Notez des films
Mon AlloCiné
    Prince of Persia sur 6ter : quelle actrice iranienne a été empêchée de participer au film ?
    Par Laurent Schenck — 27 oct. 2020 à 18:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    "Prince of Persia : les sables du temps" est diffusé ce soir sur 6ter. L'occasion de revenir sur la raison pour laquelle Golshifteh Farahani n'a pas pu auditionner pour le film...

    Adaptation du célèbre jeu vidéo du même nom, Prince of Persia : les sables du temps est emmené par Jake Gyllenhaal. L'athlétique acteur joue un prince rebelle contraint d'unir ses forces avec la mystérieuse princesse Tamina (Gemma Arterton) pour affronter les forces du mal et protéger une dague antique capable de libérer les Sables du temps...

    A l'origine, Golshifteh Farahani doit auditionner pour le rôle de Tamina à Londres. Mais elle est arrêtée à l'aéroport de Téhéran et contrainte de rester dans son pays natal pendant plus de six mois. La raison ? Les autorités iraniennes condamnent sa prestation dans Mensonges d'Etat de Ridley Scott (sorti fin 2008). La comédienne se rappelle, dans le journal L'Express en 2015 :

    "J'ai subi sept mois d'interrogatoires, car on m'accusait d'avoir mis en danger la sécurité du pays en tournant Mensonges d'Etat. Je risquais la peine de mort, mais j'ai eu la chance d'être protégée par un juge, pourtant connu pour avoir fait exécuter des milliers de gens, mais dont le fils était un de mes fans. C'est lui qui a récupéré mon passeport, et m'a conseillé de partir au plus vite."

    Prince of Persia : les sables du temps
    Prince of Persia : les sables du temps
    Sortie le 26 mai 2010 | 2h 06min
    De Mike Newell
    Avec Jake Gyllenhaal, Gemma Arterton, Ben Kingsley, Alfred Molina, Steve Toussaint
    Presse
    2,6
    Spectateurs
    3,3

    Golshifteh Farahani s'exile alors en France pour y exercer son métier en toute liberté. Petit à petit, elle construit sa riche carrière cinématographique, tournant pour de prestigieux réalisateurs comme Louis Garrel, Rachid BoucharebEva Husson ou Christophe Honoré. En 2014, elle retrouve même Ridley Scott dans le péplum biblique Exodus: Gods And Kings.

    A sa sortie, Prince of Persia : les sables du temps connaît un échec commercial comme beaucoup d'autres adaptations de jeux vidéo. Le blockbuster rapporte en effet 336 millions de dollars de recettes dans le monde et ce pour un budget estimé à 200 millions de dollars.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Un Divan à Tunis : savez-vous que Golshifteh Farahani a tourné avec DiCaprio ?
    Commentaires
    • tueurnain
      Sujet glissant et risque de censure en vue...(Même si j'approuve le message).
    • meiyo
      L'Iran n'a jamais été un modèle de progressisme. C'est ce qui se passe quand on érige une religion, quelle qu'elle soit, au rang d'une constitution.
    • Jimmy C
      L'un des pays qui se dresse contre nous en ce moment, on comprend mieux
    Voir les commentaires
    Back to Top