils ou non coucher ensemble ? Pour les uns, c’était une évidence, pour les autres, non. Dès qu’une main était frôlée ou touchée, les fans s’enflammaient dans les forums.

 

Certains ont même crée des fanfictions histoire de concrétiser ce que la série refusait de leur offrir. Car, malgré ces signes, Mulder et Scully pratiquaient le ceinturage maximal de leurs émotions et de leur corps même s’il était devenu clair qu’ils s’aimaient… sans le savoir. Leur histoire reposait sur le dévouement, les non-dits, les hésitations, les prises de conscience par la suite refoulées. Si Carter ne voulait pas qu'une histoire d'attirance sexuelle gâche la vocation initiale des dossiers X-Files et qu'il voyait ses héros comme la représentation d'un idéal romantique, il fit prendre un tournant décisif à leur relation après la cinquième saison...

 

 

Flirt 101

Après cinq saisons d’une relation platonique, les scénaristes commencèrent en effet à jouer autour de l'idée que Mulder et Scully étaient effectivement plus que des amis. Ils échangèrent donc un "presque" baiser dans le premier film (The X Files, 1998) et la tension sexuelle fut encore plus palpable dans la saison 6 avec The Unnatural où Mulder apprend le baseball à Scully ou encore via cet épisode où ils se font passer pour un couple marié. Et pourtant, il fallut attendre la septième saison pour que quelque chose de concret se passe enfin : un vrai baiser, chaste c'est certain, mais pur (Millenium).

 

 

 

Une relation cachée…

Malgré ces avancées amoureuses, X-Files ne montra jamais guère autre chose. Alors que tous les fans attendaient une concrétisation de cet amour depuis des années, Chris Carter et ses scénaristes décidèrent de dénouer la tension sexuelle de leurs deux protagonistes d’une manière plutôt inattendue. Ainsi, lorsque Mulder et Scully entamèrent véritablement une relation, les téléspectateurs ne furent pas mis au courant tout de suite et rien ne fut montré ni mentionné explicitement.

 

Dans l'épisode 17 de la septième saison (All things), les fans découvrent ainsi une scène tendancieuse (scènes auxquelles ils ont été nourris) dans laquelle Scully se prépare un matin dans la salle de bain, pendant que Mulder est au lit, dénudé et en train de dormir. Pour beaucoup, il s'agit alors d'un nouveau coup tordu à la Chris Carter, qui ne veut strictement pas dire que les deux héros viennent de faire l'amour. Lorsqu'ils le feraient, on les verrait tout de même ! Mais, quelques épisodes plus tard, les fans apprennent que Scully est enceinte. A nouveau, rien n'indique que Mulder et Scully sont ensemble, la grossesse de Scully étant même entourée d'un mystère opaque. La "scène du lit" reste donc l'une des seules indications du début de leur romance cachée et, finalement, on ne sait toujours pas avec exactitude quand leur relation a commencé... Sacré Chris !

 

© Twentieth Century Fox Film Corporation


 

... puis assumée

Dans la saison 8, cette histoire d'amour subit de nouveaux ralentissements et, surtout, ne révèle jamais aux téléspectateurs ses secrets. Mulder n'est plus trop dans les parages (satanés aliens !) et lorsqu'il revient à la fin de la saison, pour l'accouchement de Scully, il l'embrasse en tenant "leur fils" dans leurs bras, révélation ultime de leur relation intime (Existence). Même s'il n'a jamais vraiment été prouvé que William est le fils de Mulder, les scénaristes l'ont confirmé des années plus tard. La saison 9, dernière saison du show, n'aida pas non plus les fans à avoir leur dose de Mulder/Scully puisque Mulder doit se cacher. Le couple est donc séparé pendant longtemps avant de pouvoir enfin se retrouver.

 

A la fin du show, ils sont tous deux des fugitifs qui ont même dû se séparer de leur petit William pour ne pas le mettre en danger. Mais, ils sont ensemble. Mulder dira même : "Peut-être qu'il y a de l'espoir". En 2008, le second film, X Files - Régénération, installe définitivement la relation. Une relation de couple, solide puisqu'on apprend que Dana et Fox sont ensemble depuis six ans. La fin du film ne les sépare point, puisqu’elle nous les montre même en train de voguer sur l’océan, seuls mais ensemble...

 

Pour certains fans, le duo Mulder et Scully a été une source infinie de frustration, mais pour de nombreux autres, c'est justement la teneur de cet amour, sa discrétion et sa progression lente, naturelle mais tellement électrique, qui les transforma en un couple inoubliable qui dépassait même l'idée de l'acte sexuel. Au final, Chris Carter a parfaitement réussi à transcender leur histoire, créant une relation d'appartenance mutuelle, de connexion ultime, de complémentarité rare, qui n'avait pas besoin de montrer ce qui se passait derrière la porte d'une chambre...

 


Ci-dessous, une scène coupée du premier film... Dans le film, Mulder et Scully sont interrompus au moment où ils s'apprêtent à s'embrasser. Mais, sur le plateau, les deux comédiens sont allés jusqu'au bout ! La même chose s'était déjà passée dans l'épisode "Post-Modern Prometheus". Durant la scène de danse, Anderson et Duchovny ont tenté un baiser mais Carter ne l'a pas gardé au montage parce qu'il intervenait trop tôt selon lui...

 

 

 

>>>> Mais que sont devenus les acteurs ? Réponse à la page suivante... >>>>

Précédente Suivante
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

  • dvdmike452

    je me reconnais exactement dans le commentaire de yoann sardet (moi aussi je coupais la pub par exemple ! lol); j'ai 10000 souvenirs & anecdotes en rapport avec cette serie & j'aime me les remémorer sur les forums consacrés à la serie où je suis inscris (car la ferveur est toujours là, 11 ans apres son arret !!!!)

    vive X-files !

  • RG83

    X-Files... L'une des meilleures séries de tous les temps... A cause de laquelle j'ai la phobie des cafards (cf. : "La guerre des coprophages", saison 3)... Des multiples frissons, interrogations, suspicions, pistes et fausses pistes en 9 ans et deux films.
    Bref, je me répète mais : l'une des meilleures séries de tous les temps !!!!

  • BobWww

    Meilleur série de tout les temps !

    Mulder et Scully !!!

  • vendest

    Moi aussi comme Jean Maximme,je me cacher pour pouvoir regarder les épisodes avec mon grand frère.Que du bonheur cette série,une des meilleur série jamais faite qui aura marquer est aider le petit écran(Lost,Buffy,Fringe,ect),ah la la,THE NUMBER ONE des série pour moi(est après c'est Breaking Bad avec un certain Vince Gilligan).

    Après avoir regarder en cachette une demi saison,j'ai finalement eu gain de cause,le deal"si je ne faisait pas de cauchemar,je pourrait continuer l'aventure"....est oué....je suis un homme moi.

    Malgré tout beaucoup de frisson,mais aussi d'aventure est de paranoïa"ne faites confiance a personne",c'était devenue mon leitmotive,d’ailleurs tellement que ça ma marquer que chaque été je me refait l'intégral de la série(toujours aussi bon),oui bon il est vrais la dernière est la moins réussi...pour ne pas dire louper,snif,mais quand bien même,elle restera une de mes plus grandes série de tout les temps.A telle point que je scrute n'importe quel infos(je suis la)de la série,je rêve d'un 3é films plus accès sur la mythologie,est que je me procure a chaque fois divers choses de la série(le poster culte je l'ai déjà,figurine,magasine,mais aussi comics),bref I WANT TO BELIEVE.

  • zafkiel

    Meilleure série all-time, le coffret DVD des 9 saisons tourne en boucle chez moi depuis des années.

  • glz-92

    @yoann sardet : lors de la sortie du DVD, la toute première chose qui m'est venu à l'esprit c'est le gain de place et non la qualité du support.

  • Crillus

    Rho oui ! c'était géant X-Files, ce générique était juste magistral, je me rappelle qu'étant gamin c'était la première chose qui me faisait frissonner, je me rappellerai toujours de ces deux boules qui cassent pour en libérer du liquide et de cette phrase étrange que j'avais dite un jour : "Hé ! mais c'est le sida ?!". Pour moi c'est aussi une affiche devenue culte dans le bureau de Mulder, une soucoupe volante avec la phrase "I want to believe" marquée en dessous. Et encore une fois tellement de frissons !!

  • bedsouin

    Je me souviens avoir découvert "x-files" qui s'appelait en France "Aux frontières du réel" (pas mauvaise traduction, pour une fois), alors que j'allais embêter ma soeur qui était entrain de regarder le fameux épisodé "Tooms". Je me suis finalement assis à côté d'elle, immédiatement happé et fasciné par la série et par ces deux agents atypiques. Depuis ce jour, je n'ai plus jamais raté un épisode diffusé de la série, rediffusion ou pas. C'est tout simplement la série qui m'a le plus passionné et tenu en haleine sur une si longue durée. Dans un registre diamétralement opposé, seule "Friends" aura eu le même impact.

  • regimbald

    j'était le fan ultime dans mon entourage a l'époque, un grand merci a cette serie qui m'a donné le gout de m'intéresser aux Mystères et aux Secret de la Réalité de notre monde réel ! merci de m'avoir rendu conspirationiste, j'en suis tellement fier ! la Verité est au cœur des ténèbres qu'il faut avoir le courage d'explorer, et l'intelligence de comprendre et la noblesse d'esprit et le cœur vaillant ! au bout du tunnel froid et terrifiant, vous verrez une petite lumiere qui brille ! elle est là la Verité.

    - "je ne pretend pas que la réalité dépasse la fiction, pour la simple raison que je ne connais ni l'une, ni l'autre !"

    -signé Charles Fort, le 1er fox Mulder réel, 19eme siècle.

  • Calos74

    Je me souviens d'un épisode qui m'a particulièrement marqué. Mulder emprisonné par un champignon carnivore qui crée l'illusion d'une vie normale pour mieux le dévorer. Ou encore les hommes-écorces.

  • Chris46

    J'ai les 9 saisons en DVD . Je me la suit refaite entièrement récemment et elle passe toujour aussi bien . Elle viellit bien . J'espère un jour un 3ème film .

  • ZeBlackRider

    Je me rappellerai toujours lorsque j'ai vu le début de l'épisode Poursuite (Drive) en Irlande, celui-ci débute par une course poursuite filmée depuis un hélicoptère de la police, je croyais à un évènement en direct, jusqu'au générique bien connu ^_^ ce dossier m'a redonné envie de me plonger dans cette série mythique.

  • Fran?ois M.

    La série qui te fais flipper avec : une poupée rousse qui parle, un cul-de-jatte indien lépreux, des araignées microscopiques forestières, un mec qui s’appelle Toomes, un vétéran de la guerre du Golfe qui manie un corps astral, un culte sanguinaire qui agit au sein du milieu chirurgical d'une clinique...un scanner qui se transforme en four à micro-onde (brrrrrrrrrrrrrrr).

    La première saison avait une atmosphère Lovecraftienne très bien développée et qui sonnait fort juste (à tel point que les auteurs du jdr l'appel de Cthulhu ont surfé sur la vague en écrivant un supplément mythique intitulé Delta Green qui est quasiment devenu un jeu à part entière), de plus, avec Duchovny, on semblait avoir une continuité de son rôle de policier travlo qu'il tenait dans Twin Peaks et qui développait une ambiance qui allait grandement influencer X-files, mais plus on avançait dans la série, plus on accumulait les problèmes :

    L'épisode où Mulder & Skully sont dans un univers virtuel avec une herztas de Lara Croft qu'ils affrontent en tenues de combats dignes de starship troopers...franchement mauvais.

    L'épisode où on mélange X-Files et la série de télé-réalité : Cops.

    Un épisode qui mélangeait cannibalisme et comédie musicale...si ma mémoire est bonne.

    etc. ...

    Nul, nul, nul.

    Plus la série avançait et plus on était lassé de voir la vérité s'éloigner, on se sentait un peu mené en bateau (à chaque saison les héros ont un informateur qui se fait tuer) ça n'en finissait plus.

    Jusqu'aux saisons finales où : Mulder était sur la touche, on parlait moins de conspiration (11 septembre oblige ?) l'acteur qui joue le T-1000 était de trop et faisait presque tache, l'homme à la cigarette qui meurt jamais...enfin, si, en l’occurrence...mais il était mort tellement de fois que quand ça arrive enfin, ça en touchait une sans réveilleur l'autre. Un peu comme la romance entre Skully et Mulder, au début la midinette qui sommeille en chacun de nous l'espérait et à la fin, ça tombait tellement à plat qu'il valait mieux plutôt qu'ils fassent ceinture mutuellement et qu'ils se concentrent sur leur boulot.

    Un film "X-Files combattre le futur", qui aurait dû faire office de conclusion à la série et qui n'était au final qu'un épisode sur grand écran que tu ne peux que difficilement comprendre si tu n'as pas mâté tous les épisodes auparavant.

    Ce qui, à la fin, sauvait cette série, quasiment, c'était les épisodes parodiques voir auto-parodiques : "Le Shériff a les dents longues" l'épisode qui fait passer Skully pour une hystérique aux goûts douteux en matière d'homme et Mulder pour un beauf obsédé sexuel, juste énorme ! Même le mythe du vampire en prend pour son grade.

Nouveaux épisodes
The Walking Dead
Saison 11 - Infiltré

dimanche 26 sept.
00:00 sur AMC (U.S.A.)

Nouvelle série
Scenes from a Marriage
Saison 1 - The Vale of Tears

dimanche 26 sept.
00:00 sur HBO (U.S.A.)

Nouvelle série
BMF
Saison 1 - See It…Touch It...Obtain It

dimanche 26 sept.
00:00 sur Starz (U.S.A.)
Teaser de l'épisode

Episodes inédits demain à la TV
Nouvelles séries venant de commencer
Blue Period

Drame

Foundation
  3,5

Science fiction
Bande-annonce

Braqueurs: La série
  3,2

Drame
Bande-annonce

Nouvelles séries en ce moment à la TV
Dernières news Séries
Teen Wolf : une suite sous forme de film en préparation !
Tweet  
 
Plus belle la vie du lundi 27 septembre 2021 : résumé en avance de l'épisode 4376
Tweet  
 
Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 1022 du lundi 27 septembre 2021
Tweet  
 
Ici tout commence : ce qui vous attend dans l'épisode 236 du lundi 27 septembre 2021
Tweet  
 
New York Unité Spéciale : une date de diffusion française pour la série dérivée sur Stabler (Christopher Meloni)
Tweet  
 
Voir toutes les news Séries
Meilleures Séries US
Game of Thrones
  4,6

De D.B. Weiss, David Benioff
Avec Kit Harington, Emilia Clarke
Drame
Bande-annonce

Breaking Bad
  4,6

De Vince Gilligan
Avec Bryan Cranston, Aaron Paul
Drame
Bande-annonce

Notre planète
  4,6

Avec David Attenborough, Salma Hayek
Documentaire
Bande-annonce

Chernobyl
  4,6

De Craig Mazin
Avec Jared Harris, Stellan Skarsgård
Drame
Bande-annonce

Le jeu de la dame
  4,5

De Scott Frank, Allan Scott
Avec Anya Taylor-Joy
Drame
Bande-annonce

Meilleures séries US