Notez des films
Mon AlloCiné
    Gérard Depardieu accusé de viol : le parquet de Paris rouvre l’enquête
    Par Clément Cusseau — 29 oct. 2020 à 09:54
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Après un premier non-lieu, l’enquête visant Gérard Depardieu pour viol a été réouverte par un juge d’instruction du parquet de Paris.

    JLPPA / Bestimage

    Gérard Depardieu va de nouveau faire face à la justice. Accusé de viol par une actrice, les faits présumés se seraient produits en août 2018 au domicile parisien de l’acteur, ce dernier avait été reconnu non-coupable en juin 2019, alors que l’affaire avait été classée sans suite faute d’éléments. Relancée par la plaignante, l’affaire vient pourtant d’être officiellement ré-ouverte par un juge d’instruction du parquet de Paris.

    Contacté par l’AFP, l’avocat de Depardieu souligne "un non événement, s’agissant d’une décision automatique". Également jointe par nos confrères, l’avocat de la plaignante défend, quant à elle, la démarche de sa cliente : "Elle renouvelle sa confiance en la justice, à disposition de laquelle elle se tient, et espère aborder prochainement les différentes étapes de l'instruction dans le calme et le respect."

    Pour l’heure, Gérard Depardieu n’a pas été convoqué par la police, mais pourrait être de nouveau entendu par la justice au cours des prochains mois.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • The Rotisseur
      Je me suis justement demandé combien de temps il allait tenir aujourd'hui, avant de se retrouver avec ce genre d'accusation sur le dos ;)
    • Bruce W
      Je me souviens encore de son argumentaire quand il avait tourné dans le film de Abel Ferrara sur DSK...
    • Xavier N
      Tenez, Murdoc, Andiran et cie, allez voir tous cette chaîne là, Greg Toussaint, vous allez être surpris, c'est un black ( donc une victime pour vous) : https://www.youtube.com/cha...
    • Xavier N
      Ah et au fait, les étrangers sont aussi privilégiés dans les journaux. Quand c'est un blanc qui commet un crime, on donne bien son nom entièrement. Mais quand c'est un étranger, on ne donne que les initiales voire rien du tout, pour ne pas stigmatiser.Elle est pas belle la vie, de faire passer tous les blancs pour des criminels ?
    • Xavier N
      C'est clairement de la discrimination que de dire blanc = privilégié. C'est faire une distinction avant tout par la couleur, les origines.Il y a tellement de discrimination en France qu'ils arrivent tous en masse... il y aurait pas comme un problème de logique là ? 😏😂
    • MGM-ranger
      Ne lui répond pas, cet individu haït les hommes. Suffit de voir son historique et son vocabulaire pour comprendre (mâle blanc, masculinité toxique, fierté mâle...). Ces gens-là ont un complexe d'infériorité avec les hommes et instrumentalisent la noble cause du féminisme pour se défouler.
    • MGM-ranger
      Bah non. Les discriminations sont avant tout un rapport de classes sociales, pas de couleur. Un fils de paysan ou de plombier sera d'avantage discriminé socialement qu'une femme noire issue de la bourgeoisie ou de la classe moyenne.
    • Ryo H
      Si on en croit les médias, on ne voit pourtant pas beaucoup de mâle non blanc exposés, pareil pour les femmes du reste, et quand c'est le cas, c'est bizarrement beaucoup moins médiatisés... Ce qui va bien sur dans la logique du privilège du mâle blanc hétéro (ironie).
    • Murdoc
      En cas c'est du racisme ? Tu crois qu'être un homme blanc ne donne pas de privilèges par rapport aux femmes ou aux non blanc ?
    • Don Diego de Las Vega
      Sur ce site, les bourreaux se font passer pour les victimes
    • Melnibonéen
      Bois une tisane, ça ira mieux.
    • Xavier N
      Sympa le racisme systémique... Comme quoi c'est possible aussi dans l'autre sens 😀👍🏼
    • MGM-ranger
      J'espère que ce n'est pas vrai... 😔
    • Ransom Stoddard
      Bravo à la rédaction d’Allo Ciné pour le gros travail de recherche qui a permis d’exhumer cette photo de notre Gérard national en serial killer.
    • Vroumvroum
      Pas d'impunité pour les agresseurs ! Soutien à l'actrice (et à la femme). Parce qu'il en faut du courage pour oser s'attaquer au monstre sacré Depardieu.Je suis malheureusement pessimiste sur les chances de condamnation d'une célébrité mâle (blanc qui plus est) au sein de notre fier et noble (non) patriarcat, mais on peut toujours rêver...
    Voir les commentaires
    Back to Top