Notez des films
Mon AlloCiné
    Oscars 2021 : Deux de Filippo Meneghetti représentera la France
    Par Brigitte Baronnet (@bbaronnet) — 19 nov. 2020 à 20:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    C'est le film de Filippo Meneghetti, "Deux", qui a été choisi pour être le candidat français aux Oscars 2021. Il a été préféré notamment à "Eté 85 de François Ozon ou encore "ADN" de Maiwenn.

    Sophie Dulac Distribution.

    Deux en piste pour représenter la France aux Oscars ! C'est le film de Filippo Meneghetti, un premier long métrage sorti le 12 février dernier, qui a été choisi, au détriment des quatre autres candidats : Eté 85 de François Ozon, Mignonnes de Maimouna Doucouré, ADN de Maiwenn, et Gagarine de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh (sortie en janvier 2021).

    L'histoire de Deux suit Nina et Madeleine, profondément amoureuses l’une de l’autre. Aux yeux de tous, elles ne sont que de simples voisines vivant au dernier étage de leur immeuble. Au quotidien, elles vont et viennent entre leurs deux appartements et partagent leurs vies ensemble. Personne ne les connaît vraiment, pas même Anne, la fille attentionnée de Madeleine. Jusqu’au jour où un événement tragique fait tout basculer…

    Pour mémoire, cette liste de 5 finalistes a été établie par une commission notamment composée des cinéastes Mati Diop et Olivier Nakache, ainsi que le directeur général délégué du Festival de Cannes Thierry Frémaux et la nouvelle présidente de l'Académie des César, Véronique Cayla. 

    On devrait savoir courant décembre si la France fait partie des 5 pays à concourir dans la catégorie meilleur film étranger à la Cérémonie des Oscars 2021, qui se tiendra le 25 avril, à Los Angeles.

    La bande-annonce de Deux :

    Deux Bande-annonce VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Plaza13
      je réponds a un maigre conspirationniste de mes 2 sur parasite qui lui est vierge de tout ça...bien sur heinMerci du donnage de leçon petit scarabée
    • Gabrielle Be
      Et bien oui puisque c'est un plaisir pour moi.
    • Hunnam29
      Non mais faut aussi savoir faire abstraction des gens qui crient au chef d'œuvre à droite et à gauche dès qu'un film est bon ou excellent. Si tu regardes des choses un minimum sérieuses, à savoir les critiques professionnelles, elles sont dithyrambiques. Les mots remarquable, superbe sortent, mais le mot chef d'œuvre ne fuse pas à tout va.Peut être que les gens ne sont pas habitués au cinéma Coréen aussi. Perso je suis en admiration totale devant des films comme The Chaser, Parasite, J'ai rencontré le diable, Old Boy, The Host, Mother, Memories of Murder, Burning... Je trouve que c'est une leçon de cinéma à chaque fois, et que c'est à des années lumières de ce qui se fait à Hollywood. Arriver à glisser des satires sociales tout en faisant des films rondement menés, passionnants et parfois avec un gros suspense, ça va souvent dans le mur à Hollywood. Mais les coréens y arrivent parfaitement. Parasite est un très grand film pour moi. L'objet médiatique qu'on en a fait avec les Oscars a aussi un peu dénaturé le film, mais perso je l'avais vu bien avant, avant tout ce foin. C'est marrant d'ailleurs ce phénomène : si un film est trop encensé partout, gagne tout, tu peux être sur que ça va gaver une partie des spectateurs qui va dire tout ça pour ça. C'est toujours le cas, c'est assez prévisible et ça semble être une réaction assez normale. Ils vont aller le voir par réflexe suite à la médiatisation, ou par curiosité, ou par envie de le dézinguer parce qu'ils en ont marre de voir l'affiche partout.
    • Hunnam29
      Pas d'accord pour La Vie d'Adèle. Le film est bourré de qualités artistiques (et pourtant, j'aime pas le réalisateur). C'est vraiment extrêmement bien filmé, c'est qualitativement au-dessus du lot. Peu importe son sujet. Faut être de mauvaise foi pour le décrire comme un mauvais film et dire qu'il ne doit sa récompense qu'à son sujet d'actualité. Le soucis avec ce film, comme beaucoup de films avec ce genre de sujet d'ailleurs, c'est que comme une partie des gens vomissait déjà sur le sujet avant sa sortie, ils avaient décidé de ne pas le trouver bien.
    • Plaza13
      le pire c'est que tu le penses en plus....
    • Gabrielle Be
      Je vous en prie, c'est un plaisir.
    • tueurnain
      Parasite était un bon film, mais franchement de là à en faire le chef d'œuvre de la décennie qu'on nous a venté partout, faut pas pousser mémé dans les orties!
    • tueurnain
      C'est évident voyons, pour quelle autre raison sinon?!.............................................
    • tueurnain
      Amen!!!
    • Plaza13
      merci de nous le confirmer
    • Gabrielle Be
      Dit-il d'une voix dramatique et grave.*Musique de suspense*
    • Plaza13
      déclarer n'est pas assener une vérité, c'est le degrés zéro de l'argurmentation
    • Ryo H
      Et visiblement tu ne fais pas la différence entre Cannes qui dur deux semaines et les oscars ou ça dur plusieurs mois avec le temps pour faire du lobbying justement, et les moyens pour ça.Je ne dis même pas que c'est impossible, je n'en sais rien, mais je ne me base pas sur ma haine d'un film qui a été populaire pour faire ce genre d'affirmation sortie de nul part. C'est documenté? Je t'en pris, partage les documents, hormis un chiffre que visiblement tu n'es même pas capable d'analyser correctement (ce qui démontre bien le peu de pertinence de ton argumentaire)
    • Ryo H
      Ton paragraphe prouve quoi? Un film lorsqu'il gagne l'oscar est beaucoup plus recherché qu'avant, oui, et? C'est ça ton argument? Ta preuve? Une lapalissade, qui ne prouve aucunement ce que tu avances? Que le film n'a pas touché le grand public avant les oscars? Oui, et? C'est un petit film coréen, tu compares sa qualité artistique et sa popularité, qu'elle est le rapport? Plus de gens connaissent le nom de Michael Bay que celui de Jeff Nichols ou Lars Von Trier, ça en fait un meilleur réalisateur?Tu mélanges tout et n'importe quoi pour tenter de donner un tant soit peu de substance a ce qui n'est qu'un gloubiboulga idéologique construit a base de sophismes...Pour ta comparaison The Artist/Parasite, la différence c'est qu'il y a un passif avec Weinstein et son lobbyisme, alors que pour Parasite c'est une première. Tu fais donc bien une généralité a partir d'un exemple sans aucun argument autre que c'est ce que je dis.
    • Jayson W.
      Si en novembre 2020 tu ne sais toujours pas que les critiques à Cannes c'est du flan très souvent et ceci de plus en plus au fil des années, alors je ne peux vraiment rien pour toi. C'est même assez comique venant de ta part non? Cannes serait par magie objectif alors que Hollywood (Oscars) non. Tu parles de limite de raisonnement mais je pense que tu devrais commencer par regarder de ton côté car là on touche le fond...Ensuite encore une fois en novembre 2020, la rhétorique de l'homme de paille c'est dépassé et ça ne fonctionne avec plus personne donc fait au moins un petit effort quand tu veux tenter de discréditer quelqu'un. A aucun moment je n'ai dit que je détestais Parasite, car Parasite était un exemple parmi les deux que j'ai cité. L'autre étant The Artist. Ensuite je n'ai jamais dit que c'était pas un bon film. Donc arrête de te ridiculiser avec ta minable stratégie de une ligne un mensonge. Les faits sont les faits. J'ai donné les mots clés exact pour que même le dernier des clowns puissent le voir. Peut être que j'ai surestimé tes capacités mentales...Parasite a peut-être gagné en 2019 et aucun autre film coréen auparavant pour la même raison que The Artist a gagné et aucun autre auparavant ni depuis... Tu vois dans l'absurde tu es un génie, c'est déjà ça! Peut-être que Parasite a gagné en 2019 car c'était l'année où le lobbying avait le moins de difficulté à se mettre en place quand on sait que la concurrence c'était 1917, un film sur la guerre que la mouvance actuelle n'avait pas envie de récompenser car en quelque sorte une forme d'apologie de la guerre, ou que l'autre film c'était Joker avec comme acteur principal J. Phoenix qui a publiquement dit que les cérémonies étaient une niche de bobo blancs pour bobo blancs avec un manque cruel de diversité. Peut-être parce que un an auparavant on avait Crazy Rich Asians qui était le premier film 100% asiatique made in USA.Enfin bref, si tu es limité ce n'est pas de ma faute...A la fin de la journée ton avis ou mon avis, en fin de compte on s'en tamponne. Big Brother a les stats et elles ne mentent pas:But on the day of the Oscars, there was an 857 percent jump in the number of people searching for “Parasite” around the world, and that interest has continued since. In the week after the awards, it became the most-searched searched film worldwide—117 percent more searched than “1917” and 132 percent more searched than Jojo Rabbit.Parasite c'était un film random pour plus de 3/4 du globe, sud-coréens inclus. Et ton raisonnement est vraiment marrant en réalité. Parasite est un film coréen en coréen, donc tu es en quelque sorte en train d'essayer de m'expliquer que les coréens ont moins bien compris un film de leur propre cinéma dans une langue que eux seuls parlent par rapport à quelques clowns à Cannes et Hollywood. Merci pour ce moment magique! Ne change pas!
    • Ryo H
      Donc les critiques a Cannes c'est du flan? Au passage, si ce que tu dit est vrai, pourquoi un film coréen n'a pas gagné avant? Que le film Parasite n'ai pas marché en Corée a quel rapport avec son succès ailleurs? Au final, tu balance des choses mais sans rien de concret et sans aucune réflexion derrière. TU as juste la haine parce que tu n'as pas aimé le film (je n'en suis pas un grand fan non plus) donc tu cherches juste a te convaincre que ton opinion est justifié rationnellement.Que le lobby soit important a Hollywood et qu'il ai gagné pour cette raison ne prouve pas qu'il soit mauvais ou pas aimé par la critique. On peut être ET populaire ET gagner, hein?Ce que tu montres, c'est surtout les limites de ton raisonnement parce que tu veux tirer des conclusions et des généralités sur la bases de conjectures....
    • Jayson W.
      Je ne vois pas en quoi ma théorie ne tient pas. D'ailleurs tu ne fais que la confirmer non? Je t'invite à revoir la chronologie. C'est-à-dire la parution en salle, les cérémonies, etc... et ensuite tu viendras reparler avec moi, d'accord? Ce qu'il y a de bien avec Big Brother c'est qu'il y a une trace de tout sur internet. Et comme par exemple l'outil Google le montre assez facilement avec la recherche Parasite searches ride an Oscars wave, ton soit-disant film aux critiques dithyrambiques était anonyme presque partout dans le monde, Corée du Sud inclus, avant le lobbying, dont celui pour les Oscars et Cannes.Que tu le veuilles ou non, Parasite n'était pas le meilleur film de 2019 et encore moins le meilleur film coréen de ces 20 dernières années malgré le fait que ce soit le premier film coréen a gagné un Oscar du meilleur film... ceci tout comme The Artist sans le lobbying n'aurait été rien d'autre qu'un film de plus.La réalité c'est que le cinéma coréen est surreprésenté à Cannes depuis des années grâce au lobby agressif du gouvernement coréen qui a une branche spécialement dédiée à la promotion de la culture coréenne. Et aux USA c'était encore plus facile car les américains d'origine coréenne sont surreprésentés parmi la diaspora des américains d'origine asiatique à cause du lien entre les USA et la Corée du Sud. Le reste si ça peut t'aider à mieux dormir, tant mieux pour toi. L'outil Google confirme que Parasite tout le monde s'en cognait avant qu'on leurs disent qu'ils avaient tord et que c'était un chef-d’œuvre. Un peu comme aujourd'hui Star Trek Discovery est un chef-d’œuvre de SF car c'est une femme noire qui est le personnage principale.
    • Ryo H
      Les critiques de Parasites étaient dithyrambique donc ta théorie ne tient pas. Après, oui, le lobbying est ultra important aux oscars (Weinstein s'en était fait une spécialité).
    • jm m
      Après « La vie d’Adèle », qui ne méritait même pas d’être sélectionné tant toutes les séquences étaient nulles, il faudrait peut-être que les militant(e)s LGBT comprennent qu’il ne suffit pas de présenter une histoire d’amour de lesbiennes pour qu’un film soit intéressant mais qu’il faut que le scénario, qu’il mette en scène des lesbiennes ou non, raconte quelque chose qui mérite d’être regardé. Je n’ai pas vu ce film mais j’ai bien peur qu’il ne s’agisse, encore une fois, que d’une propagande ayant pour but de convaincre le public qu’une histoire de ce genre, à partir du moment où il s’agit d’un amour lesbien entre deux femmes (même retraitées), est forcément un sujet intéressant alors que l’on n’aurait jamais supporté une telle « pauvreté » si le couple avait été hétérosexuel.
    • Gabrielle Be
      Oui vous avez tout à fait raison, je vous soutiens à fond.Du reste, voici d'autres mots en -iste qui sont tendance et m'aident à masquer mon manque de vocabulaire et d'argumentation:liste, communiste, socialiste, piste, pigiste, économiste, triste, alpiniste, féministe, machiste, garagiste, égoïste, baptiste, dépiste, djihadiste, insiste, caviste, dentiste, consiprationniste, etc.J'en ai d'autres mais mon esprit étroit m'empêche de m'en rappeler suffisamment rapidement pour tous les écrire.J'espère que vous aurez la bonté de m'excuser.
    Voir les commentaires
    Back to Top