Mon compte
    Les 10 séries fantastiques qu'il faut avoir vues dans sa vie
    Par Léa Bodin, Jérémie Dunand & Jean-Maxime Renault — 29 juil. 2016 à 18:08

    Elles nous ont émerveillé, fait frissonner, elles nous ont parfois foutu carrément la trouille voire traumatisé, ces 10 séries fantastiques sont mythiques et immanquables ! Vous auriez tort de ne pas les laisser vous embarquer...

    Buffy contre les vampires (1997-2003)

    Twentieth Century Fox Television
    De quoi ça parle ?

    À chaque génération, il y a une Tueuse… En apparence, Buffy Summers est une adolescente comme les autres, qui aspire à une vie normale, faite de sorties entre amis, de garçons, et d'entraînements de pom-pom girls. Mais le hic, c'est que le lycée de Sunnydale est construit sur une Bouche de l'Enfer, et attire ainsi tout un tas de vampires et autres démons. En tant que Tueuse, Buffy a donc pour mission de débarrasser le monde des forces du Mal. Pas simple quand on a 16 ans…

    Pourquoi il faut la (re)voir ?

    Adaptée du long métrage Buffy, tueuse de vampires, qui n'a pas franchement rencontré le succès à sa sortie en 1992, la série Buffy contre les vampires (Buffy the Vampire Slayer en VO) a sans conteste marqué la fin des années 1990, révélant ainsi au passage une brochette de jeunes talents, dont évidemment sa star Sarah Michelle Gellar, mais aussi Alyson Hannigan (How I Met Your Mother) ou David Boreanaz (Bones), qui héritera même de son propre spin-off, Angel.

    En 7 saisons et 144 épisodes, Buffy a fait souffler un vent de girl power sur le petit écran, avec son héroïne badass qui détournait de manière jubilatoire les codes des films d'horreur (à savoir une blonde écervelée poursuivie par un méchant tueur) et n'avait pas peur de mettre une bonne raclée aux monstres les plus effrayants. Mais surtout, la série créée par Joss Whedon était bien plus intelligente qu'il n'y paraît. Car Buffy, derrière ses vampires et autres démons, est avant tout une série sur l'amitié (que serait la Tueuse sans son Scooby Gang ?), mais aussi une métaphore de l'adolescence et du passage à l'âge adulte. Qui nous rappelle, à travers sa Bouche de l'Enfer, que le lycée peut vraiment être l'Enfer pour des ados.

    Loin du teen drama auquel on l'a trop souvent réduit, Buffy est une série qui a su prendre des risques, en proposant des épisodes devenus cultes, qui ont parfois réussi à hisser la série au rang de quasi chef-d'œuvre. Comme "Un silence de mort" (hommage au cinéma muet, avec ses Gentlemen à vous glacer le sang), "Orphelines", petit bijou centré sur le thème du deuil, ou encore "Que le spectacle commence", un épisode musical écrit et composé par Whedon, qui a marqué l'histoire des séries. Bref, pour tout ça, Buffy on l'aime !

    Le saviez-vous ?

    Outre Angel, qui a connu 5 saisons entre 1999 et 2004, plusieurs idées de spin-offs ont germé dans la tête de Joss Whedon et des scénaristes de Buffy une fois l'aventure terminée. Une série animée a été développée sans succès, un spin-off centré sur Giles (intitulé Reaper) a un temps été envisagé, et un pitch autour du personnage de Faith (qui aurait vu la Tueuse parcourir le pays à moto, à la façon de Kung Fu) a été proposé à Eliza Dushku, qui a préféré signer pour Tru Calling.

    Replongez dans Buffy grâce à son générique devenu culte :

    Buffy contre les vampires - saison 2 Générique

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Les 10 séries comiques qu'il faut avoir vues dans sa vie
    Commentaires
    • keyboardie
      Il manque ONCE UPON A TIMEet XFILES, pour moi, c'est de la SF, pas du fantastique.
    Voir les commentaires
    Back to Top