Notez des films
Mon AlloCiné
    Seigneur des Anneaux : saviez-vous que les Beatles avaient failli aller en Terre du Milieu ?
    Par Clément Cuyer — 11 nov. 2020 à 18:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Saviez-vous qu'à la fin des années 60, les célèbres Beatles avaient failli tenir la vedette d'une adaptation cinématographique du "Seigneur des Anneaux" ? Retour sur ce drôle de rendez-vous manqué en Terre du Milieu.

    Pour le monde entier, Le Seigneur des Anneaux sur grand écran, ce sont Elijah Wood, Sean Astin, Viggo Mortensen ou encore Ian McKellen... Mais saviez-vous que bien avant la trilogie signée Peter Jackson, une autre adaptation de l'oeuvre de J.R.R. Tolkien aurait pu voir le jour avec en vedette... les Beatles ? Retour sur ce drôle de rendez-vous manqué en Terre du Milieu.

    Nous sommes à la fin des années 60. Après avoir été à l'affiche des films musicaux A Hard Day's Night (Quatre garçons dans le vent) et Help!, les Beatles ont un rêve fou : jouer dans une adaptation du Seigneur des Anneaux de Tolkien avec Stanley Kubrick, rien que ça, aux commandes de cet ambitieux projet. Les Fab Four, alors au sommet de leur gloire, ont même une idée du casting : Paul McCartney serait Frodon, Ringo Starr incarnerait Sam, George Harrison jouerait Gandalf et John Lennon se glisserait sous les traits de... Gollum ! 

    Le Seigneur des anneaux : la communauté de l'anneau
    Le Seigneur des anneaux : la communauté de l'anneau
    Sortie le 19 décembre 2001 | 2h 58min
    De Peter Jackson
    Avec Elijah Wood, Sean Astin, Ian McKellen, Sala Baker, Viggo Mortensen
    Presse
    3,6
    Spectateurs
    4,5

    Les Beatles se heurteront à un souci de taille dans leur quête d'aller vagabonder en Terre du Milieu puisque Tolkien himself refusa de voir le quatuor s'emparer de son oeuvre, Kubrick ou pas Kubrick derrière la caméra. Tim Gray, journaliste pour le site Variety, déclarait ainsi en 2015 : "On ne sait pas vraiment si Tolkien a simplement réalisé que les Beatles ne correspondaient pas à un univers de fantasy épique, ou bien s'il avait un problème plus personnel avec leur musique."

    Quoi qu'il en soit, les musiciens britanniques ne parviendront donc pas à obtenir les droits du Seigneur des Anneaux, qui seront finalement acquis en 1969 par les studios United Artists pour une version de John Booorman... qui ne verra elle-même pas le jour ! Un Boorman qui, pour la petite histoire, utilisera des éléments de son Lord of The Rings pour le film Excalibur.

    Le Seigneur des anneaux : les deux tours
    Le Seigneur des anneaux : les deux tours
    Sortie le 18 décembre 2002 | 2h 59min
    De Peter Jackson
    Avec Elijah Wood, Sean Astin, Viggo Mortensen, Ian McKellen, Christopher Lee
    Presse
    4,0
    Spectateurs
    4,5

    Le Seigneur des anneaux : le retour du roi
    Le Seigneur des anneaux : le retour du roi
    Sortie le 17 décembre 2003 | 3h 21min
    De Peter Jackson
    Avec Sean Astin, Elijah Wood, Viggo Mortensen, Ian McKellen, Liv Tyler
    Presse
    3,8
    Spectateurs
    4,5

    Après ces tentatives avortées d'adapter Le Seigneur des Anneaux sur grand écran, il faudra attendre 1978 pour qu'un projet soit enfin concrétisé sous la forme d'un film d'animation réalisé par Ralph Bakshi. Puis encore de nombreuses années pour une version live avec la célèbre trilogie de Peter Jackson, dévoilée au cinéma entre 2001 et 2003.

    Les Beatles, de leur côté, s'ils n'iront pas en Terre du Milieu, connaîtront néanmoins d'autres aventures à l'écran. Avec le téléfilm musical Magical Mystery Tour (1967), mais également le film d'animation Yellow Submarine (1968) et le documentaire Let It Be (1970).

    Le Seigneur des Anneaux : que signifient les noms des personnages ?

    Voir le diaporama
    Diaporama
    Le Seigneur des Anneaux : que signifient les noms des personnages ?
    11 photos


     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • belnaachh
      Je m'amuse de ce que ça aurait donné (Harrison en Gandalf, ça aurait été quelque chose), comme l'envie de Lennon d'adapter 'Le Dieu venu du Centaure' de K. Dick.
    Voir les commentaires
    Back to Top