Mon compte
    Star Wars : les 6 meilleures scènes de la saga
    Par Thomas Imbert (@Thomas_Theory) — 9 oct. 2020 à 20:00

    La mythique bataille de Hoth, la vrombissante course de modules, l'époustouflant duel entre Anakin et Obi-Wan... De "La Menace fantôme" au "Retour du Jedi", retour sur nos scènes préférées des 6 premiers Star Wars.

    Lucasfilm Ltd.
    LA COURSE DE MODULES (LA MENACE FANTÔME)

    Des dogfights, des assauts spatiaux ou même des poursuites en pleine forêt... La première trilogie Star Wars (disponible sur Disney+) nous avait déjà particulièrement gâtés. Mais jamais encore de course de vaisseaux, au sens de compétition sportive, n'avait été organisée dans la galaxie lointaine, très lointaine de George Lucas. Un oubli réparé dans La Menace fantôme, premier opus de la prélogie sorti en 1999, grâce à une séquence ébouriffante et directement inspirée de la fameuse course de chars de Ben-Hur.

    Mêlant CGI et prises de vues réelles, utilisant les moteurs des modules pour seule partition musicale, cette scène à part offre au premier épisode de la saga Star Wars un spectacle au sein du spectacle. Une parenthèse vertigineuse au beau milieu du film, un instant suspendu dans l'histoire de la galaxie, où chaque spectateur retient son souffle. Et pour cause : cette course, dont l'issue doit déterminer la liberté d'Anakin, n'est rien de moins que la première étape de la grande épopée Skywalker. 

    Star Wars : Episode I - La Menace fantôme
    Star Wars : Episode I - La Menace fantôme
    Sortie le 13 octobre 1999 | 2h 13min
    De George Lucas
    Avec Liam Neeson, Ewan McGregor, Natalie Portman, Jake Lloyd, Ian McDiarmid
    Presse
    3,1
    Spectateurs
    3,8
    Voir sur Disney+

     

    L'ARÈNE DE GEONOSIS (L'ATTAQUE DES CLONES)

    Après avoir puisé ses inspirations du côté de Ben-Hur pour sa course de modules, George Lucas semble ici poursuivre sur la voie du péplum. Tels les chrétiens persécutés de Quo Vadis, Anakin, Obi-Wan et Padmé se retrouvent ainsi enchaînés à des poteaux d'exécution, prêts à être livrés en pâture à de féroces créatures sur le sable de l'arène géonosienne.

    Une séquence où, là encore, le rythme effréné du film s'apaise le temps d'un véritable spectacle. Une exécution publique qui - telle la célèbre scène du Sarlacc dans Le Retour du Jedi - se transforme bien vite en combat épique. Pour la première fois dans la saga Star Wars, des dizaines de sabres lasers s'activent simultanément dans l'arène de Geonosis, amorçant la bataille finale de cet épisode II, mais aussi et surtout la légendaire Guerre des Clones. 

    Star Wars : Episode II - L'Attaque des clones
    Star Wars : Episode II - L'Attaque des clones
    Sortie le 17 mai 2002 | 2h 22min
    De George Lucas
    Avec Ewan McGregor, Natalie Portman, Hayden Christensen, Samuel L. Jackson, Ian McDiarmid
    Presse
    3,5
    Spectateurs
    3,9
    Voir sur Disney+

     

    OBI-WAN VS ANAKIN (LA REVANCHE DES SITHS)

    Véritable point d'orgue du film, de la prélogie, et peut-être même de toute la saga, cette lutte fratricide entre le maître et l'élève, qui fait définitivement basculer Anakin du Côté Obscur (et la galaxie de George Lucas dans une nouvelle ère), est sans doute le duel au sabre laser le mieux chorégraphié de l'Histoire de Star Wars.

    Rythmé par la magistrale partition de John Williams qui s'est lui-même surpassé pour l'occasion (il faut le faire !), le combat qui oppose les deux Jedi au-dessus du rougeoyant magma de Mustafar, attendu par les fans depuis de longues années, est à la hauteur de toutes les espérances.

    Visuellement parfait, tantôt brutal et sans merci, tantôt aérien et désespéré, entrelacé avec le duel tout aussi impressionnant qui oppose Yoda à Palpatine au beau milieu du Sénat, il élève définitivement la saga au rang de tragédie grecque. En effet, ce conflit intime et personnel entraîne inéluctablement dans son sillage le destin d'une galaxie tout entière. Et si ce combat était tout simplement la meilleure définition possible de ce qu'est Star Wars ?

    Star Wars : Episode III - La Revanche des Sith
    Star Wars : Episode III - La Revanche des Sith
    Sortie le 18 mai 2005 | 2h 20min
    De George Lucas
    Avec Hayden Christensen, Ewan McGregor, Natalie Portman, Ian McDiarmid, Samuel L. Jackson
    Presse
    3,9
    Spectateurs
    4,2
    Voir sur Disney+

     

    LA TRANCHÉE DE L'ÉTOILE NOIRE (UN NOUVEL ESPOIR)

    Véritable tour de force technique réalisé en 1977 par le visionnaire George Lucas et son équipe de magiciens, la bataille finale du premier long métrage Star Wars fonctionne encore parfaitement aujourd'hui, plus de 40 ans plus tard.

    Si les combats au sabre laser et certaines créatures présentes dans le film ont beaucoup moins bien vieilli, les séquences de combats spatiaux - et notamment cette vertigineuse plongée finale dans la tranchée de l'Etoile Noire - demeurent encore dans toutes les mémoires après avoir décroché les mâchoires de nombreux spectateurs en illuminant les salles obscures, à la fin des années 70.

    Et si, à l'ère des ordinateurs et du tout numérique, l'intrépide assaut des Rebelles vous paraît un peu fade, dites-vous qu'ils sont passés à l'action sans souris ni clavier. S'inspirant de vieux films de guerre et travaillant d'arrache-pied pendant 22 mois, les premiers artistes de ce qui deviendra plus tard la société ILM ont tout simplement bouleversé l'univers des effets spéciaux. 

    Star Wars : Episode IV - Un nouvel espoir (La Guerre des étoiles)
    Star Wars : Episode IV - Un nouvel espoir (La Guerre des étoiles)
    Sortie le 19 octobre 1977 | 2h 01min
    De George Lucas
    Avec Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher, Alec Guinness, Anthony Daniels
    Presse
    4,8
    Spectateurs
    4,4
    Voir sur Disney+

     

    LA BATAILLE DE HOTH (L'EMPIRE CONTRE-ATTAQUE)

    Certes, on aurait tout aussi bien pu citer la fameuse scène du "Je suis ton père", l'entrainement de Luke sur Dagobah, la traversée du champ d'astéroïdes, ou les 48 autres scènes mythiques qui participent à faire de L'Empire contre-attaque l'épisode le plus culte de la saga Star Wars. Mais comment passer à côté de cette magistrale introduction ?

    Après avoir posé les bases de ce que pouvait être une bataille spatiale dans son précédent long métrage, George Lucas, loin de se reposer sur ses lauriers, décide de bouleverser ses propres codes, et d'offrir à ses spectateurs une toute nouvelle facette de ce qu'il appelle "la guerre des étoiles". Après avoir foulé le sable de Tatooïne et parcouru le vide spatial, c'est sur la glace de la planète Hoth que devront cette fois-ci se battre ses héros. Et histoire de surprendre encore davantage le public, pourquoi ne pas faire commencer son film par "la grande bataille" au lieu de la garder pour la fin ?

    Grâce aux incroyables tours de magie de Dennis Muren et (une fois de plus) à la puissante musique de John Williams, la bataille de Hoth trône encore aujourd'hui parmi les piliers de notre imaginaire collectif, où des pachydermes de métal affrontent à jamais des nuées de vaisseaux sur une planète de glace. 

    Star Wars : Episode V - L'Empire contre-attaque
    Star Wars : Episode V - L'Empire contre-attaque
    Sortie le 20 août 1980 | 2h 04min
    De Irvin Kershner
    Avec Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher, David Prowse, Anthony Daniels
    Presse
    5,0
    Spectateurs
    4,5
    Voir sur Disney+

     

    LE PALAIS DE JABBA (LE RETOUR DU JEDI)

    Là encore, difficile de choisir une seule et unique séquence dans ce sixième épisode, véritable bouquet final de la trilogie originale et succession ininterrompue de scènes absolument mémorables. Mais une fois de plus, c'est dans son premier acte que Le Retour du Jedi se montre le plus ingénieux et créatif, offrant à ses spectateurs une sorte de version améliorée de la cantina de Mos Eisley, et le plus fabuleux bestiaire jamais vu dans la saga Star Wars.

    Notamment parce qu'elle préfigure - on le sait tous - l'affrontement final entre l'Empire et les Rebelles, cette réjouissante mise en bouche a un côté jubilatoire et presque festif. Telle un hors-d'oeuvre bien consistant ou une "ola" de supporters avant une grande finale de coupe du monde, elle nous offre déjà un délicieux avant-goût du frisson que l'on attend tous, ainsi que l'un des personnages les plus emblématiques de la trilogie : l'inoubliable Jabba le Hutt.

    Star Wars : Episode VI - Le Retour du Jedi
    Star Wars : Episode VI - Le Retour du Jedi
    Sortie le 19 octobre 1983 | 2h 13min
    De Richard Marquand
    Avec Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher, Billy Dee Williams, David Prowse
    Presse
    3,0
    Spectateurs
    4,4
    Voir sur Disney+

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • cyril b.
      facile leia en mode superman on en reparlera encore dans 40ans^^....
    • Berserk Gatsu
      1.L'arrivée de l'empereur sur l'étoile noir avec tout le monde au garde à vous et sa musique si typique.2. La course de Pod parce que c'est trop bien foutu et immersif.3. La première rencontre avec yoda et le fameux à moi à moi..4. La Cantina avec sa zic et son ambiance.5. La bataille spatiale final du 66.L'assaut sur Hoth.
    • jedijoda
      1- la scene des podracers est vraiment l'un des seuls morceaux de bravoure du film ou tu sert un peu les dents, malheuresement le reste est fade ( a part evidament le fameux duel avec un dark maul , ce dernier aurait mérité plus de temps a l'ecran)2-Tout le passage ou d'anakin essaye de retrouver sa mere , jusqu'au moment ou il tue tout les tusken avec la voix de Qui-Gon Jinn anakin noooooo.......3-la scene de sauvetage de palpatine, tout y est , on voit des jedi au sommet de leurs arts (enfin), la fraternité entre anakin et obiwan, de l'humour juste suffisamment et de l'aventure avec un grand A comme la trilogie nous l'avez fait découvrir .4-La scene dans la maison d'obiwan, ou il lui explique la force,le contexte historique de l'histoire, la position de luke dans le recit .Bref en qqes minutes lucas nous plonge dans star wars , on découvre pour la 1er fois un sabre laser et le message de la princesse leia qui invite le spectateur a plonger dans l'histoire .5-l'attaque sur hoth, même encore maintenant c'est un plaisir de la revoir, la mise en scene, la musique, les relations entre les differents personnages .L'empire contre attaque regorge de scène culte très difficile d'en choisir une .6-la bataille final en 3 endroits different, spatial,terrestre et le duel psychologique entre luke et l'empereur , un regal visuel et intense a tout les niveaux .7-Difficile parceque j'ai vraiment ete decus qu'on nous ponde un remake de l'episode 4 .Sinon je dirais l’échappé du faucon millenium8-j'ai trouvé qu'il y avait du tres bon mais aussi du tres mauvais .Le moment ou POE réalise qu'il avait tort sur toute la ligne quand il découvre le plan de l'amiral holdo et du coup l’échec du sien et ses conséquences .J'ai bc aimé car généralement c'est tjs les gentil a l'esprit rebels qui gagne et qui ont raison,cette scène résume bien la philosophie qui a été mal perçus du film, c'est dans l’échec qu'on grandit .9-Le film en met plein la vue, il va a 10 milles a l'heure comme d'ailleurs les 2 autres films de cette postlogie mais il est tres creux, bc d’incohérence , ca manque de magie, de moment simple mais qui reste en mémoire .Le gros probleme c'est qu'ils ont voulu visuellement en mettre plein la vue tout en balançant une espèce de reedit de la trilogie, bref ils ont tout faux même si tout n'est pas a jeter .J'ai bien aimé le moment ou kylo ren recupere l'holocron sith et part sur exegol decouvrir le temple sith meme si c'est trop rapide, on a envie d'en découvrir plus sur ce lieux, mais non il faut aller vite, ll faut pas que le spectateur s'ennuie .Dommage le lyrisme n'y est plus
    • Hoy
      Les Stormtroopers, malheureusement, sont purement décoratifs dans bien des occasions ^^. Les films sont selon moi complètement passés à côté de la possibilité de les exploiter pour autre chose que le look (même si le look déchire).
    • Blasi B
      ah rogue one c'est vrai que c'était magnifique, j'y collerais la destruction de la planête par l'étoile noir vue de la planête... en fait rogue one a magnifier et actualiser deux élément culte de star wars, à savoir vador qui ce bat au sabre et la destruction créer par l'étoile noir... surement pour ça que j'aime autant ce film!
    • Legion666
      Les 6 scènes choisi sont effectivement excellente mais moi j'aime aussi;1 L'affrontement Dark Maul,, Obi Wan, Qui Gon2 La mort de la mère d'Anakin et le premier passage du coté obscure de ce dernier3 Ordre 66 et l'extermination des Jedis4 Ok la bataille finale c'est le top5 Han avant de se retrouver dans la carbonite et ses adieux a Leia6 L'apparition de Anakin et Yoda a la finRogue one: L'apparition de l'étoile noire a l'horizon!
    • Blasi B
      oui pareil la encore ^^ces deux bastons sont pour moi sans doute les combats aux sabres les plus épiques que j'ai vue (surement grâce à la BO mais pas que) ... ma frustration face au bastons de la postlogie n'en a été que plus grande (même si on m'a servie tout un tas d'argument pour les justifier, à savoir que la maitrise du sabre jedi façon prélogie avait disparue avec les jedi, que luke a été formé très rapidement par yoda, et pas spécialement au sabre mais à la maitrise de la force, et encore plus rapidement par obi wan, que par conséquent il n'a pas pu former kylo ou rey pour qu'il puisse combattre au sabre comme dans la préologie etc... argument qui ce tienne mais qui reste très frustrant... :) )d'ailleurs j'y pense en en parlant, mais ça veut dire du coup que yoda ne l'a pas non plus former au sabre entre le 5 et le 6...
    • Gan_El
      et je trouve justement que la prélogie a donné des combats mémorables. Le duel a trois dans le I, la scène de l'arène dans le II et surtout le Duel of Fate avec le parallèle MUstafar et Sénat, et la musique... enfin comme l'article le résume bien d 'ailleurs^^ lol
    • Blasi B
      tout pareil.pour être honnête, j'ai toujours détester les baston au sabre dans la trilogie :) il n'y a que la dernière entre lui et luke, avec la musique, les jeux de lumières et la chorégraphie tout simplement cool qui est sympa...mais la première avec obi wan, limite pénible à regarder, dans l'épisode 5 , elle perd toute crédibilité au moment ou vador envoie des objets sur luke :) heureusement qu'elles sont sauvé toute les deux par l'intensité moral/mental/psychologique appel ça comme tu veux ^^ de l'affrontement et le final marquant :)
    • Gan_El
      je te rejoins car dans le la postlogie je trouve certains plans et images vraiment époustouflants : dans le 7, le destroyeur échoué dans le désert, et dans le 9 les restes de l etoile noire, ce temple inversé et même l'arène finale des sith. mais sans émotion oui pour ma part, il manquait du fond dans cette forme. mais cette scène de vador, c'est 10 secondes, un couloir, dix mecs et la on a sa puissance. Dans la trilogie, les combats sont trop légers (moyens de l'époque) pour voir sa puissance, qui se dégage plutôt dans ses menaces ses étranglements. Dans la prélogie, il y a certes sa naissance et le moment où le lit se redresse avec la musique là ok. Mais cete scène de Roguer ONe, pour moi c'est la scène où sa puissance n'est plus supposée ou fantasmée mais bien réelle
    • Blasi B
      Mais oui, et ça répondais en plus à une question que je me posais depuis assez longtemps pour être honnête, à savoir, est ce que Vador avec le temps n'est pas devenue un peu hasbeen... et la réponse est clairement non, il met encore la pression aujour'hui :)pour moi, la dernière scène culte d'un star wars.c'est bête parce que visuellement, y'a des trucs vraiment magnifique je trouve dans l'episode 9... mais un plan magnifique ne veut pas dire meilleurs scène (notamment le temple de l'empereur, genre de pyramide inversé, l'éclaire de l'empereur vers la fin, l'arrivé des milliers de vaisseau de la résistance, la sortie de sous terre des vaisseaux de l'empire.... même l'empereur sur son trône... plein de plan marquant...mais de scène en elle même vraiment forte, rien....)
    • Gan_El
      tout est très bon dans cette scène, rythme musique ambiance lumière, peut être bien la première fois en effet où on sent la fureur et le mal en lui, on retient son souffle sur cette scène je trouve.
    • Blasi B
      mouai... je suppose que c'est le genre de truc très subjectif... étonnant qu'il n'y ai pas la scène je suis ton père cela dit...quand on parle de la saga, rogue one en fait pas partie? parce que la scène du couloir de dark vador est assurément devenue une de mes scènes préférés, même si ce n'est qu'une baston sans dialogue, c'est pour moi la meilleur scène de baston au sabre de vador de toute la saga (dans la trilogie d'origine, ça a pas mal vieillis). C'est la première fois que je ressentais vraiment la puissance destructrice de vador.
    • Abe
      La miniature me donne envie d'acheter un camion de routier et de faire une méchante peinture perso!
    • Gunnar
      nos scènes préférées des 6 premiers Star Wars.
    • Fenrir .
      Ah oui, a ce point là ? XDTu fait preuve de mauvaise foi là quand même ^^Bon ben, si tu trouve tout ça ennuyeux et inutile, laisse tomber alors.J'imagine que tu trouve le combat Anakin / Obi-Wan du 3, ennuyeux et inutile aussi ? ^^
    • Arnaud B.
      Dans l'épisode 2 tu oublies LA scène : Anakin qui assiste, IMPUISSANT, au trépas de sa mère et décide ensuite d'exterminer le clan Tusken tout entier (hommes mais aussi femmes et enfants), cette séquence qui, pour ainsi dire, met le feu aux poudres que sont les sentiments d'Anakin.
    • Abe
      La scène ou Luke boit du lait façon bukkake!
    • Housecoat
      - Ennuyeuse- Ennuyeuse et inutilement sur-découpée- Ah bon ? Il massacre les Tuskens ? Je l'ai pas vu faire- Ennuyeuse, molle et surtout, inutile- Ennuyeuse et les gags cassent la tension- Ennuyeuse, inutile et surtout, trahit le personnage de Yoda. Les deux pires duels de la sagaCe n'est pas difficile de trouver des scènes qui soient bonnes d'un point de vu conceptuel, ce qui l'est c'est d'en trouver qui me touche.
    • Cuderoy
      Elle n'est pas en numéro 1 non, mais j'ai toujours trouvé que le texte et le jeu apportait une grande dramaturgie à la scène, l'intonation des personnages qui change m'a toujours bluffé. Vador qui passe du désespoir avec Il est trop tard pour moi mon fils à l'allégeance sans faille pour son maitre sur L'Empereur te montrera la vraie nature de la Force, il est ton maitre à présent. Luke pareil, qui rentre dans la scène avec sagesse et qui retrouve sa naïveté sur Venez avec moi.... Son clignement des yeux entres les deux répliques de Vador en dit beaucoup sur son échec dans la scène. VO, VF, même combat, c'est une réussite totale. Par contre, on est d'accord, les stormtroopers doivent rien piger à ce qui se passe ?
    Voir les commentaires
    Back to Top