Notez des films
Mon AlloCiné
    Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 777 du lundi 19 octobre 2020 [SPOILERS]
    Par Jennifer Radier — 16 oct. 2020 à 19:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Dans le prochain épisode de "Demain nous appartient"... Tandis que des tensions éclatent entre les disparus, Noor et Soraya finalisent les obsèques de leur mère. En parallèle, Noémie veut en finir.

    Capture d'écran/TF1

    Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l'épisode de Demain nous appartient diffusé lundi soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

    Lundi 19 octobre dans Demain nous appartient...

    DES TENSIONS ÉCLATENT ENTRE LES DISPARUS

    A la grotte, la jambe de Georges est toujours prise en étau sous un rocher malgré les tentatives de Victoire et Judith pour l’en extraire. De l’autre côté, Sacha distribue des rations aux rescapés. Alors que Ben reproche méchamment à son père d’avoir donné une part plus importante à Clémentine, le prof de sport certifie qu’elle n’a pas mangé la vieille. Ulysse culpabilise quant à lui d’avoir mis tout le monde dans le pétrin. Même si Amanda lui fait comprendre qu’il ne pouvait pas anticiper ce qui allait se passer, le jeune homme craint d’avoir des morts sur la conscience et ce d’autant plus qu’ils ne savent pas où sont les autres membres du groupe. Pendant ce temps, Martin affirme aux Delcourt que la police fait son maximum pour retrouver les disparus et ajoute qu’il compte monter une équipe de volontaires pour ratisser la zone de recherche. Alex se porte candidat et promet au commandant Constant de réunir 10 personnes. En sortant du commissariat, Alex tente de prendre des nouvelles de sa femme. Cette dernière n’ayant aucune envie de lui parler, l’ostréiculteur propose de s’occuper de Céleste pour la décharger. Seulement, Chloé ne veut plus qu’il vienne chez elle et insiste pour qu’il lui rende les clés au plus vite car c’est Marianne qui a payé la maison. Elle a beau ne plus avoir confiance en lui, il jure malgré tout de secourir Judith mais Chloé n’y croit plus. En parallèle, Georges est certain qu’ils vont tous mourir et que ses collègues n’arriveront jamais à les localiser. Préférant rester optimiste, Victoire rappelle qu’ils ont seulement besoin d’amour avant de l’embrasser. Dans l’intervalle, Ben tient son père pour responsable de la situation et a peur que Solène soit désormais seule. Sacha rétorque bien qu’il n’était pas censé le suivre mais Ben l’accuse de détruire les gens qu’il aime et d’avoir tué sa mère. Tandis que le ton monte entre père et fils, Ulysse exige qu’ils se calment. A quelques pas de là, Judith se réveille assoiffée et se précipite sur une gourde d’eau. Heureusement, Victoire parvient à la lui arracher des mains avant qu’elle ne la vide. Chez les Delcourt, Marianne est venue prêter main forte à sa fille pour garder Céleste. Quand Chloé l’interroge sur le diabète de Judith, le docteur Delcourt répond que si l’adolescente se révèle vraiment atteinte de cette maladie elle pourrait faire un coma diabétique mortel.

    NOOR ET SORAYA FINALISENT LES OBSÈQUES DE LEUR MÈRE

    Au mas, Bilel ne réalise toujours pas que Leila ne fait plus partie de ce monde et ne sait pas de quelle façon aider ses filles dans leur souffrance. Alors qu’il se demande comment Leila a pu faire sa vie avec lui, Alex signale qu’ils se sont aimés longtemps et très fort. Bilel acquiesce et déclare que Leila a changé sa vie en le rendant meilleur. Dans le même temps, Noor et Soraya choisissent avec une vive émotion les vêtements et les bijoux que portera leur mère aux obsèques. Noor ajoute aussi une photo de famille pour que Leila se sente moins seule et Soraya un foulard que Samuel lui avait offert. De son côté, Alma vient prendre des nouvelles de Samuel. N’étant pas sorti depuis trois jours, le médecin évoque la solitude qu’il éprouve depuis que l’infirmière n’est plus là. Lorsque la prof d’anglais lance qu’il peut pleurer sur son épaule s’il en éprouve le besoin, Samuel l’embrasse et essaie de lui faire l’amour pour se changer les idées. Mais Alma refuse car il est malheureux et qu’il pense encore à celle qu’il a perdue. Après s’être excusé pour son attitude, Samuel, qui n’a pas envie d’abuser de sa gentillesse, met fin à leur histoire pour ne pas la faire souffrir. Non loin de là, Rémy aide Soraya à choisir la photo de Leila qui sera sur son cercueil. Souhaitant apporter tout le soutien dont ils ont besoin, l’infirmier propose de résilier l’abonnement téléphonique de Leila mais Soraya n’est pas prête, expliquant avoir encore besoin d’entendre la voix de sa mère. Rémy accompagne ensuite les sœurs Beddiar chez le fleuriste et Soraya le remercie chaleureusement. En fin de journée, Noor et Jules sont au Spoon. Au moment où Samuel débarque, la jeune femme indique qu’il ne pourra pas assister aux funérailles car elles sont uniquement réservées à la famille. Même si Noor le déteste, Samuel précise qu’ils se sont aimés de toutes leurs forces avec Leila et qu’il sera présent à la cérémonie pour lui dire adieu. 

    NOÉMIE VEUT EN FINIR

    Le chef Teyssier surprend ses élèves à la paillote pour gouter leurs préparations. Comme il a adoré l’une des crèmes , Teyssier félicite ses étudiants tout en soulignant leur potentiel pour cette spécialité. Tous explosent de joie mais Noémie les invite à redescendre sur terre. Plus tard, cette dernière donne quelques conseils aux stagiaires. Après qu’Anaïs et Enzo ont échangé un baiser pour avoir trouvé une belle association de saveurs, Noémie critique méchamment le travail de sa rivale par jalousie. Dans l’après-midi, Teyssier revient à la paillote et goutte les choux concoctés par Anaïs. Le chef pâtissier la félicite alors d’être parvenue à maintenir un équilibre parfait entre la texture et la saveur. Mais en testant les crèmes, il recrache avec dégout puis blâme Noémie pour avoir donné de mauvais conseils à ses étudiants. Elle tente de se défendre, mais Teyssier l’insulte et lâche qu’elle est incompétente. Au plus mal, la jeune femme quitte les lieux précipitamment suivie d’Enzo qui part à sa poursuite. Par la suite, il la retrouve habillée marchant dans les eaux profondes de la mer et parvient à l’empêcher de commettre l’irréparable. Tandis qu’Enzo fait remarquer qu’elle ne peut pas mettre fin à ses jours à cause d’un professeur, Noémie se dit coincée par Teyssier qui finira par l’avoir d’une manière ou d’une autre.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top