Notez des films
Mon AlloCiné
    Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 556 du vendredi 20 septembre 2019 [SPOILERS]
    Par La Rédaction — 19 sept. 2019 à 19:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Dans le prochain épisode de "Demain nous appartient"... Grâce à Lou, la police réussit à localiser la villa dans laquelle Christophe séquestre Clémentine; de son côté, Soraya refuse de témoigner contre Pierre, et Rémy le menace de mort...

    Capture d'écran/TF1

    Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l'épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1. Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

    Vendredi 20 septembre dans Demain nous appartient...

    Clémentine est secourue par la police

    À la demande de Victor, Timothée appelle Lou pour lui demander où se trouve la résidence secondaire de Christophe. Elle seule est en mesure de le savoir car elle a géré les papiers de succession de son collègue à la mort de son père. À contrecoeur, elle les informe que la villa se trouve dans les hauteurs d'un village à proximité de Sète. Victor la remercie, et la police se rend aussitôt à l'adresse indiquée avec une brigade d'intervention. Alex, présent aux côtés d'Aurore, craint que Christophe ne soit abattu en essayant de riposter. Mais en enfonçant la porte de la villa, la police découvre qu'il est déjà trop tard : Christophe s'est suicidé en s'injectant une substance mortelle. Clémentine est libérée et transférée à l'hôpital. A son chevet, Marianne lui demande si elle a subi un rapport sexuel sous la contrainte. Clémentine lui avoue à demi-mot qu'elle a eu un rapport avec Christophe, mais qu'il n'était pas subi puisqu'elle n'a pas dit non, dans l'espoir d'amadouer Christophe pour qu'il la libère. Marianne lui répond qu'il s'agit bien au contraire d'un viol : c'est son instinct de survie lui a dicté de céder aux avances de l'avocat, et non son désir. Clémentine est désormais tirée d'affaire, mais elle porte de lourdes séquelles psychologiques...

    Sylvain cache un lourd secret

    Soraya, très affectée par l'agression qu'elle a subie, a fait des cauchemars toute la nuit. Rémy l'incite à aller porter plainte au commissariat mais Soraya refuse de passer pour une victime aux yeux de tous, et s'en sent incapable. A l'hôpital, Amanda remarque l'agacement de Rémy à la mention de Pierre, et tente de connaître la cause de la brouille entre les deux amis. Rémy s'emporte et insulte son ex-compère : sans rentrer dans les détails pour protéger Soraya, il conseille à la jeune femme de prendre ses distances avec lui. Plus tard, Pierre passe au Spoon afin de récupérer ses affaires laissées chez le couple. Il tente alors d'apaiser la situation et prétend que les faits ont été exagérés. Choquée, Soraya lui assène devant tout le monde qu'il a tenté de la violer, et Rémy lui ordonne de déguerpir sur-le-champ, en le menaçant de mort s'il recroise leur route. Justine, qui a assisté à la scène, semble très affectée... Peu de temps après, Sylvain, qui a eu vent de l'incident, traite Pierre avec mépris alors qu'il doit assurer les travaux dans son appartement. Il lui reproche son comportement méprisable avec les femmes, et refuse de se montrer sympathique envers lui. Pierre lui rétorque alors qu'il est mal placé pour juger ses agissements. A ces mots, Sylvain perd pied : il tue Pierre d'un coup de marteau en pleine tête, et le laisse gisant dans son sang...

    Sara intègre le commissariat de Sète

    Alors que Maxime et Bart s'apprêtent à faire un tour de scooter, ce dernier se rend compte qu'il ne retrouve plus ses clefs. Pendant que les deux amis tentent de forcer l'antivol, ils sont contrôlés par une patrouille de police, et découvrent avec stupeur que l'agent qui leur demande les papiers du véhicule n'est autre que Sara Raynaud, qui fait son grand retour à Sète ! Placée sous la tutelle de Georges, elle fait ses premiers pas au commissariat. Lorsque Aurore exprime sa frustration de ne pas pu avoir arrêté Christophe à temps pour le traîner en justice, Sara se montre au contraire très satisfaite qu'un homme ayant abusé d'une femme soit mort. Aurore, impressionnée par son fort tempérament; Georges lui révèle alors que la mère de la jeune fille était battue par son père, et a fini par le tuer. Ce drame a été décisif pour la jeune fille; une fois sa première journée de service terminée, Sara explique en effet à ses amis que le sentiment d'injustice lié à l'incarcération de sa mère a été le motif déclencheur de sa vocation de policière. Elle souhaite désormais tout faire pour éviter que ce type de failles judiciaires se reproduise, et envoyer des sales types comme son père derrière les barreaux.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top