Mon compte
    The Interview: la sortie du film est annulée suite à la menace terroriste
    Par Thomas Destouches — 18 déc. 2014 à 08:31

    Devant le risque d'un attentat terroriste, annoncé par le groupe de hackers, le studio Sony a choisi de ne pas sortir aux Etats-Unis la comédie L'interview qui tue, portée par le duo Seth Rogen et James Franco. Le film était programmé le 25 décembre.

    Sony Pictures

    L'interview qui tue... tuée. Devant la menace d'attaque terroriste proférée par le groupe de hackers "The Guardians of Peace" (littéralement, et paradoxalement, "Les Gardiens de la Paix"), et l'abandon préventif du titre par de nombreuses salles aux US, Sony a décidé de purement et simplement annuler la sortie sur le territoire américain de la comédie de Seth Rogen et James Franco. Le studio, déjà affaibli par les nombreuses révélations liées à la cyberattaque lancée par le même groupuscule, va même plus loin en annonçant qu'une éventuelle distribution en VOD était hors de question.

    De nombreuses voix se déjà élevées aux Etats-Unis contre cette décision de Sony et en faveur d'une liberté d'expression... sérieusement attaquée par ce retrait des salles. En réaction Mitt Romney, ancien candidat républicain à l'élection présidentielle, a par exemple suggéré via Twitter à Sony de proposer le film directement sur le web (contre une participation volontaire). Sony pourrait alors remporter la bataille symbolique de la Liberté grâce au Net.

    L'interview qui tue devait sortir le 25 décembre 2014. En France, la date est toujours fixée au 11 février 2015. Pour le moment...

    La bande-annonce:

    L’ Interview qui tue ! Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • L'Interview qui tue : les spectateurs américains menacés
    • L’Interview qui tue: Seth Rogen et James Franco victimes d'une cyberattaque !
    • L'interview qui tue: la Corée du Nord veut punir James Franco et Seth Rogen "sévèrement"
    Commentaires
    • Lion R.
      mise à jour de votre commentaire?
    • my_name_is_bruce
      Le film sortira bien a la date prévue et au cinéma ! Toute cette masquerade pour rien !
    • Yellocrock
      Oui, j'ai mis catholique au lieu de chrétienne dans mon dernier commentaire. My bad.Je parlais de Dogma et de La dernière tentation du Christ de Martin Scorsese. Pour Dogma, Kevin Smith (le réalisateur) s'était amusé à défiler avec les protestataires de son film, en reprenant leurs slogans.Et pour le film de Scorsese, j'ai repris ce petit bout de Wikipédia référencé comme il faut :"Le 12 août 1988, la sortie du film aux États-Unis suscite des protestations dans tout le pays.La sortie du film le 28 septembre 1988 en France déclenche une guérilla à coups de tracts et d'attentats. Le 23 octobre 1988, un groupe de catholiques traditionalistes déclenche un incendie dans une salle du cinéma Espace Saint-Michel à Paris pour protester contre la projection du film. Cet attentat a fait quatorze blessés dont quatre sévères. D'autres incendies seront perpétrés à la salle du Gaumont Opéra ainsi qu'à Besançon. Un autre attentat du même groupe a causé le décès d'un spectateur."Comme pour toute religion, une bande d'illuminés intégristes s'opposent à la sortie d'un film juste parce qu'il ne correspond pas à leur vision. Il ne faut surtout pas faire l'amalgame que tout les catholiques sont comme ça bien sur, mais ça montre bien que la connerie n'a pas de préférences religieuses.
    • st?phane g.
      tu parlais des catholiques américains et du film de gibson et un autre... j'ai l'impression que tu confonds quand même catholiques et chrétiens....
    • Yellocrock
      Non, mon commentaire n'a pas été supprimé par moi.Je ne mettais pas TOUT sur le dos des catholiques, n’exagère pas mes propos. Je disais juste que même quand des films sortaient avec comme sujet la religion catholique, ça faisait du remue ménage également.D'ailleurs, j'aimerais savoir pourquoi mon commentaire a été supprimé ? J'avais dis quelque chose de choquant ?
    • Bourbon Kid
      Merci. Je ne réagissais qu'à ton interprétation du mot "terrorisme". D'autres y verraient là une revendication politique ou patriotique. Mais, entrer dans les détails de leur lutte (légitime ou non) ennuie le français moyen. On préfère te laisser croire que quelqu'un en a après toi, simplement par "jalousie de ta liberté" (Pour citer george w). Puis, à moins que tu résides aux states, tu pourras voir le film en salles le 11 février.
    • DevoreurDeLivre
      Donc la solution serait que les Etats Unis attaquent la Corée du Nord ignorant la menace nucléaire ( qui évidemment perdrait par la même occasion son qualificatif d'arme de dissuasion massive ) ? Kim-Jong-Un connu pour être un dirigeant tout ce qu'il y a de plus raisonnable se dira alors " zut j'ai perdu tant pis je vais me rendre et finir mes jours en prison . Et la bombe nucléaire ? Non je ne vais pas l'utiliser...si je ne peut plus gouverner je vais tout de même essayer de penser au reste du monde...". Evidemment que si on accule le dirigeant Nord-Coréen en l'attaquant il va finir par utiliser la bombe nucléaire...Qu'est ce qu'il aurait à perdre ? Attaquer la Corée du Nord serait sans doute la chose la plus idiote à faire...
    • Benjamin F.
      Joli laïus mais je vois absolument pas le rapport... Ils voulaient faire annuler la sortie du film à grands coups de menaces et ils ont réussi. On ne verra pas ce film en salles parce qu'une bande de psychopathes l'ont décidé pour nous. C'est quoi le rapport avec les poulets? :/
    • Gabrielle B.
      Ce sont des Coréens, ça a été confirmé.Et dévoiler un scenario est assez embêtant pour les studios (cf. le dernier Tarantino).Obama trouve que c'est une erreur de la part de Sony d'avoir annuler la sortie soit dit en passant.
    • fran?ois m.
      Mais on sait même qui sont ces mecs. Ce sont les mêmes qui ont chopés le script de Spectre. Je pense que les coréens s'en foutent totalement du dernier James Bond. C'est là ou est la confusion. Si ça se trouve ce sont bien des coréens mais il est possible que ce soit aussi quelqu'un d'autre.
    • Lion R.
      je comprends encore moins le raisonnement, tu peux étayer? En quoi cela calmerait les hackers??? C'est du délire
    • Batfleck
      Je ne considère pas les Etats-Unis comme un pays bisounours hein. C'est juste qu'entre Obama et le petit Kim qui joue au dictateur, il y a quand même une sacrée différence.
    • log1c
      Oui sauf qu'il y a des similitudes sur les réseaux. Pour l'instant c'est SPE qui est visé mais avant c'était les divisions Japonaises qui étaient attaquées (c'est une habitude chez Sony de se faire hacker...). Les enjeux ne se limitent donc pas qu'à la branche cinéma. Ils ont déjà pas mal perdu (ils parlent de 200M$) mais ils peuvent encore perdre 10, 100 fois plus vu que ces hackers ont l'air de rentrer comme dans un moulin chez eux.
    • log1c
      Depuis 1 mois ce groupe de hackers arrive a rentrer sur leurs serveurs, voler des données, diffuser leurs films avant leur sortie au cinéma. Ils ont compris qu'ils n'étaient pas en position de leur tenir tête et que pour gagner du temps ben ils obéissent surtout quand d'un côté tu as un petit film à 40-50M de $ et de l'autre des secrets qui valent plusieurs centaines de millions de $.Sans parler de la mauvaise pub sur leur sécurité qui pourrait leur coûter encore plus pour leurs prochains produits (qui aurait envie après ça d'acheter des services Sony ? tout comme avec l'affaire Apple et les photos de "stars" nues), idem pour les acteurs qui voient leurs données personnelles sur le net et qui ne tourneront probablement plus jamais avec Sony.Pour l'instant ils n'ont pas d'autre choix que d'obéir et d'attendre que ça se calme.Que Sony en finisse avec ses problèmes de sécurité, ça fait des années que ça dur....
    • log1c
      Du courage ? D'un côté les hackers ont des données extrêmement sensibles à la pelle (plusieurs TB) et de l'autre tu as un petit film à quelques dizaines de millions de $, le choix est si difficile que ça de ne pas le sortir du tout ?
    • log1c
      Si ils annulent c'est pas à cause des menaces d'attentats mais surtout pour "calmer" les hackers qui depuis 1 mois volent des teraoctets de données qui ont une valeur 100 fois supérieur au petit budget de ce film.
    • log1c
      Vraiment de la peine pour Sony. Une boîte qui fait vraiment du bon boulot côté innovation mais qui en prend régulièrement plein la gueule: piratage Playstation Network, attaques en tout genre de leurs serveurs, difficultés financières et maintenant ça... il faut vraiment qu'ils fassent quelque chose pour renforcer la sécurité de leurs serveurs, firewall, etc...Si ils annulent le film c'est pas à cause des menaces d'attentats c'est uniquement pour "calmer" ces hackers qui font ce qu'ils veulent chez Sony -_-;;
    • log1c
      Ouais, très bonne stratégie: se faire voler des téraoctets de données sensibles pour vendre quelques galettes :D
    • Clown Raptor31
      Sony se plie devant la Corée du Nord, un honte. Après on les comprends, Sony est Japonais et on connait tous la très grande amitié entre le Japon et la Corée du Nord... Après je serai Sony, j'enverrai une invitation pour voir le film à Kim Jong Un, qui sait peut être qu'il lui mettrai une bonne note sur le allociné Nord-Coréen ;-)
    • CineYoung
      Ils sont en train de se préparer mentalement en mattant l'intégral de Franck Dubosc
    Voir les commentaires
    Back to Top