Notez des films
Mon AlloCiné
    Roger Rabbit : Derrière les oreilles, un making-of rare à voir sur Disney+
    Par Brigitte Baronnet — 21 sept. 2020 à 15:45
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Ne vous êtes-vous jamais demandé comment avait été fabriqué "Qui veut la peau de Roger Rabbit?", hybride entre la fiction et l'animation ? 30 ans après, ces effets spéciaux sont encore spectaculaires à voir. Un making of revient sur sa méthode.

    Warner Bros.

    Mais comment ont-ils fait ? Difficile de ne pas se poser la question en découvrant ou redécouvrant le film Qui veut la peau de Roger Rabbit qui fête ses 30 ans ces prochains jours. Ses effets spéciaux, déjà spectaculaires à l'époque, ont la particularité d'avoir bien traversé l'épreuve du temps, les cartoons se mêlant à merveille aux prises de vue réelle. 

    Pour comprendre comment la magie a pu opérer sur ce film, Disney+ a la bonne idée de proposer en bonus de Roger Rabbit un making-of d'époque intitulé Derrière les oreilles (Behind the ears). Pendant une trentaine de minutes, ce doc nous invite dans les coulisses du tournage, qui s'est déroulé à partir de 1987 à Londres. On y voit précisément son réalisateur Robert Zemeckis, mais aussi Steven Spielberg avec la casquette de producteur, plusieurs de ses comédiens, dans l'action, sur le tournage du film. Le documentaire permet notamment d'apprendre que le projet a mis du temps avant d'être mis en orbite, et qu'il a failli être abandonné à plusieurs reprises. Particularité et difficulté du long métrage : l'imbrication de plusieurs genres, à savoir un film noir en prise de vues réelles, un film d'animation et d'effets spéciaux.

    Derrière les oreilles revient étape par étape sur la fabrication de Roger Rabbit, véritable défi technologique : comment les acteurs ont-ils fait pour savoir comment se placer et donner la réplique aux toons ? Comme l'explique le documentaire, des essais ont rapidement eu lieu afin de tester la faisabilité du projet et voir si cela fonctionnait bien. Il fallait que l'on puisse croire à l'interaction entre les acteurs et les personnages animés. La question du temps et de l'argent nécessaires ont vite surgi.

    Certaines séquences du documentaire sont étonnantes, et à elles-seules donnent envie de le regarder : on y voit Robert Zemeckis, en personne, déplacer des jouets pour simuler l'animation à venir des toons, et donner la réplique au comédien. Ainsi, la caméra sait où et comment se placer. Idem pour les comédiens qui peuvent ainsi mieux se repérer et imaginer le déroulé de la scène. On vous laisse découvrir la suite des secrets de fabrication de Roger Rabbit dans Derrière les oreilles sur Disney+.

    Qui veut la peau de Roger Rabbit ?
    Qui veut la peau de Roger Rabbit ?
    Sortie le 18 octobre 1988 | 1h 43min
    De Robert Zemeckis
    Avec Bob Hoskins, Christopher Lloyd, Joanna Cassidy, Stubby Kaye, Joel Silver
    Spectateurs
    4,0

    Faux Raccord - "Qui veut la peau de Roger Rabbit"

    Faux Raccord N°34 - "Qui veut la peau de Roger Rabbit"

     

    A découvrir aussi
    Les meilleurs films et séries à voir sur Disney+
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • mekah
      Possible mais en clair alors parce qu'il me semble que j'avais pas Canal quand j'étais petit
    • Blasi B
      ils ce sont tout simplement bien casser le c** :) j'avais déja vue un truc, ou ils expliquait a quel point le film était bien fait, au niveau des ombres, des acteurs qui doivent regarder au bon endroit etc... et à quel point ils ce sont 1000 fois plus casser la tête pour rendre ça cohérent et crédible visuellement que l'autre film dans ce genre la, space jam :) pourtant sortit 8 ans plus tard !!!
    • Last Action Zero
      Sur Canal + ?...
    • Justice Prime
      Oh sympa je vais me regarder ça avec grand plaisir !
    • Might Guy
      Qui veut la peau de roger rabbit?Moi, tellement je le trouve insupportable.
    • mekah
      Pas si rare, il était déjà sur les différentes éditions DVD il me semble, et il était passé à la télé à l'époque de la sortie du film. Je m'en souviens, je l'avais enregistré.
    Voir les commentaires
    Back to Top