Mon compte
    Doctor Who : une saison 12 commandée... pour 2020 !
    Par La rédaction — 20 mars 2019 à 09:30

    Les fans de "Doctor Who" vont encore devoir être patients : la saison 12, officialisée par la BBC, n'arrivera pas à l'antenne avant début 2020. Heureusement, vous allez pouvoir pour replonger dans la saison 11 grâce au nouveau coffret DVD.

    Alors que le magazine britannique Starburst annonçait il y a quelques mois plus tôt que des tensions avec la production et un rythme de tournage intense auraient convaincu le nouveau showrunner Chris Chibnall et la comédienne Jodie Whittaker de claquer la porte, la BBC a confirmé la commande d'une saison 12, avec une équipe qui devrait rester inchangée.

    La mauvaise nouvelle, car il y en a une, c'est qu'il faudra être très patient pour découvrir cette nouvelle salve d'épisodes puisque le lancement ne se fera que début 2020, et non à l'automne précédent comme on pouvait l'espérer. Une façon, peut-être, de répondre aux supposées désiderata de Chibnall et Whittaker...

    Prochaine étape : l'épisode spécial, non pas de noël mais de nouvelle année, diffusé le 1er janvier. BBC America vient d'en dévoiler un teaser et son titre ! En attendant, offrez-vous à partir de ce mercredi 20 mars une séance de rattrapage avec l'intégrale DVD de la saison 11 en disponible France TV Distribution.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • LeMeilleurPseudoDuMonde
      C'est pour ça que j'y comprends rien à l'échec de Chibnall, j'étais parmi les enthousiastes quand il a été annoncé comme showrunner (Broadchurch était excellente sur toute la ligne !).Avec un peu de chance l'année de break lui fera du bien !
    • Rose
      Je connaissais la série que de nom. Je me suis décidée à regarder la dernière saison produite, j'ai testé et résultats j'adhére.
    • Neverno
      La mauvaise nouvelle c'est que l'équipe reste inchangée...
    • Neverno
      seul kablam est dans l'esprit, pour le reste...
    • Julien P
      D'un côté je suis d'accord que la saison 11 était quelconque, et c'est bien son crime (parce que oui, même les pires errements scénaristiques de Moffat, au moins dans une certaine mesure on s'en rappelle); après, je ne crois pas qu'il y ait besoin d'explorer spécifiquement le fait que le Docteur est une femme. On devrait s'en moquer. On n'a jamais envisagé le docteur original en se disant qu'on allait explorer sa masculinité ;) Mais c'est clair qu'il faut que Chibnall fasse mieux; j'ai l'impression qu'il est fan de Docteur Who et du personnage, mais qu'il a finalement assez peu d'intérêt pour le genre SF et ses dynamiques en général (son travail sur Torchwood semble l'affirmer encore plus). Ce n'est pas forcément un mal, parce que c'est un scénariste doué qui je pense de refaçonner le récit à son image (il adore tout ce qui procédurier, y a qu'à voir son Law & Order UK et Broadchurch) mais il n'a pas vraiment osé, et s'est laissé intimider par le personnage.
    • Tardis13
      le problème avec le fait d'avoir de gros moyens, c'est qu'on a plus de comptes à rendre. je pense (j'espère!) que Chibnall a pondu une saison quelconque et politiquement correcte parce que celui qui signe les chèques le lui a demandé.Si je me trompe, et que la direction créatrice de la série est partie sciemment dans cette direction, alors ils n'ont rien compris à l'esprit de la série. Moffat était certes clivant, avec une saison 8 toute pourrie, mais il nous a sorti aussi quelques intrigues et épisodes époustouflants.là, la saison 11 en entier était oubliable : histoires, fil rouge inexistant, compagnon non-developpés (hormis Graham, et encore), un doc dont le changement de sexe n'a finalement rien amené (alors qu'il y a avait un boulevard de clichés à explorer et demonter). Franchement, si la saison 12 est du même accabit, il faudra que la bbc prenne des decisions, et tant pis pour l'audimat en hausse.
    • Julien P
      Et contrairement à Moffat, Chibnall, je pense, a les moyens de le faire. Avec la saison 3 de Broadchurch, il a montré qu'il avait les épaules pour conclure une série de façon grandiose et la lancer dans de nouvelles directions.
    • Julien P
      La saison 4 était la dernière de Russell T Davies qui est malgré tout le meilleur showrunner que la série ait jamais eu (j'aime bcp Steven Moffat, mais ce qu'il est en train de faire de Sherlock depuis la saison 3 n'est qu'une preuve de plus que ses défauts sont aussi massifs que ses qualités), et c'est effectivement probablement la meilleure de l'ère moderne, après il a fallu attendre trois ans avant que la familiarité qu'il avait avec ses personnages lui permette de vraies audaces scénaristiques rigoureuses et tout au long d'une saison. J'aimerais que Chris Chibnall attende moins longtemps pour atteindre ce niveau.
    • Nicano
      J'ai abandonné la saison 11 trés rapidement, c'était vraiment médiocre. Mais bon faudrait quand meme finir, on sait jamais, que le reste soit mieux ou que la saison 12 releve le niveau.
    • LeMeilleurPseudoDuMonde
      Pourtant la saison 4 frôlait la perfection avec une alchimie Docteur-Donna parfaite, une bonne répartition historique-présent-futur et un crossover époustouflant en fin de saison.Depuis c'est vrai qu'on a des saisons moyennes (5, 10) voire très oubliables (7, 8 et surtout 11 en tête). Les scénaristes doivent retrouver la folie et l'excentricité de la série et arrêter le matraquage des problématiques sociales à chaque épisode...
    • Julien P
      Disons qu'ils ont intérêt à ce que la saison soit bien du coup; je ne suis pas contre un peu plus de temps entre deux saisons, pour ma part, je n'ai pas vu une saison moderne de Doctor Who où chaque épisode était bien depuis que ça a commencé, et pourtant, ce n'est pas faute d'avoir engagé d'excellents showrunners avec un vrai CV; avec un peu de temps, peut-être qu'on pourrait accoucher d'une vraie grande saison.
    Voir les commentaires
    Back to Top