Notez des films
Mon AlloCiné
    Mon Terrier sur Disney+ : pourquoi le court-métrage SparkShorts va vous faire craquer
    Par Solène Boutillier — 29 déc. 2020 à 18:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Comme le veut la tradition chez Pixar, la sortie de Soul sur Disney+ le 25 décembre dernier a été accompagnée d’un adorable court-métrage intitulé Mon Terrier. Une pépite de la collection SparkShorts à découvrir en cette fin d’année !

    Disney+

    Disponible depuis le 25 décembre 2020 sur Disney+Soul n’est pas arrivé seul sur la plateforme. Ayant pour habitude de diffuser une courte création avant la projection de leurs films en salles, les studios Disney-Pixar n’ont pas dérogé à la règle à l’occasion de la sortie de leur nouveau chef-d'œuvre. Tradition oblige, l’adorable court-métrage Mon Terrier (Burrow en V.O.) a lui aussi enchanté les abonnés le jour de Noël. Si vous avez d’ores et déjà craqué pour ce bijou ou si vous ne l’avez pas encore vu, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette pépite.

    Mon terrier
    Mon terrier
    Sortie le 25 décembre 2020 | 0h 06min
    De Madeline Sharafian
    Spectateurs
    3,7
    Voir sur Disney+

    Une oeuvre touchante

    Issu de la collection SparkShorts, le court-métrage signé Madeline Sharafian suit l’aventure d’une jeune lapine alors qu’elle se met en tête de creuser le terrier de ses rêves… et cela même si elle ne sait pas du tout comment s’y prendre. Plutôt que de révéler ses imperfections à ses voisins, elle s’enfonce de plus en plus profondément dans les problèmes. Lorsqu’elle touche (littéralement) le fond, elle découvre qu’il n’y a aucune honte à demander de l’aide.

    Mon Terrier est la première réalisation de Madeline Sharafian chez Pixar depuis son arrivée au studio en 2015. Après avoir travaillé sur Coco et En Avant, la jeune femme se voit offrir l’opportunité de s’atteler à son propre projet dans le cadre du programme SparkShorts. Bouclé en décembre 2019, ce court-métrage arrive à point : il résonne parfaitement avec l’année que nous avons toutes et tous vécue. À travers l’histoire d’une héroïne attendrissante inspirée du surnom d’enfance de la réalisatrice (“rabbit” qui signifie “lapin”), Mon Terrier aborde des thèmes universels, comme l’isolement, l’entraide et la solidarité, mais aussi, comme le souligne sa créatrice, “le pouvoir de demander de l’aide”. Autant de sujets qui reposent principalement sur l’expérience personnelle de Madeline Sharafian : [...] Je suis une grande perfectionniste, je ne veux pas que qui que ce soit me voit tant que je ne suis pas sur le point de les épater, mais évidemment je suis humaine et je ne peux pas être au max 24 heures sur 24. Donc j’ai passé beaucoup de temps à me cacher de mes amis et de ma famille pour qu’ils ne voient pas mes peines et ma vulnérabilité.”

    Disney+

    Un style unique

    Pour illustrer son récit à l’écran, Madeline Sharafian a opté pour un choix audacieux chez Pixar : un court-métrage en 2D, le second de la collection SparkShorts après Chatbull (Kitbull en V.O.). D’ailleurs, si les fans de ce dernier sont attentifs, ils pourront déceler un petit clin d'œil glissé dans Mon Terrier. Choisir de travailler en 2D n’était bien évidemment pas le fruit du hasard, puisque cela a permis à son équipe de se concentrer davantage sur le soin apporté aux détails, présents en grand nombre dans ce film. “J’espère que les enfants voudront regarder ce court-métrage encore et encore pour être sûr de ne manquer aucun détail amusant.” Pour la même raison, la réalisatrice a également tenu à s’assurer que le court-métrage ne serait pas trop long : “Plus il sera court, plus l’animation sera belle”. Pari réussi avec un film d’un peu plus de six minutes (générique inclus). “Je savais que je voulais que ce court-métrage soit un petit morceau riche et dense, pas trop long mais avec de l’amour dans chaque plan, un peu comme une part de cake aux fruits, si tout le monde aimait le cake aux fruits bien sûr !”

    La priorité de la jeune femme était de proposer quelque chose d’unique en son genre, tout en s’assurant du bien-être de son équipe : “On ne cherche pas la perfection ultime ici, on essaie juste de faire quelque chose d’amusant ensemble”. Une manière de travailler qui reflète parfaitement l’esprit de ce court-métrage !

    Disney+

    Côté musique, Madeline Sharafian n’a rien laissé au hasard non plus. “Pour tous mes courts-métrages, je crée généralement une playlist en préparant le storyboard, et j’essaie vraiment de capturer l’atmosphère émotionnelle que je recherche. J’ai toujours trouvé que la musique classique faisait paraître les petits mondes extrêmement grandioses, et ça marche très bien ici.” Pour Mon Terrier, la réalisatrice a porté son choix sur le grand Mozart (à l’exception d’un passage) en souvenir de son enfance, puisque son père écoutait très souvent le virtuose à la maison. Une manière donc de rendre cette œuvre toujours plus personnelle, tout en y ajoutant un sentiment de familiarité pour tous les spectateurs, petits et grands.

    Tombez à votre tour sous le charme de Mon Terrier, l’adorable court-métrage mis en scène par Madeline Sharafian, disponible sur Disney+. La jeune femme travaille actuellement sur Turning Red, le prochain film d’animation de Domee Shi (Bao).

    Propos recueillis lors de la présentation du film le mardi 15 décembre 2020.

    Retrouvez toute l'actualité Disney+ sur AlloCiné. 

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Soul, WALL-E... Les 5 plus belles scènes de Pixar [SPOILERS]
    • Soul sur Disney+ : à partir de quel âge voir le nouveau film de Pixar ?
    • Disney+ : les studios Disney/Pixar dévoilent leur premier héros gay dans un court métrage
    Commentaires
    • boss324
      pas encore vu mais c'est prévus.
    Voir les commentaires
    Back to Top