Notez des films
Mon AlloCiné
    Décès de Brian Dennehy, inoubliable shérif sadique Teasle dans Rambo
    Par Olivier Pallaruelo (@Olivepal) — 17 avr. 2020 à 10:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Grande gueule du cinéma américain, inoubliable en shérif sadique dans "Rambo", mais aussi dans des classiques comme "Pacte avec un tueur", "Cocoon" ou le western "silverado", Brian Dennehy est décédé de cause naturelle à l'âge de 81 ans.

    Will Hart/NBC

    Brian Dennehy, grande gueule du cinéma américain, inoubliable shérif bigot et teigneux Will Teasle dans Rambo, s'en est allé à l'âge de 81 ans. Et de mort naturelle peut-on ajouter, en ces temps troublés par l'épidémie de Covid-19. C'est la fille du comédien, Elizabeth Dennehy, qui a annoncé la triste nouvelle sur son compte Twitter.

    Parmi les nombreux hommages rendus au comédien disparu figure notamment l'émouvant message laissé par son vieux complice James Woods, avec qui il avait partagé l'affiche sur deux films, dont le sensationnel polar Pacte avec un tueur. "Je suis dévasté d'apprendre que nous venons de perdre mon ami et collègue Brian Dennehy. Nous étions partenaires sur deux de mes films préférés, Split Image et Pacte avec un tueur. Je n'ai d'ailleurs jamais autant ri chaque jour sur un tournage que sur ce film. Pour un gros dur, il était la tendresse même".

    De l'Histoire au cinéma

    D'origine irlandaise, véritable force de la nature et sportif accompli, Brian Dennehy entre à l'Université de Columbia à New York grâce à un cursus à dominante sportive. Diplômé en Histoire, il entre ensuite à l'Université de Yale pour y étudier l'Art Dramatique. Entre 1977 et 1979, il enchaîne les petits rôles, notamment un dans A la recherche de Mr GoodbarElle de Blake Edwards, ou encore F.I.S.T. de Norman Jewison. C'est toutefois avec Rambo, où il tient le rôle d'un shérif bigot et réactionnaire s'oppposant à la venue d'un Sylvester Stallone, vétéran du Viêtnam dans sa bourgade, que l'acteur crève l'écran. Ce rôle, ainsi que celui du shérif Cobb dans le western Silverado, est l'une des rares figures de salauds que l'acteur ait interprété au cours de sa carrière.

    Bien que celle-ci soit surtout jalonnée par d'innombrables apparitions sur le petit écran, la filmographie de Brian Dennehy livre des rôles souvent éclectiques. En 1983, il partage l'affiche du thriller Gorky Park, aux côtés de Lee Marvin et William Hurt. Il enchaîne dans un tout autre registre avec Cocoon, un film de science fiction signé Ron Howard. Il s'est souvent cantonné dans des rôles de flics taciturnes et déterminés, aux motivations quelquefois troubles, à l'instar du dyptique FX Effet de choc / FX2 effets très spéciaux. C'est aussi le cas de Pacte avec un tueur, où il campe un ex-policier reconverti en écrivain, et faisant équipe avec James Woods en tueur à gages. En 1987, le cinéaste britannique Peter Greenaway lui propose le rôle de Stourley Kracklite dans Le Ventre de l'architecte. Ce rôle de composition, où il campe un architecte paranoïaque, obsédé par son travail et souffrant de maux d'estomac atroces, vaut à Brian Dennehy le Prix du Meilleur acteur décerné lors du Chicago Film festival.

    Brian Dennehy se fait un peu plus rare sur les écrans de cinéma dans les années 1990-2000, se consacrant pour l'essentiel à la télévision et au théâtre. En 1996, il accepte cependant de prêter ses traits à Ted Montagüe dans Romeo + Juliette, la légendaire histoire des amants maudits revisitée par Baz Luhrmann. En 2004, il tient un petit rôle dans la comédie She hate me de Spike Lee, avant de donner son accord pour jouer dans Assaut sur le central 13, remake du film culte de John Carpenter.

    Tout de même actif, Brian Dennehy enchaîne les seconds rôles dans des productions cinématographiques aussi différentes que The Ultimate Gift (2006), La loi et l'ordre (2008), Every Day (2010), Drôles d'oiseaux (2011) ou encore Knight of Cups (2015). Parallèlement, il donne de la voix pour les besoins du Pixar Ratatouille (2007), participe à deux épisodes de la série The Good Wife et se glisse dans la peau d'un personnage récurrent dans la série policière d'Edward Burns Public Morals qui démarre en 2015. En 2019, il tournait encore dans la série Blacklist, qu'il avait rejoint depuis la saison 3 en 2015.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • KevVdV
      RIP
    • ServalReturns
      RIP.Détestable dans Rambo.
    • Didier1980
      Repose en paix.
    • Mathan-Ancalimon
      Quelle tristesse, une vrai gouaille du cinéma des années 80 et 90. RIP
    • Melnibonéen
      RIP. Un grand acteur que j'aimais beaucoup, inoubliable dans Rambo.J'en profite aussi pour rendre mes hommages à Maurice Barrier qui est mort du Coronavirus il y a quelques jours. Son nom n'était pas connu, mais il suffit de voir une photo de lui pour le reconnaitre comme un de ces visages si familier du cinéma français des années 70-80 et se rappeler ses petits rôles dans Le grand blond avec une chaussure noire, Le Marginal, Les Compères, Les Fugitifs, etc.
    • Last Action Zero
      Une légende.
    • Last Action Zero
      Je me sens vieux...
    • kevsly
      Mes hommages à ce solide second rôle (et quelques rôles principaux) du cinéma américain. Qu'il repose en paix.
    • meiyo
      J'imagine que sa mort sera intégrée à Blacklist. RIP.
    • Oby Han Jinn
      R.I.P ? Pour ce grand acteur que ce sois dans Rambo ou dans Présumé innocent et bien d'autres , un talents incontestable .
    • Might Guy
      Il y avait Stallone et Alain Dorval, mais lui et Marc deGeorgi en vf, c'était le combo parfait pour Rambo. RIP.
    • Danny Wilde
      Will Teasle oui bien sûr, ce rôle de sherif dans Rambo, a beaucoup contribué à le faire connaitre, j'adorais Brian qui fut sans aucun doute l'un des meilleurs acteurs de complément dans les décennies 80 et 90, avec des rôles souvent ambigus ou troubles comme dans Pacte avec un tueur, Présumé innocent, Gorky Park ou l'Affaire chelsea Deardon... il a été surprenant dans le Ventre de l'architecte, et toujours excellent dans un film méconnu sur l'amitié entre gangsters dans Blue Heat... RIP Mr Dennehy
    • mrVHS
      et ainsi va la vie...
    • The world is yours
      Tellement triste,j’avais encore vu récemment Rambo dans lequel il l’interprète l’inoubliable Shérif Will Teasle,sûrement son rôle le plus connu.Mais il y’a un film que j’aime beaucoup avec lui et que j’avais revu il y a 1 mois c’est Pacte avec un tueur avec James Woods.Un film vraiment très bon,a ne surtout pas manquer.C’est vraiment une triste nouvelle,encore un grand acteur de la bonne époque qui s’en va.Condoléances à sa famille et à ses proches.
    Voir les commentaires
    Back to Top