Notez des films
Mon AlloCiné
    Kaamelott Premier volet : nouvelles révélations sur le film d'Alexandre Astier
    Par Corentin Palanchini — 20 nov. 2020 à 12:06
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le magazine Historia consacre une partie de son contenu à "Kaamelott - Premier volet" et en profite pour glisser quelques petites informations supplémentaires, notamment le nom du personnage de Guillaume Galienne. SPOILERS A VENIR.

    Calt Productions

    Ce qui suit dévoile des petits secrets du film Kaamelott - Premier volet. Stoppez ici votre lecture afin d'en savourer toutes les surprises.

    Jusqu'ici, Alexandre Astier a conservé intacts les détails de l'intrigue de son premier long métrage consacré à l'univers de Kaamelott. Le magazine Historia de décembre propose une interview du réalisateur ainsi qu'un dossier consacré au roi Arthur, et a réussi à obtenir quelques nouvelles informations sur des points de détails laissés en suspens par l'unique teaser actuellement disponible. Voici les principales nouveautés présentes dans le dossier du magazine :

    • La région désertique que l'on aperçoit à plusieurs reprises représente la Maurétanie romaine. A l'époque, elle est divisée en deux : la Maurétanie tintigane et la Maurétanie césarienne. C'est cette dernière qu'a choisi Alexandre Astier pour situer une partie de son film. 
    • Arthur vit en 484 de notre ère, et son royaume se situe sur "tout le Royaume-Uni et la petite Bretagne, l'Aquitaine aussi, qui descend presque jusqu'à l'Espagne... puis l'Espagne wisigothe", dixit A. Astier.
    • Guillaume Galienne joue un personnage nommé Alzagar.
    • Clovis Cornillac joue Quarto.
    • Le jeune garçon que l'on voit dans le teaser est bien Arthur jeune, envoyé à la "légion" en Maurétanie.
    • Une photo montre François Morel et Gilles Graveleau, qui reprennent respectivement leurs rôles de Belt le vigneron et de Roparzh le paysan. Tous deux sont décrits comme deux "péquenots qui sentent la bouse".
    • Géraldine Nakache est de retour pour jouer la duchesse d'Aquitaine, apparue dans la saison 5 de la série.
    • Enfin, une photo montre Lancelot menaçant Mevanwi de sa dague.

    Alexandre Astier déclare par ailleurs, à propos de Lancelot, grand méchant de ce long métrage (et peut-être des deux volets suivants, déjà écrits) :

    Lancelot a pris le pouvoir à la fin de la saison 6, dix ans ont passé, et il est fou, ivre de l'envie de retrouver Arthur et ses chevaliers. Une chasse aux sorcières est organisée. À ce titre, il dépense tout l'argent du royaume en payant des mercenaires saxons. Des Saxons très inspirés : ils envahissent la Grande-Bretagne par l'est, et notamment par l'île de Thanet, qui n'existe plus aujourd'hui parce que l'espace entre l'île et le continent anglais a été comblé.

    Quant à la vision qu'il a de ces Saxons, Astier déclare : "Originellement, les Saxons, c'est un peuple germain, et ma ligne directrice stylistique les concernant est la suivante : ce sont des Anglais de nos années 1980. Pop ou punk. Ils ne parlent pas naturellement la langue d'Arthur, et ils ont des problèmes de communication." Pop ou punk ? De là à imaginer que le personnage joué par Sting est un Saxon, il n'y a qu'un pas...

    Interrogé par Historia sur l'attente de dix ans pour que le film voit le jour, Astier préfère répondre sur son travail actuel sur le long métrage : "j'avoue que, s'il y a un nouveau confinement et que ça ne sort pas avant un an et demi, je vais continuer à détricoter et retricoter le film ! Je suis très inquiet sur ce que je donne au public, et, si je ne suis pas contraint de travailler dans une urgence absolue, j'estime toujours que je peux faire mieux."

    Attente, quand tu nous tiens...

    Même lorsqu'il faisait sécession d'avec Kaamelott, Lancelot était doté en répliques culte !

    Voir le diaporama
    Diaporama
    Kaamelott : 10 répliques culte de Lancelot
    10 photos
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Lccf
      Rien de bien révélateur, ça va.Au vu de la description, il semble en effet acquis que Sting est un Saxon.Excellente nouvelle que les deux autres volets soient déjà écrits. Si jamais le film devait faire un bide ( on va croiser tous les doigts et même les doigts de pied pour que ce ne soit pas le cas, mais bon, les salles de ciné ont pris un sale coup ), on saura d'une manière ou d'une autre comment Astier envisage de finir l'histoire. ( Mais évidemment, c'est cent fois mieux avec des comédiens, comme ceux qui ont lu la BD peuvent en témoigner. )
    • TofVW
      Et du coup, pourquoi cet article est dans la catégorie Séries?
    • The French Doctor
      On sera présent Mr Astier, dès le premier jour, devant le cinéma pour voir votre oeuvre. J'ai préco le vinyle de la BO du film, acheter le coffret bluray de la série, je prend aussi les BDs... Histoire de contribuer à mon humble échelle amortir les couts de fabrication du film, et des deux autres à venir. La qualité étant toujours présente, c'est un échange de bon procédé!
    Voir les commentaires
    Back to Top